[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



casse tête

user158
Pimonaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 01-11-2013
Messages : 11

casse tête

bonsoir à tous,

Nous sommes propriétaires (moi et ma copine) vu des problèmes relationnels, nous avons décidé de louer notre bien. sur le contrat de bail, et par excès de confiance sûrement, j'ai renseigné son numéro de compte bancaire.
Le bail est conclu récemment et il n'est donc pas encore enregistré.
Je veux changer ce numéro de compte mais elle refuse prétextant qu'elle veut gérer la chose. seulement au vu des derniers événements, toute confiance est rompu.

comment puis je exiger le changement de ce numéro de compte personnel en un numéro de compte commun?

une lettre que j'adresse au locataire notifiant le changement serait elle suffisante ou elle doit également émaner d'elle en d'autres termes dois je avoir aussi son aval.

Merci.


user158

Hors ligne

wayne
Pimonaute bavard
Lieu : bruxelles
Inscription : 04-08-2012
Messages : 460

Re : casse tête

Ou le plus simple: revendez le vous-même.
Après 2 ans, avec la plus value, il se pourrait bien que vous rentriez dans vos frais, voir un petit gain+ expérience.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 706

Re : casse tête

Effectivement, vous êtes probablement tombé sur une mauvaise agence...

Vous avez eu combien de visites en 3 mois?

Si votre prix est correct (soit votre prix d'achat et une plus-value entre 5 et 10%), il devrait très vite partir. Surtout si vous y avez effectué des travaux de rénovation / embellissement.

D'ailleurs vous semblez avoir trouver un locataire très rapidement. Par la même agence?

Hors ligne

wayne
Pimonaute bavard
Lieu : bruxelles
Inscription : 04-08-2012
Messages : 460

Re : casse tête

d'ailleurs vous l'aurez remarqué des affiches de vente ce n'est pas cela qui manque des les rues bruxelloises. une forte offre et une faible demande.

Ça je n'en suis pas si sûr, cela dépend aussi du quartier et du type de bien.

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 404

Re : casse tête

Une plus value après 2 ans, c'est peu réaliste dans l'état actuel du marché immobilier, ou alors l'affaire était bonne il y a 2 ans.  De plus, même avec 10 % de plus-value, il reste les "frais d'achat" à compenser.

Selon moi, prenez la peine de vous concerter avec votre ex et de faire une convention bien réfléchie entre vous en attendant que le marché soit suffisamment à la hausse pour faire un bénéfice.

Si le loyer compense ± les frais financiers, prenez cela comme un investissement.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

ChristopheDelagrange
Pimonaute intarissable
Inscription : 03-12-2012
Messages : 689

Re : casse tête

wayne a écrit :

Ou le plus simple: revendez le vous-même.
Après 2 ans, avec la plus value, il se pourrait bien que vous rentriez dans vos frais, voir un petit gain+ expérience.

Comment peut-on faire une plus-value après 2 ans, compte tenu des droits d'enregistrements de 6 ou 12,5 %, des frais de notaires, d'hypothèque et des intérêts ? Tout ceci dans un marché en berne...


________________________
’"Après les bombes incendiaires, le contrôle des loyers est le plus sûr moyen de raser une ville" (Assar Lindbeck)

Hors ligne

wayne
Pimonaute bavard
Lieu : bruxelles
Inscription : 04-08-2012
Messages : 460

Re : casse tête

Exemple, on parle bien d'achat sur Bxl:

achat avec crédit 100% à 150.000 euros. Frais annexes: 17.000 euros (=frais enregistrement avec abattement + frais notaire + frais ouverture credit).

Avec une augmentation de 5% par an (ce qui est realiste, sur bxl), en deux ans, la valeur du bien > 165.000 euros, avec une petite partie du capital déjà remboursé, on rentre dans ses frais, en 2 ans, soit 17.000 euros + indemnité réemploi+ désinscription hypothécaire.

bien sur je parle de situation classique, achat-revente au prix du marché, hors agence, avec droits d'abattement premier achat, sans travaux, inflation normale, etc...).
Je ne mentionne pas les intérêts payés à la banque, car je considère que si la personne n'avait pas acheté pour se loger, elle aurait dû payé une location.

Je parle bien de plus value sur le prix du bien, dans le but de rentrer dans ses frais, donc pas (ou peu) de bénéfice net. (ou peu de perte sèche)

je pense aussi qu'aujourd'hui les règles pour bénéficier de l'abattement ont changées depuis peu, et que cette opération ne serait plus possible, mais elle l'est toujours pour les achats effectués préalablement à ce changement de règle (fin 2012-debut 2013 ??).

Hors ligne

wayne
Pimonaute bavard
Lieu : bruxelles
Inscription : 04-08-2012
Messages : 460

Re : casse tête

Mais bien sur, la solution de Francis est à priori préférable, garder le bien en guise d'investissement, dans le cas où l'entente avec votre ex compagne reste vivable, et que vous ne comptez pas réinvestir cet argent tout de suite.
(prix immobilier>intérêts banque).
Et votre locataire rembourse votre crédit (quand tout va bien).

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 404

Re : casse tête

La quote-part de capital remboursé sur le PH en 2 ans est assez négligeable.

Le marché immobilier bruxellois n'est plus à la hausse régulière ces 2 dernières années sauf pour des biens particuliers ou des situations particulières, et je sais de quoi je parle, Bxl est mon secteur d'activité.

Autre point important, pour une mise en vente, il vaut mieux que l'appartement soit libre.  Donc, pendant mois avant la passation de l'acte, aucun revenus !

Dela mon conseil de faire le gros dos pendant quelques années et d'ensuite revendre avec bénéfice.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

ChristopheDelagrange
Pimonaute intarissable
Inscription : 03-12-2012
Messages : 689

Re : casse tête

Francis a écrit :

De la mon conseil de faire le gros dos pendant quelques années et d'ensuite revendre avec bénéfice.

Même avis. Revendre maintenant serait la dernière chose à faire. La meilleure étant sans doute de louer quelques années, pour amortir les frais, profiter de la hausse des prix et engranger un loyer... Naturellement on en revient au problème de départ. Le mieux est de trouver une solution avec madame. Je sais, les femmes c'est compliqué...


________________________
’"Après les bombes incendiaires, le contrôle des loyers est le plus sûr moyen de raser une ville" (Assar Lindbeck)

Hors ligne

user158
Pimonaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 01-11-2013
Messages : 11

Re : casse tête

Merci à tous pour vos réponses.

En effet là on s'éloigne de la question première qui est de savoir quelle serait la marche à suivre pour changer le numéro de compte renseigné dans le contrat de bail, sachant qu'il est difficile de procéder à ce changement de manière conciliante.

Mais je vous rejoins tous naturellement sur le choix a opérer (Achat ou vente). D'ailleurs je vous avoue que si dans un premier temps j'ai fait le choix de l'achat c'est pour lui faire plaisir. Mais vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis soulagé que le bien ne soit pas vendu. C'est absurde de vendre un bien qui a 2 ans et demi d'âge. La meilleure solution reste de le louer afin de pouvoir en tirer une plus value plus tard. en 8 ans à peine, la quote part du capital rembrousé atteint la quote part des intérêts à payer. Donc 8 ans (reste donc 6 ans à tenir) on couvre les frais et on en tire une petite marge. Plus de 8 ans, là on commence réellement à se faire du bénéfice à l'échelle d'un professionnel presque.

Donc pour revenir à la question première, un juge de paix fera l'affaire face à son refus de changer le numéro de compte? Je crois que c'est la seule solution plausible.


user158

Hors ligne

user158
Pimonaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 01-11-2013
Messages : 11

Re : casse tête

ça y est je me mêle les pinceaux. le choix de la vente et de la location et non achat et vente comme dit dans mon précédent post.

Et si j'ai fait le choix de la vente et non l'achat.. smile

faites pas attention, à cet heure ci en temps normal je suis sous ma couette big_smile


user158

Hors ligne

wayne
Pimonaute bavard
Lieu : bruxelles
Inscription : 04-08-2012
Messages : 460

Re : casse tête

Donc pour revenir à la question première, un juge de paix fera l'affaire face à son refus de changer le numéro de compte? Je crois que c'est la seule solution plausible.

Je dirais que oui, étant donné que vous êtes tous les 2 proprietaires, les revenus (comme les frais) locatifs sont pour vous 2, donc vous devriez pouvoir y avoir accès.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 706

Re : casse tête

sachant qu'il est difficile de procéder à ce changement de manière conciliante.

Et pourtant, vous êtes tous deux liés de manière indivisible à tous ces problèmes pendant le restant de la durée du prêt, avec des locataires qui changent tous les 3 ans à peu près, les impayés, les procédures en justice et tout le cortège des embêtements qui vont de pair avec la location....

Vous allez prendre un avocat?

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 706

Re : casse tête

Vous pensez bien que les locataires vont toujours exploiter la moindre faille s'ils ont conscience qu'il y a le moindre désaccord entre les 2 propriétaires.

Mieux vaut établir une convention à l'amiable, courant sur toute la durée restante du prêt, avec votre ex.

Stipulant par exemple l'ouverture d'un compte commun d'où partent les mensualités pour le prêt et où atterrissent les loyers.

Je suppose que vous avez monté votre "business plan" de manière à ce que le loyer couvre les mensualités?

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 673
Site Web

Re : casse tête

Vous devez exiger de sa part l'ouverture d'un compte conjoint, avec signature conjointe aussi. Et vous devez autoriser une domiciliation de la part de l'organisme prêteur.

Si votre ex n'est pas d'accord avec un compte conjoint, vous pouvez l'obliger via voie de justice. Personnellement, je déposerais une demande en conciliation. Face à un juge, elle ne cherchera plus à tout faire pour vous emmerder: elle fera ce qui est logique et raisonnable.

La conciliation est gratuite.

L'avantage du compte conjoint (comme nom pour des ex, cela peut choquer, évidemment...), c'est que vous pouvez voir tous les deux ce qu'il se passe, et si le locataire paye ou non. Le compte apparaît automatiquement dans la liste de vos compte sur votre logiciel bancaire. (en tout cas pour BNP, pour Paribas, pour Fortis, pour la Générale, pour la BBL, pour ING, etc. Pour le Crédit Communal, je n'en sais rien...)

Avec une signature conjointe, aucun des deux ne peut "voler" l'autre.

C'est donc une solution raisonnable et praticable facilement.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 307

Re : casse tête

D'accord avec Grmff et Panchito : Louer et faire verser les loyers sur un compte commun servant aussi à payer le PH. Accord amiable ou conciliation en justice de paix.

Grmff : vous citez des banques qu'on ne voit plus que dans les livres d'histoire !  wink


rexou

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 673
Site Web

Re : casse tête

Grmff : vous citez des banques qu'on ne voit plus que dans les livres d'histoire !

Tiens, yen a de ceux qui suivent...  yikes


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 404

Re : casse tête

Et avec la gestion bancaire par ordinateur, vous pouvez même effectuer toutes les opérations avec les doubles signatures sans quitter votre divan, et elle le sien !


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 706

Re : casse tête

Sans devoir ni vous rencontrer, ni vous voir, ni vous parler.

Tous les 2 via votre propre PC Banking!

Hors ligne

cochise
Pimonaute incurable
Inscription : 07-07-2006
Messages : 2 726

Re : casse tête

panchito a écrit :

Sans devoir ni vous rencontrer, ni vous voir, ni vous parler.

Elle est pas belle la vie?


Coch'
********
Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted Mon Argent (@monargentbe): Comment déclarer votre crédit-logement pour la première fois bit.ly/2IyzuZG' title='http://bit.ly/2IyzuZG' target="_blank" class='rtw_url_link'>bit.ly/2IyzuZG @PetraDeRouck #immobilier #impôts #GuideImpôts pic.twitter.com/CqB3RCy2ql bit.ly/2IyzuZG' title='http://bit.ly/2IyzuZG' target="_blank" class='rtw_url_link'>bit.ly/2IyzuZG

Hier De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Villa 845 000 € BEERSEL
  • Villa 1 295 000 € UCCLE
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Appartement Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's Newsletter

    Informations régulières gratuites.
    Abonnez-vous !
    Inscription
    close-link
    6dcd7ff1ce765a62532d3e593c65962fccccccccccccccccccccccccccccccc