forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Révision du Revenu Cadastral

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-05-2004
Messages : 3 556

Révision du Revenu Cadastral

Certaines administrations communales avec l'appui de l'administration du Cadastre envoient aux propriétaires de certains biens situés sur leur territoire des demandes de renseignements relatifs aux équipements, situation locative, superficies habitables, etc.

Le but clairement avoué est de réactualiser la valeur patrimoniale des immeubles ainsi que leur revenus cadastral, dans un but d'équité entre citoyens, bien entendu, mais surtout de percevoir plus de taxes.

Quelqu'un a t il une expérience d'une telle demande, positive ou négative ou connaissance d'une réactualisation ?


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 607
Site Web

Re : Révision du Revenu Cadastral


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

SNPC
Pimonaute intarissable
Inscription : 07-04-2004
Messages : 848
Site Web

Re : Révision du Revenu Cadastral

PIM a écrit :

  je serais curieux de connaître le point de vue du SNPC suite à cette déclaration du Ministre

GT a écrit :

Extrait de la Réponse de M. Johan Van Overtveldt, ministre

"L'initiative de certaines communes de s'informer auprès des propriétaires de l'état du bien situé sur leur territoire repose sur la faculté de ces communes à renseigner les changements survenus dans les propriétés immobilières et de participer, avec les services du cadastre, aux expertises à effectuer. Ce n'est qu'ensuite que lesdits services appliquent à bon droit les dispositions du Code des impôts sur les revenus."

Il faut faire la part des choses.

La loi prévoit que la personne compétente pour réaliser les évaluations, réévaluations et révision du RC est l’administration générale de la documentation patrimoniale et du cadastre (dépendant du SPF Finances).

En principe, le contribuable doit déclarer spontanément l’achèvement de travaux à l’administration du cadastre (SPF Finances) et toute modification notable de son immeuble donnera lieu à une réévalution du RC par cette même administration (voir la circulaire pour une liste non exhaustive des travaux en question). Même en cas de permis d’urbanisme préalable aux travaux, cette obligation persiste dès lors que le RC peut en principe n’être réévalué qu’après l’achèvement des travaux.

Il est vrai que le contribuable n’a pas toujours envie de faire cette déclaration, surtout lorsqu’elle aura pour effet d’augmenter les taxes déjà payées. C’est pourquoi la loi prévoit que l’administration des pouvoirs assez élargi et peut notamment demander d’initiative des informations au contribuable (voir même au locataire-occupant). A défaut de réponse, l’administration peut procéder d’autorité à une réévaluation.

En aucun cas la loi ne prévoit que les communes ont un quelconque pouvoir d’investigation ou autre ou encore que l’administration pourrait déléguer son propre pouvoir à d’autres. Les communes ont par contre le droit de réclamer à l’administration du cadastre SPF Finances une péréquation spéciale ou encore extraordinaire, si elles estiment que les valeurs locatives de certains immeubles sont à réévaluer sur leur territoire. Il est vrai qu’elles doivent évidemment en prendre la responsabilité politique et motiver leur demande. 

En conclusion donc, les communes ne sont PAS compétentes pour demander de telles informations, encore moins en se présentant en tant que « administration du cadastre » …

Pourquoi le SNPC monte au créneau sur ce point?

En résumé et pour ne reprendre que deux points :
- d’une part, la manière de procéder de la part des communes fait naître des discriminations entre propriétaires dès lors que les informations recherchées pour la réévaluation n’ont lieu que dans certaines rues/quartiers, toujours à la hausse, et qu’en outre, ce procédé rend difficile la défense des contribuables sur les points de comparaison à prendre en considération.
- d’autre part, il appartient aux pouvoirs publics de respecter la loi, tout comme chaque contribuable. La loi ne prévoit pas ce pouvoir d’investigation des communes alors respectons la. Si la loi est mal faite ou mal conçue en ces temps de régionalisation des impôts en matière immobilière, que les pouvoirs publics prennent des initiatives pour la modifier. Imaginez qu’un contribuable adresse son recours contre la modification du RC non pas auprès de l’administration du cadastre SPF Finances, mais plutôt à la commune qui écrit aux contribuables sous le vocable « administration du cadastre » (voyez les lettres adressées par les différentes communes). Pensez-vous réellement que l’on va déclarer son recours recevable alors que la loi indique précisément que c’est à l’administration du cadastre du SPF Finances qu’il faut adresser son recommandé sous peine d’être irrecevable? On dira à ce contribuable qu’il s’est trompé, qu’il y a des procédures à respecter et que c’est bien dommage si son délai de deux mois est dépassé et que son RC est donc définitif.

Bonne journée!


Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires

Hors ligne

Aiment ce post :
PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 607
Site Web

Re : Révision du Revenu Cadastral


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Napoli
Pimonaute
Inscription : 09-03-2021
Messages : 1

Re : Révision du Revenu Cadastral

Bonjour,

J'habite en région flamande. Suite à un changement de fenêtre (qui a nécessité un permis), j'ai reçu une déclaration 43B pour vérification de mon revenu cadastral.
Je dois dès lors déclarer l'installation d'une deuxième salle de bains (je me rends compte seulement maintenant que c'est obligatoire).
Avez-vous une idée de l'ampleur de l'augmentation du RC qui en découlerait?

Autre question, à Bruxelles on bénéficie de 10% de réduction par enfant à charge (à partir de 3 enfants je pense).
Rien en Flandre ? (sauf pour les maisons passives).

Merci d'avance

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 888

Re : Révision du Revenu Cadastral

Napoli a écrit :

Bonjour,

J'habite en région flamande. Suite à un changement de fenêtre (qui a nécessité un permis), j'ai reçu une déclaration 43B pour vérification de mon revenu cadastral.
Je dois dès lors déclarer l'installation d'une deuxième salle de bains (je me rends compte seulement maintenant que c'est obligatoire).
Avez-vous une idée de l'ampleur de l'augmentation du RC qui en découlerait?

Autre question, à Bruxelles on bénéficie de 10% de réduction par enfant à charge (à partir de 3 enfants je pense).
Rien en Flandre ? (sauf pour les maisons passives).

Merci d'avance

Il manque une 15aine d'éléments de détails pour vous répondre - en supposant même que la formule secrète du cadastre soit connue...

Mais aussi : pourquoi répondre ainsi à un message qui n'a pas grand chose à voir, et discuté il y a plus de 5 ans ?

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 8 796

Re : Révision du Revenu Cadastral

Napoli a écrit :

Bonjour,

J'habite en région flamande. (...)
Autre question, à Bruxelles on bénéficie de 10% de réduction par enfant à charge (à partir de 3 enfants je pense).
Rien en Flandre ? (sauf pour les maisons passives).

Merci d'avance


A partir du 1/1/2014, ce n'est  plus l'art.257 du code des impôts sur les revenus qui s'applique mais bien l'art.2.1.5.0.1 du "Vlaamse Codex Fiscaliteit" du 13 décembre 2013 (VCF) (arrêté du gouvernement flamand du 13.12.2013)

Article 2.1.5.0.1.

§ 1er. Il est accordé une réduction :
1° (...)2° du précompte immobilier calculé selon le tableau suivant pour les enfants qui entrent en ligne de compte pour une allocation familiale, pour l'habitation qui est occupée, le 1er janvier de l'année d'imposition, par une famille ayant aux moins deux enfants, qui y ont leur domicile selon le registre de la population et qui entrent en ligne de compte pour l'allocation familiale. Dans ce contexte, un enfant handicapé est compté pour deux.
nombre d’enfants qui entrent en ligne de compte montant    montant total de la réduction en euros
2    8,58
3    13,58
4    19,01
5    24,92
6    31,25
7    38,06
8    45,35
9    53,07
10    61,30
    
Les unités supérieures au dixième donnent droit à une augmentation de la réduction de 8,58 euros. Les montants totaux, visés au tableau, et le montant de l'augmentation précitée de le réduction de 8,58 euros, sont adaptés annuellement à l'indice des prix à la consommation de l'Etat. Cette adaptation est faite sur la base d'un coefficient qui est obtenu en divisant la moyenne des indices mensuels de l'année qui précède l'année des revenus par la moyenne des indices mensuels de l'année 1996. Après l'application du coefficient, les montants sont arrondis par élimination des parts de centimes après la deuxième décimale ;
3° (...)

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres