forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 18 957
Site Web

Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

Pour des raisons d'ajustement patrimonial, je vends un bien. Le candidat acquéreur, que je ne connais pas, me propose un acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€. Avec clause suspensive de crédit immobilier.

Qu'en penser?

En ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 13 496
Site Web

Re : Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

5.000 € au lieu de 30.000 € usuels..., c'est un peu court.
Sauf si l'acquéreur s'engage à compléter les 25.000 manquants à la levée de la condition suspensive.

Il faudrait surtout voir le montant / la quotité qu'il souhaite emprunter par rapport à ce prix et sa capacité de remboursement pour apprécier s'il est possible ou non qu'il obtienne son prêt.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
Ce n'est pas parce que l'erreur se propage qu'elle devient vérité. (Ghandi)

Hors ligne

Aime ce post :
rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 303

Re : Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

PIM a écrit :

5.000 € au lieu de 30.000 € usuels..., c'est un peu court.
Sauf si l'acquéreur s'engage à compléter les 25.000 manquants à la levée de la condition suspensive.

Il faudrait surtout voir le montant / la quotité qu'il souhaite emprunter par rapport à ce prix et sa capacité de remboursement pour apprécier s'il est possible ou non qu'il obtienne son prêt.

Je dirais que c'est un peu court tout court. Même s'il s'engage à compléter dans 4 ou 6 semaines à la levée de la condition suspensive.

Il vous demande de bloquer le bien à son profit mais n'est pas disposé à payer plus qu'une somme insignifiante. Pas très sérieux. Même pour un Carolo.


rexou

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 18 957
Site Web

Re : Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

C'est un Bruxellois...

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 303

Re : Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

grmff a écrit :

C'est un Bruxellois...

Excellent ! Suis même pas surpris.


rexou

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 18 957
Site Web

Re : Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

D'un autre côté, il offre au prix acceptable, et avance qu'il fait une reprise l'encours sur un immeuble payé qui en vaut le double.

Tout cela me laisse perplexe...

En ligne

rodes
Pimonaute assidu
Lieu : Hainaut
Inscription : 05-09-2012
Messages : 185

Re : Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

De toute façon, c'est 10% si il se retire.
Si c'est comme il dt, il n'aura pas de problème a faire affaire sans clause suspensive...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 18 957
Site Web

Re : Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

rodes a écrit :

De toute façon, c'est 10% si il se retire.
Si c'est comme il dt, il n'aura pas de problème a faire affaire sans clause suspensive...

S'il n'a pas son prêt, c'est zéro. Vu les liquidités dont il dispose, le risque est grand...

Et si les rouages se grippent, cela peut durer pour se débloquer...

J'ai donc refusé de passer de l'offre acceptée au compromis.

L'agent immobilier est dépité. Est-il en droit de réclamer sa com'?..

En ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 13 496
Site Web

Re : Acompte de 5000€ pour un bien de plus de 300.000€

grmff a écrit :
rodes a écrit :

De toute façon, c'est 10% si il se retire.
Si c'est comme il dt, il n'aura pas de problème a faire affaire sans clause suspensive...

S'il n'a pas son prêt, c'est zéro. Vu les liquidités dont il dispose, le risque est grand...

Et si les rouages se grippent, cela peut durer pour se débloquer...

J'ai donc refusé de passer de l'offre acceptée au compromis.

L'agent immobilier est dépité. Est-il en droit de réclamer sa com'?..

Pourquoi avoir accepté si c’est pour refuser ensuite ?

Que ce candidat bénéficie d’une option payante pendant par exemple 30 jours, le temps de règler son prêt.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
Ce n'est pas parce que l'erreur se propage qu'elle devient vérité. (Ghandi)

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres