forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Le mariage est la raison principale d’arrêt de la cohabitation légale

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 559
Site Web

Le mariage est la raison principale d’arrêt de la cohabitation légale

Déclarations et cessations de cohabitation légale
Pour la première fois, Statbel, l'office belge de statistique, publie des données sur les cohabitations légales. Quelque 40.000 déclarations de cohabitation légale sont signées chaque année. En 2017, il s'agissait de 39.038 cas . Au cours de la même année, on a dénombré 24.764 cessations de cohabitations légales. Pour un peu plus de la moitié (55 %), elle a pris fin dans le mariage. En moyenne, la cohabitation légale s’interrompt après 4,3 ans.

La déclaration de cohabitation légale a fait son apparition en 2000. Dès le début, il s'est avéré être un assez grand succès[1]. Le nombre de déclarations a aussi continué d'augmenter régulièrement au cours des années suivantes. Depuis 7 ans, ce nombre s’est stabilisé autour de 40.000 déclarations par an. En 2017, on compte 39.038 nouvelles cohabitations. Ce nombre est en légère baisse par rapport à 2016 (-2,5%).

Parallèlement, le nombre de cessations de cohabitations légales est en constante augmentation depuis 2000. En 2017, on en dénombre 24.764, soit une augmentation de 5,1% par rapport à l’année précédente. Dans plus de la moitié des cas (55%), la cause de la cessation est le mariage.

Autres résultats pour l’année 2017:

Les déclarations de cohabitation légales sont très majoritairement conclues par des personnes célibataires (73,3% des cas), des Belges (83,3%) et des personnes de sexe différent (96,6%).
L’âge moyen à la cohabitation légale reste stable à 36 ans pour le premier cohabitant et 33,5 ans pour le second. L’écart d’âge ne varie pas non plus : 2,5 ans.
Le mois de décembre est celui qui enregistre, pratiquement chaque année, le plus grand nombre de déclarations de cohabitations légales (10% en 2017).
La durée moyenne des cohabitations ayant cessé est de 4,3 ans.
Le taux brut de « cohabitation » s’élève à 3,4‰.

Il y a cohabitation légale dès lors que deux personnes résidant ensemble font une déclaration en ce sens auprès de leur administration communale et ce, indépendamment de leur sexe et de leur lien de parenté. A cet égard, elle se différencie du mariage et d’un partenariat contracté à l’étranger.

suite de cette info
https://statbel.fgov.be/fr/themes/popul … ion-legale


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

En ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 833

Re : Le mariage est la raison principale d’arrêt de la cohabitation légale

Et la raison principale d'arrêt du mariage ? wink

Hors ligne

XTof.vl
Pimonaute assidu
Inscription : 08-11-2016
Messages : 151

Re : Le mariage est la raison principale d’arrêt de la cohabitation légale

GT a écrit :

Et la raison principale d'arrêt du mariage ?

La femme... pour les hommes
L'homme... pour les femmes
Le décès... pour les amoureux!

Hors ligne

Aiment ce post :

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres