forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Nouveau syndic et AG invalidée par le Juge de Paix

YellowSubmarine
Pimonaute assidu
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 02-02-2012
Messages : 168

Nouveau syndic et AG invalidée par le Juge de Paix

Bonjour,

Ma question est basée sur un cas fictif. C'est juste pour ma connaissance personnelle.

Une AG au jour X, un des points est la désignation d'un nouveau syndic. Plusieurs offres sont proposées et l'une d'entre-elles est retenue. Le contrat est signé.

Tous les transferts entre l'ancien et le nouveau syndic sont réalisés dans les délais, tout est clôturé à X+30.

A X+40, un copropriétaire va chez le Juge de Paix, deux cas :
1) Il demande l'annulation pure et simple de l'AG. Une des raisons pourrait être que le double quorum n'a pas été respecté.
2) Il demande l'annulation du point concernant le choix d'un nouveau syndic. Il considère que toutes les offres n'ont pas été présentées.

Que se passe-t-il si sa demande est acceptée par le Juge de Paix ? Le nouveau syndic est en place et tout est en ordre de ce coté-là.

Merci et bonne journée.


__________________________________________________________
Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 349

Re : Nouveau syndic et AG invalidée par le Juge de Paix

Si la demande est recevable et si le juge y donne suite, il peut annuler la décision (ou l'ag) et demander que soit convoquée une age. Il semblerait logique que le nouveau syndic reste en place dans l'attente de cette nouvelle ag avec nouveau vote.

Le juge peut aussi nommer un syndic judiciaire, mais je ne pense pas que ce serait justifié dans ce cas.

C'est juste mon avis...

Dernière modification par rexou (27-02-2020 13:34:36)


rexou

Hors ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 09-08-2004
Messages : 5 629
Site Web

Re : Nouveau syndic et AG invalidée par le Juge de Paix

Ayant remis plusieurs demandes dans ce sens dont quelques acceptés en une encore en cours de traitement, je sais que votre exemple est trop neutre. Il faut spécifier si le juge d'annulait ou de réformait une décision irrégulière, frauduleuse ou abusive.

Le JP prendra position et ne va annuler/reformer que si la solution qu’il imposera aura du rendement pour le fonctionnement de l’ACP.
un jugement prend cours à sa date. Un syndic nommé poar l'AG deux mois plutôt n'est plus syndic et ne peut plus prétendre de pouvoir exécuter des tâches de syndic.

Seule exception: le JP le nomme comme syndic provisoire.


Cordialement,

Luc

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 074
Site Web

Re : Nouveau syndic et AG invalidée par le Juge de Paix

Je pense comme Luc. Les juges de paix sont des juges pratiques de terrain qui apportent des solutions, pas des problèmes. Il tranchera ou composera dans l'intérêt de la copropriété.

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres