Au hasard de nos offres
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Sed non luctus felis libero libero ut Nullam ut quis, risus at

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    petites réparations urgentes

    LauraZ
    Pimonaute assidu
    Lieu : Ixelles
    Inscription : 26-12-2013
    Messages : 62

    petites réparations urgentes

    Bonjour,
    dans un immeuble ou je suis locataire, voici ce à quoi j'ai assisté;
    Un assesseur statutaire du conseil de copropriété + la secrétaire du syndic + l'homme chargé de l'entretien (nettoyage des communs) ont visité l'immeuble vendredi dernier.
    Il était question de faire réaliser des réparations urgentes.
    Q: Ma 1ère question, est-ce comme cela que cela se décide, ou faut-il une assemblée?

    J'ai captés ces travaux que l'assesseur commandait à l'homme d'entretien en présence de la secrétaire du syndic (qui n'a aucun pouvoir et je me demande ce qu'elle vient faire ici)
    1. réparation dans le hall d'entrée d'un trou fait dans le mur par un geste d'humeur d'un locataire (fait qui a été dénoncé au copro du locataire en question)
    2. réparation c.a.d. repeindre un pan de mur qui a été abîmé par une fuite d'eau d'un studio au 1er ét. qui vient d’être réparée par le copro de ce studio, il n'y a donc pas de doute quant à l'origine des dégâts.
    3. réparation de certains chambranle de porte d'un de studios appartenant à l'assesseur. Dégâts dus aux personnes qui claquent constamment les portes mais qui datent d'il y a plus de 4 ans.

    Etant donné que ces réparations qui seront réalisées par l'homme d'entretien qui facturera ses prestations via son sprl, nous locataires, ne verront ces frais qu'en aout 2015.

    Q: 1. Ces gens avaient-il le droit d'agir ainsi à l'insu des autres copro?
    2. pour le trou et les dégâts des eaux, ne faut-il pas faire jouer les assurances?
    3. pour les chambranles de portes des studios, ces réparations sont elles commandées sainement à charge de la copro?
    car après tout, pourquoi les locataires se verraient facturé ces frais?
    Frais déclarés et commandé d'urgence par l'assesseur seul, le fait de se balader dans l'immeuble avec la secrétaire du syndic ne lui confère aucune autorité!

    voilà pour mes inquiétudes du WE.

    bonne journée
    Laura

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : petites réparations urgentes

    On peut en effet débattre longtemps sur l'affectation de certains frais. Mais par exemple, la réparation d'une serrure endommagée est à charge du locataire, dans le poste entretien, bien que le bail peut être plus restrictif. Un locataire qui reçoit une facture peut s'inquiéter des différents points qu'elle inclut, c'est normal. Et voir si le bail (ou la loi) met ces points à sa charge. Parfois, le bail précise que le locataire paiera les frais "A" selon la répartition effectuée par le syndic. Je pense qu'il s'agit bien plus d'une volonté de simplification, de clarification, que d'une volonté délibérée d'abuser du locataire. (exemple avec les numéros de boite facturés à 5 euros l'unité). Le bail est la référence, dans les limites qu'impose la loi.

    Une recherche d'information et une inquiétude ? Pour ma part, j'ai vu bien plus que cela ! La gestion de l'ACP ne concerne en rien le locataire qui n'a absolument pas à avoir accès aux factures ni à prendre connaissance des PV d'AG.. Facilité ou pas, internet ou pas. Et le SEUL interlocuteur d'un locataire, c'est son bailleur. Un locataire n'a en aucun cas à se soucier du statut, du pouvoir, ou des activités du syndic, de la secrétaire, de l'homme d'entretien ou d'un "assesseur statutaire", ni de l'intervention ou non d'une assurance dans le cadre d'un dommage qui ne le concerne pas. Restons sérieux !!!

    Pour ma part, mes baux prévoient (quand c'est possible) un forfait fixe et indexé pour les charges communes, que j'inclus généralement dans le loyer de base sans le mentionner explicitement et je demande une provision à valoir sur les consommations (eau-chauffage) Facture = relevé annuel Caloribel. Ainsi, je simplifie et j'évite les discussions stériles tout en m'évitant de devoir présenter la moindre justification en dehors du relevé annuel des consommations. Et jamais je n'imaginerais une seconde présenter un PV d'AG à un locataire.

    On peut être correct et ne pas avoir envie d'être emm... si c'est évitable.


    rexou

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut