Au hasard de nos offres
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    luctus leo. consectetur porta. vel, justo

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Les sites d'annonces gratuites sont-ils en voie de disparition?

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Les sites d'annonces gratuites sont-ils en voie de disparition?

    Comme déjà dit plus d'une fois, je place mes annonces presque exclusivement sur les sites "gratuits".

    Aujourd'hui, j'ai publié sur immovlan, qui était gratuit jusqu'il n'y a pas si longtemps. Je trouve que les tarifs ont largement explosé. Pour des raisons pratiques qui sont temporaires, j'ai choisi de payer 150€ pour cette mise en location, pour 3 ou 4 mois.

    J'ai eu du mal à poster l'annonce sur leur site, tellement c'est mal foutu et tellement cela coinçait dans les 7 étapes. Puis, j'ai reçu 5 confirmations (de commande, de contrôle, de commande une 2e fois, de payement, et enfin de publication. Mais pas une seule copie correcte de mon annonce et pas une seule info concernant le contrat passé (durée, publications papier, etc.)

    En grattant un peu, je ne trouve aucun tarif sur leur site internet. Mieux, je trouve que leurs conditions générales indiquent toujours que c'est gratuit pour les particuliers. Je me dis que c'est quelque part, mais pas très apparent.

    Je teste donc en publiant une nouvelle annonce. Et effectivement, il est possible de poster une annonce gratuitement sur immovlan pour un privé, pour une durée de 1 mois, pour autant qu'aucune annonce n'ait été publiée précédemment pour ce bien à cette adresse. Si une annonce a été publiée, ils demandent de la prolonger. SI elle a été publiée il y a plus de 6 mois, ou si c'est pour un autre appartement à la même adresse, ils peuvent accepter la publication gratuite manuellement et sur demande.

    Bref, c'est compliqué.


    En faisant l'historique de mon usage d'internet pour les annonces, je me rends compte que c'est long et tortueux...

    J'ai eu ma période "annonces sur les valves universitaires", avec des A4 photocopié replacés jusqu'à location.
    J'ai eu ma période annonce papier. C'était avant l'invention d'internet...

    Puis, j'ai créé une section "annonces gratuites" sur mon site professionnel, ce qui me permettait de mettre mes annonces personnelles, et de donner le service d'annonces gratuites à mes clients, suivant un format qui correspondait bien au produit "local" de kot étudiant

    J'ai été approché par un étudiant qui souhaitait créer un site de petites annonces gratuites pour les kots, mais au niveau national. Il a gardé "mon" format, j'ai remplacé ma section par un lien vers son site. Mes annonces s'y retrouvaient aussi.

    Pour les appartements, j'ai utilisé les annonces gratuites de vlan, kapaza, vivastreet, 2ememain.be, petitesannonces.be,...

    Puis, j'ai rationalisé: uniquement vlan (gratuit) et 2ememain.be

    Mais à me repencher dessus, et à regarder un peu plus largement, je me rends compte qu'on est en train de se faire phagocyter.
    Kapaza a été fermé. Jeveux1truc aussi. Marktplaats (annonces gratuites en Hollande) a été racheté par ebay... et a fini par devenir payant.
    2ememain est en passe de devenir le seul vrai site fonctionnel de petites annonces gratuites.... et est propriété de ebay également.

    Je me pose donc la question de ce qu'il va nous rester de "gratuit": kapaza? Disparu. Jeveux1truc? Disparu. Vivastreet? Reposté par des dizaines de sites et on est contacté longtemps après avoir effacé son annonce. Petitesannonces.be? Après avoir été le leader, est devenu insignifiant et avec un look assez ancien. Facebook? Au prix de dévoiler son patrimoine immobilier à un géant de la vente de mes informations?

    Et vous, en 2018, si vous ne passez pas par une agence (ce qui reste toujours une option à considérer absolumment...), comment commercialisez-vous vos biens mis en location?


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    En ligne

    Aime ce post :
    Christine Rivière
    Pimonaute assidu
    Inscription : 29-06-2017
    Messages : 114

    Re : Les sites d'annonces gratuites sont-ils en voie de disparition?

    grmff a écrit :

    Mais bon, la différence, c'est 175 visites sur 2ememain, et 3 sur vlan, chiffre de ce matin...

    Il faut voir si ce sont des personnes inscrites ou de simples visites du site, sinon ça ne veut rien dire. N'importe quel logiciel qui passe par là peut augmenter le nombre de vues et il y a des milliers de robots spammeurs et pirates qui écument le net.

    Bref, il faut voir les résultats en terme de contacts véritables

    Dernière modification par Christine Rivière (05-04-2018 09:25:45)

    Hors ligne

    Aime ce post :
    Sebastien
    Pimonaute assidu
    Lieu : Belgique
    Inscription : 08-08-2005
    Messages : 82

    Re : Les sites d'annonces gratuites sont-ils en voie de disparition?

    Je mets mes annonces sur 2main, immovlan et immoweb.

    Quasi tout mes locataires sont passés via immoweb.
    Je trouve les tarifs relativement cher pour le service, mais immoweb est connu de tout le monde.

    Je n'ai pas fait de statistiques, mais via 2main je trouve que j'ai plus de gens qui ne viennent pas visiter sans prévenir que via immoweb.
    Déjà rien que pour ça, les quelques dizaines d'euros sont vite remboursés.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Les sites d'annonces gratuites sont-ils en voie de disparition?

    grmff a écrit :

    Mais bon, la différence, c'est 175 visites sur 2ememain, et 3 sur vlan, chiffre de ce matin...

    Aujourd'hui, l'annonce est parue da.s le journal pamier. Une semaine de publication incluse dans les 149€ de l'offre standard.oi qui ne savait même pas que Vlan papier existait encore...

    Bilan: après 5 rendez-vous suite aux annonces internet, et 3 visites réelles, j'ai une dizaine de rendez-vous pour demain...

    En fait, vive le papier...


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    En ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Les sites d'annonces gratuites sont-ils en voie de disparition?

    Pour les stats:
    Vlan: 426 visites depjis le 1er avril.
    2ememain.be: 605 visites depuis le 24 mars.

    Vive le papier que je vous dis... Et sans doute aussi vive les annonces courtes qui ne disent rien sauf un numéro de téléphone. Toutes les 10 minutes qu'il a sonné aujourd'hui...


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    En ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 681

    Re : Les sites d'annonces gratuites sont-ils en voie de disparition?

    A vous lire, je suppute que nous ne cherchons pas la même chose pour nos remises en location.

    Personnellement, j'attache une particulière importance à placer des annonces très complètes, de façon à ne recevoir que des appels correspondant. (Ca me permet aussi de me faire déjà une idée des personnes qui, pour la moitié, ne prennent pas la peine de lire ce que j'annonce).
    Ceux qui m'appelle, je les invite à m'envoyer la fiche info locataire complétée avant tout rendez-vous, de façon à ne pas faire des visites inutiles.

    Je privilégie donc, à mes yeux du moins, la qualité à la quantité - tout en étant conscient qu'il est possible que je passe à côté de bons locataires ainsi, mais ça reste minime.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Les sites d'annonces gratuites sont-ils en voie de disparition?

    Je n'envoie jamais la fiche info avant. Je ne la demande pas du tout. J'évalue en quelques questions au téléphone si la visite est utile ou complètement inutile: composition familiale, montant et source des revenus, garantie locative, raison du départ,...

    Ensuite, je mets tout le monde à la même heure. Plusieurs biens sont disponibles à la location au même endroit, au même moment, dans une même gamme de prix. (Enfin en location!!!)

    Hier, environ 6-8 visiteurs étaient prévus. 3 se sont présentés. Un est venu qu'il dit, mais je ne m'ai pas vu.

    Sur les 3 qui se sont présentés, une a pris un studio. Rendez-vous pris à la banque. Une a dit qu'elle prenait, et m'a resonné pour dire que finalement ne prenait pas. Et le 3e n'avait pas encore la caution et donc prendra au 1er juin (ce qui m'arrange).

    Bref, pas encore Byzance...

    Je sais pas pourquoi, je trouve tout cela très lent par rapport à mon habitude.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    En ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 681

    Re : Les sites d'annonces gratuites sont-ils en voie de disparition?

    Le sujet est différent. J'agis dans le cadre d'appartements 2ch remis à neuf en général.
    Si c'était un studio, je n'agirais pas avec cette méthode.

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut