forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Déroulement d'une AG : les premiers instants !

Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 369

Déroulement d'une AG : les premiers instants !

Bonjour,
Dans le cadre du bon déroulement d'une AG je me pose la question suivante. Pour que la 'première' AG puisse se dérouler il faut un quorum. Le syndic est chargé de vérifier le quorum. Mais, je lis parfois que c'est le président et le syndic qui vérifient le quorum. Cela me semble délicat vu que le président est élu quand l'AG est possible, c'est-à-dire quand le quorum est atteint. Quelqu'un a-t-il une précision à ce sujet ?

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 661

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

Il y en a vraiment qui cherchent la petite bête....

L'AG ne peut commencer que lorsque les quorums sont atteints. Ce que le syndic donne comme info (mais rien n'empêche un CP lambda de vérifier les calculs faits par le syndic ou son assistant).
L'AG commence par l'élection du président et, éventuellement, des scrutateurs (qui vérifient les votes).
==> Si ceux-ci veulent refaire les calculs des quorums, pourquoi pas...

Vive l'ambiance dans une AG à peine née...

Hors ligne

Aime ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

Paul_6 a écrit :

Bonjour,
Dans le cadre du bon déroulement d'une AG je me pose la question suivante. Pour que la 'première' AG puisse se dérouler il faut un quorum. Le syndic est chargé de vérifier le quorum. Mais, je lis parfois que c'est le président et le syndic qui vérifient le quorum. Cela me semble délicat vu que le président est élu quand l'AG est possible, c'est-à-dire quand le quorum est atteint. Quelqu'un a-t-il une précision à ce sujet ?

Vous vous trompez, le bureau est formé puis on vérifie le quorum.....


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

MarcoBrux
Pimonaute intarissable
Inscription : 08-06-2017
Messages : 508

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

copropriétaire engalère a écrit :
Paul_6 a écrit :

Bonjour,
Dans le cadre du bon déroulement d'une AG je me pose la question suivante. Pour que la 'première' AG puisse se dérouler il faut un quorum. Le syndic est chargé de vérifier le quorum. Mais, je lis parfois que c'est le président et le syndic qui vérifient le quorum. Cela me semble délicat vu que le président est élu quand l'AG est possible, c'est-à-dire quand le quorum est atteint. Quelqu'un a-t-il une précision à ce sujet ?

Vous vous trompez, le bureau est formé puis on vérifie le quorum.....

Je ne partage pas cet affirmation!

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

Dernière modification par MarcoBrux (01-08-2021 01:30:09)

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 661

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

MarcoBrux a écrit :

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

Le bureau est élu pour l'AG ! Rien de plus....
A la fin de l'AG, plus de bureau et plus de président (ce que certains ont tendance à oublier....)

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 136

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

Le règlement de copropriété/ le ROI prévoit généralement que le bureau de l'assemblée générale désigné par l'AG est constitué d'un président et d'assesseurs/scrutateurs.

Certains continuent de confondre d'une part président de l'AG et président du conseil de copropriété et d'autre part, membre du conseil de copropriété et assesseurs/scrutateurs.

Le mandat des membres du conseil de copropriété désigné court jusqu'à la prochaine AG ordinaire.
La durée de vie du bureau : l'AG (sauf disposition particulière ds le règlement de copropriété/ le ROI).

Les missions du conseil de copropriété ne sont pas celles du bureau de l'AG et inversément.

Hors ligne

Paul_6
Pimonaute bavard
Inscription : 28-06-2017
Messages : 369

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

max11 a écrit :

Vive l'ambiance dans une AG à peine née...

Très juste, on est mal barré: 2 clans opposés..
@tous:
Merci pour les avis,  j'intègre...j'intègre...

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 899

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

max11 a écrit :
MarcoBrux a écrit :

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

Le bureau est élu pour l'AG ! Rien de plus....
A la fin de l'AG, plus de bureau et plus de président (ce que certains ont tendance à oublier....)

Et si pas de quorum, pas de bureau, pas de président et pas d'ag

La solution simple : laissez faire le syndic pour le mieux sans chercher des poux. Vérifiez le quorum pour votre compte si vous le souhaitez sans faire de vague sauf si vous constatez une erreur flagrante. Vous pouvez très facilement vérifier dans une petite acp si vous avez la liste des cp,  leurs quotités respectives et une calculette au besoin.

Pour le reste, on se fout de savoir si chacun respecte bien le formalisme du bon déroulement d'une AG comme le prescrit la loi... ce qui est important est de communiquer, de prendre de bonnes décisions dans l'intérêt de la copro et que le syndic rédige un pv des décisions prises (avec les quotités et noms des pour/contre/abstensions).

Hors ligne

Aime ce post :
MarcoBrux
Pimonaute intarissable
Inscription : 08-06-2017
Messages : 508

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

max11 a écrit :
MarcoBrux a écrit :

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

Le bureau est élu pour l'AG ! Rien de plus....
A la fin de l'AG, plus de bureau et plus de président (ce que certains ont tendance à oublier....)

Dans mon intervention, je parlais des membres du conseil et du président de l'AG. raison pour laquelle j'ai mis entre guillemets "membres du bureau".
Les missions du conseil et du commissaires aux comptes sont connues de tout le monde. Concernant celles du président de l'AG, je rajouterai ces dispositions  de l'art 577.

1- "..Si le syndic ne donne pas suite à cette requête, un des copropriétaires qui a cosigné la requête peut convoquer lui-même l'assemblée générale. A défaut d’un syndic, le conseil de copropriété ou, à défaut, le président de la dernière assemblée générale ou, à défaut, un ou plusieurs copropriétaires possédant au moins un cinquième des quotes-parts dans les parties communes peuvent convoquer l’assemblée générale aux fins de nommer un syndic."
2- "..de transmettre, si son mandat a pris fin de quelque manière que ce soit, dans un délai de trente jours suivant la fin de son mandat, l'ensemble du dossier de la gestion de l'immeuble à son successeur ou, en l'absence de ce dernier, au président de la dernière assemblée générale,".
Dans ces cas particuliers, le président de la dernière AG peut être sollicité...sauf s'il décédé entre-temps:):)

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 661

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

MarcoBrux a écrit :
max11 a écrit :
MarcoBrux a écrit :

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

Le bureau est élu pour l'AG ! Rien de plus....
A la fin de l'AG, plus de bureau et plus de président (ce que certains ont tendance à oublier....)

Dans mon intervention, je parlais des membres du conseil et du président de l'AG. raison pour laquelle j'ai mis entre guillemets "membres du bureau".
Les missions du conseil et du commissaires aux comptes sont connues de tout le monde. Concernant celles du président de l'AG, je rajouterai ces dispositions  de l'art 577.

1- "..Si le syndic ne donne pas suite à cette requête, un des copropriétaires qui a cosigné la requête peut convoquer lui-même l'assemblée générale. A défaut d’un syndic, le conseil de copropriété ou, à défaut, le président de la dernière assemblée générale ou, à défaut, un ou plusieurs copropriétaires possédant au moins un cinquième des quotes-parts dans les parties communes peuvent convoquer l’assemblée générale aux fins de nommer un syndic."
2- "..de transmettre, si son mandat a pris fin de quelque manière que ce soit, dans un délai de trente jours suivant la fin de son mandat, l'ensemble du dossier de la gestion de l'immeuble à son successeur ou, en l'absence de ce dernier, au président de la dernière assemblée générale,".
Dans ces cas particuliers, le président de la dernière AG peut être sollicité...sauf s'il décédé entre-temps:):)

Voir la dernière intervention de GT : "Membres du bureau" c'est pour l'AG et ils n'ont plus de rôle à la fin de l'AG et certainement pas le droit de reprendre un ou leur rôle lors de l'AG suivante  (sauf exceptions que vous citez pour le président). Même pas comme vérificateur du quorum.
Un membre du bureau ne sera pas nécessairement membre du conseil de copropriété et l'inverse non plus !

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 899

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

MarcoBrux a écrit :

Dans mon intervention, je parlais des membres du conseil et du président de l'AG. raison pour laquelle j'ai mis entre guillemets "membres du bureau".
Les missions du conseil et du commissaires aux comptes sont connues de tout le monde. Concernant celles du président de l'AG, je rajouterai ces dispositions  de l'art 577.

1- "..Si le syndic ne donne pas suite à cette requête, un des copropriétaires qui a cosigné la requête peut convoquer lui-même l'assemblée générale. A défaut d’un syndic, le conseil de copropriété ou, à défaut, le président de la dernière assemblée générale ou, à défaut, un ou plusieurs copropriétaires possédant au moins un cinquième des quotes-parts dans les parties communes peuvent convoquer l’assemblée générale aux fins de nommer un syndic."
2- "..de transmettre, si son mandat a pris fin de quelque manière que ce soit, dans un délai de trente jours suivant la fin de son mandat, l'ensemble du dossier de la gestion de l'immeuble à son successeur ou, en l'absence de ce dernier, au président de la dernière assemblée générale,".
Dans ces cas particuliers, le président de la dernière AG peut être sollicité...sauf s'il décédé entre-temps:):)

Fort bien. Et quel est l'intérêt de ce détail dans votre cas ? Il y a un syndic nouvellement nommé. Il serait bien de lui foutre la paix et le laisser faire son boulot, vous ne pensez pas ?

Hors ligne

Aime ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

MarcoBrux a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
Paul_6 a écrit :

Bonjour,
Dans le cadre du bon déroulement d'une AG je me pose la question suivante. Pour que la 'première' AG puisse se dérouler il faut un quorum. Le syndic est chargé de vérifier le quorum. Mais, je lis parfois que c'est le président et le syndic qui vérifient le quorum. Cela me semble délicat vu que le président est élu quand l'AG est possible, c'est-à-dire quand le quorum est atteint. Quelqu'un a-t-il une précision à ce sujet ?

Vous vous trompez, le bureau est formé puis on vérifie le quorum.....

Je ne partage pas cet affirmation!

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

en pratique c'est simple
-chaque personne en arrivant signe la feuille de présence
-voilà déjà 20 personnes installés
-on attend gentiment la petite demi heure de courtoisie
on vote la constitution du bureau
et on se rend compte que les 20 personnes présentes n'ont qu'une quotité chacune, loiiiiiiiiin de faire le quorum

paf, on décrète que le quorum n'est pas atteint, on reporte l'AG, le président élu et le secrétaire élu signe le PV.

voilà


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 756
Site Web

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

copropriétaire engalère a écrit :
MarcoBrux a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
Paul_6 a écrit :

Bonjour,
Dans le cadre du bon déroulement d'une AG je me pose la question suivante. Pour que la 'première' AG puisse se dérouler il faut un quorum. Le syndic est chargé de vérifier le quorum. Mais, je lis parfois que c'est le président et le syndic qui vérifient le quorum. Cela me semble délicat vu que le président est élu quand l'AG est possible, c'est-à-dire quand le quorum est atteint. Quelqu'un a-t-il une précision à ce sujet ?

Vous vous trompez, le bureau est formé puis on vérifie le quorum.....

Je ne partage pas cet affirmation!

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

en pratique c'est simple
-chaque personne en arrivant signe la feuille de présence
-voilà déjà 20 personnes installés
-on attend gentiment la petite demi heure de courtoisie
on vote la constitution du bureau
et on se rend compte que les 20 personnes présentes n'ont qu'une quotité chacune, loiiiiiiiiin de faire le quorum

paf, on décrète que le quorum n'est pas atteint, on reporte l'AG, le président élu et le secrétaire élu signe le PV.

voilà

"On". Pronom impersonnel et crapuleux me disait-"on" quand j'étais à l'école...
Voilà.

Hors ligne

Aiment ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

grmff a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
MarcoBrux a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
Paul_6 a écrit :

Bonjour,
Dans le cadre du bon déroulement d'une AG je me pose la question suivante. Pour que la 'première' AG puisse se dérouler il faut un quorum. Le syndic est chargé de vérifier le quorum. Mais, je lis parfois que c'est le président et le syndic qui vérifient le quorum. Cela me semble délicat vu que le président est élu quand l'AG est possible, c'est-à-dire quand le quorum est atteint. Quelqu'un a-t-il une précision à ce sujet ?

Vous vous trompez, le bureau est formé puis on vérifie le quorum.....

Je ne partage pas cet affirmation!

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

en pratique c'est simple
-chaque personne en arrivant signe la feuille de présence
-voilà déjà 20 personnes installés
-on attend gentiment la petite demi heure de courtoisie
on vote la constitution du bureau
et on se rend compte que les 20 personnes présentes n'ont qu'une quotité chacune, loiiiiiiiiin de faire le quorum

paf, on décrète que le quorum n'est pas atteint, on reporte l'AG, le président élu et le secrétaire élu signe le PV.

voilà

"On". Pronom impersonnel et crapuleux me disait-"on" quand j'étais à l'école...
Voilà.

Faut pas croire tout ce qu'ON vous raconte, quand vous serez grand, vous comprendrez qu'ON vous a menti.


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 899

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

copropriétaire engalère a écrit :
MarcoBrux a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
Paul_6 a écrit :

Bonjour,
Dans le cadre du bon déroulement d'une AG je me pose la question suivante. Pour que la 'première' AG puisse se dérouler il faut un quorum. Le syndic est chargé de vérifier le quorum. Mais, je lis parfois que c'est le président et le syndic qui vérifient le quorum. Cela me semble délicat vu que le président est élu quand l'AG est possible, c'est-à-dire quand le quorum est atteint. Quelqu'un a-t-il une précision à ce sujet ?

Vous vous trompez, le bureau est formé puis on vérifie le quorum.....

Je ne partage pas cet affirmation!

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

en pratique c'est simple
-chaque personne en arrivant signe la feuille de présence
-voilà déjà 20 personnes installés
-on attend gentiment la petite demi heure de courtoisie
on vote la constitution du bureau
et on se rend compte que les 20 personnes présentes n'ont qu'une quotité chacune, loiiiiiiiiin de faire le quorum

paf, on décrète que le quorum n'est pas atteint, on reporte l'AG, le président élu et le secrétaire élu signe le PV.

voilà

Paf ! Tout faux !!!

- Le syndic vérifie les personnes présentes/représentées et leurs quotités et leur fait signer la feuille des présences.
- Si nécessaire et utile, on contacte l'un ou l'autre cp absent pour tenter d'obtenir le quorum en dernière minute.  "on" = n'importe qui qui soit susceptible d'amener un absent ou d'obtenir une procuration de dernière minute. J'ai déjà vu une procuration envoyée par sms, après conversation avec haut-parleur avec l'intressé)

Ensuite, deux possibilités :
1. Le quorum est atteint et l'assemblée est déclarée valablement constituée. On élit  président, secrétaire  et on entame la réunion.
2. Le quorum n'est pas atteint et l'assemblée n'est pas valablement constituée. Le syndic en fait le constat et la réunion est reportée.  Personne n'est élu. Pas de bureau. Pas d'ag. Pas de vote. Pas de réunion. Pas de PV. Les présents ont signé la liste des présences et passé le délai académique, le syndic note l'heure et constate l'impossibilité de tenir la réunion. On boit un verre et chacun rentre chez soi.

Paf !  Et voilà

Dernière modification par rexou (02-08-2021 17:24:00)

Hors ligne

Aiment ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

rexou a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
MarcoBrux a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
Paul_6 a écrit :

Bonjour,
Dans le cadre du bon déroulement d'une AG je me pose la question suivante. Pour que la 'première' AG puisse se dérouler il faut un quorum. Le syndic est chargé de vérifier le quorum. Mais, je lis parfois que c'est le président et le syndic qui vérifient le quorum. Cela me semble délicat vu que le président est élu quand l'AG est possible, c'est-à-dire quand le quorum est atteint. Quelqu'un a-t-il une précision à ce sujet ?

Vous vous trompez, le bureau est formé puis on vérifie le quorum.....

Je ne partage pas cet affirmation!

si le double quorum n'est pas atteint, l'AG n'aura pas lieu et l'élection du président de la séance, des membres du conseil et du commissaire aux comptes n'aura pas lieu non plus. les anciens "membres du bureau" continuent leur mission

En pratique, "les membres du bureau" élus par l'AG précédente exercent cette mission...leur mandat ne s'arrête que si l'AG peut se tenir valablement.

en pratique c'est simple
-chaque personne en arrivant signe la feuille de présence
-voilà déjà 20 personnes installés
-on attend gentiment la petite demi heure de courtoisie
on vote la constitution du bureau
et on se rend compte que les 20 personnes présentes n'ont qu'une quotité chacune, loiiiiiiiiin de faire le quorum

paf, on décrète que le quorum n'est pas atteint, on reporte l'AG, le président élu et le secrétaire élu signe le PV.

voilà

Paf ! Tout faux !!!

- Le syndic vérifie les personnes présentes/représentées et leurs quotités et leur fait signer la feuille des présences.
- Si nécessaire et utile, on contacte l'un ou l'autre cp absent pour tenter d'obtenir le quorum en dernière minute.  "on" = n'importe qui qui soit susceptible d'amener un absent ou d'obtenir une procuration de dernière minute. J'ai déjà vu une procuration envoyée par sms, après conversation avec haut-parleur avec l'intressé)

Ensuite, deux possibilités :
1. Le quorum est atteint et l'assemblée est déclarée valablement constituée. On élit  président, secrétaire  et on entame la réunion.
2. Le quorum n'est pas atteint et l'assemblée n'est pas valablement constituée. Le syndic en fait le constat et la réunion est reportée.  Personne n'est élu. Pas de bureau. Pas d'ag. Pas de vote. Pas de réunion. Pas de PV. Les présents ont signé la liste des présences et passé le délai académique, le syndic note l'heure et constate l'impossibilité de tenir la réunion. On boit un verre et chacun rentre chez soi.

Paf !  Et voilà

Méthode classique des syndicaillons du dimanche, juste bon à engorger les tribunaux....
vous êtes mondiaux ici, PAF!


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 899

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

@ La galère :

Je vous laisse à vos affirmations et pour ma part je renonce à tenter de vous instruire de ce qu'est la réalité de la gestion d'une copro.

Je retiens Paf. C'est le bruit d'une baffe. PAF PAF PAF

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

rexou a écrit :

@ La galère :

Je vous laisse à vos affirmations et pour ma part je renonce à tenter de vous instruire de ce qu'est la réalité de la gestion d'une copro.

Je retiens Paf. C'est le bruit d'une baffe. PAF PAF PAF

Un Rex prétendrais instruire quelqu'un ici? et PAF ! prenez en encore une, c'est gratos!

je répète, c'est le président de séance qui ouvre et déclare le quorum non atteint! manquerait plus que le syndic tout seul calcule le quorum et décrète une deuxième AG.........seulement dans vos rêves de suprématie à la REX.


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 8 899

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

copropriétaire engalère a écrit :

je répète, c'est le président de séance qui ouvre et déclare le quorum non atteint! manquerait plus que le syndic tout seul calcule le quorum et décrète une deuxième AG.........seulement dans vos rêves de suprématie à la REX.

Pas de quorum = pas de séance = pas de président de séance. Même ça vous ne pouvez pas l'intégrer ?

Tous les présents signent la feuille des présences et chacun est libre de calculer les quotités présentes ou représentées. Le syndic constate la non-constitution du quorum, comme tout CP présent. Les présents signent le constat que l'assemblée ne peut être valablement constituée.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 740

Re : Déroulement d'une AG : les premiers instants !

rexou a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :

je répète, c'est le président de séance qui ouvre et déclare le quorum non atteint! manquerait plus que le syndic tout seul calcule le quorum et décrète une deuxième AG.........seulement dans vos rêves de suprématie à la REX.

Pas de quorum = pas de séance = pas de président de séance. Même ça vous ne pouvez pas l'intégrer ?

Tous les présents signent la feuille des présences et chacun est libre de calculer les quotités présentes ou représentées. Le syndic constate la non-constitution du quorum, comme tout CP présent. Les présents signent le constat que l'assemblée ne peut être valablement constituée.

Comme je l'ai dis plus haut , vous êtes la cause de l'engorgement des tribunaux, à croire qu'ils sont cotés en Bourse, et vous êtes mondial .......

le syndic constate rien du tout.......il cède sa place au Président de séance ........je sais c'est dur à comprendre qu'une AG est une réunion privée, le syndic peut s'endormir, on sanfou! PAF!


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres