forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



A force de protéger les locataires...

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 591

A force de protéger les locataires...

...voici ce que finissent par faire les propriétaires...

Ce serait rigolo si ce n'était pas à pleurer.

En France, les délais pour expulser sont de l'ordre de 2 ans. Et si un squatteur s'installe, il est "chez lui" au bout de 48h. Dans ce cas, le propriétaire a utilisé la protection du squatteur contre ses propres locataires...

Le soucis qu'il va avoir, c'est qu'il est solvable, qu'il n'a sûrement pas essayé la voie judiciaire, et qu'il savait pertinemment qu'il s'agissait d'une violation de domicile...

Hors ligne

Aime ce post :
rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 10 283

Re : A force de protéger les locataires...

grmff a écrit :

...voici ce que finissent par faire les propriétaires...

Ce serait rigolo si ce n'était pas à pleurer.

En France, les délais pour expulser sont de l'ordre de 2 ans. Et si un squatteur s'installe, il est "chez lui" au bout de 48h. Dans ce cas, le propriétaire a utilisé la protection du squatteur contre ses propres locataires...

Le soucis qu'il va avoir, c'est qu'il est solvable, qu'il n'a sûrement pas essayé la voie judiciaire, et qu'il savait pertinemment qu'il s'agissait d'une violation de domicile...

L'erreur est d'avoir squatté lui-même. Mais il aurait pu envoyer un ami...

En Belgique aussi, un squatteur peut être "chez lui" et indélogeable. Il y a je crois plus de conditions que 48 heures d'occupation, mais je sais au moins que s'il est domicilié à l'adresse, il sera indéboulonnable sans un jugement.

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres