Au hasard de nos offres
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Sed non luctus felis libero libero ut Nullam ut quis, risus at

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Interdiction des animaux dans l'ANNONCE

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 700

    Interdiction des animaux dans l'ANNONCE

    Bonjour,

    Ma question ne porte pas sur le bail, mais bien sur l'annonce (notamment version papier où chaque caractère est compté).

    Sachant que dans le bail, l'interdiction d'animaux est justifiée.
    Région wallonne.

    Est-il interdit de faire figurer dans l'annonce "pas d'animaux" ?
    Si c'est interdit, sur base de quel article de quel code et qu'elle est la sanction encourue ?

    Merci de vos lumières.


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 682

    Re : Interdiction des animaux dans l'ANNONCE

    Je ne vois pas de raison pour que quelque chose soit interdit dans une annonce, alors qu'il ne le serait pas dans un bail !

    Concernant les animaux, ça fait toujours débat, car les situations se jugent au cas par cas. Et aussi que bon nombres de candidats locataires - surtout les plus hargneux d'entre eux - veulent croire dur comme fer que c'est purement et simplement illégal d'interdire les animaux.
    C'est bien sûr faux.
    La jurisprudence est variée, et continue un peu de dépendre d'un juge à l'autre, mais on peut en retenir, en synthèse, que :
    - on ne peut pas interdire des animaux de compagnie dans des lieux qui s'y prêtent. Typiquement une maison avec un grand jardin et du carrelage partout à l'intérieur.
    - on peut tout à fait les interdire si les lieux ne conviennent pas à la vie de ces animaux. Par exemple, un malinois dans un appart de 50 m² à l'étage, sans jardin, au centre-ville ; ou si vous avez un beau parquet brut dans tout le living. Ou des grands aquariums de tortue dans des pièces où la ventilation suffisante n'est pas prévue à cet effet.

    Hors ligne

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 700

    Re : Interdiction des animaux dans l'ANNONCE

    Merci Himura.
    L'argument avancé est (comme souvent aujourd'hui) l'argument de la non-discrimination par rapport à un style de vie/une situation personnelle.
    Et dans le cas des animaux... l'exemple massue est le chien d'aveugle.
    Donc interdire les animaux dans l'annonce (par définition sans nuances puisque le style y est télégraphique) reviendrait à discriminer les aveugles (notamment).


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 682

    Re : Interdiction des animaux dans l'ANNONCE

    C'est bizarre à dire, mais un chien d'aveugle n'est pas considéré comme un animal. C'est une assistance à personne handicapée. Il n'entre donc pas dans le cadre des animaux de compagnies.
    L'exemple n'a donc aucun intérêt ici.

    Le nombre de caractère limité dans une annonce ne peut être nié non plus. Pour plus de détails ou précisions, il conviendra toujours de téléphoner à l'annonceur. Une annonce ne saurait jamais être exhaustive, juste indicative.

    Vous êtes tombé sur un chevalier blanc (sur internet, on en voit de plus en plus qui tue le temps à chercher et dénoncer), ou sur un organisme reconnu ?

    Hors ligne

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 700

    Re : Interdiction des animaux dans l'ANNONCE

    Himura a écrit :

    Vous êtes tombé sur un chevalier blanc (sur internet, on en voit de plus en plus qui tue le temps à chercher et dénoncer),

    C'est exactement mon intuition.  Avec menace d'amende chiffrée. 
    Mais comme je peux avoir zappé une nouvelle règle...  D'où ma question sur l'existence d'une réglementation et d'une sanction y attachée.


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 790

    Re : Interdiction des animaux dans l'ANNONCE

    D1791 a écrit :

    C'est exactement mon intuition.  Avec menace d'amende chiffrée. 
    Mais comme je peux avoir zappé une nouvelle règle...  D'où ma question sur l'existence d'une réglementation et d'une sanction y attachée.

    1.Qui vous menace d'une amende ? Vous avez reçu un courrier ?
    2. sur base de quelle disposition ou réglementation précise ? l'argument de la non-discrimination par rapport à un style de vie/une situation personnelle est développé dans la jurisprudence.
    3.qui fixerait le montant de l'amende et la percevrait ? il existe un barème ?

    Dernière modification par GT (19-04-2018 14:27:01)

    Hors ligne

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 700

    Re : Interdiction des animaux dans l'ANNONCE

    Sur mon répondeur, une personne qui a laissé son nom, mais que je ne connais pas, m'informe que l'annonce précisant "pas d'animaux" est illégale en vertu d'un article (dont je n'ai pas compris la référence car l'enregistrement n'était pas de qualité optimale).
    Cette personne a fait référence à une amende de 1500€ par infraction.
    Cette personne m'enjoint à retirer cette mention lors du prochain renouvellement de l'annonce sous peine de porter plainte.

    Donc, à ce stade, rien d'écrit, une réglementation mentionnée (mais pas compris), une menace de plainte et un barème évoqué (mais n'ayant pas compris la référence à la réglementation, je ne peux pas faire le lien avec l'origine du barème.

    D'où mon interrogation : existerait-il une réglementation et si oui quelle sanction prévue ?
    (un homme averti en vaut deux)

    Je ne suis nullement inquiet, surtout si la plainte passe par la case enquête et tribunal.
    Mais s'il devait s'agir d'une quelconque amende administrative relativement automatisée, ce serait certainement moins confortable pour argumenter.

    L'hypothèse d'un chevalier blanc mentionnée par Himura me semble assez bien correspondre au ton général du message enregistré.

    Dernière modification par D1791 (19-04-2018 14:39:45)


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Interdiction des animaux dans l'ANNONCE

    S'il a laissé un numéro, contactez le pour les textes.
    Sinon, qu'il aille se faire voir...


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut