forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Vice caché

Loulou71
Pimonaute
Inscription : 25-09-2019
Messages : 29

Vice caché

Cet été, je pensais vendre mon bien pour finalement reporter cette décision à plus tard. J'ai subi un dégât d'eau dans la sdb et fait démonter la douche pour constater que la structure en bois était humide. J'ai tout laissė sécher pendant quelques mois et fait traiter le plancher par entrepreneur, avant de faire replacer une douche. L'entrepreneur qui a traité a fait défaut et un autre les a terminé. J'ai cependant une confirmation par avocat du nom du produit utilisé par le 1er entrepreneur.
D'un naturel inquiet, j'ai tendance à imaginer le pire. En cas de revente du bien, sachant que j'ai pris toutes précautions, le fait de reposer une douche sur le plancher peut-il constituer un vice caché si je ne montre pas aux acquéreurs potentiels les photos du dégât,  mais les avertis du pb, en les communiquant à mon notaire? Vaudrait-il mieux demonter la douche avant vente, faire analyser le plancher par expert et mettre en vente un bien 'clean'? Merci, bonne journée.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 558
Site Web

Re : Vice caché

Un bois qui a été humide, ce n'est pas un vice.
Il y a eu un champignon, de type mérule ?
Quel est l'objet du traitement effectué ?

ps: nous sommes en septembre: par rapport à "cet été" cela ne fait pas beaucoup de mois de sèchage.... A moins que ce n'était l'été 2018 ?


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Loulou71
Pimonaute
Inscription : 25-09-2019
Messages : 29

Re : Vice caché

Bonsoir, Maître Deckers,
Merci pour votre retour.
Le 1er entrepreneur a fait défaut en 04/2018. Je n'ai pu terminer les travaux avant juillet 2019, ce qui a permis au bois de sécher. Pas de champignons visible, mais bois fragilisé et crainte d'infection qui se 'réveillerait' depuis la pose de la nouvelle douche.
Le bois aurait été traité à l'hydrotan basilit, et j'en ai confirmation après insistance et consultation d'avocat.
Merci,
Bàv,
L.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 558
Site Web

Re : Vice caché

Loulou71 a écrit :

Bonsoir, Maître Deckers,
Merci pour votre retour.
Le 1er entrepreneur a fait défaut en 04/2018. Je n'ai pu terminer les travaux avant juillet 2019, ce qui a permis au bois de sécher. Pas de champignons visible, mais bois fragilisé et crainte d'infection qui se 'réveillerait' depuis la pose de la nouvelle douche.
Le bois aurait été traité à l'hydrotan basilit, et j'en ai confirmation après insistance et consultation d'avocat.
Merci,
Bàv,
L.

Pas Maître du tout cool

Apparemment, Hydrothan est un produit fongicide pour traiter les murs atteints par la mérule...

L'entreprise qui a finalement appliqué ce produit (ou celle qui a pris le relais) a, je suppose, délivré une garantie.

Il serait dès lors effectivement prudent d'informer le futur acquéreur, au préalable, de ce qui a existé comme problème et la manière dont il a été résolu.

Parlez-en à votre propre notaire.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 21-10-2005
Messages : 1 046

Re : Vice caché

Qui donnera la garantie sur le travail exécuté, l'entrepreneur défaillant ou bien le nouveau qui a achevé les travaux ou bien le propriétaire qui vend un bien avec un défaut ?


jacq

Hors ligne

Loulou71
Pimonaute
Inscription : 25-09-2019
Messages : 29

Re : Vice caché

Bonjour,

j'ai dû insister pour connaître le nom du produit appliqué, jusqu'à en obtenir confirmation officielle à l'aide d'un avocat.
Le premier entrepreneur reconnaît avoir appliqué ce produit, qu'il l'ait ou non réellement appliqué.
La confirmation par avocat interposé vaut pour moi cette garantie, dont pourra se prévaloir le nouvel acquéreur éventuel, qui 'hérite' des titres et droits de l'actuelle propriétaire, à savoir moi pour l'instant.
Ppour effacer le défaut, je pourrais si besoin, remettre le bien en son pristin état, soit sans douche, mais avec plancher abîmé clairement visible (baisse certaine du prix, mais vente d'un bien sans 'vice' caché).

Monsieur Deckers, sorry, je pensais que vous étiez juriste /avocat ...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 149
Site Web

Re : Vice caché

En informant le futur propriétaire du soucis que vous avez rencontré, ce n'est plus un vice caché.
Votre propriété perdra sans doute moins de valeur qu'en arrachant le travail effectué...


Grmf!
----------------
Nonobstant la baisse de confiance induite, je suggère fortement d’essayer les principales voies emblématiques, en prenant toutes les précautions qui s'imposent. (Pipotron)

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres