forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Le Coronavirus a-t-il contaminé le marché immobilier ?

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 795
Site Web

Le Coronavirus a-t-il contaminé le marché immobilier ?

Publié par Degroof Petercam:
"L'immobilier  est  généralement  considéré  comme  un  investissement  résilient aux crises. Dans cette vidéo nous examinons l’impact du coronavirus sur les sociétés immobilières"


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 699
Site Web

Re : Le Coronavirus a-t-il contaminé le marché immobilier ?

C'est intéressant.  Non, pas d'ironie jusqu'ici, j'ai vraiment été intéressé par cette analyse.
Division de l'immobilier en plein de secteurs spécifiques:
-Résidentiel et développement résidentiel (donc buy-to-let et promotion, soit deux métiers complètement différents regroupés...)
-Bureaux, subdivisé en bureau "standard" et "partagés"
-Retail (magasin) subdivisés en retail "maison" et "consommation" sensible de manière différente à la consommation
-Immobilier logistique
-Immobilier "santé" (les maisons de repos)

Tous des secteurs (sauf le résidentiel) qui sont orientés "gros opérateurs"

Mais aussi symptomatique: Un banquier qui donne une analyse de l'immobilier? Il ne parle que d'immobilier papier. Pas du tout de l'immobilier "réel" si j'ose dire.

J'aime beaucoup la conclusion: ceux qui ne veulent pas se lancer en bourse ont une bonne alternative: l'immobilier en bourse. Ca m'a bien fait rire.

Bref, une analyse de banquier tout à fait conforme à ce qu'un banquier peut faire comme analyse: La bourse. La bourse. La bourse. Et comme alternative à la bourse? Ben, la bourse évidemment.  big_smile

Hors ligne

Callewsa
Pimonaute assidu
Lieu : Belgique
Inscription : 10-11-2010
Messages : 167

Re : Le Coronavirus a-t-il contaminé le marché immobilier ?

grmff a écrit :

Et comme alternative à la bourse? Ben, la bourse évidemment.  big_smile

La vie ? *ok, je sors*

Blague à part, en effet, manque de nuances dans cette analyse... Maintenant, comme vous dites, un banquier en 5 minutes, va forcément tourner autour de ces sujets.


--
Il n'y a pas de question idiote, juste des idiots qui n'en posent pas.
Plus j'en apprends, plus je mesure l'étendue de mon ignorance...

En ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 495

Re : Le Coronavirus a-t-il contaminé le marché immobilier ?

En fait c'est le point de vue d'un "Senior Equity Analyst", soit un expert en actions.

Hors ligne

Bim
Pimonaute bavard
Inscription : 09-10-2018
Messages : 304

Re : Le Coronavirus a-t-il contaminé le marché immobilier ?

L'immobilier a souffert et souffre du covid... Mais l'immobilier est un secteur vaste lui-même divisé en sous-secteurs (promotions immobilières, marchandage de biens, buy-to-let, ...) eux-même encore divisés (ex pour le buy-to-let : résidentiel, boutiques, centres commerciaux, bureaux, locaux industriels, etc...). Chaque sous-secteur et sous-sous-secteur a souffert à des degrés divers. Si on regarde l'immobilier papier (donc du buy-to-let), on voit que les foncières et REIT cotés ont souffert différemment :

- Les sociétés investies dans des centres commerciaux ont particulièrement souffert dû à la fermeture des centres commerciaux qui ont entraîné des incapacités de paiement de loyer conséquentes. exemples de sociétés qui se sont fortement dévalorisées et qui ont diminué leur dividende : Simon property group, unibail-rodamco-westfield
simon.png
unibail.png
Certaines ont fait faillite, comme CBL properties
CBL.png

- Les sociétés investies dans des commerces (hors centres commerciaux) ont bien moins souffert, surtout celles comme Realty Income dont les locataires principaux sont des commerces essentiels qui sont restés ouverts.
realty.png

- Les sociétés investies dans des bureaux ont pas mal souffert aussi à cause du télétravail généralisé qui a mené à une diminution des occupations de bureaux. Les marchés anticipent aussi un changement potentiel d'habitude sur le long terme où le télétravail deviendrait plus répandu. Ex : Boston properties
Capture_d’écran_2020-12-02_à_10.23.19.png

- Le résidentiel a par contre bien résisté... Se loger étant resté un besoin essentiel
home.png

Dernière modification par Bim (02-12-2020 10:32:32)

Hors ligne

Aiment ce post :

GT, PIM

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 699
Site Web

Re : Le Coronavirus a-t-il contaminé le marché immobilier ?

Merci pour cette analyse du marcher immobilier boursier.

Pour ma part, en immobilier résidentiel "brique" en patrimoine propre personnel, je n'ai pas plus de perte ou de gain que d'habitude. Les gens sont logés, et paient de crainte de perdre leur logement. J'ai eu quelques retards dûs au Covid, mais je les aurais peut-être eu sans le Covid aussi.

Je n'ai plus de commerce ni de bureau, mais c'est vrai que pour ceux dont je me suis défait, cela ne se passe pas bien pour l'instant pour l'acquéreur....

Hors ligne

Aime ce post :
panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 495

Re : Le Coronavirus a-t-il contaminé le marché immobilier ?

BIM a écrit :

- Le résidentiel a par contre bien résisté... Se loger étant resté un besoin essentiel

Oui, Home Invest Belgium que j'ai souvent recommendée à ceux qui ont peur d'investir dans l'immobilier "briques", et/ou ont très peu de moyens financiers et/ou veulent de la diversification immobilière dès le départ est la seule société belge cotée réservée au résidentiel

Hors ligne

Bim
Pimonaute bavard
Inscription : 09-10-2018
Messages : 304

Re : Le Coronavirus a-t-il contaminé le marché immobilier ?

grmff a écrit :

Merci pour cette analyse du marcher immobilier boursier.

Pour ma part, en immobilier résidentiel "brique" en patrimoine propre personnel, je n'ai pas plus de perte ou de gain que d'habitude. Les gens sont logés, et paient de crainte de perdre leur logement. J'ai eu quelques retards dûs au Covid, mais je les aurais peut-être eu sans le Covid aussi.

Je n'ai plus de commerce ni de bureau, mais c'est vrai que pour ceux dont je me suis défait, cela ne se passe pas bien pour l'instant pour l'acquéreur....

Même constat pour mon petit patrimoine résidentiel locatif. J'ai eu la "chance" d'avoir un changement de locataire à chaque fois avant le confinement.

Il est clair que l'immobilier résidentiel est le plus résilient, l'immobilier commercial dépend beaucoup plus des aléas économiques en tout genre, allant d'une crise sanitaire mondiale obligeant la fermeture des secteurs non-essentiels à la concurrence du commerce en ligne...

C'est la raison pour laquelle je n'achète pas de l'immobilier commercial en personne physique mais uniquement au travers de brique papier en privilégiant les portefeuilles immobiliers liés à des secteurs essentiels et subissant peu la concurrence des commerces en ligne ou encore des portefeuilles axés sur l'internet (ex : locaux de stockage de données et serveurs, etc...). Bonne résilience, bonne performance globale, dividende attractif... Evidemment on ne fera pas du 2x en 6 mois comme sur du Tesla  big_smile

Dernière modification par Bim (02-12-2020 13:31:32)

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres