forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Nathalie D.
Pimonaute
Inscription : 14-01-2016
Messages : 8

Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Bonjour,

Nous avons mis en vente nos deux appartements via une agence immobilière. L'un actuellement louée 580 € par mois, l'autre que nous habitons. Les biens ont été mis en vente le mercredi 27/01/2020 et nous avons eu pour notre appartement une petite dizaine de visites. Notre appartement est vendu au delà du prix annoncé, nous sommes contents.

L'appartement loué est mis en vente à 149k€. L'agence nous fait part lundi 01/02/2021 d'une offre à 135k€. Nous faisons une contre proposition à 140k€ qui est acceptée. Nous apprenons que l'acheteur est le père de l'agent immobilier, pas de soucis : notre bien l'interesse et pourquoi pas.

Le problème est le suivant : après avoir signée l'offre, nous apprenons via notre locataire le nombres de visite qu'il y a eu. Alors que notre appartement a eu une dizaine de visite, l'appartement loué n'en a eu que ... une ! Celle du père du vendeur.

Clairement, nous nous apprêtons à nous accuser l'agence d'avoir limité injustement les visites pour que nous n'ayons que l'offre du père du vendeur et d'annuler la vente à 140k€.

Sommes nous dans notre droit ? Quel arguments pouvons nous évoquer ? Nous serions prêts à vendre au père, mais alors au prix annoncé : 149k€ !

Merci d'avance pour votre aide !

Nathalie D

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 032
Site Web

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Nathalie D. a écrit :

Bonjour,

Nous avons mis en vente nos deux appartements via une agence immobilière. L'un actuellement louée 580 € par mois, l'autre que nous habitons. Les biens ont été mis en vente le mercredi 27/01/2020 et nous avons eu pour notre appartement une petite dizaine de visites. Notre appartement est vendu au delà du prix annoncé, nous sommes contents.

L'appartement loué est mis en vente à 149k€. L'agence nous fait part lundi 01/02/2021 d'une offre à 135k€. Nous faisons une contre proposition à 140k€ qui est acceptée. Nous apprenons que l'acheteur est le père de l'agent immobilier, pas de soucis : notre bien l'interesse et pourquoi pas.

Le problème est le suivant : après avoir signée l'offre, nous apprenons via notre locataire le nombres de visite qu'il y a eu. Alors que notre appartement a eu une dizaine de visite, l'appartement loué n'en a eu que ... une ! Celle du père du vendeur.

Clairement, nous nous apprêtons à nous accuser l'agence d'avoir limité injustement les visites pour que nous n'ayons que l'offre du père du vendeur et d'annuler la vente à 140k€.

Sommes nous dans notre droit ? Quel arguments pouvons nous évoquer ? Nous serions prêts à vendre au père, mais alors au prix annoncé : 149k€ !

Merci d'avance pour votre aide !

Nathalie D

- qui a fait l'estimation de cet appartement-là ?
- l'AI vous a-t-il, de sa propre initiative, informé du lien de parenté ?


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis (Oscar Wilde)

En ligne

Nathalie D.
Pimonaute
Inscription : 14-01-2016
Messages : 8

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

L'estimation a été faite par l'AI.

Le lien de parenté a été annoncé lorsque nous avons demandé à voir l'offre de 135k pour lire les conditions.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 032
Site Web

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Je ne crois pas que la situation décrite peut avoir une incidence réelle sur la vente elle-même, mais il pourrait être reproché à l'agent immobilier d'avoir enfreint une règle déontologique.
Voir à cet égard le code de déontologie en son article 39:
"L’agent immobilier doit éviter tout conflit d’intérêts.
A cet effet, il indiquera sans équivoque à un commettant potentiel s’il intervient comme agent immobilier ou en une autre qualité et est tenu d’informer le commettant de toute situation où l’éventuel cocontractant de ce dernier est une personne avec laquelle il a un lien moral, familial ou juridique."


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis (Oscar Wilde)

En ligne

Pierre1
Pimonaute
Inscription : 03-02-2021
Messages : 12

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Bonjour,

Si vous me le permettez je souhaiterais pouvoir vous apporter mon avis sur votre situation.

En premier lieu, il serait bon d'avoir une seconde estimation de votre bien, afin de vous assurer que le prix est en ligne avec les prix du marché et que votre agent immobilier ne l'aurait pas volontairement sous-estimé dans le but de le vendre à son père.

Si vous avez la certitude que l'agent immobilier n'a fait visiter votre appartement à personne d'autre que son père, et que le fait que vous n'ayez reçu qu'une seule offre résulte de sa volonté, et qu'il ne vous a pas indiqué directement que l'offreur était son père, cela peut potentiellement être considéré comme un dol.
Dans ce cas, votre consentement étant vicié, le fait que vous puissiez être considérée comme étant liée par l'acceptation de cette offre semble peu probable (en tout cas sur le prix, puisque vous êtes tout de même prête à vendre votre bien à son père).

Si vous voulez obtenir le prix affiché, demandez-le à l'agent immobilier, avec politesse et courtoisie, sans l'accuser de quoi que ce soit.

S'il refuse, expliquez-lui que ses pratiques sont trompeuses et que vous allez  :

1) Introduire une plainte auprès de l'IPI.
2) Contacter un avocat pour réclamer des dommages et intérêts.

Votre agent immobilier sera alors dos au mur et devra soit vous payer le prix que vous demandez pour votre bien, soit accepter de laisser tomber.

Dans tous les cas, n'hésitez pas en parler à votre notaire, ça ne coûte rien.
Et une fois que tout sera terminé, avertissez l'IPI au sujet des pratiques de cet agent immobilier.

Dernière modification par Pierre1 (04-02-2021 19:38:21)

Hors ligne

Aiment ce post :
Nathalie D.
Pimonaute
Inscription : 14-01-2016
Messages : 8

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Merci pour vos réponses. Nous venons de téléphoner à l'IA et fixer un rendez-vous lundi avec l'IA afin en discuter (avec courtoisie, je suis d'accord).

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 032
Site Web

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Nathalie D. a écrit :

Merci pour vos réponses. Nous venons de téléphoner à l'IA et fixer un rendez-vous lundi avec l'IA afin en discuter (avec courtoisie, je suis d'accord).

Et qu'en a-t-il résulté ?


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis (Oscar Wilde)

En ligne

Aiment ce post :
Nathalie D.
Pimonaute
Inscription : 14-01-2016
Messages : 8

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Bonjour,

Oui, tout à fait. La rencontre c'est très bien passée. Ils comprenaient notre point de vu que l’absence de mise en concurrence était problématique.

Le père n'a pour finir pas accepter notre contre offre à 149k€. L'agence nous a proposée de quand même passé par eux pour remettre le bien en vente pour 2 semaines et nous avons accepté.

Et puis, grosse surprise... en a peine une visite de plus, nous avons 5h pour accepter une offre de 159k€ ! soit 10k de plus que demandé. Nous nous sommes pas torturé, et nous avons accepté cette offre. Soit nous avons tous (banque, agents immobiliers) sous estimé la valeur de notre bien, soit le marché est complètement fou...

Merci de vos conseils qui nous ont donné la confiance pour revenir vers l'agence.

Bonne journée,

Nathalie

Hors ligne

Aiment ce post :
panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 194

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Et puis, grosse surprise... en a peine une visite de plus, nous avons 5h pour accepter une offre de 159k€ ! soit 10k de plus que demandé. Nous nous sommes pas torturé, et nous avons accepté cette offre. Soit nous avons tous (banque, agents immobiliers) sous estimé la valeur de notre bien, soit le marché est complètement fou...

Non pas du tout c'est le Marché qui fait les prix!

Ouvrez le champagne et profitez!

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 933

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Nathalie D. a écrit :

Bonjour,

Oui, tout à fait. La rencontre c'est très bien passée. Ils comprenaient notre point de vu que l’absence de mise en concurrence était problématique.

Le père n'a pour finir pas accepter notre contre offre à 149k€. L'agence nous a proposée de quand même passé par eux pour remettre le bien en vente pour 2 semaines et nous avons accepté.

Et puis, grosse surprise... en a peine une visite de plus, nous avons 5h pour accepter une offre de 159k€ ! soit 10k de plus que demandé. Nous nous sommes pas torturé, et nous avons accepté cette offre. Soit nous avons tous (banque, agents immobiliers) sous estimé la valeur de notre bien, soit le marché est complètement fou...

Merci de vos conseils qui nous ont donné la confiance pour revenir vers l'agence.

Bonne journée,

Nathalie

Je vous cite :
"L'estimation a été faite par l'AI." (14/2/2021 à 14:56:48)
Le bien a été estimé par un agent immobilier.
Aucune banque n'est citée en ce qui concerne l'estimation

Je vous cite encore :
"Soit nous avons tous (banque, agents immobiliers) sous estimé la valeur de notre bien, ..." (aujourd'hui à 7:12:45)
Le bien a été estimé par une banque et par non pas un mais des agents immobiliers

Par ailleurs, d'un cas particulier, il ne peut être conclu que le marché immobilier en général est complètement fou.

Si vous estimez que vous avez obtenu un bon prix de votre bien tant mieux.

Dernière modification par GT (19-02-2021 08:16:20)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 19 752
Site Web

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Je pense aussi que le marché est fou pour l'instant. J'ai vu un bien de rapport "faire offre à partir de" que j'estimais à un prix "juste" prendre 20% en 5 jours, et et 20% de plus et ce n'est pas fini.

Lors de la visite déjà, le 13 février jour de l'ouverture des visite,  j'ai pu voir le monde qui faisait la file. Il y a eu des dizaines et des dizaines de visites...

Hors ligne

Pierre1
Pimonaute
Inscription : 03-02-2021
Messages : 12

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Nathalie D. a écrit :

Et puis, grosse surprise... en a peine une visite de plus, nous avons 5h pour accepter une offre de 159k€ ! soit 10k de plus que demandé. Nous nous sommes pas torturé, et nous avons accepté cette offre. Soit nous avons tous (banque, agents immobiliers) sous estimé la valeur de notre bien, soit le marché est complètement fou...

C'est surtout la preuve que votre agent immobilier avait (volontairement ?) sous-estimé votre bien.
Avez-vous finalement demandé une seconde estimation de votre bien ?


Nathalie D. a écrit :

L'agence nous a proposée de quand même passé par eux pour remettre le bien en vente pour 2 semaines et nous avons accepté.

Décidément ! Vous aimez jouer avec le feu ! wink (D'ailleurs, pour 2 semaines ?! C'est qu'il savait que le prix demandé était "bas"...)
Au final, le plus important est que vous soyez finalement satisfaite de votre vente.

Malgré tout, vous devriez avertir l'IPI. Je ne doute pas que votre agent immobilier puisse être très gentil, mais il y a vraiment quelque chose d'anormal.

Nathalie D. a écrit :

Merci de vos conseils qui nous ont donné la confiance pour revenir vers l'agence.

Félicitations à vous pour cette vente qui finalement dépasse de loin vos espérances. Votre bien s'est vendu presque 20% plus cher que ce qui vous était proposé dans la seule offre que votre agent vous avait présentée.


Grmff a écrit :

Lors de la visite déjà, le 13 février jour de l'ouverture des visite,  j'ai pu voir le monde qui faisait la file. Il y a eu des dizaines et des dizaines de visites...

Malheureusement, j'ai l'impression que c'est devenu la norme.

Dernière modification par Pierre1 (19-02-2021 11:53:31)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 485

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

Pierre1 a écrit :
Nathalie D. a écrit :

Et puis, grosse surprise... en a peine une visite de plus, nous avons 5h pour accepter une offre de 159k€ ! soit 10k de plus que demandé. Nous nous sommes pas torturé, et nous avons accepté cette offre. Soit nous avons tous (banque, agents immobiliers) sous estimé la valeur de notre bien, soit le marché est complètement fou...

C'est surtout la preuve que votre agent immobilier avait (volontairement ?) sous-estimé votre bien.
Avez-vous finalement demandé une seconde estimation de votre bien ?
.

Pas d'accord. Cela ne prouve en rien que l'agent immobilier n'a pas été correct.

Il est question d'un appartement loué par ailleurs 580 euros/mois, ne l'oublions pas.

Mais il est vrai que la vague acheteuse actuelle permet de vendre à des prix parfois inespérés. Tant mieux pour les vendeurs.


rexou

Hors ligne

Pierre1
Pimonaute
Inscription : 03-02-2021
Messages : 12

Re : Vente (cachée) à l'agent immobilier chargé de la vente

rexou a écrit :

Pas d'accord. Cela ne prouve en rien que l'agent immobilier n'a pas été correct.

L'agent immobilier commence par bafouer les règles déontologiques et éthiques élémentaires de sa profession.
Il ne vous soumet qu'une seule offre dans un premier temps, qui est celle de son père, 10% en dessous du prix que vous demandez.
Vous lui expliquez qu'il y a un problème. Il vous dit "Oui c'est vrai, laissez-moi une une seconde chance pendant 2 semaines..." . Vous acceptez.
Comme par miracle, quelques jours plus tard, il vous soumet une nouvelle offre, 20% supérieure à la seule que vous aviez reçue quelques semaines auparavant. De plus, cette offre n'est valable que quelques heures, comme si les offreurs avaient voulu "sauter sur l'occasion".
Personnellement, je trouve ça un peu gros...
Je ne dis pas que le bien a finalement été "mal" vendu, mais de là dire que l'agent immobilier a été "correct"...

rexou a écrit :

Il est question d'un appartement loué par ailleurs 580 euros/mois, ne l'oublions pas.

En effet, vous avez raison de le souligner. Cela rend moins probable le fait que le bien ait été sous-estimé par l'agent immobilier. Il aurait donc été correct dans son estimation, si le loyer n'est pas inférieur à ce qu'il devrait être.

rexou a écrit :

Mais il est vrai que la vague acheteuse actuelle permet de vendre à des prix parfois inespérés.

Je pense que cela a bon dos pour l'agent immobilier qui s'est probablement empressé de justifier la situation par cet argument-là. Difficile autrement de justifier que l'offre de son père à 135k€ était "normale".

Bref, cela ne change rien au fond de l'affaire, mais il est vrai que l'agent n'a peut-être pas été vraiment aussi vilain que ce que j'ai pu supposer !

Hors ligne

Aime ce post :

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres