Au hasard de nos offres
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    lectus Aliquam Praesent elit. efficitur. mi, massa commodo elit. dictum libero

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Les règles de recours contre un jugement par défaut ont changé !

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 864
    Site Web

    Les règles de recours contre un jugement par défaut ont changé !

    Nos abonnés et "fans" de notre page facebook et de celle sur Twitter le savent déjà... Mais les autres pimonautes méritent de le savoir aussi wink

    Lorsqu’une personne est convoquée en justice et ne se rend pas à l’audience du tribunal, elle est condamnée « par défaut ».

    Avant la réforme de cet été, les personnes condamnées par défaut qui souhaitaient contester le jugement pouvaient choisir entre l’opposition et l’appel.

    Lorsque ce double recours existait encore, il était conseillé d’introduire d’abord une opposition. Si la personne n’était pas satisfaite du résultat de l’opposition (du nouveau jugement), elle pouvait encore introduire un appel.

    Cette double possibilité a été supprimée.

    Depuis le 3 août 2017, en matière civile (bail, famille, contrats, etc), si une personne veut contester un jugement par défaut, elle peut uniquement faire appel. Par contre, s’il n’y a pas d’appel possible, elle peut faire opposition.

    L’appel n’est pas possible notamment lorsque l’objet du litige a une faible valeur. Par exemple, si le jugement du juge de paix concerne un montant inférieur à 1.860 EUR (2.500 EUR pour le tribunal de première instance), aucun appel n’est possible. Dans ce cas, celui qui a été condamné par défaut, peut tout de même faire opposition.

    En matière pénale (tribunal correctionnel, tribunal de police, etc), les règles ont été modifiées l’année dernière. La possibilité de faire opposition à un jugement par défaut a aussi été réduite : pour pouvoir faire opposition en matière pénale, il faut prouver que l’absence à l’audience est justifiée par un cas de force majeure (convocation envoyée à la mauvaise adresse, accident de voiture, etc). Si l’absence n’est pas correctement justifiée, la personne condamnée par défaut n’a d’autres choix que de faire appel.

    Un bon conseil donc : si vous êtes convoqués en justice, rendez-vous à l’audience !

    (source : droits quotidiens)


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Aime ce post :

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut