forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Chauffage collectif - copropriété

Paradoxe
Pimonaute
Inscription : 13-01-2021
Messages : 6

Chauffage collectif - copropriété

Bonjour à tous,

Voulant profiter des soldes de janvier, nous avons entrepris des travaux de rénovation complets dans notre appartement.
Au départ, les radiateurs nous semblaient en bon état mais au fur et à mesure des devis, les entrepreneurs nous ont tous conseillé de les faire changer...

J’ai envoyé donc un e-mail au syndic pour demander si il était possible de faire changer les radiateurs. Ils m’ont répondu de manière assez glaciale qu’étant donné la période hivernale, la purge des radiateurs était prévue quelque part au printemps et qu’ils nous préviendraient de la date.

Le syndic nous est très peu sympathique à moi et à tout l’immeuble...ils ne sont jamais joignables par téléphone et répondent de manière glaciale à la moindre question.
Si ils répondent de la sorte, je suppose qu’ils ont effectivement le droit de m’interdire d’effectuer les travaux de rénovation du chauffage mais j’aimerais juste savoir sur quelle base...

D’avance merci pour vos réponses

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 272
Site Web

Re : Chauffage collectif - copropriété

Paradoxe a écrit :

Bonjour à tous,

Voulant profiter des soldes de janvier, nous avons entrepris des travaux de rénovation complets dans notre appartement.
Au départ, les radiateurs nous semblaient en bon état mais au fur et à mesure des devis, les entrepreneurs nous ont tous conseillé de les faire changer...

J’ai envoyé donc un e-mail au syndic pour demander si il était possible de faire changer les radiateurs. Ils m’ont répondu de manière assez glaciale qu’étant donné la période hivernale, la purge des radiateurs était prévue quelque part au printemps et qu’ils nous préviendraient de la date.

Le syndic nous est très peu sympathique à moi et à tout l’immeuble...ils ne sont jamais joignables par téléphone et répondent de manière glaciale à la moindre question.
Si ils répondent de la sorte, je suppose qu’ils ont effectivement le droit de m’interdire d’effectuer les travaux de rénovation du chauffage mais j’aimerais juste savoir sur quelle base...

D’avance merci pour vos réponses

Bienvenue,

Est-il possible de changer les radiateurs sans devoir interrompre la production collective de chauffage ?


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis (Oscar Wilde)

Hors ligne

Paradoxe
Pimonaute
Inscription : 13-01-2021
Messages : 6

Re : Chauffage collectif - copropriété

Merci pour votre réponse rapide et pour votre accueil smile

Malheureusement non. Mais normalement la coupure n’impactera qu’une seule colonne de l’immeuble, sur 3 étages (8eme,7eme et 6eme) pour une durée totale de 4h. Je trouve que la balance inconvénients pour nous et pour la copropriété est largement en notre faveur... ce qui fait que je me demande si nous interdire de faire ces travaux ne constitue pas un abus de droit.
Et cela veut donc dire que personne ne peut faire de travaux en hiver dans l’immeuble ?

Merci beaucoup

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 069
Site Web

Re : Chauffage collectif - copropriété

Vous avez une alimentation centralisée de votre appartement, ou les appartements sont traversés par différentes colonnes?

Avec une alimentation centralisée, rien ne vous empêche de geler les tuyaux, mettre des vannes d'isolement, et faire vos travaux.

Il faudra évidemment purger et remettre la pression dans le circuit commun. Et ça, c'est le job du chauffagiste de la copropriété...

Hors ligne

Aime ce post :
Paradoxe
Pimonaute
Inscription : 13-01-2021
Messages : 6

Re : Chauffage collectif - copropriété

grmff a écrit :

Vous avez une alimentation centralisée de votre appartement, ou les appartements sont traversés par différentes colonnes?

Avec une alimentation centralisée, rien ne vous empêche de geler les tuyaux, mettre des vannes d'isolement, et faire vos travaux.

Il faudra évidemment purger et remettre la pression dans le circuit commun. Et ça, c'est le job du chauffagiste de la copropriété...


Bonjour,

Dans l’immeuble il est interdit de geler les tuyaux. La seule solution c’est de purger les radiateurs et couper une partie du chauffage central.

Mais je ne comprends pas pourquoi ils refusent qu’on touche 4h au chauffage alors qu’il fait encore 6/7 degrés dehors ...

Peuvent-ils refuser ma demande ? Et sur quelle base ?

Merci pour votre aide !

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 570

Re : Chauffage collectif - copropriété

Paradoxe a écrit :

Merci pour votre réponse rapide et pour votre accueil smile

Malheureusement non. Mais normalement la coupure n’impactera qu’une seule colonne de l’immeuble, sur 3 étages (8eme,7eme et 6eme) pour une durée totale de 4h. Je trouve que la balance inconvénients pour nous et pour la copropriété est largement en notre faveur... ce qui fait que je me demande si nous interdire de faire ces travaux ne constitue pas un abus de droit.
Et cela veut donc dire que personne ne peut faire de travaux en hiver dans l’immeuble ?

Merci beaucoup

Je n'y connais pas grand chose en travaux chauffage... mais un peu en réactions des copropriétaires....

Vous dites "normalement une seule colonne" : vous êtes certains ? vous avez fait validé cela par un chauffagiste ?
Vous dites 4h de durée totale... vous êtes certains ? cela me semble un peu optimiste pour couper le chauffage, vider l'installation même si ce n'est que 3 étages, démonter vos radiateurs, placer de nouveaux radiateurs & vannes (vous n'allez pas en profiter pour peindre le mur derrière ?), tout vérifier, remettre l'eau dans l'installation, remettre le chauffage en route, faire le tour de tous les appartements pour purger les radiateurs.
Même en comptant au plus juste, en ayant la chance d'aucun problème ou mauvaise surprise, la présence de tout le monde pour entrer chez les voisins, ... cela me semble très court comme durée de travaux....

Vous dites "la balance inconvénients pour nous et pour la copropriété est largement en notre faveur" : je vois très bien les inconvénients que vont subir vos voisins mais c'est quoi les inconvénients pour vous qui vous empêchent d'attendre le printemps ?
Et le syndic doit faire quoi si plusieurs CP lui demandent successivement de couper l'installation de chauffage au gré des disponibilités des différents chauffagistes ?  S'il dit oui au premier, il devra dire oui à chacun....

Dernière modification par max11 (13-01-2021 18:06:31)

Hors ligne

Aiment ce post :
panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 388

Re : Chauffage collectif - copropriété

Dans l’immeuble il est interdit de geler les tuyaux.

Vous êtes sur? C'est dans votre Acte de Base / ROI?

A chaque fois que nous avons fait remplacer nos radiateurs, nous avons utilisé ce système pour d'abord placer des vannes sur les tuyeaux dans les parties privatives des appartements. Ensuite nous avons eu tout le temps nécessaire pour dépendre les anciens radiateurs, et les repiendre intégralement et / ou les remplacer.

Si vraiment vous ne pouvez pas geler les conduits dans votre appartement, il faut convenir d'une date en AG où l'ensemble de l'installation sera vidangée et où tout le monde aura l'occasion d'intervenir sur ses radiateurs.

Evidemment le syndic risque de vous facturer à vous tout seul la vidange et la ensuite la remise en fonctionnement de l'installation de chauffage de la copropriété.

Le syndic nous est très peu sympathique à moi et à tout l’immeuble...ils ne sont jamais joignables par téléphone et répondent de manière glaciale à la moindre question.

Mais pourquoi donc le gardez-vous?

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 570

Re : Chauffage collectif - copropriété

panchito a écrit :

Dans l’immeuble il est interdit de geler les tuyaux.


Vous êtes sur? C'est dans votre Acte de Base / ROI?

A mon avis, cela ne doit pas se trouver dans l'AB/ROI ! C'est une installation commune et un CP ne peut pas intervenir sur une installation commune sans l'accord du syndic et/ou de l'AG  ! Si le syndic dit non, le CP ne peut pas forcer l'intervention juste parce que ce n'est pas interdit dans l'AB/ROI.... Ce serait absurde comme principe de réflexion ! 

panchito a écrit :

A chaque fois que nous avons fait remplacer nos radiateurs, nous avons utilisé ce système pour d'abord placer des vannes sur les tuyeaux dans les parties privatives des appartements. Ensuite nous avons eu tout le temps nécessaire pour dépendre les anciens radiateurs, et les repiendre intégralement et / ou les remplacer.

Si vraiment vous ne pouvez pas geler les conduits dans votre appartement, il faut convenir d'une date en AG où l'ensemble de l'installation sera vidangée et où tout le monde aura l'occasion d'intervenir sur ses radiateurs.

Evidemment le syndic risque de vous facturer à vous tout seul la vidange et la ensuite la remise en fonctionnement de l'installation de chauffage de la copropriété.

J'ai régulièrement entendu des chauffagistes refuser de geler pour une intervention non urgente !
Il y a toujours un risque d'accident et les assurances apprécient de moins en moins de les couvrir pour ce risque.

panchito a écrit :

Le syndic nous est très peu sympathique à moi et à tout l’immeuble...ils ne sont jamais joignables par téléphone et répondent de manière glaciale à la moindre question.

Mais pourquoi donc le gardez-vous?

Peut-être parce qu'il ne suffit pas de le vouloir seul....

Hors ligne

Aime ce post :
Paradoxe
Pimonaute
Inscription : 13-01-2021
Messages : 6

Re : Chauffage collectif - copropriété

max11 a écrit :
Paradoxe a écrit :

Merci pour votre réponse rapide et pour votre accueil smile

Malheureusement non. Mais normalement la coupure n’impactera qu’une seule colonne de l’immeuble, sur 3 étages (8eme,7eme et 6eme) pour une durée totale de 4h. Je trouve que la balance inconvénients pour nous et pour la copropriété est largement en notre faveur... ce qui fait que je me demande si nous interdire de faire ces travaux ne constitue pas un abus de droit.
Et cela veut donc dire que personne ne peut faire de travaux en hiver dans l’immeuble ?

Merci beaucoup

Je n'y connais pas grand chose en travaux chauffage... mais un peu en réactions des copropriétaires....

Vous dites "normalement une seule colonne" : vous êtes certains ? vous avez fait validé cela par un chauffagiste ?
Vous dites 4h de durée totale... vous êtes certains ? cela me semble un peu optimiste pour couper le chauffage, vider l'installation même si ce n'est que 3 étages, démonter vos radiateurs, placer de nouveaux radiateurs & vannes (vous n'allez pas en profiter pour peindre le mur derrière ?), tout vérifier, remettre l'eau dans l'installation, remettre le chauffage en route, faire le tour de tous les appartements pour purger les radiateurs.
Même en comptant au plus juste, en ayant la chance d'aucun problème ou mauvaise surprise, la présence de tout le monde pour entrer chez les voisins, ... cela me semble très court comme durée de travaux....

Vous dites "la balance inconvénients pour nous et pour la copropriété est largement en notre faveur" : je vois très bien les inconvénients que vont subir vos voisins mais c'est quoi les inconvénients pour vous qui vous empêchent d'attendre le printemps ?
Et le syndic doit faire quoi si plusieurs CP lui demandent successivement de couper l'installation de chauffage au gré des disponibilités des différents chauffagistes ?  S'il dit oui au premier, il devra dire oui à chacun....


Bonsoir,

Merci d’avoir pris le temps de me répondre.

1. Oui je suis certaine que la coupure n’impactera qu’une seule colonne
2. Merci de vous inquiéter des aspects techniques. La coupure va durer en fait une journée et ça sera suffisant oui smile
3. Ce qui m’empêche d’attendre c’est que je dois quitter mon logement actuel pour m’installer dans mon nouveau logement, que je souhaite rénover... et oui, j’estime que me retrouver sans logement  ou sur le dos de mes proches pendant des semaines c’est un inconvénient plus important que d’avoir une coupure de chauffage d’une journée par +8 degrés Celsius. De plus, je connais bien certaines personnes de l’immeuble et beaucoup d’entre elles n’allument même pas leur chauffage en journée.
4. Peut-être  que si le syndic est confronté à ce genre de demande récurrente, il pourra venir vous trouver, vous lui direz que vous l’aviez bien mis en garde ne pas répondre favorablement à me demande. Et vous auriez eu raison ! CQFD tongue tongue tongue

Le syndic est en place depuis de nombreuses années et les gens peuvent sans doute être glaciaux mais efficaces... je ne sais pas, ils doivent sans doute pas tout mal faire smile

Je souhaiterais savoir si il y a une base légale à leur décision. Mais je pense que « la question elle n’est pas vite répondue du tout » sad

Merci en tout cas à tous d’avoir pris de votre temps pour  lire les détails qui affligent mon insignifiante petite vie, et d’avoir répondu.

Bonne nuit

Hors ligne

Paradoxe
Pimonaute
Inscription : 13-01-2021
Messages : 6

Re : Chauffage collectif - copropriété

panchito a écrit :

Dans l’immeuble il est interdit de geler les tuyaux.

Vous êtes sur? C'est dans votre Acte de Base / ROI?

A chaque fois que nous avons fait remplacer nos radiateurs, nous avons utilisé ce système pour d'abord placer des vannes sur les tuyeaux dans les parties privatives des appartements. Ensuite nous avons eu tout le temps nécessaire pour dépendre les anciens radiateurs, et les repiendre intégralement et / ou les remplacer.

Si vraiment vous ne pouvez pas geler les conduits dans votre appartement, il faut convenir d'une date en AG où l'ensemble de l'installation sera vidangée et où tout le monde aura l'occasion d'intervenir sur ses radiateurs.

Evidemment le syndic risque de vous facturer à vous tout seul la vidange et la ensuite la remise en fonctionnement de l'installation de chauffage de la copropriété.

Le syndic nous est très peu sympathique à moi et à tout l’immeuble...ils ne sont jamais joignables par téléphone et répondent de manière glaciale à la moindre question.

Mais pourquoi donc le gardez-vous?

A priori, je ne souhaite  pas prendre le risque de geler les tuyaux. Si il y a le moindre pépin c’est vraiment super embêtant... hmm
Mais si ils continuent à refuser la demande, je n’aurai pas d’autre choix que de le faire !
On ne vidangerait que 3 étages et il est impossible de savoir ce qu’il y a comme eau dans cette vidange donc ce qui me sera  facturé c’est sans doute le déplacement du chauffagiste pour l’arrêt et la remise en route.
Une date est prévue en effet au printemps. Ils me proposent d’attendre ... mais je ne peux malheureusement pas attendre.
Il y a plein d’immeubles où cela se fait sans problème... car cela reste des demandes ponctuelles et exceptionnelles’
.
Ce n’est pas tous les mois que quelqu’un change ses radiateurs.

Avez-vous déjà eu des soucis en gelant les tuyaux ? Et êtes-vous déjà intervenu sur des immeubles comportant 7+ étages ?

Bonne nuit

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 388

Re : Chauffage collectif - copropriété

Paradoxe a écrit :

On ne vidangerait que 3 étages et il est impossible de savoir ce qu’il y a comme eau dans cette vidange donc ce qui me sera  facturé c’est sans doute le déplacement du chauffagiste pour l’arrêt et la remise en route.

Ce qui est facturé, c'est effectivement le déplacement mais pas seulement! Il en a pour des heures pour tout vidanger. Ensuite il faut remettre en route! C'est souvent toute une journée de travail. Donc c'est souvent plusieurs centaines d'euros...

Paradoxe a écrit :

Une date est prévue en effet au printemps. Ils me proposent d’attendre

Si l'AG a décidé de vidanger l'installation au printemps, là c'est autre chose: les frais seront partagés entre tous les cp (voir dans le dernier PV les termes exacts de la décision prise)

Paradoxe a écrit :

mais je ne peux malheureusement pas attendre.

Pourquoi cela vous empêche-t'il d'emménager?? Les anciens radiateurs ne fonctionnent plus du tout?

Paradoxe a écrit :

Il y a plein d’immeubles où cela se fait sans problème... car cela reste des demandes ponctuelles et exceptionnelles’
.
Ce n’est pas tous les mois que quelqu’un change ses radiateurs.

Avez-vous déjà eu des soucis en gelant les tuyaux ? Et êtes-vous déjà intervenu sur des immeubles comportant 7+ étages ?

Je n'ai jamais eu de soucis (évidemment il faut bien choisir son corps de métier) et c'était bien dans des immeubles de plus de 7 étages.

De toutes façons, si vous ne remettez pas en place les mêmes radiateurs (parce que vous voulez seulement les peindre car il s'agit d'excellent radiateurs en fonte comme on n'en fait plus maintenant), vous devez demander l'autorisation en AG. Car vos nouveaux radiateurs, auront problablement des tailles et des puissances différentes des anciens et donc tous vos calorimètres vont devoir être changés.

Dernière modification par panchito (14-01-2021 08:18:40)

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 570

Re : Chauffage collectif - copropriété

Paradoxe a écrit :

Bonsoir,

Merci d’avoir pris le temps de me répondre.

1. Oui je suis certaine que la coupure n’impactera qu’une seule colonne
2. Merci de vous inquiéter des aspects techniques. La coupure va durer en fait une journée et ça sera suffisant oui smile
3. Ce qui m’empêche d’attendre c’est que je dois quitter mon logement actuel pour m’installer dans mon nouveau logement, que je souhaite rénover... et oui, j’estime que me retrouver sans logement  ou sur le dos de mes proches pendant des semaines c’est un inconvénient plus important que d’avoir une coupure de chauffage d’une journée par +8 degrés Celsius. De plus, je connais bien certaines personnes de l’immeuble et beaucoup d’entre elles n’allument même pas leur chauffage en journée.
4. Peut-être  que si le syndic est confronté à ce genre de demande récurrente, il pourra venir vous trouver, vous lui direz que vous l’aviez bien mis en garde ne pas répondre favorablement à me demande. Et vous auriez eu raison ! CQFD tongue tongue tongue

Le syndic est en place depuis de nombreuses années et les gens peuvent sans doute être glaciaux mais efficaces... je ne sais pas, ils doivent sans doute pas tout mal faire smile

Je souhaiterais savoir si il y a une base légale à leur décision. Mais je pense que « la question elle n’est pas vite répondue du tout » sad

Merci en tout cas à tous d’avoir pris de votre temps pour  lire les détails qui affligent mon insignifiante petite vie, et d’avoir répondu.

Bonne nuit

Ouhla, je sens une petite pointe de susceptibilité dans votre réaction....
Vous posez une question sur un forum public, il ne faut pas vous attendre à ne recevoir que des réponses qui vont dans votre sens....  wink

Vous parliez de 4h sans chauffage, on est maintenant à une journée.... ma réponse vous a donc un peu éclairé !
Et vous êtes certaines que le chauffagiste de l'ACP qui doit intervenir sur l'installation commune sera présent à la première heure pour arrêter & vidanger ainsi qu'en fin de journée pour remettre en marche, remettre de l'eau et purger partout ?
La réponse me semble assez évidente.... Et pour vous ?

Vous avez dit que vous ne pensiez pas remplacer vos radiateurs mais que la décision n'est venue qu'en parlant avec les corps de métiers... j'en déduis donc qu'ils fonctionnent encore très bien et que c'est uniquement pour votre confort que vous souhaitez les remplacer en plein hiver.... Je ne sais pas où se trouve l'immeuble mais ce matin à Bruxelles il faisait en dessous de 0°
Si vous coupez le chauffage toute la journée, il est évident qu'il fera froid dans les appartements pour la soirée et la nuit !

Et votre syndic connait probablement suffisamment les problèmes auxquels il va s'exposer s'il accepte votre demande de couper le chauffage et, probablement qu'il sait aussi que le risque est grand que les 4h demandés (la journée aujourd'hui) ne seront probablement pas respecté.

Hors ligne

Aiment ce post :
Paradoxe
Pimonaute
Inscription : 13-01-2021
Messages : 6

Re : Chauffage collectif - copropriété

Bonjour Max

Merci pour votre réponse et pour votre point de vue, j’apprécie.
Ce n’était pas de la susceptibilité mais un peu d’humour smile

Vous saurez vraiment tout de mon appartement smile
Il y a un papier peint décrépi tout degueulasse derrière les radiateurs et on a déjà tout arraché ailleurs.
En tant que néophyte naïve que je suis, je pensais qu’on pouvait « simplement » retirer le radiateur sans toucher à l’installation.
Mais ce n’est pas possible... donc autant les changer en même temps.

Figurez-vous que ça ne va pas prendre plus de 3/4h parce que le chauffagiste va venir mettre des vannes d’isolement à chaque radiateur. Ensuite les enlever et on pourra peindre et faire ce qu’on a à faire... et il n’y aura « plus qu’à » placer les radiateurs à la fin du chantier.
Le syndic a accepté finalement cette solution.

J’ai lu beaucoup sur la congélation des tuyaux hier soir et ce matin et apparemment en hiver c’est vraiment une excellente idée si on veut inonder tout l’immeuble avec une eau noire... la congélation c’est pas la meilleure idée mais en hiver c’est carrément kamikaze !

Vous avez raison de me challenger Max mais vraiment je ne déménage pas dans le but d’ennuyer les voisins. On ne choisit pas à quel moment on devient propriétaire et les charges qui viennent avec ...
Merci encore d’avoir pris le temps de me contredire wink

Bonne journée

PS : apparemment il n’y aurait aucune base légale au fait de m’interdire de faire ces travaux. Et si les nuisances pour moi sont importantes ( pas de logement) cela peut être considéré comme un abus de droit de la part du syndic...

Dernière modification par Paradoxe (14-01-2021 12:16:01)

Hors ligne

Aiment ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 053

Re : Chauffage collectif - copropriété

Bonjour, ben, moi je l'ai fais sans rien demander/prévenir/dire à personne,ni syndic (certainement pas à ce paltoquet), ni aux cp, la société est venue tôt, 7h45 , à 13h30 tout était fini et tout chauffait, on a remplacé 3 radiateurs.
Lundi j'ai envoyé à techem et au syndic en même temps la demande d'installations de nouveaux calorimètres. ils m'ont juste demandé ce que j'avais fais des anciens, ils étaient là dans une jolie enveloppe, POINT PUNT.

Je ne dis pas que si j'avais lu les commentaires /risques de Max11, que j'aurais osé.

mais voilà vite fait, bien fait, et bien contente.


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 053

Re : Chauffage collectif - copropriété

Paradoxe a écrit :

un abus de droit de la part du syndic...

Il peut juste rien décider sans AG et certainement pas dans votre partie privative même si la chaudière est commune, en cas de pépin, c'est vous qui payez les pots cassés, faut pas lui demander son avis, de quoi il se mêle?
bref.


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 570

Re : Chauffage collectif - copropriété

Paradoxe a écrit :

Bonjour Max

Merci pour votre réponse et pour votre point de vue, j’apprécie.
Ce n’était pas de la susceptibilité mais un peu d’humour smile

Bienvenue sur ce forum wink  et gardez votre humour tongue

Paradoxe a écrit :

Vous saurez vraiment tout de mon appartement smile
Il y a un papier peint décrépi tout degueulasse derrière les radiateurs et on a déjà tout arraché ailleurs.
En tant que néophyte naïve que je suis, je pensais qu’on pouvait « simplement » retirer le radiateur sans toucher à l’installation.
Mais ce n’est pas possible... donc autant les changer en même temps.

Figurez-vous que ça ne va pas prendre plus de 3/4h parce que le chauffagiste va venir mettre des vannes d’isolement à chaque radiateur. Ensuite les enlever et on pourra peindre et faire ce qu’on a à faire... et il n’y aura « plus qu’à » placer les radiateurs à la fin du chantier.
Le syndic a accepté finalement cette solution. .

Il n'est donc pas si mauvais que cela votre syndic lorsqu'on est ouvert au dialogue et que l'on cherche une solution raisonnable pour tout le monde wink
Au moins, vous maitrisez mieux les paramètres de délais du hors chauffage et vous éviterez la mauvaise surprise du retard des travaux toujours possible.

Paradoxe a écrit :

J’ai lu beaucoup sur la congélation des tuyaux hier soir et ce matin et apparemment en hiver c’est vraiment une excellente idée si on veut inonder tout l’immeuble avec une eau noire... la congélation c’est pas la meilleure idée mais en hiver c’est carrément kamikaze ! .

C'est exactement ce que j'ai comme connaissances sur les risques du gel des tuyaux beaucoup moins voulus par les bons chauffagistes...

Paradoxe a écrit :

Vous avez raison de me challenger Max mais vraiment je ne déménage pas dans le but d’ennuyer les voisins. On ne choisit pas à quel moment on devient propriétaire et les charges qui viennent avec ...
Merci encore d’avoir pris le temps de me contredire wink .

Content de vous avoir apporté un éclairage extérieur tongue
Ne pas commencer par se mettre les voisins à dos quand on arrive dans une ACP.... c'est très important pour ne pas être catalogué à vie comme le sans-gêne qui se croit tout permis....
Le "parisien qui débarque à la campagne" et qui demande que le coq chante une heure plus tard
Difficile de se défaire de cette étiquette une fois qu'elle vous est collée !


Paradoxe a écrit :

PS : apparemment il n’y aurait aucune base légale au fait de m’interdire de faire ces travaux. Et si les nuisances pour moi sont importantes ( pas de logement) cela peut être considéré comme un abus de droit de la part du syndic...

Je ne suis pas plus juriste que chauffagiste mais un peu plus à l'aise quand même...
Je ne crois pas que ce soit un abus de droit de la part du syndic.
Il est là pour gérer le bien commun dans l'intérêt général de tous les copropriétaires et occupants.
Votre première demande était très loin de l'intérêt général et les conséquences potentielles bien plus négatives pour la copropriété que pour vous qui aviez un logement mais pas le confort de faire vos travaux en une fois.
Quand on fait des travaux, tout ne se passe pas toujours comme prévu ou annoncé et un retard aurait entrainé une absence de chauffage possible sur plusieurs jours.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres