Au hasard de nos offres
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    vulputate, facilisis Curabitur sed venenatis, felis odio velit,

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    loi de 2010- mandat en cours

    Boxl
    Pimonaute
    Inscription : 27-01-2014
    Messages : 7

    loi de 2010- mandat en cours

    Bonjour,

    Je suis dans une copropriété où le syndic n'a plus organisé d'AG depuis deux ans et ne répond pas à nos sollicitations concernant des travaux urgents de toiture.  Je suis arrivé dans la copropriété après le début de son mandat qui  a commencé le 1er octobre 2009. Est-ce que, en vertu de la loi de 2010 limitant la durée des mandats à trois ans,  son mandat est venu automatiquement  à expiration le 1er octobre 2012 ? Dans ce cas, suffit-il que nous nommions un  nouveau syndic ?

    Merci.

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 073
    Site Web

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Combien d'appartements?
    Combien de copropriétaires?


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    Boxl
    Pimonaute
    Inscription : 27-01-2014
    Messages : 7

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    luc a écrit :

    Combien d'appartements?
    Combien de copropriétaires?

    5 appartements, 4 copropriétaires!

    Merci.

    Hors ligne

    bada
    Pimonaute intarissable
    Lieu : Foufnille-lez-berdouille
    Inscription : 01-09-2010
    Messages : 872

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Pour moi, votre syndic est toujours votre syndic, même en infraction avec la loi de 2010, il est toujours votre syndic.

    Ce que je ferais :
    Demander au syndic d'organiser une AGE. Envoyez lui le courrier par recommandé. Pour ce faire, vous devez détenir, seul ou avec un autre CP (qui doit aussi signer le recommandé avec vous), 20% des quotités de l'immeuble.

    Si le syndic ne convoque pas dans les 30 jours, vous pouvez organiser vous-même l'AGE et invitez y le syndic.

    Demandez dans votre courrier au syndic d'inscrire à l'ordre du jour :
    - Nomination d'un nouveau syndic.
    .... et n'oubliez pas d'aller à l'AGE avec des propositions de syndic (et leur contrat)


    bada

    Hors ligne

    Boxl
    Pimonaute
    Inscription : 27-01-2014
    Messages : 7

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Oui mais on est dans une situation vraiment urgente et donc on cherche le meilleur moyen pour se débarasser du syndic.
    Il me semble que la loi stipule clairement que le nouveau régime s'applique aux contrats en cours.
    Par ailleurs, j'ai trouvé ceci :

    indicator
    En tous cas, merci.

    bada a écrit :

    Pour moi, votre syndic est toujours votre syndic, même en infraction avec la loi de 2010, il est toujours votre syndic.

    Ce que je ferais :
    Demander au syndic d'organiser une AGE. Envoyez lui le courrier par recommandé. Pour ce faire, vous devez détenir, seul ou avec un autre CP (qui doit aussi signer le recommandé avec vous), 20% des quotités de l'immeuble.

    Si le syndic ne convoque pas dans les 30 jours, vous pouvez organiser vous-même l'AGE et invitez y le syndic.

    Demandez dans votre courrier au syndic d'inscrire à l'ordre du jour :
    - Nomination d'un nouveau syndic.
    .... et n'oubliez pas d'aller à l'AGE avec des propositions de syndic (et leur contrat)

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 073
    Site Web

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Boxl a écrit :

    Oui mais on est dans une situation vraiment urgente et donc on cherche le meilleur moyen pour se débarrasser du syndic.

    Faits : Vous êtes à quatre CP. Le syndic n'organise plus d'AG depuis 2009. Son dernier mandat a pris fin en 2013 . Le 2ème alinéa de l'Art. 577-14 CC est d'application.

    Quatre  solutions possibles, selon le nombre/quotités de ceux qui sont d’accord avec vous:

    1. Les quatre CP (= accorde unanime) sont d’accord.
    Solution : tenu d’AG de tous les CP (= durée 24 heures – cout : 10 EUR)

    2. Des CP sont d’accord qui, seul ou ensemble, ont plus que 20% des quotités.
    Solution : AGE (= durée 31 jours – cout : 20 EUR)

    3. Les CP qui sont d’accord ne réunissent pas 20% des quotités.
    Solution : citer avec huissier l’ACP et le syndic chez le juge (durée : 2 à 6 mois  - cout 1000 à 4000 EUR – partiellement remboursables)

    4. Un CP est d’accord (le nombre de quotités n’a pas d’importance).
    Solution : aller chez le juge avec une requête unilatérale (cout : 100 à 500 EUR, remboursables). Durée : 2 semaines.

    La solution 4 est celle que je préconise. Puisque mon explication sort du sujet selon certains, je ne m’explique pas plus.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 913
    Site Web

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    luc a écrit :

     

    La solution 4 est celle que je préconise. Puisque mon explication sort du sujet selon certains, je ne m’explique pas plus.

    auto.gif


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Scale2601
    Pimonaute assidu
    Lieu : Loonbeek
    Inscription : 13-01-2014
    Messages : 105

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Bonjour,
    Si vous avez plus de 20% des parts dans les parties communes vous n'avez besoin de personne d'autres pour inviter syndic à convoquer une AG extraordinaire dans les 30 jours.
    Ce qui est le départ de chaque procédure.


    Bien à vous.
    Scale2601

    Hors ligne

    Boxl
    Pimonaute
    Inscription : 27-01-2014
    Messages : 7

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Merci.
    Je suis d'accord, mais je ne vois pas où est mon erreur si je considère que le mandat du syndic a expiré. Son mandat a commencé le 1er octobre 2009. L'article 577-8 de la loi de 2010 limite à trois ans la durée des mandats.
    De plus, l'article 577-14 dit ceci:
    "Les dispositions de la présente section sont impératives.
    Les dispositions statutaires non conformes à la législation en vigueur sont de plein droit remplacées par les dispositions légales correspondantes à compter de leur entrée en vigueur."

    Par ailleurs, nous avons une majorité.

    Scale2601 a écrit :

    Bonjour,
    Si vous avez plus de 20% des parts dans les parties communes vous n'avez besoin de personne d'autres pour inviter syndic à convoquer une AG extraordinaire dans les 30 jours.
    Ce qui est le départ de chaque procédure.

    Hors ligne

    Scale2601
    Pimonaute assidu
    Lieu : Loonbeek
    Inscription : 13-01-2014
    Messages : 105

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Je n'ai pas dis que vous étiez dans l'erreur, j'élimine différentes solutions.
    Vous prenez cette solution qui est la moins onéreuse.
    Sinon s'est via le juge de Paix et la demande d'une désignation d'un syndic judiciaire, ou l'organisation d'une AG avec astreinte si celle-ci n'est pas tenue pour une date fixée par le juge Paix.


    Bien à vous.
    Scale2601

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 454
    Site Web

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Une copropriété doit avoir un représentant légal. Ce représentant légal est le syndic. Tant qu'un autre syndic n'a pas été élu, votre syndic reste syndic.

    Quand bien même il donnerait sa démission, si aucun autre syndic n'est élu, il reste syndic!

    Voilà pourquoi votre syndic reste syndic même après la fin de son contrat.

    Si le contrat est fini, vous pouvez élire un autre syndic avec effet immédiat sans risquer que le syndic évincé demande des dommages et intérêts.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    Boxl
    Pimonaute
    Inscription : 27-01-2014
    Messages : 7

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Merci.
    C'est exactement ce que je pense :

    grmff a écrit :

    Si le contrat est fini, vous pouvez élire un autre syndic avec effet immédiat sans risquer que le syndic évincé demande des dommages et intérêts.

    Mais là où j'essaie d'être prudent c'est sur le point de savoir si son contrat est terminé ou non. Il me semble que oui mais bon je suis pas pro.

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 913
    Site Web

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Et ce magnifique syndic performant est un professionnel agréé IPI ?

    Si c'est le cas, portez plainte à l'Ipi


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Boxl
    Pimonaute
    Inscription : 27-01-2014
    Messages : 7

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Il utilisait le numéro IPI d'un autre...Il n'est lui-même pas repris sur le site de l'IPI, bien qu'il ait un bureau de "gérance" à son nom, il ne peut donc pas être salarié de l'autre.
    Il est en effet très performant, je vous fais grâce de la liste sans fin de ses manquements.


    PIM a écrit :

    Et ce magnifique syndic performant est un professionnel agréé IPI ?

    Si c'est le cas, portez plainte à l'Ipi

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 913
    Site Web

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Boxl a écrit :

    Il utilisait le numéro IPI d'un autre...Il n'est lui-même pas repris sur le site de l'IPI, bien qu'il ait un bureau de "gérance" à son nom, il ne peut donc pas être salarié de l'autre.
    Il est en effet très performant, je vous fais grâce de la liste sans fin de ses manquements.

    Apparemment, en outre, exercice illégal de la profession !
    Il est urgent de prendre contact avec l'Ipi.
    voir ici


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Boxl
    Pimonaute
    Inscription : 27-01-2014
    Messages : 7

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    PIM a écrit :

    Boxl a écrit :

    Apparemment, en outre, exercice illégal de la profession !
    Il est urgent de prendre contact avec l'Ipi.
    voir ici

    Oui, j'ai bien l'intention de le faire quand nous aurons nommé le nouveau syndic, on essaie d'organiser le transfert en douceur sans qu'il ne sente sa fin arriver.  Il nous prend pour des gentils moutons qu'il peut traiter n'importe comment.

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 073
    Site Web

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    grmff a écrit :

    Une copropriété doit avoir un représentant légal. Ce représentant légal est le syndic. Tant qu'un autre syndic n'a pas été élu, votre syndic reste syndic.

    Quand bien même il donnerait sa démission, si aucun autre syndic n'est élu, il reste syndic!

    Voilà pourquoi votre syndic reste syndic même après la fin de son contrat.

    Depuis le 01.09.2010 ce raisonnement n'est selon moi plus valable. Il faut une décision explicite de l'AG.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 073
    Site Web

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    luc a écrit :

    grmff a écrit : Une copropriété doit avoir un représentant légal. Ce représentant légal est le syndic. Tant qu'un autre syndic n'a pas été élu, votre syndic reste syndic.

    Quand bien même il donnerait sa démission, si aucun autre syndic n'est élu, il reste syndic!

    Voilà pourquoi votre syndic reste syndic même après la fin de son contrat.
    Depuis le 01.09.2010 ce raisonnement n'est selon moi plus valable. Il faut une décision explicite de l'AG.

    En plus lire aussi: Les cahiers juridiques du droit de la copropriété (eJuris). Je cite :

    eJuris a écrit :

    Depuis la nouvelle loi du 2 juin 2010, certaines dispositions ont été modifiées :

    3. - Nommé par l’assemblée générale, le mandat de syndic est désormais limité à une durée maximale de trois ans renouvelable moyennant un vote exprimé par l’assemblée générale. Les renouvellements tacites sont prohibés (art.577-8, §1er, al.4) .
    Il faudra nécessairement une décision expresse pour obtenir le renouvellement du mandat du syndic.
    Un extrait de l'acte portant la désignation ou nomination du syndic doit être affiché, dans les huit jours à dater de la prise de cours de sa mission, de manière inaltérable et visible à l'entrée de l'immeuble, à sa diligence (art. 577-8, §2, al.1).


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    Francis
    Pimonaute incurable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-05-2004
    Messages : 3 478

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Luc
    On n'est pas dans le cadre d'un renouvellement tacite ou pas de contrat de syndic mais un syndic ne peut abandonner sa gestion de l'immeuble comme cela, du jour au lendemain, parceque les 3 années sont écoulées .
    S'il le fait, sa responsabilité serait engagée !

    Un syndic peut rester en place pour des tas de raisons indépendantes ou non de sa volonté, ou même de la volonté des CP.

    Ceci n'est évidemment pas la réponse au problème initial pour lequel je conseille fortement de réagir rapidement pour désigner un syndic.  Les 4 solutions de Luc sont à examiner suivant les décisions des CP.


    Francis

    Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
    l´univers et la bêtise humaine...
    Albert Einstein...

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 073
    Site Web

    Re : loi de 2010- mandat en cours

    Francis a écrit :

    Luc
    On n'est pas dans le cadre d'un renouvellement tacite ou pas de contrat de syndic mais un syndic ne peut abandonner sa gestion de l'immeuble comme cela, du jour au lendemain, parceque les 3 années sont écoulées .
    S'il le fait, sa responsabilité serait engagée !

    Un syndic peut rester en place pour des tas de raisons indépendantes ou non de sa volonté, ou même de la volonté des CP.

    Ceci n'est évidemment pas la réponse au problème initial pour lequel je conseille fortement de réagir rapidement pour désigner un syndic.  Les 4 solutions de Luc sont à examiner suivant les décisions des CP.

    Ce que le syndic doit faire s’il abandonne, est décrit dans la loi d’une façon très explicite et non-interprétable :

    Art. 577-8. § 4.
    Quels que soient les pouvoirs qui lui sont conférés par le règlement de copropriété, le syndic est chargé :

    9° de transmettre, si son mandat a pris fin de quelque manière que ce soit, dans un délai de trente jours suivant la fin de son mandat, l'ensemble du dossier de la gestion de l'immeuble à son successeur ou, en l'absence de ce dernier, au président de la dernière assemblée générale, y compris la comptabilité et les actifs dont il avait la gestion, tout sinistre, un historique du compte sur lequel les sinistres ont été réglés, ainsi que les documents prouvant l'affectation qui a été donnée à toute somme qui ne se retrouve pas sur les comptes financiers de la copropriété;

    Si par hasard le dernier président n’est plus copropriétaire, alors il doit quand même assumer, … .


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres