Au hasard de nos offres
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    vulputate, facilisis Curabitur sed venenatis, felis odio velit,

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Taxation immeubles

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 454
    Site Web

    Taxation immeubles

    Un vent favorable m'envoie un message du SNP. N'étant pas membre mais le recevant tout de même, je trouve que le message est assez important pour être transmis et le faire circuler:

    Taxe généralisée sur les logements loués à Schaerbeek … et partout ailleurs ?

    Nous demandons une nouvelle mobilisation des membres du SNP. Il est très important que vous réagissiez le plus nombreux possible contre cette nouvelle taxe que la commune de SCHAERBEEK pourrait voter le 4 mai prochain. Si elle passait et qu’ultérieurement les recours que nous introduirons n’aboutissaient pas, elle pourrait être adoptée dans de nombreuses communes, sur tout le territoire de la Belgique.

    Tous les propriétaires bailleurs sont concernés, où qu’ils  habitent  et quel que soit l’endroit où ils donnent des biens en location.

    Après la lecture du texte explicatif qui suit et de l’annexe, vous comprendrez mieux l’enjeu et nous vous invitons à réagir auprès des membres du Collège communal de SCHAERBEEK dont Monsieur Bernard CLERFAYT, Secrétaire d’Etat et Bourgmestre en titre de SCHAERBEEK.

                              bclerfayt@schaerbeek.irisnet.be

                              cjodogne@schaerbeek.irisnet.be

                              tessaidi@schaerbeek.irisnet.b

                              enoel@schaerbeek.irisnet.be

                              gverzin@schaerbeek.irisnet.be

                              bguillaume@schaerbeek.irisnet.be

                              ldenys@schaarbeek.irisnet.be

                              skose@schaerbeek.irisnet.be

                              fnimal@schaerbeek.irisnet.be

                              mdeherde@schaerbeek.irisnet.be

                              csmeysters@schaerbeek.irisnet.be

                              ahemamou@schaerbeek.irisnet.be

                              dominique.decoux@cpas-schaerbeek.be

                              cabinet.clerfayt@ckfin.minfin.be

    Nous vous suggérons aussi d’envoyer un mail au Président du MR Monsieur Charles MICHEL ( info@mr.be et charlesmichel@lachambre.be) et au Président du FDF Monsieur Olivier MAINGAIN  (olivier.maingain@lachambre.be)

    Chère Madame,

    Chère Mademoiselle,

    Cher Monsieur,

    Le Syndicat National des Propriétaires et  Copropriétaires (SNP) entend mobiliser ses membres mais aussi l’opinion sur la nouvelle taxe que la Commune de SCHAERBEEK se propose de voter le 4 mai prochain (voir texte ci-joint) car il s’agirait là d’un précédent  particulièrement dangereux et préjudiciable pour les propriétaires bailleurs de l’ensemble du pays mais aussi, plus largement, vis-à-vis de l’investissement locatif privé.

    Le SNP dénonce avec vigueur  « cette nouvelle rage taxatoire » vis-à-vis des propriétaires et plus spécifiquement des propriétaires bailleurs.

    En effet cette taxe constituerait pour les propriétaires bailleurs concernés une taxation supplémentaire, outre le précompte immobilier et la taxation à l’impôt des personnes physiques (voire les nombreuses autres taxes frappant la propriété immobilière au niveau communal).

    Le  SNP la considère comme illégale, notamment au nom du principe bien connu sur le plan fiscal « non bis in idem », sans compter que les charges qui découleraient pour la commune de SCHAERBEEK  de la présence de ces immeubles sur son territoire sont déjà couvertes par le précompte immobilier et qu’il n’est pas établi que les immeubles de personnes non domiciliées dans la dite commune entraîneraient davantage de charges. En outre, le règlement passe totalement sous silence le fait que les locataires domiciliés dans la commune paient eux-mêmes des centimes additionnels à l’impôt des personnes physiques !

    Il s’agirait d’une taxe sur les immeubles bâtis situé sur son territoire et affectés en tout ou en partie, à l’usage de logement, quelle que soit la superficie. La taxe serait établie sur base de la superficie habitable de l’immeuble ou de la partie d’immeuble dont le contribuable est propriétaire. Les taux seraient fixés par surface habitable :

    -          inférieure à 50 m2 à 100 E

    -          de 51 à 150 m2 à 200 E

    -          de 151 à 250 m2 300 E

    -          supérieur à 250 m2 500 E

    Seraient exonérés de la taxe :

    -          les personnes physiques propriétaire d’immeuble(s) ou de partie(s) d’immeuble(s) et qui sont domiciliées à SCHAERBEEK

    -          les propriétaires d’immeuble(s) ou de partie(s) d’immeuble(s) qui sont exonérés totalement ou partiellement du précompte immobilier par la loi

    -          les propriétaires d’immeubles(s) ou de partie(s) d’immeuble(s) occupé(s) gracieusement en tout ou en partie par des asbl ou des fondations reconnues d’utilité publique.

    La commune de SCHAERBEEK justifie cette nouvelle taxe en raison de la nécessité d’alimenter le budget communal, allant même jusqu’à énoncer cyniquement que le pouvoir communal est toujours à la recherche de nouvelles recettes ! Elle précise encore :

    «  On peut constater, de manière générale, que la présence d’un  immeuble sur le territoire communal engendre des frais pour la commune, que ce soit en termes d’urbanisation, d’entretien des espaces publics le bordant, de préservation de l’environnement, de sécurité ou encore de prévention. La présence d’un immeuble bâti, en raison notamment des aménagements qu’il implique et des activités qu’il génère, entraînent donc dans son environnement plus ou moins immédiat une série de coûts qui doivent être supportés par la collectivités, et plus particulièrement par l’administration communale. La commune se finance pour une large part par le biais des additionnels communaux au précompte immobilier et à l’impôt des personnes physiques.

    Il s’ensuit qu’on peut estimer qu’il est normal que des propriétaires de biens immobiliers bâtis sur le territoire de la commune contribuent par le biais de l’impôt, à ce que la commune dispose de moyens nécessaires pour pouvoir prendre en charge les coûts générés, par la présence de ces immeubles. Les propriétaires qui ne sont pas domiciliés dans la commune ne participent pas par le biais de l’IPP, au financement des infrastructures communales dans la mesure où les additionnels communaux viendraient s’ajouter à l’impôt des personnes physiques dont ils seraient redevables, bénéficient à leur commune de leur domicile ».

    D’ores et déjà le SNP, averti  de la possibilité d’adoption de cette taxe, a sollicité les avis juridiques voulus et décidé d’introduire les recours nécessaires.

    Il invite ses membres à se mobiliser et à réagir sur tout le territoire car quelque que soit l’endroit où ils seraient domiciliés, pour autant qu’ils aient des logements données en location à SCHAERBEEK, demain ils pourraient être taxés..

    Nous restons à votre disposition pour toute précision complémentaire et nous vous prions de croire, Chère Madame, Chère Mademoiselle, Cher Monsieur, à l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

                                      Olivier HAMAL                                                                     Alfred DEVREUX

                                  Vice-Président National                                                                  Président


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 913
    Site Web

    Re : Taxation immeubles

    clap.gif

    mais il est à craindre que ce genre d'initiative fiscale sortie par la porte ne revienne par une autre fenêtre.

    Faudra donc
    clou.gif


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 929

    Re : Taxation immeubles

    PIM a écrit :

    mais il est à craindre que ce genre d'initiative fiscale sortie par la porte ne revienne par une autre fenêtre.

    En effet, c'est à craindre !
    Par contre, ce qui est inquiétant, c'est que cette initiative vienne du MR.
    Laurette et consorts ne vont pas rester sur la touche...

    Je joins mes remerciements au SNP (tiens, je pourrais aussi penser à m'abonner) et je m'interroge quand même quant aux raisons qui ont poussé Olivier Hamal à claquer la porte du MR.


    rexou

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres