Au hasard de nos offres
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Sed non luctus felis libero libero ut Nullam ut quis, risus at

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Demande de vos avis concernant révocation syndic

    Amélie 00
    Pimonaute assidu
    Inscription : 23-01-2018
    Messages : 31

    Demande de vos avis concernant révocation syndic

    Bonjour

    Le P.V. mentionne:
    L'A.G. est invitée à passer au vote pour la nomination de X comme Syndic de la copropriété jusqu'à la prochaine A.G.O.
    Suite à la discussion avec monsieur X, l'A.G. reconduit le syndic en souhaitant que les problèmes de comptabilité ne soit plus d'actualité et l'assemblée demande que monsieur X soit le gestionnaire le plus longtemps possible.

    Le contrat mentionne:
    Durée et reconduction
    La mission d'une durée de un an prend cours le 1/05/2018 (date fictive).
    Le contrat à durée déterminée du syndic ne peut être renouvelé que par décission expresse de l'A.G.O. Il ne peut être tacitement reconduit.

    Pour autant que le règlement de copropriété ne prévoie pas de disposition en la matière à la date de signature du présent contrat, le syndic prévoit une indemnité égale au solde de son mandat lorsque l'A.C.P. met fin au contrat anticipativement et sans raison fondée.


    1. Selon vous est-ce que le contrat doit être signé à chaque nouvelle reconduction? Je lis tout et son contraire sur le net.
    2. Si pas de contrat = pas d'indemnité?
    3. Est-ce que le fait que son mandat se termine fin avril (date fictive) et que l'A.G. a voté le premier paragraphe ci-dessus fin de l'année passée pourrait donner lieu à une révocation sans indemnité vu qu'il n'a pas encore commencé et qu'il n'y a pas de contrat signé?

    Pourriez-vous me donner également vos appréciations quant aux deux paragraphes?

    Merci

    Hors ligne

    Amélie 00
    Pimonaute assidu
    Inscription : 23-01-2018
    Messages : 31

    Re : Demande de vos avis concernant révocation syndic

    GT a écrit :
    Amélie 00 a écrit :
    BMCTools a écrit :

    Deux remarques.

    1) Article 2004: pourquoi chercher si loin => Art 577-8  § 6. L'assemblée générale peut toujours révoquer le syndic.

    2) Le fait qu'il n'existe pas de contrat écrit ne veut pas dire qu'il n'existe pas de contrat. Sans contrat écrit, le prescrit de la loi n'est pas respecté et donc que l'on commet une faute. Mais il est possible de prouver que le contrat existe bien. Par exemple, le fait que le syndic réalise des prestations et/ou que ses honoraires sont payés....



    1. J'avais bien connaissance de l'art. 577-8 par. 6

    2. Il n'a pas encore débuté son nouveau mandat puisqu'il commence au premier avril. Effectivement quand les prestations ........ c'est autre chose. Mais ici ce n'est pas encore le cas. Il exécute actuellement son mandat qui se termine fin mars.

    Absence de renouvellement d'un mandat de syndic n'est pas révocation de ce syndic.
    Il s'agit de 2 notions différentes.
    Je ne suis pas responsable de la confusion existant dans l'esprit de certains entre ces notions et de leur compréhension de celles-ci . Ni de leur compréhension des informations glanées sur internet.

    Le seul fait de ne pas renouveler le mandat ne peut donner lieu à une indemnité. (art. 577-8, § 1 al.4, C. civil).


    Cela je le sais aussi que ce sont deux choses différentes.

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 790

    Re : Demande de vos avis concernant révocation syndic

    Amélie 00 a écrit :
    GT a écrit :
    Amélie 00 a écrit :
    BMCTools a écrit :

    Deux remarques.

    1) Article 2004: pourquoi chercher si loin => Art 577-8  § 6. L'assemblée générale peut toujours révoquer le syndic.

    2) Le fait qu'il n'existe pas de contrat écrit ne veut pas dire qu'il n'existe pas de contrat. Sans contrat écrit, le prescrit de la loi n'est pas respecté et donc que l'on commet une faute. Mais il est possible de prouver que le contrat existe bien. Par exemple, le fait que le syndic réalise des prestations et/ou que ses honoraires sont payés....



    1. J'avais bien connaissance de l'art. 577-8 par. 6

    2. Il n'a pas encore débuté son nouveau mandat puisqu'il commence au premier avril. Effectivement quand les prestations ........ c'est autre chose. Mais ici ce n'est pas encore le cas. Il exécute actuellement son mandat qui se termine fin mars.

    Absence de renouvellement d'un mandat de syndic n'est pas révocation de ce syndic.
    Il s'agit de 2 notions différentes.
    Je ne suis pas responsable de la confusion existant dans l'esprit de certains entre ces notions et de leur compréhension de celles-ci . Ni de leur compréhension des informations glanées sur internet.

    Le seul fait de ne pas renouveler le mandat ne peut donner lieu à une indemnité. (art. 577-8, § 1 al.4, C. civil).


    Cela je le sais aussi que ce sont deux choses différentes.

    Alors que souhaitez-vous 
    1.la révocation (avant l'AG(E) de mars 2018) du syndic dont le mandat est en cours d'exécution et qui expire le 1 avril (il reste combien de jours avant la tenue de cette assemblée ? 60,70,80 ?)   
    2. ou , lors de l'AG(E) de mars 2018, ne pas renouveler son mandat (qui expire le 1er avril) ?

    La révocation du syndic doit être décidée par une AG.
    Une requête devra être adressée au syndic ( par des copropriétaires qui possèdent au moins 1/5 des parts) pour tenir une AG dont la révocation sera à l'ordre du jour.
    Le syndic adressera la convocation aux copropriétaires ds les 30 jours de la réception de la requête.

    Le temps pour vous de convaincre des propriétaires qui auraient ensemble 20 % des parts, d'adresser la requête au syndic, que celui-ci y donne suite en convoquant l'AG, nous sommes quand ?

    Il n'est même pas certain que le syndic donne suite à la requête.

    Est-ce réaliste ? 

    Et pour l'AG(E) de mars, présentez la candidature d'un ou de plusieurs syndics que vous aurez approchés. N'oubliez pas de mettre en temps utile ce point à l'ordre du jour (art. 577-6, § 4, C. civil.

    Si vous venez les mains vides, en cas d'absence de renouvellement du mandat du syndic l'association sera dépourvue de représentant.

    Mais , vous ne l'ignorez peut-être pas.

    Hors ligne

    ninifel
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 18-07-2007
    Messages : 1 496

    Re : Demande de vos avis concernant révocation syndic

    Bonjour Amélie, puis-je demander la taille de la copropriété dont il est question ? Région de Bxl ? Si petite ACP <20 lots MP ok pour moi.


    « L’esprit s’enrichit de ce qu’il reçoit, le cœur de ce qu’il donne. »

    Hors ligne

    Amélie 00
    Pimonaute assidu
    Inscription : 23-01-2018
    Messages : 31

    Re : Demande de vos avis concernant révocation syndic

    ninifel a écrit :

    Bonjour Amélie, puis-je demander la taille de la copropriété dont il est question ? Région de Bxl ? Si petite ACP <20 lots MP ok pour moi.

    Bonjour Ninifel, vous avez reçu un message de ma part.

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut