Au hasard de nos offres
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Sed non luctus felis libero libero ut Nullam ut quis, risus at

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Vente sous bien administré et décès

    laure
    Pimonaute assidu
    Inscription : 16-06-2007
    Messages : 50

    Vente sous bien administré et décès

    Bonjour,

    Nous sommes en procédure pour acheter une maison dont la propriétaire à été placée.
    Nous avons signer dernièrement un sorte de compromis de vente puisque cela n'existe pas nommé tel quel dans ce genre de vente.
    Le bien est administré par une avocate qui a commencé les démarches pour soumettre le dossier à l'approbation du juge de paix. Nous sommes actuellement dans l'attente de l'approbation de crédit par notre courtier.
    Hier nous avons appris le décès de la vendeuse. Quid de la vente?
    Elle n'à pas d'enfant mais un neveu. Celui ci a avancé qu'il ne souhaitait pas la maison

    Comment cela va T il se passer?
    Doit ont recommencer toute la procédure? Doit on attendre que la succession se fasse et qu'il puisse alors dire qu'il est d'accord de nous vendre la Maison?

    Merci pour votre aide!

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Vente sous bien administré et décès

    Le décès signe la fin de la mission de l'avocat, malheureusement.

    Le neveu doit accepter la successiin, l'accepter sous bénéfice d'inventaire ou la refuser. Il peut aussi laisser pourrir la situation, mais ça, il ne faut pas lui dire.

    Son intérêt est de l'accepter, si sa tante n'a pas de dettes. Comme votre compromis vaut garde sa valeur malgré le décès, il touchera le solde de la vente, après que l'état se soit servi de 80% du prix de vente. Ou 90%, je ne sais plus. A voir selon région, mais ce n'est pas votre problème.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    laure
    Pimonaute assidu
    Inscription : 16-06-2007
    Messages : 50

    Re : Vente sous bien administré et décès

    Merci pour votre réponse. Donc pour vous la vente peut être poursuivit?
    Cela va t'il engendrer un retardement de la vente puisqu'il y a transfert de bien? Et donc il n'y a plus à passer par le juge de paix ?

    Merci

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Vente sous bien administré et décès

    Il y aura inévitablement un retard...

    Surtout si le neveu refuse la succession...


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 790

    Re : Vente sous bien administré et décès

    grmff a écrit :

    . Comme votre compromis vaut garde sa valeur malgré le décès, il touchera le solde de la vente, après que l'état se soit servi de 80% du prix de vente. Ou 90%, je ne sais plus. A voir selon région, mais ce n'est pas votre problème.

    Le "compromis" a-t-il vraiment une valeur dès lors qu'il s'agit non pas d'un compromis mais d'une sorte de compromis qui n'avait pas encore été soumis au juge de paix pour approbation avant le décès de la propriétaire placée sous administration ?

    Et ce "compromis" (document à soumettre pour approbation au juge) contient-il une clause relative au décès du vendeur avant soumission du dossier au juge ou avant la date de passation de l'acte authentique ?

    Dernière modification par GT (26-05-2017 14:37:51)

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 860
    Site Web

    Re : Vente sous bien administré et décès

    - une "sorte de compromis" : je ne sais pas ce que c'est. A priori, cela devrait être un compromis classique assorti d'une condition suspensive d'autorisation du juge de paix.
    Vous devriez consulter votre notaire pour la suite des opérations.


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 790

    Re : Vente sous bien administré et décès

    Je m'interroge sur l'opposabilité au neveu de "la sorte de compromis" dès lors que l'autorisation spéciale préalable du juge de paix visée à l'article 488bis f), § 3, b) du Code civil n'a pas été donnée .

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Vente sous bien administré et décès

    Effectivement, il faut voir si le compromis est autorisé par le juge ou non. J'avais compris que le compromis était ok et qu'il fallait l'autorisation du juge pour les actes de vente.

    Moralité: vérifiez à quel stade vous en êtes: compromis signé et validé? Par qui?


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    laure
    Pimonaute assidu
    Inscription : 16-06-2007
    Messages : 50

    Re : Vente sous bien administré et décès

    Le compromis à  été validé par les notaires de chaque partie et envoyé à l'avocate pour le passer au juge de paix cette semaine normalement.
    Nous n'avons eu aucune nouvelle puisqu'ils sont tous les trois en congés, c'est pour cela que je me permettais de poser la question ici.

    Ce "compromis" à été fait à notre demande afin de pouvoir justifier le prêt auprès de notre banque puisqu'en temps normal il n'existe pas de compromis de vente dans ce type de vente. A savoir que tant que le juge ne donne pas son accord, si une personne souhaite enchérir sur notre offre, elle le peut.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Vente sous bien administré et décès

    Si le compromis devait recevoir l'aval du juge, il n'a probablement pas de valeur.

    Vu le décès, c'est avec les héritiers qu'il faudra faire les démarches.

    Si vous avez un contact avec le neveu, il vous restera à le guider vers le droit chemin...


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut