forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Grivelerie locative ?

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 370

Grivelerie locative ?

Une locataire et son fils (18 ans) occupent un bien depuis début avril 2020. Vu situation Covid, pas de garantie déposée. Fin de paiement de tout loyer après juin. Tribunal en septembre pour juillet à septembre impayé. Jugement et expulsion prononcés. Jugement signifié fin octobre.  Départ prévu fin novembre.

Deuxième citation pour loyers impayés de septembre à date du départ plus éventuels dégâts locatifs. Solvabilité du locataire inexistante, mqis fils de 18 ans solidairement responsable.

L'employé de la commune me remet un certificat de domiciliation... avec historique. Pour faire court, cela donne 40 domiciles entre 1973 et 2020pour maman et seulement 14 pour le fils de 18 ans. Le tout avec aussi des radiations d'office...

Ce brillant parcours ne démontre-t-il pas à suffisance un comportement structurel propre à la grivèlerie locative ?

Mauvaise question, je rectifie : est-il possible d'exploiter ce document historique d'une manière quelconque ? Perso, je ne vois pas bien comment, mais si quelqu'un a une idée je suis preneur.


rexou

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 518

Re : Grivelerie locative ?

rexou a écrit :

Mauvaise question, je rectifie : est-il possible d'exploiter ce document historique d'une manière quelconque ? Perso, je ne vois pas bien comment, mais si quelqu'un a une idée je suis preneur.

Pour grivelerie, c'est un autre "combat", et un autre tribunal (correctionnel ?), je pense.

Par contre, il n'y a pas de raison de cacher cela lors de l'audience (sans pour autant présenter le document dans un premier temps, mais le conserver dans un dossier qui pourra être remis au juge, s'il/elle le demande).
Cela ne pourra qu'appuyer la sévérité du jugement qu'il/elle voudra bien remettre.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 290
Site Web

Re : Grivelerie locative ?

Si vous vous lancez dans ce combat, bonne chance... et vous n'avez rien à y gagner.

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 370

Re : Grivelerie locative ?

C'était juste une idée... mais en effet, peu de chances que cela aboutisse un jour à quoi que ce soit de positif. J'abandonne donc.

Mais une moyenne de un domicile enregistré par an sur le long terme, c'est quand même plutôt interpellant. Cela inclut même deux radiations d'office. Et d'expérience, cela peut parfois durer plus d'un an avant d'être effectivement appliqué.

La surprotection des locataires permet des abus qu'il n'est pas possible d'éviter.

Il est triste de ne pas pouvoir établir par exemple une liste de locataires indélicats qui ont érigé le système de grivèlerie locative en mode de fonctionnement structurel.


rexou

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 290
Site Web

Re : Grivelerie locative ?

Vous pouvez éventuellement prendre un avocat expérimenté en matière de grivelerie locative...

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 370

Re : Grivelerie locative ?

grmff a écrit :

Vous pouvez éventuellement prendre un avocat expérimenté en matière de grivelerie locative...

Merci mais réservé aux abonnés...


rexou

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 400

Re : Grivelerie locative ?

rexou a écrit :
grmff a écrit :

Vous pouvez éventuellement prendre un avocat expérimenté en matière de grivelerie locative...

Merci mais réservé aux abonnés...

Un nom est cité : le bailleur est un ancien avocat

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 370

Re : Grivelerie locative ?

GT a écrit :
rexou a écrit :
grmff a écrit :

Vous pouvez éventuellement prendre un avocat expérimenté en matière de grivelerie locative...

Merci mais réservé aux abonnés...

Un nom est cité : le bailleur est un ancien avocat

Un ancien avocat qui a subi un locataire en défaut de paiement pendant 5 ans ?


rexou

Hors ligne

Aiment ce post :
Girkou
Pimonaute bavard
Inscription : 12-05-2020
Messages : 256

Re : Grivelerie locative ?

au final il serait intéressant de pouvoir (légalement) demandé ce genre de document au candidat locataire ...

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 400

Re : Grivelerie locative ?

rexou a écrit :
GT a écrit :
rexou a écrit :
grmff a écrit :

Vous pouvez éventuellement prendre un avocat expérimenté en matière de grivelerie locative...

Merci mais réservé aux abonnés...

Un nom est cité : le bailleur est un ancien avocat

Un ancien avocat qui a subi un locataire en défaut de paiement pendant 5 ans ?

Aurais-je personnellement prétendu que cette personne possédait une expérience pour résoudre des problèmes de grivèlerie locative ?

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 370

Re : Grivelerie locative ?

GT a écrit :
rexou a écrit :
GT a écrit :
rexou a écrit :
grmff a écrit :

Vous pouvez éventuellement prendre un avocat expérimenté en matière de grivelerie locative...

Merci mais réservé aux abonnés...

Un nom est cité : le bailleur est un ancien avocat

Un ancien avocat qui a subi un locataire en défaut de paiement pendant 5 ans ?

Aurais-je personnellement prétendu que cette personne possédait une expérience pour résoudre des problèmes de grivèlerie locative ?

Aurais-je personnellement affirmé ou laissé entendre une telle chose ?

Trois lignes visibles et il s'en dégage déjà ce qui me semble une totale invraisemblance. C'est déjà assez interpellant pour se poser des questions quant au sérieux de l'article.


rexou

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 290
Site Web

Re : Grivelerie locative ?

J'ai fait une recherche parce que je me souvenais du cas de cette personne qui, excédée par le comportement de son locataire, avait lancé la procédure et s'était mise comme partie civile pour ne pas laisser passer. Il s'était accroché jusqu'au bout... et on n'en retrouve que cet articulet accessible seulement aux abonnés que je ne suis pas.

Donc, c'est un avocat, et il a de l'expérience dans un dossier de grivelerie locative. Ce n'est pas moi qui l'affirme, c'est l'article. big_smile

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres