forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Solvabilité d'un indépendant ?

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 518

Solvabilité d'un indépendant ?

(Je pourrais me faire virer si on savait que je pose la question  lol )

Comment vérifiez-vous la solvabilité d'un indépendant ? Quelles questions / quels documents lui demandez-vous, lorsqu'il demande à louer un logement ?

- Sa déclaration fiscale de l'année dernière est une chose, mais elle date de l'année dernière, et ne démontre pas forcément son niveau de revenu habituel, ou sa stabilité.
- Son type d'activité est une chose aussi, mais chacun étant différent, ça ne donne pas non plus une probabilité d'assurance très élevée.
- Tout ceux que je rencontre génèrent assez bien d'argent "au noir", avec les avantages et inconvénients habituels.

Quid de la perte de revenus ?
Savez-vous si les assurances traditionnelles pour indépendant couvrent le loyer en cas de perte de revenu ? ou autre ?

Une fois encore, c'est la peche aux bonnes pratiques et idées  wink

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 290
Site Web

Re : Solvabilité d'un indépendant ?

Pour ma part, je ne considère pas le noir. Que ce soit pour les indépendants, pour les bénéficiaires du chômage ou du Cpas ou pour les employés à temps partiel très courant dans l'horeca. C'est peut-être raciste, une forme de lutte contre le noir, mais le covid l'a encore montré: le noir ne vaut pas grand chose et peut disparaître sans être remplacé du jour au lendemain.

Personnellement, je regarde le secteur et le projet.

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 370

Re : Solvabilité d'un indépendant ?

grmff a écrit :

Personnellement, je regarde le secteur et le projet.

Perso, je me fie aussi (et surtout) à l'impression générale quant à la personnalité de l'intéressé.

La déclaration fiscale n'est pas un élément bien relevant. Juste une indication, tout au plus.

J'ignore si les assurances couvrent la perte de loyer... mais je serais plutôt pessimiste de ce côté.

Le secteur d'activité, le projet, la personnalité... et de la chance.


rexou

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 257

Re : Solvabilité d'un indépendant ?

Je ne connais aucune assurance pour indépendant qui couvrirait le loyer privé de l'indépendant. Mais je n'en connais pas non plus pour un salarié....
Si c'est un local professionnel, il sera probablement couvert par l'assurance incendie en cas de sinistre mais pas en cas de coup dur qui ne serait pas lié à un sinistre.
Un indépendant peut avoir une assurance garanti s'il est en incapacité pour une longue durée.
Le type d'activité, l'ancienneté dans le métier sont des points importants. S'il travaille via une société ou en nom propre.
Vous pouvez aussi demander une situation comptable actuelle (même un indépendant en nom propre doit avoir une compta...). Il devrait pouvoir vous fournir une situation au 31 mars et dans quelques jours au 30 juin. Cela vous permettra aussi de voir le sérieux qu'il porte à sa compta et sa capacité de gestion (ou de bien s'entourer)....
Avec son numéro de TVA (ou celui de sa société), vous pouvez vérifier sa situation à la BCE, voir s'il a des dettes fiscales et onss (s'il est dans le bâtiment), ...  (et peut-être plus si vous avez un  accès à une base de données type Companyweb ou Graydon)

PS : je ne me pose pas la question de savoir si c'est légal par rapport à ce que vous êtes autorisé à demander comme bailleur.... Je laisse cette question aux experts... tongue wink

En ligne

Callewsa
Pimonaute assidu
Lieu : Belgique
Inscription : 10-11-2010
Messages : 106

Re : Solvabilité d'un indépendant ?

Ayant eu à vérifier la situation d'un indépendant louant un appartement, j'ai procédé à peu près comme max11 l'a suggéré (encore que "tout" ne soit pas permis évidemment).

A vrai dire, une déclaration fiscale peut révéler plus que ce que l'on pense sur l'aspect "bon gestionnaire" ou non. De ce que j'ai connu, la personne se versait un salaire minimal pour thésauriser dans sa société (afin, à terme, d'avoir une plus-value exemptée), ce qui démontre une volonté de bonne gestion sur du long-terme.

De plus, selon les bilans qu'elle m'a fournis, elle gérait bien son fond de réserve, un ratio correct, une gestion cohérente dans les investissements en matériel ou produits et immeubles (par rapport au secteur)... Une somme d'informations qui aidait à la démonstration de sérieux (ou alors à l'investissement massif dans des faux sur plusieurs années, avec une belle cohérence dans le mensonge de bout en bout, rien n'est impossible !).

Après, il y a bien évidemment le contact et l'ensemble du "personnage" que  vous pouvez percevoir (plus subjectif) afin de compléter votre impression.

Pour info => Depuis 4 ans dans l'appart, sans aucun souci ni retard de paiement (malgré l'effet kiss-cool du corona).


--
Il n'y a pas de question idiote, juste des idiots qui n'en posent pas.
Plus j'en apprends, plus je mesure l'étendue de mon ignorance...

Hors ligne

Aime ce post :

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres