forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



le SAMI

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 21-10-2005
Messages : 1 046

le SAMI

Dernièrement une locataire me menace de faire appel au Sami pour ne pas prester son préavis qu'elle ma notifié 5 mois après occupation, et ce conformément a la nouvelle directive du 1 er septembre 2018 édité par la région wallonne, qui dit qu' a tout moment un locataire pour un bail de courte durée peut mettre fin a son bail moyennent  un préavis de 3 mois + un mois d’indemnité. avant la date d'échéance du bail.
Pour ne pas prester ce préavis elle déclare que l'appartement qu’elle occupe est insalubre.
Il y a un   état des lieux d'entrée qui  note aucune anomalie concernant le mauvais état du logement en plus avant occupation j'avais fait appel a un certificateur pour le PEB qui certifie le logement en bon état + un expert en recherche humidité que j'ai appeler car la plaignante déclarait que son matelas du lit conjugale était moisi
Celui-ci n'a constaté aucune anomalie au logement sauf une humidité au matelas  dû a un manque d'aération de la chambre conjugale..... big_smile
Qui peut m'expliquer comme fonctionne cet organisme.

Dernière modification par jacq (22-03-2019 14:10:39)


jacq

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 840

Re : le SAMI

Le Sami ?

En ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 840

Re : le SAMI

Les SAMI, "Services d'Analyse des Milieux Intérieurs" sont des services provinciaux
- qui se rendent au domicile de personnes souffrant de problèmes de santé liés à la mauvaise qualité de l'air de leur logement,
-sur demande d'un médecin,
-afin de donner des conseils pour réduire l'exposition des patients aux différents polluants rencontrés.


https://www.sami.be/

En ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 561
Site Web

Re : le SAMI

C'est tout de même fou le nombre d'organismes divers qui se mêlent du logement.
Première fois que j'entends parler de "Sami" !....
Mais je suis pas omniscient.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aiment ce post :
jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 21-10-2005
Messages : 1 046

Re : le SAMI

C'était en 2007. La Province du Brabant wallon créait le Service d'Analyse des Milieux Intérieurs. Le S.A.M.I. fête donc ses 10 ans. Il a pour mission d'analyser l'habitat des personnes souffrant de problèmes de santé qui pourraient avoir un lien avec leur logement. Le défi des scientifiques est ensuite de pouvoir déterminer les agents polluants responsables du trouble et leurs sources afin de proposer des conseils et des solutions pour remédier à ces problèmes de santé.
Différents agents polluants pour différentes pathologies
On compte à ce jour 1200 interventions réalisées par le S.A.M.I. en moins de 10 ans. Ce service est gratuit mais offert sur base d'une prescription médicale. Un rapport est d'ailleurs adressé au médecin et au patient après analyse. Les agents polluants peuvent être nombreux dans une maison. Si les plus fréquents sont les moisissures et les acariens, le radon, le dioxyde de carbone et les légionelles peuvent également s'inviter avec des répercussions plus graves sur la santé. Les pathologies les plus courantes concernent les voies respiratoires, asthme et allergies. Viennent ensuite les problèmes dermatologiques et plus rarement les maux de tête.
Un environnement sain
Au final, il est facile de suivre quelques conseils afin d'améliorer la qualité de l'air de son logement : une bonne aération, un taux d'humidité entre 40% et 70%, un habitat chauffé à 17-18°C, l'utilisation de produits d'entretien peu agressifs. Et bien entendu une literie régulièrement aspirée et lavée à 60°C. Tout cela contribue à une base nécessaire pour un environnement sain.
Sylvain Guillaume - Images : Geoffrey Baras

Dernière modification par jacq (22-03-2019 14:02:44)


jacq

Hors ligne

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 21-10-2005
Messages : 1 046

Re : le SAMI

Location en Wallonie
Location à Bruxelles
Insalubrité (Région wallonne)

    Comment savoir si mon logement est insalubre ou surpeuplé ?
    Que puis-je faire pour éviter de louer un logement insalubre ?
    Je pense que mon logement est insalubre. A qui m'adresser pour faire valoir mes droits ?
        Identifier le problème
        Je contacte le propriétaire
        Je m'adresse à la Région wallonne où à la commune compétente en vue de faire réaliser une enquête de salubrité et de surpeuplement
        Je m'adresse au bourgmestre
            Quels sont les moyens dont dispose le bourgmestre pour se rendre compte de l'état des lieux ?
            Quels types de décisions le bourgmestre peut-il prendre ?
            Quelle est la mission du bourgmestre ?
        Je m'adresse au juge de paix
        Je m'adresse à la police car je suis victime d'un marchand de sommeil
    Mon logement a fait l'objet d'un arrêté d'inhabitabilité/surpeuplement. Quelles en sont les conséquences ?


jacq

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 7 215

Re : le SAMI

Pas de quoi paniquer de la sorte. Le SAMI va lui envoyer un rapport pour lui conseiller d'aérer la chambre conjugale et de laver les draps plus souvent, et d'aspirer régulièrement son matelas. En principe rien  qui vous concerne.....

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 2 912

Re : le SAMI

Je comprends le tracas, car tous les organismes qui visitent les logements en vue d'un rapport de salubrité, le font à charge.
J'ai pu le constater personnellement, suite à une vendetta (grosse comme le nez au milieu de la figure) d'une ex-locataire qui devait des dégâts locatifs.

Aucun de ces organismes ne regarde l'état d'entretien, ou même l'état des lieux d'entrée. Et très peu possède une expertise suffisante, malgré l'impact important de leur rapport.

Peut-être que le SAMI n'est pas de ceux-là... à voir.
Le bon côté, c'est que vous avez pas mal d'éléments qu'ils auront du mal à

En tout cas, je n'ai et n'aurai aucune pitié pour des locataires qui jouent avec ces menaces.

Hors ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 09-08-2004
Messages : 5 266
Site Web

Re : le SAMI

GT a écrit :

Les SAMI, "Services d'Analyse des Milieux Intérieurs" sont des services provinciaux
- qui se rendent au domicile de personnes souffrant de problèmes de santé liés à la mauvaise qualité de l'air de leur logement,
-sur demande d'un médecin,
-afin de donner des conseils pour réduire l'exposition des patients aux différents polluants rencontrés.
https://www.sami.be/

Merci pour cette information indirectement très utile.

@tous

Une limitation:
Spécifique pour la Wallonie et pas applicable à Bruxelles ni en Flandres.

Néanmoins je suis satisfait que la Wallonie a su reconnaître la nécessité de ce type de service public (= impartial).

En effet dans mon cas si cette possibilité aurait existé en 2004, beaucoup de problèmes auraient été évité dans mon ACP Bruxelloise.  J'aurais pu jouer la balle avec une plainte de connexion entre le garage souterrain et les cuisines.

Une service de ce type permet de pouvoir éviter à viser une personne et pas une balle. Dans mon cas l'ACP a répliqué avec un marasme de procédures. Pour mes constats je dois avoir accès à certains parties communes. Que je n'obtiens pas ou après "réparation superficielle".

Suggestion:
Évitez de dénigrez l'existence d'un service officiel. Son existence a parfois une utilité qui n'est pas directement perçue.


Cordialement,

Luc

Hors ligne

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 21-10-2005
Messages : 1 046

Re : le SAMI

Votre maison serait-elle à l’origine de vos problèmes de santé ? Pour le savoir, faites appel au SAMI/LPI de votre province !

Qu’est-ce que le SAMI/LPI ?

Le SAMI est le Service d’Analyse des Milieux Intérieurs. Fin des années 90, suite au projet européen SANDRINE et à la prise en considération des liens entre l’environnement et la santé, les provinces ont développé ce service.

La terminologie LPI (Laboratoire d’études et de prévention des Pollutions Intérieures) est utilisée par la Province de Hainaut.

Quelle est sa mission ?

La mission de ce service provincial consiste, prioritairement, à contribuer au diagnostic médical lorsqu’un médecin généraliste ou spécialiste estime que le logement de son patient peut être la cause d’un problème de santé.

C’est le cas lorsque le patient souffre, de façon répétée, de maux de tête, de toux, de démangeaisons, d’irritations des yeux, d’éternuements,… et lorsque les symptômes diminuent en dehors de son habitat.

Sur base de la visite domiciliaire qu’ils réalisent, les SAMI/LPI peuvent mettre en évidence certaines pollutions et leur source pouvant avoir un impact sur la santé. Ils formulent une série de conseils pour permettre au patient de réduire ou de supprimer les problèmes de pollutions intérieures rencontrés.

Quelle est la procédure à suivre ?

Le patient présentant un ou plusieurs des symptômes précités doit se rendre chez son médecin généraliste ou chez un spécialiste. Si celui-ci estime que la pathologie présentée par le patient peut être liée à la qualité de l’air dans l’habitation de ce dernier, le médecin complète un formulaire de demande d’intervention ou établit une prescription médicale (reprenant ses coordonnées complètes) accompagnée d’une brève explication de l’état du patient.

Le patient prend rendez-vous avec le SAMI/LPI de sa province pour planifier une visite. Une fois sur place, l’agent du SAMI/LPI va d’abord remplir, avec le patient, un questionnaire sur son habitation et son environnement proche. L’agent va ensuite procéder à l’examen général de l’habitat (année de construction, type de canalisations, peintures…), avant d’examiner les pièces mises en cause par la symptomatologie du patient.

Dans ce cadre et à partir des symptômes décrits, les agents des SAMI/LPI vont rechercher des  sources de pollutions intérieures suivant un protocole précis, en effectuant divers mesures et prélèvements qui seront analysés en laboratoire.

Ce travail d’investigation débouche sur un rapport qui présente les résultats des mesures et analyses, comparés avec les normes de référence lorsqu’elles existent. Les liens potentiels entre les polluants et la santé sont établis et surtout, une série de conseils sont formulés pour permettre au patient de réduire ou de supprimer les problèmes de pollutions intérieures auxquels il est exposé.

En général, il s’agit de conseils simples à la portée de tous (par exemple : aération de plus longue durée…).

Le rapport ne doit pas être considéré comme une expertise du bâtiment. Les résultats présentés sont destinés strictement à la prévention médicale.

Quel est le coût d’une intervention ?

L ‘intervention du SAMI/LPI est gratuite puisque son coût est entièrement pris en charge par la province responsable. Cette gratuité est néanmoins assortie de quelques conditions :

    L’intervention n’est possible que sur demande médicale décrivant brièvement les symptômes présentés par le patient ;
    L’intervention gratuite ne peut être réalisée que dans des logements occupés.

Pollutions intérieures ! De quoi s’agit-il ?

Sachant qu’un belge passe entre 70 et 95 % de son temps chez lui, il est important que son habitat soit sain.

Dans un logement, il peut y avoir des organismes vivants ou des micro-organismes (moisissures, acariens…), des substances chimiques (pesticides, solvants) ou des facteurs physiques (manque d’aération, mauvaise isolation) ayant une influence négative sur la santé des habitants. Par exemple, un problème d’humidité peut engendrer le développement de moisissures ou d’acariens auxquels une personne peut être allergique.

Les meubles ou les cloisons en bois aggloméré peuvent dégager du formaldéhyde, qui est un irritant des voies respiratoires et des yeux. Les produits d’entretien très parfumés, les désodorisants, les peintures et solvants libèrent des Composés Organiques Volatils qui peuvent être à l’origine de troubles respiratoires, hépatiques et sont cancérigènes dans certains cas.

Les principaux polluants recherchés actuellement sont le formaldéhyde, les moisissures, les acariens, le monoxyde de carbone et le radon.

Coordonnées des SAMI/LPI

SAMI Brabant wallon

Place du Brabant wallon 1 à 1300 Wavre

Tél. 010 23 62 02 – sami.bw@brabantwallon.be


jacq

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres