[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Un outil de gestion locative

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 376
Site Web

Un outil de gestion locative


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 290

Re : Un outil de gestion locative

On n'en a pas déjà parlé il y a 3,4 mois ?

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 376
Site Web

Re : Un outil de gestion locative

Himura a écrit :

On n'en a pas déjà parlé il y a 3,4 mois ?

Oui:
ici: https://forum.pim.be/topic-288756-logic … age-1.html
et
là: https://forum.pim.be/topic-287746-une-p … age-1.html

Mais, dans l'intervalle, j'ai eu l'occasion de m'entretenir avec ces start-upers et ils ont souhaité notamment promouvoir notre forum.

Devant tant de lucide perspicacité wink  , j'ai promis de mettre leur bon logiciel en valeur: voilà qui est (re)fait.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 787
Site Web

Re : Un outil de gestion locative

Ils ont intégré la connexion avec la banque... Là, si c'est fonctionnel (et multi-compte), cela peut devenir vraiment simple...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Smovin
Pimonaute
Lieu : Genval
Inscription : 15-03-2018
Messages : 2
Site Web

Re : Un outil de gestion locative

grmff a écrit :

Ils ont intégré la connexion avec la banque... Là, si c'est fonctionnel (et multi-compte), cela peut devenir vraiment simple...

Bonjour,
Nous avons effectivement réussi à faire le suivi automatique des loyers :-). Nous gérons un compte et multi compte sans problème !
Si vous souhaitez plus d'information, n'hésitez pas

Jim Hees
[email protected]
0474794056


Jim Hees
Co-Founder - Business developer
+32 474 79 40 56
[email protected]

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 787
Site Web

Re : Un outil de gestion locative

Je suis très curieux de voir ce produit en marche. J'espère qu'il va permettre de continuer ma gestion en la dématérialisant.

Actuellement, je suis en un mix de papier et de gestion sur une série de feuilles excel interconnectées.

Mes papiers:
- Pour le suivi: un tableau de suivi des payements, que je remplis au fur et à mesure des mois, avec tout un tas de code couleur. C'est mon document le plus important pour ma gestion.
- pour le locatif actif: Les baux, les états des lieux, les accusés de réception de l'enregistrement (parfois)
- pour le locatif terminé: idem + état des lieux de sortie et constat de sortie
- pour le suivi technique: je devrai avoir tous les documents de garantie, les factures, et les tickets de caisse. Ainsi que les dates de rénovation, remis en peinture, par qui, et pourquoi, interventions techniques par qui et pour qui (loc ou propriétaire...)
- Dossier permanent (ordre sans importance!!!): plans, PEB, plan pompiers, rapports de visite de la Ville, rapport de visite pompier, attestation de propriété, actes notariés, dossier prêt, PV AG, acte de base, permis de location, rapport avant permis de location, certificat d'urbanisme, etc...)

J'ai donc une série de farde pour les baux en cours (avec tous les documents actifs), une série de farde avec les baux clôturés, une série de farde pour les dossiers permanents et PEB. Et une série de farde pour les dossiers en cours en justice de paix et autres. Grossos merdo, des série équivalentes... yikes


En électronique, j'ai un fichier de tableur principal  (Merci Open Office...) (vous pouvez dire un fichier excel si cela vous parle mieux, mais c'est du Open Office):
- Feuille location: liste des biens, avec pour chaque bien le nom et prénom du locataire, le loyer de base, le loyer indexé (calculé automatiquement, évidemment), les charges, le PEB, le mois de contrat, le mois d'entrée, l'indice du mois d'entrée, l'indice actualisé (calculé automatiquement, évidemment), le mois de base de l'indexation, le numéro de compte bancaire où le loyer doit être payé, le RC, le besoin de permis de location, la date de permis de location,  et une série de formules qui me permettent de calculer l'age moyen de mes baux et de faire mes petites statistiques de manière automatique (mais qui ne les retient pas...)
- Feuille EAN: mes tableaux avec les codes EAN, les numéros de compteurs électricité, gaz, eau, les données complètes PEB, etc
- Une feuille de tableau de bord avec mes petites statistiques. Mais en fait, comme je les poste sur Pim, c'est moins utile...
- Une feuille récapitulative avec mes revenus, dépenses, dettes, actifs, etc.
- Une feuille avec tous mes PH. Imbuvable et illisible, mais très utile pour la feuille précédente. Cela permet de se mettre à jour automatiquement. Je sais aujourd'hui au cent prêt (sic!) combien de dette j'ai, avec tous les calculs de PH, SRD actualisés, etc.
- Une feuille avec les différentes surfaces de mes biens. Un grand bordel pas très utile. Juste une donnée suffirait dans les feuilles précédentes par exemple la feuille EAN. Mais bon...
- Une feuille avec un tableau de suivi, prérempli pour les noms des locataires évidemment. Utilisé une fois par an quand je change d'année. J'imprime ce tableau que je remplis au fur et à mesure de l'année...
- Une feuille vide avec des cases pour les arriérés. Je n'utilise pas. Je gère actuellement très mal mes arriérés, et je ne suis pas assez systématique dans l'envoi des dossiers au juge de paix, puis à l'huissier.
- Un tableau de calcul des charges pour l'eau d'un immeuble
- Des tableaux de relevés de l'électricité et de l'eau pour les immeubles concernés (caves inaccessibles par exemple)
- Des tas de feuilles de calcul plus anciennes et pas utilisées du tout... Didju, mérite un peu d'ordre là-bas aussi...

Au delà de ce classeur de feuille de tableur, j'ai évidemment quelques feuilles diverses et variées.

J'ai de manière électronique les baux, états de lieux d'entrée, documents de reprise des énergies, contrat d'énergie (s'il échet), copie des carte d'identité.

Je numérise les documents papiers, et je les transfère du dossier "numérisation" au dossier "baux" une fois qu'ils ont été traités: enregistrement, changement de locataire SWDE, contrat énergie.
Je transfère les documents du dossier "baux" au dossier "archives" une fois que le dossier est clôturé.

Finalement, comme fichier informatique, j'ai aussi les copies des courriers d'indexation, les courriers divers, etc.
Par ailleurs, je gère mes rappels uniquement par SMS. Je ne fais plus jamais un courrier de rappel. Mail, sms, whattsapp ou viber. Voire message facebook. J'efface mes messages de mon téléphone seulement une fois que c'est en ordre.

Si Smovin me permet de dématérialiser tout cela, je lui tire mon chapeau. Pour une application qui n'a pas deux ans, je n'y crois pas, mais s'il le fait, je passe au dématérialisé! Si en plus, il permet de gérer cela à partir de mon smartphone (vue sur les retards, rappels par sms, whattsapp ou mail,...), je signe à demain.

Mon intérêt vient très clairement du fait qu'il y a un lien avec l'application bancaire. J'espère juste qu'il sera facile de vérifier l'attribution des payements...

Mon petit doigt me dit que je reviendrai avant longtemps sur ce fil de discussion...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 787
Site Web

Re : Un outil de gestion locative

Bon, ben après visualisation du fonctionnement, je vais tenter l'essai gratuit de un mois.

L'essai est complet, avec toutes les fonctionnalités, y compris le lien bancaire. Et pour ce que j'en ai vu, c'est très très convaincant.

L'application est opérationnelle, en est à la version 2, est en développement et restera encore en développement pendant longtemps, avec des kilos de fonctions qui vont se rajouter par la suite. Pour ma part, elle fait déjà pas mal, et même plus que ce à quoi je m'attendais. Exemple, les rappels par sms automatisés...

Bémol, pour la liaison bancaire, cela risque de prendre un peu de temps...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 290

Re : Un outil de gestion locative

J'ai aussi demandé le test.

Je pense cependant que la politique commerciale ne proposant que 2 formules (60 biens en location ; ou moins que 60) risque de faire passer Smovin à côté du plus grand nombre de bailleurs privés.
Je m'explique :
- Pour les petits propriétaires, qui possèdent 2,3 ou 4 entités locatives, ça ne représente pas un coût énorme, bien que réel (~150 / 200 €/an). Cependant, l'outil n'a que peu d'intérêt pour ceux-ci vu que le suivi administratif est alors relativement aisé.
- Pour les propriétaires qui (s')investissent assidûment, et possèdent ~10 / 15 unités locatives - et il me semble qu'en-dehors des professionnels ou semi-professionnels, ça doit être la cible de l'entreprise - l'intérêt de se faciliter la vie devient nettement plus présent, mais le coût devient important (~750 €/an).
- Pour les propriétaires de 20 unités (même des kots...), ça devient du luxe.
(Après, je suis conscient que chacun estime différemment la notion de "cher", mais tout de même)

Etant donné que Smovin ne pourra jamais que cibler et intéresser les propriétaires "actifs dans leur rôle", et donc ceux qui ne sont pas prêts à supporter le coût d'une agence immobilière ou d'une AIS, je crains que le coût final ne rebute ceux-ci.

Je trouve ce type entrepreneuriat fantastique, et leur souhaite sincèrement de réussir. Néanmoins, et même si c'est loin d'être évident, je pense qu'il serait bon de prévoir des packages intermédiaires.
Surtout que l'élément le plus important sera de se faire connaitre sur le marché ; devenir indispensable avec le temps.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 787
Site Web

Re : Un outil de gestion locative

Himura a écrit :

Etant donné que Smovin ne pourra jamais que cibler et intéresser les propriétaires "actifs dans leur rôle", et donc ceux qui ne sont pas prêts à supporter le coût d'une agence immobilière ou d'une AIS, je crains que le coût final ne rebute ceux-ci.

C'est pourtant une bonne alternative à la gestion complète.

La gestion complète, c'est 8 à 12% des loyers. Smovin, c'est 1% du loyer et ils mâchent pas mal le boulot.

Actuellement, si j'ai bien compris, ils développent leur application à tout va en fonction des besoins d'utilisateurs. L'application est au point et "vendable", mais la phase de démarchage devrait venir plus tard. Je suppose que les ressources sont mises sur le développement technique, et pas encore sur le développement commercial.

De ce que j'en ai vu, c'est prometteur comme application (mais je ne suis pas encore testeur - je dois vérifier un truc concernant les mandats Isabel)


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Au hasard de nos offres
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Appartement À partir de 350 000 € BRUXELLES
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Appartement Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Praesent id facilisis neque. et, elit. ipsum commodo adipiscing quis ut