forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



irrégularités du calcul de la consommation du chauffage

gindip
Pimonaute
Lieu : liège
Inscription : 04-03-2013
Messages : 13

irrégularités du calcul de la consommation du chauffage

Bonjour,  ma fille est propriétaire depuis 2015 d'un appartement à Jette, et depuis l'achat à maintenant, malgré de nombreuses interpellations de ma part auprès du syndic , les consommations du chauffage sont établie avec un compteur horaire, je m'explique, quand on actionne le thermostat d'ambiance  du living une vanne motorisée s'ouvre et l'eau chaude circule dans les radiateurs, et le compteur d'heure se met en marche jusqu'à ce que la température soit atteinte, ou diminué manuellement, cependant si les vannes thermostatiques  sont toutes fermées le compteur continuera de comptabiliser des heures sans production de chauffage, en clair un radiateur ouvert et tous les autres fermés, la consommation payée sera toujours la même, je doit préciser que les autres appartements ont des intégrateurs pour établir la consommation.

Dès lors, j'ai posé la question au syndic, comment peut on convertir des heures de fonctionnement en Kcal ou Kw, peut on mettre un compteur d'eau à la place du compteur kilométrique dans une voiture, ils ne répondent pas à mes mails.

Je pense que cette manière de fonctionner est totalement illégale, et inadmissible de la part d'un syndic ainsi que  la société (caloribel techem) qui effectue les relevés annuels, qui sont des professionnels, j'ai également interpelé cette société sans grand succès.

Qu'en pensez vous et que faire pour régulariser la situation.

Je vous remercie tous d'avance pour vos réponses.
DG.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 22 082

Re : irrégularités du calcul de la consommation du chauffage

Je pense que votre situation, différente des autres appartements, est discriminante. Vous devez exiger d'avoir un intégrateur également.


Grmf!
----------------
La vie c'est comme une boîte de chocolat. Il faut pas laisser les autres te la bouffer.
Si tu as aimé ma contribution, paie-moi un manon!  big_smile

Hors ligne

gindip
Pimonaute
Lieu : liège
Inscription : 04-03-2013
Messages : 13

Re : irrégularités du calcul de la consommation du chauffage

Merci pour votre réponse, cependant puis je contester l'exactitude de la consommation, à savoir les unités pour l'ensemble de l'immeuble hormis les miennes sont de 3580 les 20% de frais fixe décomptés ce qui correspond à une moyenne de 3580: 6 = 596 l'immeuble comporte 7 lots le miens est celui du rez et qui est le plus petit +/- 55 m2 cette année on ne m'a rien imputé car j'avais un trop compté les années précédentes, bien que j'ai sur le pseudo compteur qui je le rappelle compte des heures un total de 735 heures si le syndic en aurais tenu compte il les transformais en 735 unités ce qui excessif vu la grandeur de l'appartement.

Merci pour vos futures réponses
DG.

Hors ligne

bg1000
Pimonaute assidu
Inscription : 18-09-2018
Messages : 143

Re : irrégularités du calcul de la consommation du chauffage

Il faut que les appareils de mesures soient identiques, pour mesurer la même chose.
Pourquoi les autres appart sont équipé d'un calorimètre et pas le votre?
Qui fait le relevé c'est techem ou autre ?
Ce sont des frais décidés privatifs décidé par l'ag aux frais des copro...
Si c'est un système à compteur de temps, c'est un vieux système qui marche au temps des énergie peu chère
Voir l'acte de base pour voir le mode de répartition des frais
voir la législation régionale pour voir si c'est autorisé
Mettre le point à la prochaine AG
Une piste c'est de réclamer auprès de la métrologie

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 149

Re : irrégularités du calcul de la consommation du chauffage

gindip a écrit :

Bonjour,  ma fille est propriétaire depuis 2015 d'un appartement à Jette, et depuis l'achat à maintenant, malgré de nombreuses interpellations de ma part auprès du syndic , les consommations du chauffage sont établie avec un compteur horaire, je m'explique, quand on actionne le thermostat d'ambiance  du living une vanne motorisée s'ouvre et l'eau chaude circule dans les radiateurs, et le compteur d'heure se met en marche jusqu'à ce que la température soit atteinte, ou diminué manuellement, cependant si les vannes thermostatiques  sont toutes fermées le compteur continuera de comptabiliser des heures sans production de chauffage, en clair un radiateur ouvert et tous les autres fermés, la consommation payée sera toujours la même, je doit préciser que les autres appartements ont des intégrateurs pour établir la consommation.

Dès lors, j'ai posé la question au syndic, comment peut on convertir des heures de fonctionnement en Kcal ou Kw, peut on mettre un compteur d'eau à la place du compteur kilométrique dans une voiture, ils ne répondent pas à mes mails.

Je pense que cette manière de fonctionner est totalement illégale, et inadmissible de la part d'un syndic ainsi que  la société (caloribel techem) qui effectue les relevés annuels, qui sont des professionnels, j'ai également interpelé cette société sans grand succès.

Qu'en pensez vous et que faire pour régulariser la situation.

Je vous remercie tous d'avance pour vos réponses.
DG.

et bien? vous voilà bien, un syndic qui vous prend pour une cruche, techem ne vous répond pas, vous êtes juste la douilleuse de service et surtout vous taire..
Ficelez un dossier béton et allez direct chez juge de paix......en espérant que vous n'avez pas approuvé les comptes et la gestion du syndic en AG, depuis 2015. vous avez eu une patience remarquable, chapeau!
voilà


"Quand les flatteurs s'assemblent, le diable part dîner en ville."
"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

gindip
Pimonaute
Lieu : liège
Inscription : 04-03-2013
Messages : 13

Re : irrégularités du calcul de la consommation du chauffage

Merci pour vos nouvelles interventions, entretemps, il y a du nouveau, j'ai appris que les autres appartements n'avais pas d'intégrateurs, mais des compteurs d'heures comme le mien, un des copropriétaires à trouvé son relevé de chauffage exorbitant  et a fait appel à  un organisme agréer pour une vérification, ce dernier a pu visiter 2 appartements et a pu constater que les compteurs d'heures de ces 2 appartements étaient déconnectés électriquement . Ce propriétaire a saisi le juge de paix.  DG

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 149

Re : irrégularités du calcul de la consommation du chauffage

gindip a écrit :

Merci pour vos nouvelles interventions, entretemps, il y a du nouveau, j'ai appris que les autres appartements n'avais pas d'intégrateurs, mais des compteurs d'heures comme le mien, un des copropriétaires à trouvé son relevé de chauffage exorbitant  et a fait appel à  un organisme agréer pour une vérification, ce dernier a pu visiter 2 appartements et a pu constater que les compteurs d'heures de ces 2 appartements étaient déconnectés électriquement . Ce propriétaire a saisi le juge de paix.  DG

il a bien fait! voyez si vous ne pouvez pas vous joindre à la cause, ça vous fera des frais partagé........


"Quand les flatteurs s'assemblent, le diable part dîner en ville."
"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 9 302

Re : irrégularités du calcul de la consommation du chauffage

gindip a écrit :

Merci pour vos nouvelles interventions, entretemps, il y a du nouveau, j'ai appris que les autres appartements n'avais pas d'intégrateurs, mais des compteurs d'heures comme le mien, un des copropriétaires à trouvé son relevé de chauffage exorbitant  et a fait appel à  un organisme agréer pour une vérification, ce dernier a pu visiter 2 appartements et a pu constater que les compteurs d'heures de ces 2 appartements étaient déconnectés électriquement . Ce propriétaire a saisi le juge de paix.  DG

Si le mode de calcul est identique dans chaque appartement (et c'est logiquement le cas dans tous les immeubles) vous ne pouvez rien reprocher à TECHEM CALORIBEL. Ni au syndic d'ailleurs.

Deux compteurs 'déconnectés électriquement' cela implique une fraude dont sont responsables les occupants. Cela ne s'est jamais remarqué lors des décomptes ? personne n'a jamais tiqué ?

Le juge de paix est en effet la piste à suivre... Bonne chance.

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres