forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Conditions des banques pour désolidarisation du crédit

Noyo
Pimonaute
Inscription : 15-01-2024
Messages : 2

Conditions des banques pour désolidarisation du crédit

Bonjour à tous,

Tout d'abord, une bonne année à tous!
Merci pour les ressources de ce forum qui sont une vraie mine d'informations.  smile

Je me permets une petite question dans le contexte d'une séparation de couple (cohabitants légaux) avec résidence commune au couple.
Dans le cas du rachat de la part par l'une des deux personnes (paiement du soulte), avez-vous connaissance des conditions imposées par les banques pour la désolidarisation du crédit ?
- Est-ce que la règle des 33% est toujours d'application, ou y a-t-il plus de latitude pour autant que la personne qui reprend la totalité du crédit prouve qu'elle conserve un reste à vivre suffisant ?
- Et avez-vous une idée des frais demandés par les banques pour une désolidarisation ?

Dans mon cas, le problème n'est pas le patrimoine (il reste du cash pour voir venir d'éventuels couacs), mais le remboursement du crédit total représente 60% de mes revenus. Il me reste environ 1000€ net de côté après paiement de la mensualité.
J'ai prévu la location d'une partie du bien pour réduire ce ratio, mais j'ai peur que la banque n'en tienne que peu compte et exige en conséquence la conversion de la partie mandat en hypothèque, ou une hausse du taux d'intérêt du crédit pour mieux se rémunérer sur le risque.

Merci d'avance pour votre retour!

Noyo

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 654

Re : Conditions des banques pour désolidarisation du crédit

Je pense que c'est au cas par cas.
S'il vous reste 1000€ pour vivre, la banque risque de trouver que c'est bien peu.

Mais tout dépend du reste. Si vous avez une voiture récente payée, si vous avez une voiture de société, si vous avez un crédit voiture en cours, si vous avez une vieille guimbarde qui va devoir être remplacée. Si vous avez la possibilité de louer une partie de votre habitation. Si vous êtes jeune, habitez LLN et avez une maison 5 chambre dont vous pouvez en louer 4. Si vous avez un million en private banking. Si vous avez eu des soucis pour régler vos mensualités. Si vous êtes jeune ingénieur débutant avec perspective rapide d'augmentation. Si vous avez 65 ans et allez prendre votre pension l'an prochain, avec baisse de revenus.

Il convient de bien monter son dossier, et de mettre en avant tous les paramètres à même de convaincre votre banquier, en omettant tous ceux qui pourraient le défriser.

Mentionner l'état de la voiture, son age, sa valeur, et le non-crédit si c'est favorable.
Mentionner votre diplôme et ancienneté peut être utile aussi. Eventuellement vos promotions récentes même sans augmentation de salaire
Joindre une offre d'agent immobilier pour la mise en location (ou le contrat si c'est déjà loué...)
Joindre une estimation de la maison actualisée peut aussi être favorable. Si vous la payez depuis 10 ans, elle a pris de la valeur. Attention, votre ex pourrait utiliser cela contre vous... Et le fisc aussi.
Mentionner vos avoirs, que ce soit dans cette banque ou dans d'autres, ainsi que le portefeuille boursier s'il y en a un.
Etc...

Evidemment, le banquier rentre les paramètres dans son PC, et c'est l'ordinateur qui dit si vous êtes dans les clous ou pas. Mais avant de rentrer dans le PC, il faut que le banquier soit convaincu que votre projet est bon. Le dossier sert à cela: faire passer le banquier à l'étape suivante et le faire encoder le dossier de manière favorable qui pourrait passer.

N'oubliez pas que pour racheter la part de votre ex, vous aurez à payer les honoraires de notaire, et les droits d'enregistrement à hauteur de 1% sur la valeur totale de la maison.

Hors ligne

Aiment ce post :
PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 294
Site Web

Re : Conditions des banques pour désolidarisation du crédit

grmff a écrit :

N'oubliez pas que pour racheter la part de votre ex, vous aurez à payer les honoraires de notaire, et les droits d'enregistrement à hauteur de 1% sur la valeur totale de la maison.

Si Flandre, ce sera 2,5 % pour la sortie d'indivision.

Hors ligne

Aime ce post :
Noyo
Pimonaute
Inscription : 15-01-2024
Messages : 2

Re : Conditions des banques pour désolidarisation du crédit

Merci pour ces informations précieuses!

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres