forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



"Des locataires ruinent l'appartement de Jacques"

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 152
Site Web

"Des locataires ruinent l'appartement de Jacques"

Pas nouveau comme phénomène, mais, à chaque fois, affligeant !

"Un retraité dit avoir économisé toute sa vie pour se payer un appartement qu'il a mis en location à Bruxelles. Mais ses premiers locataires, eux, n'ont mis que quelques mois à le rendre insalubre. Jacques se retrouve aujourd'hui seul, avec une note de 10.000 euros à payer. Pour lui, c'est un échec sur le plan financier, mais aussi un échec humain. Le retraité se dit que si le CPAS, auquel émargeaient les locataires, avait joué son rôle, il n'en serait pas là.
Excréments sur les murs, plancher gondolé par l’urine, murs brunis par le tabac, ordures en décomposition… Jacques est désemparé, dégoûté. Le petit appartement qu’il s’était acheté pour compléter sa pension est totalement saccagé. Et les locataires à l’origine du désastre ont disparu dans la nature. Le retraité a fait le compte, toute cette histoire va lui coûter 10.000 euros."

Voir le récit complet ici


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 16 655
Site Web

Re : "Des locataires ruinent l'appartement de Jacques"

Cela devrait relever du pénal.
Comme cette affaire où un propriétaire avait fait condamner des locataires multi récidivistes pour grivelerie...


Grmf!
----------------
On monte un escalier en commençant par la première marche.

Hors ligne

Aiment ce post :
GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 160

Re : "Des locataires ruinent l'appartement de Jacques"

PIM a écrit :

Le retraité se dit que si le CPAS, auquel émargeaient les locataires, avait joué son rôle, il n'en serait pas là.

Voir le récit complet ici

Situation choquante.

Si le propriétaire avait effectué des visites de contrôle pendant le bail (c'est un droit qui doit être exercé de manière raisonnable) et constaté la situation , il  aurait peut-être pu réagir plus rapidement.

Il a été récemment fait état sur ce forum d'un autre cas malheureux. Le propriétaire résidait à l'étranger.

Dernière modification par GT (18-01-2018 13:54:18)

En ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-05-2004
Messages : 3 500

Re : "Des locataires ruinent l'appartement de Jacques"

De la, parfois, l'intérêt de passer par une AIS.

J'ai actuellement un dossier (maison louée pendant 11 ans à une locataire et des grands enfants, comment dire, déboussolés ! ) pour une AIS avec des dégâts pour une indemnité compensatoire estimée de ± 10.000 €.  Le devis de remise en état se monte à un peu plus de 30.000 €.   Bien évidement la sous-locataire de l'AIS est insolvable.  L'AIS va, en plus de 10.000 € faire un geste vis-à-vis du propriétaire.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 2 850

Re : "Des locataires ruinent l'appartement de Jacques"

Francis a écrit :

De la, parfois, l'intérêt de passer par une AIS.

J'ai actuellement un dossier (maison louée pendant 11 ans à une locataire et des grands enfants, comment dire, déboussolés ! ) pour une AIS avec des dégâts pour une indemnité compensatoire estimée de ± 10.000 €.  Le devis de remise en état se monte à un peu plus de 30.000 €.   Bien évidement la sous-locataire de l'AIS est insolvable.  L'AIS va, en plus de 10.000 € faire un geste vis-à-vis du propriétaire.

Mwouais smile
D'un autre côté, s'il a loué à une AIS, on peut facilement compter 150 à 200 € de loyer mensuel en différence de loyer ; sur 66 mois... On dépasse les 10.000 €.

J'aurais plus tendance à dire : de l'intérêt de louer à des personnes solvables, ou qui apportent des garanties.


Pour le reste, je trouve ça bien trop facile de tenter de retourner une partie du problème contre le propriétaire, en mettant en avant qu'il aurait pu visiter sa maison annuellement.
D'une part, ces dégradations se font rarement petit à petit, mais sont plus vite dues à des pétages de plomb en fin de bail, par exemple.
Ensuite, l'obligation première, ce n'est pas de contrôler, mais que chacun respecte la mise à disposition d'un logement.
Et au final, le seul cas que j'ai vu (pas moi sur le coup), où un propriétaire allait en justice pour un mauvais entretien du bien... n'as clairement pas donné de résultat. Le juge a tapé sur les doigts du locataire en lui disant de "faire mieux".

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 16 655
Site Web

Re : "Des locataires ruinent l'appartement de Jacques"

Visiblement, il y a des mois et des mois d'impayés.

Une raison de plus d'être attentif au payement régulier et d'aller en justice rapidement, en espérant qu'elle soit rapide également...


Grmf!
----------------
On monte un escalier en commençant par la première marche.

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 160

Re : "Des locataires ruinent l'appartement de Jacques"

Himura a écrit :

Mwouais smile

Pour le reste, je trouve ça bien trop facile de tenter de retourner une partie du problème contre le propriétaire, en mettant en avant qu'il aurait pu visiter sa maison annuellement.
D'une part, ces dégradations se font rarement petit à petit, mais sont plus vite dues à des pétages de plomb en fin de bail, par exemple.
Ensuite, l'obligation première, ce n'est pas de contrôler, mais que chacun respecte la mise à disposition d'un logement.
.


"Si le propriétaire avait effectué des visites de contrôle pendant le bail (c'est un droit qui doit être exercé de manière raisonnable) et constaté la situation , il  aurait peut-être pu réagir plus rapidement."

Heureusement que j'avais pris la précaution d'ajouter "peut-être" dans mon texte. Ce n'est pas un hasard.
J'avais envisagé la possibilité de dégradations en fin de bail.

J'ai fait mention d'un "droit" de contôle et non d'une "obligation".

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



Au hasard de nos offres
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Appartement Sous option UCCLE
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Villa 1 100 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 785 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Villa Sorry : trop tard ! WATERLOO
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Villa Prix : nous consulter, svp UCCLE
  • Appartement Sous option ST-GILLES
  • Voir toutes les offres »