forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Offre non-soumise via agence immobilière

burningcity
Pimonaute
Inscription : 11-03-2021
Messages : 2

Offre non-soumise via agence immobilière

Bonjour à tous et à toutes,

Tout d'abord, un grand merci pour toutes vos contributions, ce forum est une vraie mine d'or !

J'ai eu une malheureuse surprise via une agence immobilière.

Après une première visite le jeudi, nous revisitons le bien le vendredi et nous soumettons une offre non suspensive/conditionnelle au prix demandé. L'offre est signée le vendredi à 15h30.

L'agent immobilier nous fait savoir qu'elle soumettra l'offre dès son retour au bureau et que nous pouvons "ouvrir le champagne". Nous l'appelons le vendredi soir, elle n'a "pas pu joindre le propriétaire".

Le lendemain, une autre visite est organisée et la personne achète sans passer par l'intermédiaire d'une banque (cash), le bien nous file donc sous le nez. Lorsque nous confrontons l'agent immobilier, nous remarquons que l'offre n'a pas été transmise au propriétaire ("je l'ai appelé mais il n'a pas répondu) et après que nous ayons posé quelques questions supplémentaires, nous nous rendons compte qu'elle n'a pas été transmise de manière formelle et/ou écrite au propriétaire car le directeur de l'agence ne souhaitait pas annuler une dernière visite prévue le samedi.

J'ai deux questions relatives à cette situation:

- L'offre que nous avons faite doit-elle être soumise au propriétaire par écrit et si oui, dans quel délai ? L'agent nous a fait savoir qu'elle a communiqué les offres simultanément après toutes les visites

-Nous n'avions pas la possibilité de surenchérir par rappot au prix demandé. Est-ce légal ?

J'ai l'impression de m'être fait rouler dans la farine par incompétence, paresse ou intérêt personnel du côté de l'agence. De plus, l'agent immobilier nous a révélé le contenu précis d'une offre précédente avec le nom et les revenus des personnes, ce qui me laisse penser que la déontologie ne doit pas être leur fort..

J'hésite à consulter un avocat spécialisé mais j'aurais voulu avoir un avis indicatif au préalable.

Merci d'avance !

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 945

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

burningcity a écrit :

Bonjour à tous et à toutes,

Tout d'abord, un grand merci pour toutes vos contributions, ce forum est une vraie mine d'or !

J'ai eu une malheureuse surprise via une agence immobilière.

Après une première visite le jeudi, nous revisitons le bien le vendredi et nous soumettons une offre non suspensive/conditionnelle au prix demandé. L'offre est signée le vendredi à 15h30.

L'agent immobilier nous fait savoir qu'elle soumettra l'offre dès son retour au bureau et que nous pouvons "ouvrir le champagne". Nous l'appelons le vendredi soir, elle n'a "pas pu joindre le propriétaire".

Le lendemain, une autre visite est organisée et la personne achète sans passer par l'intermédiaire d'une banque (cash), le bien nous file donc sous le nez. Lorsque nous confrontons l'agent immobilier, nous remarquons que l'offre n'a pas été transmise au propriétaire ("je l'ai appelé mais il n'a pas répondu) et après que nous ayons posé quelques questions supplémentaires, nous nous rendons compte qu'elle n'a pas été transmise de manière formelle et/ou écrite au propriétaire car le directeur de l'agence ne souhaitait pas annuler une dernière visite prévue le samedi.

J'ai deux questions relatives à cette situation:

- L'offre que nous avons faite doit-elle être soumise au propriétaire par écrit et si oui, dans quel délai ? L'agent nous a fait savoir qu'elle a communiqué les offres simultanément après toutes les visites

-Nous n'avions pas la possibilité de surenchérir par rappot au prix demandé. Est-ce légal ?

J'ai l'impression de m'être fait rouler dans la farine par incompétence, paresse ou intérêt personnel du côté de l'agence. De plus, l'agent immobilier nous a révélé le contenu précis d'une offre précédente avec le nom et les revenus des personnes, ce qui me laisse penser que la déontologie ne doit pas être leur fort..

J'hésite à consulter un avocat spécialisé mais j'aurais voulu avoir un avis indicatif au préalable.

Merci d'avance !


Bonjour et bienvenue,

En-dehors des autres considérations (liées aux règles IPI que certains maitrisent ici), demandez-vous si vous avez des armes suffisantes pour aller en justice.
Une preuve de la précédente offre communiquée ? Une preuve que votre offre est inconnue du propriétaire ?

Je ne pense pas qu'il y a une obligation de laisser sur-enchérir. Vous avez fait offre pour un montant fixe de toute manière.
Je ne pense pas non plus qu'il y ait une prérogative quelconque pour l'acheteur qui transmet son offre en premier. Le vendeur a le choix de ses critères de sélection, in fine. Et ici, force est de reconnaitre que l'offre de l'autre acheteur (en paiement sans crédit) était visiblement plus sécurisante que la vôtre.

Dernière modification par Himura (24-03-2021 15:15:48)

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 810
Site Web

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

Ce qui ne me paraît pas clair dans votre exposé, c'est que vous indiquez avoir fait offre sans condition suspensive au prix demandé et que préférence a été donnée à une autre offre car "il achète sans passer par l'intermédiaire d'une banque (cash)"


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Aime ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 756
Site Web

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

Le propriétaire a tout le loisir d'accepter une offre, même au prix. Et aucune obligation de jouer les enchères...
Faire un procès? Aucune chance d'obtenir quoi que ce soit d'autre que des factures d'avocat. Et éventuellement les frais d'avocat de l'autre et des dédommagements pour procédure téméraire et vexatoire.

Passez à autre chose.  Dites vous que vous trouverez votre bonheur, mais ailleurs.

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 756
Site Web

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

PIM a écrit :

Ce qui ne me paraît pas clair dans votre exposé, c'est que vous indiquez avoir fait offre sans condition suspensive au prix demandé et que préférence a été donnée à une autre offre car "il achète sans passer par l'intermédiaire d'une banque (cash)"

Je présume que BurningCity achète sans condition suspensive, mais avec un prêt quand même...

Pour un vendeur, il est préférable de vendre à quelqu'un qui n'a pas de prêt à faire, évidemment.

En ligne

Aime ce post :

PIM

burningcity
Pimonaute
Inscription : 11-03-2021
Messages : 2

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

Bonjour,

Effectivement, j'achetais avec un prêt mais sans condition suspensive ! L'accord de la banque ne posait cependant aucun problème au vu du prix, de notre apport et de notre dossier en général.

Je suis bien conscient et d'accord avec le fait que le vendeur puisse choisir son offre et considérer la moins risquée, ma question portait plus sur la chronologie des évènements et le fait de pouvoir invoquer que l'agence n'a pas défendu nos intérêts au mieux.



Je vous remercie pour vos éclaircissements.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 810
Site Web

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

burningcity a écrit :

Bonjour,

Effectivement, j'achetais avec un prêt mais sans condition suspensive ! L'accord de la banque ne posait cependant aucun problème au vu du prix, de notre apport et de notre dossier en général.

Je suis bien conscient et d'accord avec le fait que le vendeur puisse choisir son offre et considérer la moins risquée, ma question portait plus sur la chronologie des évènements et le fait de pouvoir invoquer que l'agence n'a pas défendu nos intérêts au mieux.



Je vous remercie pour vos éclaircissements.

L'agence a surtout comme obligation de défendre les intérêts de son "commettant", à savoir le vendeur.

Pour vous éclairer sur le mécanisme de l'offre, voyez à notre page suivante notre modèle d'offre d'achat et surtout la note explicative.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Aime ce post :
panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 496

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

Les vendeurs donnent toujours priorité à ceux qui savent tout payer via leurs fonds propres.

Dernière modification par panchito (24-03-2021 19:41:50)

Hors ligne

Pierre1
Pimonaute assidu
Inscription : 03-02-2021
Messages : 78

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

burningcity a écrit :

Effectivement, j'achetais avec un prêt mais sans condition suspensive !

Du coup, pas de différence avec l'offre qui a été présentée au vendeur.

grmff a écrit :

Je présume que BurningCity achète sans condition suspensive, mais avec un prêt quand même...

Pour un vendeur, il est préférable de vendre à quelqu'un qui n'a pas de prêt à faire, évidemment.

On est jamais sûr que celui qui vous prétend acheter cash dit vrai.
Par ailleurs, si la vente devait poser problème alors que l'offre a été formulée sans condition suspensive, soit vous pouvez forcer la vente (facilement), soit vous gardez les 10% d'acompte (ou toute autre compensation). Pas si désagréable... smile

panchito a écrit :

Les vendeurs donnent toujours priorité à ceux qui savent tout payer via leurs fonds propres.

A prix et conditions équivalents.

PIM a écrit :

L'agence a surtout comme obligation de défendre les intérêts de son "commettant", à savoir le vendeur.

Oui. Je sors un peu du sujet, mais cela n'a manifestement pas été le cas. Si l'agent avait servi au mieux l'intérêt de son client, d'une part il aurait transmis les deux offres, et d'autre part il aurait fait jouer la concurrence entre les deux offreurs (dans l'intérêt de son client).


Par ailleurs, d'un point de vue déontologique, l'agent ne doit-il pas normalement transmettre toute offre "sérieuse" à son client ?


@burningcity :

Il est vrai que l'agent n'a pas correctement fait son boulot. Cependant, en justice, vous n'obtiendrez rien.
Si j'étais à votre place (ceci n'est ni un conseil ni une recommandation) et que je suis dans un grand jour, je tenterais probablement de contacter l'agence et/ou directement le vendeur, en signalant que j'aurais été prêt à renchérir si j'avais été mis au courant. On me rétorquerait que l'offre de l'autre intéressé étant acceptée, on ne plus revenir en arrière (ce qui n'est pas forcément vrai, étant donné le problème manifeste). Si vous avez un (très) bon relationnel, vous pourriez peut-être relancer la vente.


burningcity a écrit :

L'agent immobilier nous fait savoir qu'elle soumettra l'offre dès son retour au bureau et que nous pouvons "ouvrir le champagne".

Dites à l'agence que vous avez ouvert un Dom Pérignon, je vois mal comment elle pourrait refuser de vous rembourser au moins ça  big_smile

Dernière modification par Pierre1 (25-03-2021 00:22:15)

Hors ligne

Bim
Pimonaute bavard
Inscription : 09-10-2018
Messages : 304

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

Bonjour et bienvenue,

Je rejoins l'avis des autres. Vous n'obtiendrez rien en tenant une action en justice.
Le vendeur a tout le loisir d'accepter l'offre de son choix.
De même, vous ne connaissez pas tout ce qui se passe en "back stage" entre l'agence et le vendeur.
Il est tout à fait possible que l'agence ait attendu de réaliser la dernière visite prévue le lendemain pour récolter une dernière offre ou, le cas échéant, présenter votre offre au vendeur. Il est aussi tout à fait possible que cette dernière offre soit faite à un montant supérieur et que le vendeur ait émis son souhait de ne pas continuer les enchères car il souhaitait vendre vite.

Hors ligne

Aime ce post :
cochise
Pimonaute incurable
Inscription : 06-07-2006
Messages : 2 785

Re : Offre non-soumise via agence immobilière

Un jour, malgré que j'avais fait une offre supérieure, le vendeur a préféré vendre à quelqu'un d'autre. C'est encore lui au final qui décide.


Coch'
********
Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres