forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Liste noire, le retour...

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 301
Site Web

Liste noire, le retour...

Blacklister les personnes qui ne se présentent pas lors des rendez-vous? Je le fais. Partager avec d'autres? On peut en discuter mais cela me semble discutable...

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 404

Re : Liste noire, le retour...

grmff a écrit :

Blacklister les personnes qui ne se présentent pas lors des rendez-vous? Je le fais. Partager avec d'autres? On peut en discuter mais cela me semble discutable...

Je ne doute pas que des candidats locataires ne respectent pas leurs RDV avec des bailleurs potentiels .

J'ai pu constater que des bailleurs ne respectaient également leurs rendez-vous avec les candidats locataires.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 301
Site Web

Re : Liste noire, le retour...

Je n'ai rien contre une liste noire des propriétaires véreux et foireux qui pervertissent l'image de tous les propriétaires.

Hors ligne

Aiment ce post :
Sherlock
Pimonaute assidu
Inscription : 11-01-2017
Messages : 121

Re : Liste noire, le retour...

Je suis partant! c'est vraiment effarant le manque de savoir vivre des gens.
Et quand on leur explique au téléphone que ce n'est pas correct de faire attendre les gens sans prévenir, ils ne comprennent pas et deviennent même parfois agressifs...belle éducation.

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-05-2004
Messages : 3 555

Re : Liste noire, le retour...

Un tripadvisor des propriétaires et des locataires


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 524

Re : Liste noire, le retour...

J'en avais déjà témoigné, mais le phénomène me semble prendre de l'ampleur. Désespérant.

A chaque RDV, je précise toujours bien mon numéro de téléphone, insistant bien sur le fait de me prévenir à temps s'ils ont un empêchement. Au préalable, j'ai généralement déjà reçu une fiche info complétée (marque d'un intérêt normalement réel).
La veille au soir ou le matin même, j'envois toujours un SMS de rappel, récapitulatif.

...Et pourtant, j'ai +/- 40% des visiteurs qui ne se présentent pas, et ne décrochent pas quand je les rappelle.
Difficile d'accepter ça, forcément.
C'est bien beau - et tellement évident - de dire que l'inverse existe, mais il ne faut pas être Einstein pour deviner que c'est sans commune mesure.

Edit : je tiens un fichier de blacklist également. Personnel bien sûr - ce qui est bien dommage dans les cas plus graves, vu que locataires générant de grands préjudices le font de chapelle en chapelle.

Dernière modification par Himura (02-12-2019 23:38:11)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 370

Re : Liste noire, le retour...

J'ai une autre méthode, valable seulement si vous résidez à proximité immédiate du bien que vous louez.
Dans mon cas... 100 mètres, soit 5 minutes à pied grand max.
Lors du contact tél, nous convenons d'une plage horaire pour rendez-vous, et je demande à mon contact de me sonner 10 minutes avant son arrivée sur place. Je me déplace donc uniquement lors de cette confirmation et mon temps d'attente ne dépasse jamais les quelques minutes.


rexou

Hors ligne

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 21-10-2005
Messages : 1 289

Re : Liste noire, le retour...

Pourquoi pas une liste noir des mauvais locataires qui ne payent pas leurs loyers et saccagent leurs logements et occasionnent des frais irrécupérable?

Dernière modification par jacq (12-12-2019 08:31:38)


jacq

Hors ligne

Sherlock
Pimonaute assidu
Inscription : 11-01-2017
Messages : 121

Re : Liste noire, le retour...

Pas légal.

Cela existe dans certains pays, tels que les EUA par exemple, mais ce n'est pas permis en Belgique.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 301
Site Web

Re : Liste noire, le retour...

Les locataires qui saccagent sciemment leur logement pour emmerder le propriétaire ou d'autres raisons stupides sont très rares. Dans ma vie de propriétaire, j'en ai rencontré 2. Et encore, ce n'étaient pas mes locataires, juste des locataires qui ont tellement découragé leur propriétaire que ces derniers ont fini par me vendre leur bien.

Ces locataires-là devraient se trouver devant un juge pour dégradations volontaires, ce qui devrait relevé du pénal. Avec peine de prison, de bracelet électronique ou de travaux d'intérêt général à la clef.

Les locataires qui savent qu'ils ne payeront pas et se mettront en insolvabilité (ou sont de toute façon insolvable) sont plus nombreux. Que ce soit volontaire ou non, le problème c'est qu'on ne peut pas les saisir. On ne peut donc rien leur faire. Certains le savent et ils en jouent. C'est la raison pour laquelle je suis pour la suppression des plafonds de saisie. Quelqu'un qui sait que ses actes n'auront pas de conséquences se croit tout permis. Si on lui enlève une partie de ses revenus chaque fois qu'il fait une connerie, même une partie minime, il sera plus motivé à respecter les règles. Et ceux-là sont souvent à charge de la société via des organismes tels que le Cpas, la Vierge Noire, la mutuelle, le chomage, pension avec Grapa, etc. Ce n'est ni de la discrimination, ni des préjugés, ni de la stigmatisation. C'est un constat du type de revenus non saisissables...

Quand on bénéficie de ce type de revenu payé par le système, on ne devrait pas pouvoir abuser du système. Le système devrait prévoir une sanction face à ce genre de comportement. Un contrôle. Une reprise en main directe, bien avant qu'on en arrive au surendettement et à la faillite personnelle (RCD) qui entraîne des pertes pour tout le monde.

On a tellement de services sociaux en Belgique, qui sont tous incapables de prendre en charge les personnes de mauvaise volonté. Pourquoi? Parce qu'il y a trop peu de sanction face à ce comportement.

Oserai-je rajouter ici que ce genre de comportement très très marginal est une plaie? Que cette plaie est le frein majeur à l'investissement immobilier locatif? Combien de mes connaissances n'ont pas investi pour ne pas avoir à subir cela? Frein à l'investissement veut dire marché imparfait, où moins d'investisseurs rentrent dans le jeu, où moins de promoteurs construisent, où moins de logements sont disponibles, où les prix de location augmentent artificiellement pour des logements de moins bonne qualité. Impossible évidemment de chiffrer le surcoût de location. Impossible de chiffrer le "moins confort" par rapport à une situation plus fluide.

Il est cependant évident que le comportement des autorités (le système) rend le marché moins équilibré, permet des comportements qui sont une plaie, et de même, favorisent des propriétaires foireux qui ont tendance à faire n'importe quoi, louer n'importe quoi, jeter leur locataire à la porte par des moyens pas catholiques. Et à tout le monde de chercher à se prémunir de problèmes par des listes noires...

Hors ligne

Aiment ce post :

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres