forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Nos amis multipropriétaires (hommage à grmff)

Callewsa
Pimonaute assidu
Lieu : Belgique
Inscription : 10-11-2010
Messages : 163

Nos amis multipropriétaires (hommage à grmff)

Article sur RTL, quoique pas nouveau comme sujet et déjà abordé moult fois je crois smile

L'idée n'est pas de lancer un débat houleux, juste de constater que ça revient sur le tapis, comme régulièrement.


--
Il n'y a pas de question idiote, juste des idiots qui n'en posent pas.
Plus j'en apprends, plus je mesure l'étendue de mon ignorance...

Hors ligne

cedricl
Pimonaute
Inscription : 11-01-2020
Messages : 13

Re : Nos amis multipropriétaires (hommage à grmff)

Même thématique remise à nouveau en publication (avec quelques exemples connus):

https://www.lecho.be/economie-politique … 01653.html

Cordialement

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 502
Site Web

Re : Nos amis multipropriétaires (hommage à grmff)

Callewsa a écrit :

Article sur RTL, quoique pas nouveau comme sujet et déjà abordé moult fois je crois smile

L'idée n'est pas de lancer un débat houleux, juste de constater que ça revient sur le tapis, comme régulièrement.

Bonne analyse, mauvaise conclusion. Ils ne vont pas jusqu'au bout de leurs propres arguments.

L'immobilier est un rempart contre la pauvreté à la pension. C'est un fait évident. Les indépendants, qui ont une faible pension, ont ainsi un moyen de se faire une pension plus confortable.

Mais en taxant plus l'immobilier, ils vont augmenter les loyers artificiellement. Cela va pousser encore plus ceux qui peuvent de s'acheter leur logement. Mais ceux qui ne peuvent pas? Ben, les socialistes vont vite vous répondre que s'ils sont pauvres et ont à subir les loyer du privé, c'est parce qu'il n'y a pas de logements sociaux. En oubliant bine sûr que le public est structurellement incapable d'en produire plus, n'a pas les moyen de les gérer, et que le logement social est sous perfusion de subside de l'achat du terrain à sa démolition, en passant par toutes les étapes.

Le problème du logement est qu'il est actuellement très injustement taxé. Certains sont très taxés (moi!) et d'autres très peu. J'ai un appartement loué 540€ avec un RC de 900€ (donc 950€ de précompte immobilier, 1.84x900x1.4 x50% = 1160€ d'impôt au personnes physiques, soit 2110€ d'impôts par an pour 6480€ de loyer. Cela fait tout de même 32% d'impôt sur le revenu brut. Sachant que le fisc considère 40% de frais dans le cas des loyers commerciaux (où le commerçant doit généralement prendre plus de travaux à sa charge...), cela fait 2110€ sur 60% de 6480. Je vous laisse calculer et oser me dire que je ne paie pas beaucoup d'impôt. On est quand même à plus de 54%...

D'autre part, j'ai un immeuble avec un RC de 900€ et un loyer de 1400€. Taux d'imposition: (950+1160) / (16.800x0.6) = 21%

Rien que dans mes biens, o se rend compte qu'il y a une disparité énorme de taxation.

Si on remonte en une fois, on va avoir des catastrophes personnelles de gens qui sont à la corde, et qui se la passeront définitivement au cou si la taxation est multipliée par 2.5. Parce que passer de 20% à 50%, c'est bien une multiplication par 2.5. Soit 150% d'augmentation.

Et si on baisse, l'état n'aura plus de moyen. Et les socialistes n'accepteront jamais une baisse des impôts des propriétaires...

Hausse impossible, baisse imbuvable. C'est comme cela depuis 30 ans...

Sans oublier que, de l'autre côté, depuis 1991, le RC est indexé suivant l'indice général (et pas le gentil indice santé), et donc que la taxation immobilière augmente régulièrement et plus vite que les loyers. Sans oublier qu'on a augmenté la taxation immobilière brutalement de 40% en 1997.

Trop facile de dire qu'on est pas taxé en immobilier.

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres