forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Vices cachés

sogirl
Pimonaute
Inscription : 03-12-2022
Messages : 1

Vices cachés

Bonjour, je suis locataire d'une maison depuis le 16 août 2022, Lors de la visite avec l'agent immobilier tout semblait correct malgré une visite relativement rapide. Cette visite a été effectué dans le courant du mois de juin 2022 avec la prise de possession du bien pour le 15 août 2022. Nous décidons mon conjoint et moi-même de signer le bail via plusieurs courriel entre l'agence, la propriétaire et nous-même. Les anciens locataires partaient pour le 31 juillet 2022. Nous prenons contact avec la propriétaire afin de pouvoir revoir l'habitation, prendre les mesures des différentes pièces afin de pouvoir au mieux préparer notre déménagement/emménagement. La propriétaire étant en vacances nous avons eu un rendez-vous en date du 7 août 2022 pour cette visite avant emménagement et prise de mesures. Ce jour-là nous apprenons que la pompe à eau de pluie est défectueuse et qu'il faut régulièrement vider la petite cuve placée en dessous (non précisé lors de la première visite avec l'agent), ce même jour la propriétaire nous annonce qu'à l'extérieur de la maison se trouve une chambre de visite d'évacuation d'eau qui semble ne pas évacuer correctement et qu'il faut surveiller régulièrement. Malgré une vérification régulière nous avons déjà eu à plusieurs reprises des infiltrations dans la cave via le mur, l'inondant partiellement. De plus un problème surgit régulièrement lorsque nous prenons une douche à l'étage, l'eau coule via le luminaire de la salle à manger. Nous avons observé également de la condensation/humidité dans les différents placards intégrés (des différents toits) de deux des chambres du haut en sachant que les pièces sont quotidiennement chauffées et aérées. Nous sommes dans une impasse car nous ne savons pas comment agir pour ne pas tout perdre mais nous aimerions savoir si la rupture d'un bail pourrait être envisagé pour "vices cachés"? Détail important, nous avons un loyer de 1800 euros qui est je trouve assez élevé et qui mérite une jouissance complète sans désagréments.
Merci pour vos réactions et vos conseils, au plaisir de vous lire.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 206
Site Web

Re : Vices cachés

sogirl a écrit :

Bonjour, je suis locataire d'une maison depuis le 16 août 2022, Lors de la visite avec l'agent immobilier tout semblait correct malgré une visite relativement rapide. Cette visite a été effectué dans le courant du mois de juin 2022 avec la prise de possession du bien pour le 15 août 2022. Nous décidons mon conjoint et moi-même de signer le bail via plusieurs courriel entre l'agence, la propriétaire et nous-même. Les anciens locataires partaient pour le 31 juillet 2022. Nous prenons contact avec la propriétaire afin de pouvoir revoir l'habitation, prendre les mesures des différentes pièces afin de pouvoir au mieux préparer notre déménagement/emménagement. La propriétaire étant en vacances nous avons eu un rendez-vous en date du 7 août 2022 pour cette visite avant emménagement et prise de mesures. Ce jour-là nous apprenons que la pompe à eau de pluie est défectueuse et qu'il faut régulièrement vider la petite cuve placée en dessous (non précisé lors de la première visite avec l'agent), ce même jour la propriétaire nous annonce qu'à l'extérieur de la maison se trouve une chambre de visite d'évacuation d'eau qui semble ne pas évacuer correctement et qu'il faut surveiller régulièrement. Malgré une vérification régulière nous avons déjà eu à plusieurs reprises des infiltrations dans la cave via le mur, l'inondant partiellement. De plus un problème surgit régulièrement lorsque nous prenons une douche à l'étage, l'eau coule via le luminaire de la salle à manger. Nous avons observé également de la condensation/humidité dans les différents placards intégrés (des différents toits) de deux des chambres du haut en sachant que les pièces sont quotidiennement chauffées et aérées. Nous sommes dans une impasse car nous ne savons pas comment agir pour ne pas tout perdre mais nous aimerions savoir si la rupture d'un bail pourrait être envisagé pour "vices cachés"? Détail important, nous avons un loyer de 1800 euros qui est je trouve assez élevé et qui mérite une jouissance complète sans désagréments.
Merci pour vos réactions et vos conseils, au plaisir de vous lire.

Bienvenue.
Une résiliation du bail aux torts de l'une des parties ne se décide pas unilatéralement, mais doit faire l'objet d'un jugement (ou arbitrage) et celui-ci ne sera obtenu qu'au terme d'une instruction de l'affaire, avec des pièces de dossier. Bref, cela ne se fait pas en 5 minutes et cela génère des frais (avocat, experts, etc.).

Il faut d'abord étayer votre dossier et adresser une mise en demeure circonstanciée à votre bailleur.

Une pompe à eau défectueuse (est-ce noté ainsi dans l'état des lieux d'entrée ?) cela se remplace...
Une chambre de visite : ce n'est pas elle qui évacue. Elle permet de voir s'il y a quelque part un souci d'évacuation. Pour pouvoir y remédier.
L'eau de la douche qui s'évacue par le luminaire de la salle à manger: c'est dangereux !
Condensation dans les placards: probablement mauvaise isolation et pont thermique.

Bref: consultez un expert immobilier, qu'il établisse un rapport circonstancié et qu'il vous assiste pour la mise en demeure.

S'il y a recours au juge, celui-ci désignera très probablement un expert judiciaire dont les frais et honoraires doivent être avancés par le demandeur (donc, a priori, vous)...

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 937

Re : Vices cachés

PIM a écrit :

Condensation dans les placards: probablement mauvaise isolation et pont thermique.

Où simplement des manteaux qui y sont rangés alors qu'ils sont encore détrempés par la pluie...

Sogirl a écrit :

Nous sommes dans une impasse car nous ne savons pas comment agir pour ne pas tout perdre mais nous aimerions savoir si la rupture d'un bail pourrait être envisagé pour "vices cachés"?

Non. Pas besoin!

En tant que locataires, vous (et vous seuls, donc pas le bailleur) avez le droit de résilier votre bail quand bon vous semble, à tout moment et sans même devoir fournir le moindre justificatif!
Vous devez juste prester un préavis de 3 mois (pour les visites) et payer une indemnité de rupture (à voir les conditions suivant votre région).

Dernière modification par panchito (04-12-2022 09:12:39)

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres