Au hasard de nos offres
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 1 850 000 € IXELLES
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Appartement 595 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    venenatis mattis pulvinar porta. risus. ut neque. elementum mi, felis

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    RW: nouvelle réglementation pour bailleurs et preneurs

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    RW: nouvelle réglementation pour bailleurs et preneurs

    Via Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires
    19 min ·
    Communiqué de Valérie De Bue, Ministre du Logement : « Une réforme du bail pour plus de sécurité juridique et en réponse aux nouvelles habitudes de logement »
    La Ministre du Logement, Valérie De Bue, a présenté au Gouvernement le projet de décret relatif à la réforme du bail d’habitation où le texte a été approuvé en troisième lecture.
    Ce texte s’inscrit dans le cadre de la 6ème réforme de l’Etat qui a transféré la matière à la Région wallonne mais aussi et surtout dans le souci de répondre à l’évolution des mentalités.
    Le Gouvernement, dans cette matière sensible concernant un grand nombre de familles, poursuit l’objectif d’assurer une sécurité juridique maximale aux dispositions décrétales qu’il souhaite voir adopter par le Parlement. Dès lors, Il se conformera à l’avis du Conseil d’Etat et inscrira la matière des baux à loyer dans un projet de décret autonome dans l’attente d’une codification à terme de ce dernier dans le Code wallon du Logement et de l’Habitat durable.
    L’objectif général de ce parcours décrétal est donc de garantir la stabilité, la sécurité juridique et la lisibilité des droits et obligations des locataires et des bailleurs visant un climat de confiance entre les parties.
    Pour assurer une plus grande stabilité juridique, il était important de prévoir des règles minimales rassemblées dans un contrat-type de base dont les principales nouvelles règles sont :
    - Extension du droit commun aux baux d’habitation sur des biens meubles (containers, yourtes, cabanes, caravanes, etc)
    - Généralisation de l’écrit ainsi que des mentions minimales qu’il doit contenir pour l’ensemble des baux
    - Les droits et obligations du bailleur sont rassemblés au sein d’une même section pour l’ensemble des baux
    - Les droits et obligations du preneur sont rassemblés au sein d’une même section pour l’ensemble des baux
    - Extension à tous les immeubles de l’application des normes minimales de salubrité, sécurité et habitabilité
    - Une disposition règle les conséquences du décès du preneur
    - Interdiction de la sous-location / cession de bail, sans accord préalable du bailleur
    - Obligation de réaliser un état des lieux d’entrée, mentions minimales prévues, pour l’ensemble des baux
    - La durée et la fin de bail
    Des améliorations dans les dispositions particulières ont été apportées sur le plan de la résidence principale des locataires à savoir :
    - Harmonisation des délais de préavis : 3 mois pour le preneur, 6 mois pour le bailleur;
    - Extension du champ d’application des dispositions particulières relatives à la résidence principale aux meubles pour tenir compte des nouvelles formes d’habitat ;
    - La possibilité de résiliation anticipée d’un bail de courte durée a été intégrée dans le texte pour le preneur ;
    - Une prorogation à deux reprises est prévue sans toutefois dépasser la durée actuellement prévue de 3 ans pour les baux de courte durée ;
    - La possibilité pour le bailleur de mettre fin anticipativement aux baux de courte durée a également été prévue, après la première année de location moyennant un préavis de 3 mois et une indemnité de un mois ;
    - La possibilité d’indexer le bail est conditionnée à l’enregistrement de ce dernier.
    Deux régimes spécifiques ont été créés par souci de clarté et pour mieux s’adapter aux besoins des locataires/propriétaires « new wave » :
    Pour les baux de colocation
    - Pacte de colocation-type : Nécessité d’en signer un et ses mentions obligatoires o Solidarité des colocataires au regard du bailleur
    - Modalités de fin de bail (collégialité, remplacement, …)
    - La possibilité du bailleur de résilier le bail si la moitié des colocataires signataires du bail initial sont partis ;
    Pour les baux d’étudiant
    - Bail classique sauf si l’étudiant prouve sa qualité dans certaines formes et délai
    - Eloignement temporaire (Erasmus)
    - Préavis de deux mois et sans indemnité dans certains cas : irrecevabilité ou refus d’inscription, abandon d’études, situation de vie, décès d’un parent.
    Enfin, le Gouvernement est habilité pour arrêter une grille indicative des loyers.
    Personne de contact : Ingrid Kempeneers - 0478/53.52.32 Ingrid.kempeneers@gov.wallonie.be

    Dernière modification par Erico (14-09-2017 19:10:35)


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 735

    Re : RW: nouvelle réglementation pour bailleurs et preneurs

    Dans l'ensemble, ça n'est pas illogique, et prend plutôt bien en considération les attentes actuelles de chacun.
    Maintenant, il y a tout de même quelques points plutôt déplaisants.
    Par exemple pour les propriétaires de kots : - Préavis de deux mois et sans indemnité dans certains cas : irrecevabilité ou refus d’inscription, abandon d’études, situation de vie, décès d’un parent. --> Ca risque vite de les pousser à ne plus accepter d'étudiant entrant en 1ère année, afin d'éviter les risques principaux ; ainsi que tous les étudiants en médecine ou en vété, qui voient leurs inscriptions limitées... 
    Je ne peux qu'imaginer le chômage locatif que cela provoquerait.

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 863

    Re : RW: nouvelle réglementation pour bailleurs et preneurs

    Mon attention a été attirée sur le projet en ce qui concerne le bail de courte durée pour constater des différences avec le texte voté récemment par le parlement bruxellois.

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 863

    Re : RW: nouvelle réglementation pour bailleurs et preneurs

    Erico a écrit :

    Via Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires

    Erico, mon message vous a échappé wink

    https://forum.pim.be/topic-288216-refor … age-1.html

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres