[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Tout fout l'camp....

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Tout fout l'camp....

J'ai une loc commerciale depuis 2 ans, jamais eu de problème, tout va bien.....début août je lui envoye un mail pour le précompte immobilier à me payer pour le 5 sept, elle accuse réception

Le 5 rien, les jours suivants rien, donc le 14 j'envoye un mail de rappel, aucune réaction...le 16 j'envoye un sms, aucune réaction.

Je privilégie toujours au début le contact par écrit, car étant parfois susceptible, si c'est oral et qu'on est de mauvaise foi, je m'énerve vite

Ce matin, obligé je téléphone, elle me dit sur un ton légèrement hautain que ça a été payé hier......aucune excuse rien ....bref c'est normal quoi  !!!

Ce serait presque à moi de m'excuser d'avoir eu l'outrecuidance de réclamer mon dû !

En voilà une qui risque d'attendre la prochaine fois qu'elle va me contacter pour quoi que ce soit.


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 304

Re : Tout fout l'camp....

Erico a écrit :

Je privilégie toujours au début le contact par écrit, car étant parfois susceptible, si c'est oral et qu'on est de mauvaise foi, je m'énerve vite

Sale caractère ! angel

Et on s'énerve, on crie et ça dérange les voisins ! yikes (et ça fait aboyer le chien) tongue


rexou

En ligne

Aime ce post :
bada
Pimonaute intarissable
Lieu : Foufnille-lez-berdouille
Inscription : 02-09-2010
Messages : 868

Re : Tout fout l'camp....

Ce matin, obligé je téléphone, elle me dit sur un ton légèrement hautain que ça a été payé hier......aucune excuse rien ....bref c'est normal quoi  !!!

Dans une autre vie où j'étais délégué commercial, on m'a appris que devant un client hautain, désobligeant...., il fallait mettre un gros glaçon dans son cou (c'est une image)afin de refroidir l'envie qui vous anime de lui tordre le cou et de garder votre calme.

J'ai eu aussi plusieurs fois des clients qui m'affirmaient que leurs factures dues à la firme étaient payés alors qu'il n'en était rien. Une que devait quand même 500000FB me l'a dit droit dans les yeux : Monsieur, cette facture est payée...hier mais 10 jours plus tard, rien sur le comte bancaire.

En voilà une qui risque d'attendre la prochaine fois qu'elle va me contacter pour quoi que ce soit.

Ne faites pas cela et oubliez le passé si c'est une locataire avec laquelle vous n'avez pas de soucis de loyer et que vous voulez garder dans votre bien. Ne mettez pas de l'huile sur un feu qui existe à peine.


bada

Hors ligne

Aime ce post :
Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Tout fout l'camp....

bada a écrit :

Ce matin, obligé je téléphone, elle me dit sur un ton légèrement hautain que ça a été payé hier......aucune excuse rien ....bref c'est normal quoi  !!!

Dans une autre vie où j'étais délégué commercial, on m'a appris que devant un client hautain, désobligeant...., il fallait mettre un gros glaçon dans son cou (c'est une image)afin de refroidir l'envie qui vous anime de lui tordre le cou et de garder votre calme.

J'ai eu aussi plusieurs fois des clients qui m'affirmaient que leurs factures dues à la firme étaient payés alors qu'il n'en était rien. Une que devait quand même 500000FB me l'a dit droit dans les yeux : Monsieur, cette facture est payée...hier mais 10 jours plus tard, rien sur le comte bancaire.

En voilà une qui risque d'attendre la prochaine fois qu'elle va me contacter pour quoi que ce soit.

Ne faites pas cela et oubliez le passé si c'est une locataire avec laquelle vous n'avez pas de soucis de loyer et que vous voulez garder dans votre bien. Ne mettez pas de l'huile sur un feu qui existe à peine.

Bada, merci du conseil, mais jusqu'ici je n'avais pas à m'en plaindre, maintenant oui....non seulement elle n'a pas payé en temps et heure, ne m'a pas prévenu, ne s'est pas excusée et n'a répondu ou réagi ni à mon mail, ni à mon sms

Pour moi ça fait beaucoup c'est surtout , chose que je déteste, un manque de respect.

Ca m'arrange qu'elle reste, mais c'est un local hyper bien située, loué à un prix raisonnable et en très bon état, qui chaque fois est reloué dans les 15 jours, donc elle part demain, pas grave, c'est vite reloué et je me prends 6 mois d'indemnité dans la poche ... wink


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 706

Re : Tout fout l'camp....

on m'a appris que devant un client hautain, désobligeant...., il fallait mettre un gros glaçon dans son cou

Sauf qu'un locataire n'est pas un "client".

C'est quelqu'un qui n'a pas les moyen de se payer un bien cash ou/et qui n'offre pas de garanties suffisantes que pour décrocher un prêt à la banque.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 304

Re : Tout fout l'camp....

panchito a écrit :

Sauf qu'un locataire n'est pas un "client".

C'est quelqu'un qui n'a pas les moyen de se payer un bien cash ou/et qui n'offre pas de garanties suffisantes que pour décrocher un prêt à la banque.

Pas vraiment d'accord avec cette vision des choses qui catégorise de manière limitative, voire péjorative. Le jeune qui attend de se stabiliser professionnellement, un couple -propriétaire- qui se sépare, le pensionné qui a une maison mais ne peut plus y vivre et loue un appart, etc... sont autant de profils potentiels.

Un locataire est un partenaire avec lequel vous signez un contrat et entamez une relation d'affaire pour une certaine durée. C'est en effet en quelque sorte un client. Il vous paie pour obtenir une contrepartie -logement- et sans lui, la rentabilité de votre bien perd des plumes.

C'est un client fort protégé par la loi, et qui ne remplit pas toujours (je suis soft là) ses obligations...


rexou

En ligne

Aime ce post :

PIM

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Tout fout l'camp....

Ok, pour préciser, car un cas n'est pas l'autre, on parle ici d'une personne, environ 40 ans, qui a plusieurs biens, 3 villas, une ( avec belle piscine ) qu'elle occupe, 2 qu'elle loue....qui après 3 mois à engagé une vendeuse mi temps et qui a aussi quelqu'un qui vient laver ses carreaux, alors que, franchement, c'est un commerce où il y a beaucoup de temps creux, notamment en semaine !

Et je ne parle pas de l'entretien négligé de la façade ( mauvaises herbes de plus de 10 cm de haut )  et de la partie arrière du magasin, à mon avis en 2 ans, on n'a pas nettoyé une seule fois le lavabo !  Mais on s'habille comme une princesse et on roule en Merco !

Bref quand je critique quelqu'un, ce n'est jamais gratuitement, mais en connaissance totale de cause.

Dernière modification par Erico (18-09-2015 14:38:32)


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 298
Site Web

Re : Tout fout l'camp....

panchito a écrit :

on m'a appris que devant un client hautain, désobligeant...., il fallait mettre un gros glaçon dans son cou

Sauf qu'un locataire n'est pas un "client".

C'est quelqu'un qui n'a pas les moyen de se payer un bien cash ou/et qui n'offre pas de garanties suffisantes que pour décrocher un prêt à la banque.

Cela me paraît sociologiquement assez réducteur comme définition du locataire...

Il peut y avoir un tas de (bonnes) raisons d'être locataire plutôt que propriétaire.

Edit: posté avant d'avoir lu la pertinente réponse de Rexou


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aime ce post :

GT

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 06-07-2013
Messages : 570

Re : Tout fout l'camp....

Je n'ai jamais envisagé de considérer mes locataires comme des "clients".
Par contre je me considère comme "fournisseur".
Fournisseur d'un service, d'un logement.

Je respecte mes locataires à la fois dans mes relations au quotidien avec eux et par la qualité des biens que je mets à leur disposition.
Ils entretiennent mes biens et m'apportent de l'argent tous les mois en contrepartie.

Je ne vois pas ce que ça apporte de les prendre de haut en leur faisant sentir qu'ils ne sont pas grand chose parce qu'ils ne sont pas propriétaire.  Non seulement c'est faux, mais ça ne peut que renforcer cette attitude de plus en plus fréquente : proprio = gros profiteur fainéant vivant sur le dos des pauvres bougres précarisés.
Notre société n'a rien à gagner à aller dans cette direction.

J'ai déjà été locataire, je le serai peut-être encore.  Pourtant je suis et je compte bien rester propriétaire.


Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

Hors ligne

Aime ce post :
GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 092

Re : Tout fout l'camp....

Erico a écrit :

Ok, pour préciser, car un cas n'est pas l'autre, on parle ici d'une personne, environ 40 ans, qui a plusieurs biens, 3 villas, une ( avec belle piscine ) qu'elle occupe, 2 qu'elle loue....qui après 3 mois à engagé une vendeuse mi temps et qui a aussi quelqu'un qui vient laver ses carreaux, alors que, franchement, c'est un commerce où il y a beaucoup de temps creux, notamment en semaine !

Et je ne parle pas de l'entretien négligé de la façade ( mauvaises herbes de plus de 10 cm de haut )  et de la partie arrière du magasin, à mon avis en 2 ans, on n'a pas nettoyé une seule fois le lavabo !  Mais on s'habille comme une princesse et on roule en Merco !

Bref quand je critique quelqu'un, ce n'est jamais gratuitement, mais en connaissance totale de cause.


N'y a-t-il pas une contradiction entre les assertions suivantes :

•    D'abord et d'une part
"J'ai une loc commerciale depuis 2 ans, jamais eu de problème, tout va bien....
"mais jusqu'ici je n'avais pas à m'en plaindre"

•    Ensuite et d'autre part
Et je ne parle pas de l'entretien négligé de la façade ( mauvaises herbes de plus de 10 cm de haut )  et de la partie arrière du magasin, à mon avis en 2 ans, on n'a pas nettoyé une seule fois le lavabo !

Quant au fond "maintenant oui....non seulement elle n'a pas payé en temps et heure, ne m'a pas prévenu, ne s'est pas excusée et n'a répondu ou réagi ni à mon mail, ni à mon sms. Pour moi ça fait beaucoup c'est surtout , chose que je déteste, un manque de respect."

Et en quoi l'énoncé des circonstances suivantes font-elles avancer le "schimblick" (à moins que le preneur/locataire/"client" n'ait pas encore payé )?

" on parle ici d'une personne, environ 40 ans, qui a plusieurs biens, 3 villas, une ( avec belle piscine ) qu'elle occupe, 2 qu'elle loue....qui après 3 mois à engagé une vendeuse mi temps et qui a aussi quelqu'un qui vient laver ses carreaux, alors que, franchement, c'est un commerce où il y a beaucoup de temps creux, notamment en semaine !" (un locataire doit-il rendre compte à son bailleur de la manière dont il gère son commerce ?)

"Mais on s'habille comme une princesse et on roule en Merco !"( un locataire doit-il demander au bailleur l'autorisation pour le choix de ses vêtements et de son véhicule ?).

Ceci dit le locataire doit payer à heure et à temps les montants dus au propriétaire. Et la moindre des choses est de demander d'être excusé pour un retard dans un payement.

Dernière modification par GT (18-09-2015 16:17:38)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 304

Re : Tout fout l'camp....

D1791 a écrit :

Je n'ai jamais envisagé de considérer mes locataires comme des "clients".
Par contre je me considère comme "fournisseur".
Fournisseur d'un service, d'un logement.

Je respecte mes locataires à la fois dans mes relations au quotidien avec eux et par la qualité des biens que je mets à leur disposition.
Ils entretiennent mes biens et m'apportent de l'argent tous les mois en contrepartie.

Je ne vois pas ce que ça apporte de les prendre de haut en leur faisant sentir qu'ils ne sont pas grand chose parce qu'ils ne sont pas propriétaire.  Non seulement c'est faux, mais ça ne peut que renforcer cette attitude de plus en plus fréquente : proprio = gros profiteur fainéant vivant sur le dos des pauvres bougres précarisés.
Notre société n'a rien à gagner à aller dans cette direction.

J'ai déjà été locataire, je le serai peut-être encore.  Pourtant je suis et je compte bien rester propriétaire.

La terminologie importe finalement assez peu, mais je partage entièrement l'idée exprimée.


rexou

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 304

Re : Tout fout l'camp....

Pour Erico : une locataire commerciale qui ne me pose pas de souci depuis 2 ans, je lui pardonnerais volontiers un petit retard ponctuel de paiement pour un précompte immobilier. Perso, j'ai intégré ce précompte dans les charges à payer mensuellement. Cela simplifie.  tongue

Par contre, les locataires résidentiels sont sur-protégés et trop souvent insolvables. L'attitude et les retards des justices de paix aggravent encore le risque d'impayés importants et irrécupérables.

Votre locataire semble disposer d'une vertu fort appréciable : sa solvabilité ! Et elle paie régulièrement. C'est déjà pas mal ! Quant à la fréquence de nettoyage de son lavabo ou la hauteur des herbes, cela semble plutôt anecdotique. Son commerce marche et elle paie. C'est déjà pas mal, non ?

Dernière modification par rexou (18-09-2015 16:06:50)


rexou

En ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Tout fout l'camp....

GT a écrit :
Erico a écrit :

Ok, pour préciser, car un cas n'est pas l'autre, on parle ici d'une personne, environ 40 ans, qui a plusieurs biens, 3 villas, une ( avec belle piscine ) qu'elle occupe, 2 qu'elle loue....qui après 3 mois à engagé une vendeuse mi temps et qui a aussi quelqu'un qui vient laver ses carreaux, alors que, franchement, c'est un commerce où il y a beaucoup de temps creux, notamment en semaine !

Et je ne parle pas de l'entretien négligé de la façade ( mauvaises herbes de plus de 10 cm de haut )  et de la partie arrière du magasin, à mon avis en 2 ans, on n'a pas nettoyé une seule fois le lavabo !  Mais on s'habille comme une princesse et on roule en Merco !

Bref quand je critique quelqu'un, ce n'est jamais gratuitement, mais en connaissance totale de cause.


N'y a-t-il pas une contradiction entre les assertions suivantes :

•    D'abord et d'une part
"J'ai une loc commerciale depuis 2 ans, jamais eu de problème, tout va bien....
"mais jusqu'ici je n'avais pas à m'en plaindre"

•    Ensuite et d'autre part
Et je ne parle pas de l'entretien négligé de la façade ( mauvaises herbes de plus de 10 cm de haut )  et de la partie arrière du magasin, à mon avis en 2 ans, on n'a pas nettoyé une seule fois le lavabo !

Quant au fond "maintenant oui....non seulement elle n'a pas payé en temps et heure, ne m'a pas prévenu, ne s'est pas excusée et n'a répondu ou réagi ni à mon mail, ni à mon sms. Pour moi ça fait beaucoup c'est surtout , chose que je déteste, un manque de respect."

Et en quoi l'énoncé des circonstances suivantes font-elles avancer le "schimblick" (à moins que le preneur/locataire/"client" n'ait pas encore payé )?

" on parle ici d'une personne, environ 40 ans, qui a plusieurs biens, 3 villas, une ( avec belle piscine ) qu'elle occupe, 2 qu'elle loue....qui après 3 mois à engagé une vendeuse mi temps et qui a aussi quelqu'un qui vient laver ses carreaux, alors que, franchement, c'est un commerce où il y a beaucoup de temps creux, notamment en semaine !" (un locataire doit-il rendre compte à son bailleur de la manière dont il gère son commerce ?)

"Mais on s'habille comme une princesse et on roule en Merco !"( un locataire doit-il demander au bailleur l'autorisation pour le choix de ses vêtements et de son véhicule ?).

Ceci dit le locataire doit payer à heure et à temps les montants dus au propriétaire. Et la moindre des choses est de demander d'être excusé pour un retard dans un payement.

Quand je dis pas de problèmes depuis deux ans, ça veut dire, jusqu'ici que tout a été payé en temps et en heure !

La façade un peu négligée et le lavabo non lavé ne sont pas vraiment des problèmes pour moi

Un loc gère son commerce comme il veut bien sûr, mais si on sait se payer une vendeuse et un laveur de carreaux, on sait payer son précompte en temps et heure !!! C'est ça que je veux dire, idem si on s'habille comme une princesse et qu'on roule en merco.

Bref si on sait claquer son argent en futilités, on sait payer ce qu'on doit payer aussi.

Je ne réagirais pas comme ça si c'était quelqu'un en réelles difficultés financières .

Et ce n'est pas vraiment le fait qu'elle ait payé en retard qui m'irrite le plus, c'est qu'elle ne se soit pas excusée, n'ai pas répondu à mon mail ni à mon sms , qu'elle ne m'ait pas contacté pour me dire, par ex : j'ai un petit problème, désolé, puis je payer avec quelques jours de retard ?

Voilà.

Dernière modification par Erico (18-09-2015 21:58:52)


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 706

Re : Tout fout l'camp....

"Bref si on sait claquer son argent en futilités, on sait payer ce qu'on doit payer aussi."

En fait tout dépend du type de commerce. Parfois, la Mercedes et les robes de princesse sont un must absolu pour attirer les clients en montrant que l'affaire marche du tonnerre.

Elle vend quoi?

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 304

Re : Tout fout l'camp....

Erico a écrit :

Et ce n'est pas vraiment le fait qu'elle ait payé en retard qui m'irrite le plus, c'est qu'elle ne se soit pas excusée, n'ai pas répondu à mon mail ni à mon sms , qu'elle ne m'ait pas contacté pour me dire, par ex : j'ai un petit problème, désolé, puis je payer avec quelques jours de retard ?


En deux mots, vous grognez parce qu'elle vous traite comme un chien.  yikes

Pardon, je suis méchant... mais bon, pas de quoi se mettre la rate au court-bouillon : ce n'est pas dramatique. La vie de bailleur est parsemée de petites contrariétés et il en existe de plus graves.

Epousez-la et vous serez prince  tongue


rexou

En ligne

Aiment ce post :
Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Tout fout l'camp....

rexou a écrit :
Erico a écrit :

Et ce n'est pas vraiment le fait qu'elle ait payé en retard qui m'irrite le plus, c'est qu'elle ne se soit pas excusée, n'ai pas répondu à mon mail ni à mon sms , qu'elle ne m'ait pas contacté pour me dire, par ex : j'ai un petit problème, désolé, puis je payer avec quelques jours de retard ?


En deux mots, vous grognez parce qu'elle vous traite comme un chien.  yikes

Pardon, je suis méchant... mais bon, pas de quoi se mettre la rate au court-bouillon : ce n'est pas dramatique. La vie de bailleur est parsemée de petites contrariétés et il en existe de plus graves.

Epousez-la et vous serez prince  tongue

Suis déjà marié à une Reine Rexou....


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

Aime ce post :
Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Tout fout l'camp....

panchito a écrit :

"Bref si on sait claquer son argent en futilités, on sait payer ce qu'on doit payer aussi."

En fait tout dépend du type de commerce. Parfois, la Mercedes et les robes de princesse sont un must absolu pour attirer les clients en montrant que l'affaire marche du tonnerre.

Elle vend quoi?

les futilités c'est aussi, pour moi, se payer un laveur de carreaux, alors qu'on a largement le temps de les laver soi même....


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 092

Re : Tout fout l'camp....

@erico

Vous avez exigé de votre locataire le payement du précompte immobilier pour une certaine date.

Est-il obligé de payer à première demande ? Sur quoi vous fondez-vous pour imposer cette date ? Comment cette date a-t-elle été fixée ? Les modalités de payement ont-elles été fixées dans le contrat de bail ?

Si le  locataire a reçu par vos soins une copie de l'avertissement extrait de rôle en matière de précompte immobilier enrôlé à votre charge, il aura eu connaissance de la date à laquelle vous deviez payer le trésor.

Sur les avertissements extrait de rôle en matière de précompte immobilier, 3 dates sont mentionnées : date du rôle rendu exécutoire (p.e. 12/8/2014), date d'envoi de l'avertissement extrait de rôle ((p.e.14/8/2014) et enfin date de payement à effectuer par le redevable (p.e.14/10/2014).

On constate un délai de 2 mois entre la date d'envoi et celle de payement.

Dernière modification par GT (19-09-2015 12:24:13)

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Tout fout l'camp....

GT a écrit :

@erico

Vous avez exigé de votre locataire le payement du précompte immobilier pour une certaine date.

Est-il obligé de payer à première demande ? Sur quoi vous fondez-vous pour imposer cette date ? Comment cette date a-t-elle été fixée ? Les modalités de payement ont-elles été fixées dans le contrat de bail ?

Si le  locataire a reçu par vos soins une copie de l'avertissement extrait de rôle en matière de précompte immobilier enrôlé à votre charge, il aura eu connaissance de la date à laquelle vous deviez payer le trésor.

Sur les avertissements extrait de rôle en matière de précompte immobilier, 3 dates sont mentionnées : date du rôle rendu exécutoire (p.e. 12/8/2014), date d'envoi de l'avertissement extrait de rôle ((p.e.14/8/2014) et enfin date de payement à effectuer par le redevable (p.e.14/10/2014).

On constate un délai de 2 mois entre la date d'envoi et celle de payement.

Bien sûr qu'elle est obligée de payer à ma première demande, et je lui ai laissé un délai de 1 mois, ce n'est pas suffisant ?

Je lui ai envoyé un mail le 5 août lui demandant de me payer pour le 5 sept au plus tard, j'avais reçu l'extrait mi juillet, payement mi  septembre

Et je me fonde sur le fait qu'elle doit me payer avant que je paye, tout simplement car je n'ai pas à avancer l'argent, donc en lui demandant de me payer début septembre j'étais sûr d'avoir l'argent pour payer mi septembre et l'année passée elle avait payé en temps et heure.

Et surtout, si je ne me manifeste pas, quand m'aurait elle payé ? 
Purée vous n'allez pas quand même prendre la défense de quelqu'un , qui dans ce cas précis, n'a pas respecté ses obligations et surtout ne m'a pas contacté pour expliquer son retard et ne s'est pas excusé pour ça !!!


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 298
Site Web

Re : Tout fout l'camp....

Erico a écrit :
GT a écrit :

@erico

Vous avez exigé de votre locataire le payement du précompte immobilier pour une certaine date.

Est-il obligé de payer à première demande ? Sur quoi vous fondez-vous pour imposer cette date ? Comment cette date a-t-elle été fixée ? Les modalités de payement ont-elles été fixées dans le contrat de bail ?

Si le  locataire a reçu par vos soins une copie de l'avertissement extrait de rôle en matière de précompte immobilier enrôlé à votre charge, il aura eu connaissance de la date à laquelle vous deviez payer le trésor.

Sur les avertissements extrait de rôle en matière de précompte immobilier, 3 dates sont mentionnées : date du rôle rendu exécutoire (p.e. 12/8/2014), date d'envoi de l'avertissement extrait de rôle ((p.e.14/8/2014) et enfin date de payement à effectuer par le redevable (p.e.14/10/2014).

On constate un délai de 2 mois entre la date d'envoi et celle de payement.

Bien sûr qu'elle est obligée de payer à ma première demande, et je lui ai laissé un délai de 1 mois, ce n'est pas suffisant ?

Je lui ai envoyé un mail le 5 août lui demandant de me payer pour le 5 sept au plus tard, j'avais reçu l'extrait mi juillet, payement mi  septembre

Et je me fonde sur le fait qu'elle doit me payer avant que je paye, tout simplement car je n'ai pas à avancer l'argent, donc en lui demandant de me payer début septembre j'étais sûr d'avoir l'argent pour payer mi septembre et l'année passée elle avait payé en temps et heure.

Et surtout, si je ne me manifeste pas, quand m'aurait elle payé ? 
Purée vous n'allez pas quand même prendre la défense de quelqu'un , qui dans ce cas précis, n'a pas respecté ses obligations et surtout ne m'a pas contacté pour expliquer son retard et ne s'est pas excusé pour ça !!!

Je crois que GT voulait simplement relever - sans agressivité, ni "prise de défense" de qui que ce soit - que pour invquer le respect d'une obligation, il convient de vérifier si la dite obligation est clairement et contractuellement exprimée.

En l'espèce, sur base de vos explications, le timing proposé est équitable.
Mais ce serait mieux de prévoir explicitement au bail , par exemple, que le précompte vous est remboursable, sur production de la pièce justificative, dans les 30 jours de la demande et, en tout état de cause, que si des intérêts de retard vous sont réclamés par l'Etat, ils sont à charge du preneur défaillant.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted Mon Argent (@monargentbe): Comment déclarer votre crédit-logement pour la première fois bit.ly/2IyzuZG' title='http://bit.ly/2IyzuZG' target="_blank" class='rtw_url_link'>bit.ly/2IyzuZG @PetraDeRouck #immobilier #impôts #GuideImpôts pic.twitter.com/CqB3RCy2ql bit.ly/2IyzuZG' title='http://bit.ly/2IyzuZG' target="_blank" class='rtw_url_link'>bit.ly/2IyzuZG

Hier De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Villa 1 480 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Appartement 1 050 000 € UCCLE
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Penthouse 585 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's Newsletter

    Informations régulières gratuites.
    Abonnez-vous !
    Inscription
    close-link
    cd0164994e27c46f1c07f07ceb431bb1wwwwwwwww