forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

baloo
Pimonaute bavard
Inscription : 19-09-2007
Messages : 208

Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

Bonjour,

Je ne suis pas certains d’obtenir l’accord de ma copropriété pour effectuer les travaux visant à améliorer mon PEB (toiture / facade / chassis /…)

Je ne suis pas non plus certains d’avoir un jour les fonds nécessaires pour réaliser ces travaux.
Je suis encore moins certain que tous les copropriétaires disposent de ces fonds et/ou soient d’accord de réaliser un emprunt.

J’ai entendu qu’en RW, 90% du bâti devait être complétement rénové pour mise aux normes…

Tel que la problématique de la mise aux normes des ascenseurs, ne va-t-on pas se trouver dans une situation où il sera impossible de se conformer aux exigences dans les temps impartis par manque de main d’œuvre qualifiée ou de fonds disponibles ?

Pour les biens loués qui n’auront pas le bon PEB pour être indexés, ne se dirige-t-on pas tout droit vers une généralisation des baux de courte durée (max 3 ans) et changement de locataire tout les 3 ans afin d’adapter le loyer avec l nouveau locataire et contourner ainsi l’interdiction d’indexer ?

Avec la fièvre inflationniste, les frais d’entrée et de sortie pourraient être très vite compensés par l’indexation contournée par le changement de locataire...

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 16 044
Site Web

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

Baloo a écrit :

Pour les biens loués qui n’auront pas le bon PEB pour être indexés, ne se dirige-t-on pas tout droit vers une généralisation des baux de courte durée (max 3 ans) et changement de locataire tout les 3 ans afin d’adapter le loyer avec l nouveau locataire et contourner ainsi l’interdiction d’indexer ?

Les mesures régionales actuellement en vigueur sont, a priori, limitées à un an.
Et personne n'a l'air d'y croire que ce ne sera que pour un an...


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

baloo
Pimonaute bavard
Inscription : 19-09-2007
Messages : 208

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

PIM a écrit :
Baloo a écrit :

Pour les biens loués qui n’auront pas le bon PEB pour être indexés, ne se dirige-t-on pas tout droit vers une généralisation des baux de courte durée (max 3 ans) et changement de locataire tout les 3 ans afin d’adapter le loyer avec l nouveau locataire et contourner ainsi l’interdiction d’indexer ?

Les mesures régionales actuellement en vigueur sont, a priori, limitées à un an.
Et personne n'a l'air d'y croire que ce ne sera que pour un an...

Je confirme... De là ma réflexion.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 22 057

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

Si le propriétaire met fin à un bail de 3 ans, il ne peut pas adapter le loyer pour une période de 9 ans...

Cette méthode de contournement risque donc bien de vous plonger dans un océan d'incertitude juridique.... avec un locataire qui vous demande 3 ans de remboursement de supplément indu.


Grmf!
----------------
La vie c'est comme une boîte de chocolat. Il faut pas laisser les autres te la bouffer.
Si tu as aimé ma contribution, paie-moi un manon!  big_smile

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 10 603

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

baloo a écrit :

Pour les biens loués qui n’auront pas le bon PEB pour être indexés, ne se dirige-t-on pas tout droit vers une généralisation des baux de courte durée (max 3 ans) et changement de locataire tout les 3 ans afin d’adapter le loyer avec l nouveau locataire et contourner ainsi l’interdiction d’indexer ?

Avec la fièvre inflationniste, les frais d’entrée et de sortie pourraient être très vite compensés par l’indexation contournée par le changement de locataire...

Et l'article 241 du code bruxellois du logement ?

Art. 241. - Baux successifs
   Si un bien fait l'objet de baux successifs, conclus avec des preneurs différents pour une durée inférieure ou égale à trois ans, auxquels il est mis fin moyennant un congé donné par le bailleur, le loyer de base ne peut pas, pendant neuf années successives, être supérieur au loyer exigible au début de cette période, proportionnellement adapté au cout de la vie, sauf si la valeur locative normale du bien loué a augmenté de vingt pour cent au moins par le fait de circonstances nouvelles ou de dix pour cent au moins en raison de travaux effectués dans le bien loué.
   Nonobstant toute clause ou toute convention contraire, le juge réduit le loyer au loyer exigible en vertu du précédent bail, proportionnellement adapté au cout de la vie, si le bailleur ne prouve pas que le loyer a été fixé conformément aux dispositions de l'alinéa 1er.
   Le loyer proportionnellement adapté est calculé comme suit : loyer de base au début de la période de neuf années, multiplié par l'indice santé du mois précédant le mois de la conclusion du nouveau bail et divisé par l'indice santé du mois précédant le mois de la conclusion du bail au début de la période de neuf années.

Hors ligne

baloo
Pimonaute bavard
Inscription : 19-09-2007
Messages : 208

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

GT a écrit :
baloo a écrit :

Pour les biens loués qui n’auront pas le bon PEB pour être indexés, ne se dirige-t-on pas tout droit vers une généralisation des baux de courte durée (max 3 ans) et changement de locataire tout les 3 ans afin d’adapter le loyer avec l nouveau locataire et contourner ainsi l’interdiction d’indexer ?

Avec la fièvre inflationniste, les frais d’entrée et de sortie pourraient être très vite compensés par l’indexation contournée par le changement de locataire...

Et l'article 241 du code bruxellois du logement ?

Art. 241. - Baux successifs
   Si un bien fait l'objet de baux successifs, ../...le loyer de base ne peut pas, pendant neuf années successives, être supérieur au loyer exigible au début de cette période, proportionnellement adapté au cout de la vie,

Sauf si je comprends mal, le loyer peut donc être adapté au coût de la vie  (= indexé) entre 2 preneurs différents se succédant de 3 ans en 3 ans mais pas plus.
Selon ma lecture, on peut indexer au cout de la vie mais pas augmenter le loyer ou je fais fausse route ?

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 22 057

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

baloo a écrit :
GT a écrit :
baloo a écrit :

Pour les biens loués qui n’auront pas le bon PEB pour être indexés, ne se dirige-t-on pas tout droit vers une généralisation des baux de courte durée (max 3 ans) et changement de locataire tout les 3 ans afin d’adapter le loyer avec l nouveau locataire et contourner ainsi l’interdiction d’indexer ?

Avec la fièvre inflationniste, les frais d’entrée et de sortie pourraient être très vite compensés par l’indexation contournée par le changement de locataire...

Et l'article 241 du code bruxellois du logement ?

Art. 241. - Baux successifs
   Si un bien fait l'objet de baux successifs, ../...le loyer de base ne peut pas, pendant neuf années successives, être supérieur au loyer exigible au début de cette période, proportionnellement adapté au cout de la vie,

Sauf si je comprends mal, le loyer peut donc être adapté au coût de la vie  (= indexé) entre 2 preneurs différents se succédant de 3 ans en 3 ans mais pas plus.
Selon ma lecture, on peut indexer au cout de la vie mais pas augmenter le loyer ou je fais fausse route ?

Vous comprenez bien. On peut indexer (ce qui n'est pas augmenter el loyer...), pas augmenter. Ce qui rend inutile le changement de locataire pour augmenter, puisqu'on ne peut pas augmenter.

C'est d'ailleurs très exactement le but de cette règle tordue: éviter que les propriétaire fasse des baux courts successifs dans le but unique d'augmenter le loyer.


Grmf!
----------------
La vie c'est comme une boîte de chocolat. Il faut pas laisser les autres te la bouffer.
Si tu as aimé ma contribution, paie-moi un manon!  big_smile

Hors ligne

Shakabuma
Pimonaute
Inscription : 21-10-2021
Messages : 13

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

Bonjour,

Je voulais savoir que se passe t'il par rapport à cette dernière loi s'il n'existe pas du tout de PEB?
Car cette loi semble viser les critères des PEB existant?
Merci

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 9 284

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

grmff a écrit :

Vous comprenez bien. On peut indexer (ce qui n'est pas augmenter el loyer...), pas augmenter. Ce qui rend inutile le changement de locataire pour augmenter, puisqu'on ne peut pas augmenter.

C'est d'ailleurs très exactement le but de cette règle tordue: éviter que les propriétaire fasse des baux courts successifs dans le but unique d'augmenter le loyer.

Sauf que le nouveau locataire ne connait en principe pas son prédécesseur et n'est pas informé du dernier loyer ni des conditions du bail qui permettraient ou non une modification du loyer. 

A priori, il visite un bien proposé à la location à un prix donné et accepter le prix et les conditions du bail en le signant. Rien n'oblige le bailleur à transmettre une information quelconque en ce sens.

Dans les faits, le changement de locataire est bien sur une occasion de réadapter le loyer au prix du marché. De là à changer de locataire dans le seul but d'augmenter le loyer, il y a un (énorme) pas que je ne franchis pas. Un locataire qui paie est un locataire qui paie.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 16 044
Site Web

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

Shakabuma a écrit :

Bonjour,

Je voulais savoir que se passe t'il par rapport à cette dernière loi s'il n'existe pas du tout de PEB?
Car cette loi semble viser les critères des PEB existant?
Merci

Si le PEB n'est pas connu et/ou n'est pas communiqué au locataire: pas d'indexation autorisée (valable dans les 3 régions)


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Fergy
Pimonaute assidu
Inscription : 23-08-2011
Messages : 94

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

PIM a écrit :
Baloo a écrit :

Pour les biens loués qui n’auront pas le bon PEB pour être indexés, ne se dirige-t-on pas tout droit vers une généralisation des baux de courte durée (max 3 ans) et changement de locataire tout les 3 ans afin d’adapter le loyer avec l nouveau locataire et contourner ainsi l’interdiction d’indexer ?

Les mesures régionales actuellement en vigueur sont, a priori, limitées à un an.
Et personne n'a l'air d'y croire que ce ne sera que pour un an...

De même que si le PEB est arrivé en fin de validité. Je suis dans le cas et je vais devoir refaire le PEB dans un logement qui n'a pas changé en 10 ans, uniquement pour pouvoir indexer.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 16 044
Site Web

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

Fergy a écrit :
PIM a écrit :
Baloo a écrit :

Pour les biens loués qui n’auront pas le bon PEB pour être indexés, ne se dirige-t-on pas tout droit vers une généralisation des baux de courte durée (max 3 ans) et changement de locataire tout les 3 ans afin d’adapter le loyer avec l nouveau locataire et contourner ainsi l’interdiction d’indexer ?

Les mesures régionales actuellement en vigueur sont, a priori, limitées à un an.
Et personne n'a l'air d'y croire que ce ne sera que pour un an...

De même que si le PEB est arrivé en fin de validité. Je suis dans le cas et je vais devoir refaire le PEB dans un logement qui n'a pas changé en 10 ans, uniquement pour pouvoir indexer.

Et il avait quelle valeur le PEB existant ?
Espérons que votre nouveau PEB ne soit pas inférieur à l'existant...


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Fergy
Pimonaute assidu
Inscription : 23-08-2011
Messages : 94

Re : Réflexions et questions en vrac au sujet de l'indexation conditionnée par le PEB

PIM a écrit :
Fergy a écrit :
PIM a écrit :
Baloo a écrit :

Pour les biens loués qui n’auront pas le bon PEB pour être indexés, ne se dirige-t-on pas tout droit vers une généralisation des baux de courte durée (max 3 ans) et changement de locataire tout les 3 ans afin d’adapter le loyer avec l nouveau locataire et contourner ainsi l’interdiction d’indexer ?

Les mesures régionales actuellement en vigueur sont, a priori, limitées à un an.
Et personne n'a l'air d'y croire que ce ne sera que pour un an...

De même que si le PEB est arrivé en fin de validité. Je suis dans le cas et je vais devoir refaire le PEB dans un logement qui n'a pas changé en 10 ans, uniquement pour pouvoir indexer.

Et il avait quelle valeur le PEB existant ?
Espérons que votre nouveau PEB ne soit pas inférieur à l'existant...

C donc 100%.

Le certificateur qui a réalisé le PEB il y a 10 ans m'a dit que les valeurs n'ont pas changées pour le bâtit existant, contrairement aux nouvelles constructions.

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres