forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Nouvelle-Zélande: interdiction d'acheter un bien aux étrangers

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 503
Site Web

Nouvelle-Zélande: interdiction d'acheter un bien aux étrangers

La Nouvelle-Zélande a interdit l'achat de biens immobiliers aux étrangers.

Je me demande bien l'effet qu'une telle mesure peut avoir sur un marché immobilier. Le marché immobilier néozélandais est qualifié d'un marché excessivement cher. De 50% de propriétaires, ils sont tombés à 25% en à peine un quart de siècle, le nombre de sans-abris a terriblement augmenté et le prix de l'immobilier est considéré comme le plus inabordable.

Mais, si le prix est si élevé, comment se fait-il qu'on ne construit pas plus de logements? Quand les prix de l'immobilier sont élevés à la vente, il est facile de financer le coût de construction, non?

Existe-t-il d'autres raisons qui font que la construction ne suit pas? D'autres raisons pour que les gens se retrouvent SDF? Pourquoi est-ce que, soudain, ce sont les étrangers (ceux qui ne vivent pas en Nouvelle-Zélande) qui sont interdits?

EN 2016 déjà, on retrouve des articles qui mentionnent que la moitié de biens immobiliers sont achetés par des non-résidents. Chinois pour la plupart. Ce n'est évidemment pas très sain. A un prix de 1million de $ (kiwi) et un loyer de 2000$ (kiwi toujours), cela fait un rendement brut de 2.4%. Alors que l'économie chinoise croit avec un taux à deux chiffres depuis des décennies. Est-ce que c'est le risque perçu par les chinois qui leur fait exporter leur cash et leurs investissements, ou est-ce que le marché kiwi est très ouvert et donc considéré comme facilement attaquable? Est-ce que les impôts sont si abordables pour les chinois?

Ou est-ce que c'est l'aversion des blancs perdu au milieu d'un ocean asiatique qui leur fait prendre des mesures anti-chinoises, comme le feraient les australiens, clairement racistes et aux frontières fermées aux non-blancs?

Je ne sais pas.


Et si on ramène cela à notre marché local, que peut-on tirer comme enseignement? Comment peut-on apprendre de la dérive néozélandaise?

En Belgique, 72% des gens sont propriétaires de leur logement, et 78% des logements sont des maisons (le reste, des appartements)
En Nouvelle-Zélande, ils sont passés de 50% à 25% en 25 ans. Waw, quelle catastrophe...

Est-ce parce que les logements sont trop cher? Et pourquoi sont-ils chers?
Est-ce que nous subissons la même dérive? Est-ce local? Régional? Urbain?
Est-ce une question de paupérisation de la population?

En Roumanie, ils sont 96% à être propriétaire de leur logement, contre 52% en Allemagne et 40% en Suisse. Est-ce donc une nécessité économique que les gens soient des locataires pour avoir un pays économiquement efficace? Ou bien est-ce culturel?

Est-ce une question d'accès à l'endettement? Alors que 1% des Roumains sont endettés pour leur logement?


Ma thèse, ou plutôt mon préjugé, a toujours été qu'il vaut mieux être riche, beau, en bonne santé et propriétaire de son logement que pauvre, laid, malade et locataire. Mais, me trompe-je? Si le bonheur et le succès d'un pays, c'était que les occupants soient locataires?

En ligne

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-07-2013
Messages : 817

Re : Nouvelle-Zélande: interdiction d'acheter un bien aux étrangers

Plus de locataires dans un pays c'est une mobilité en théorie plus importante des travailleurs.  Economiquement parlant, à priori c'est positif.
Plus de locataires, dans un marché équilibré, c'est en principe une amélioration de la qualité de l'habitat (si le logement n'est plus suffisamment qualitatif, le locataire va partir pour mieux et pour relouer le propriétaire devra faire des améliorations).

Plus de propriétaires, c'est en principe une meilleure protection contre la paupérisation des aînés.
Plus de propriétaires, c'est en principe moins d'endettement à terme (l'immobilier, c'est de l'épargne forcée).

Mais quel est le taux idéal de propriétaire pour un pays ?????


Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 884

Re : Nouvelle-Zélande: interdiction d'acheter un bien aux étrangers

Pour la NZ, je n'en sais rien, mais il me semble qu'un fort élément de réponse pour le reste est la mobilité, associé au niveau d'éducation.
En intégrant ce paramètre, et l'historique économique des pays, il me semble que ça apporte quelques réponses.
Bien sûr, il faut quand même être beau smile

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres