[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Surpopulation, qu'en est-il côté legislation?

moses
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 18-11-2005
Messages : 148

Surpopulation, qu'en est-il côté legislation?

Un propriétaire X loue (pour 9 ans) un appart d’une (1) chambre à un couple sans enfants.
Cinq ans après, le couple a 3 enfants.
C’est une surpopulation !

Le locataire paie son loyer, sans histoire.

J’ai deux questions :

1.    Le proprio qui continue à percevoir le loyer dans ces conditions, ne devient pas un marchand de sommeil? La commune ne peut pas l’embêter ?

2.    Qu’en est-il du côté de la loi ?
Des situations de ce genre sont fréquentes à Bruxelles, où, trouver un logement est très problématique.

Bon WE

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 854
Site Web

Re : Surpopulation, qu'en est-il côté legislation?

Le propriétaire n'est pas cause du surpeuplement (normalement - avec les mœurs d'aujourd'hui n'est-ce pas madame, on ne sait plus.)

Il ne peut pas non plus mettre fin au bail, sauf à dire que l'occupation n'est plus en bon père de famille puisque le bien est "insalubre" par la "faute" du locataire (si on peut parler de fauter quand c'est avec sa femme...) Insalubre car surpeuplé.

Le propriétaire n'a donc pas réellement de moyen pour remettre la situation de niveau. Je vois mal en ces conditions qui que ce soit lui reprocher quoi que ce soit.

Les ennuis qu'il risque sont d'un autre ordre. En Wallonie, le locataire qui occupe un bien insalubre (même si c'est de sa faute...) reçoit des points pour accéder plus rapidement à un logement social. Le locataire déclare le soucis, les inspecteurs débarquent, et comme avec l'Afsca, on ne sait jamais s'il ne vont pas trouver des brols qui vont casser les pieds du propriétaire...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

moses
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 18-11-2005
Messages : 148

Re : Surpopulation, qu'en est-il côté legislation?

Merci bcp grmff.

A Bruxelles, avec le problème de logement, ce n'est évident d'éviter ce genre de problèmes.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 854
Site Web

Re : Surpopulation, qu'en est-il côté legislation?

Non effectivement.

A tel point que je me suis déjà fait appeler par le centre pour l'égalité des chances parce que je refusais une composition familiale dépassant la capacité du logement...

A mon avis, vous ne risquez légalement rien.

Mais si vous décidez de demander au locataire de se barrer, vous devriez avoir gain de cause en justice de paix. Je n'ai jamais essayé.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 424

Re : Surpopulation, qu'en est-il côté legislation?

grmff a écrit :

A mon avis, vous ne risquez légalement rien.

Mais si vous décidez de demander au locataire de se barrer, vous devriez avoir gain de cause en justice de paix. Je n'ai jamais essayé.

D'accord avec la première affirmation : vous ne risquez légalement rien.

Mais en tout cas à Bruxelles, obtenir pour ce seul motif et dans le cas cité, la résiliation du bail me semble difficile. J'imagine que cela dépend de l'âge des enfants (mais ici entre 0 et 4 ans, forcément) et aussi de la superficie du bien. En Wallonie, je ne sais pas...


rexou

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 132

Re : Surpopulation, qu'en est-il côté legislation?

J'ai un cas semblable à Etterbeek. J'ai décri la situation dans un autre fil que je ne retrouve pas. Il n'y a pas de règle stricte en la matière et dès lors c'est à l'appréciation du Juge de Paix. Dès lors en cas de procédure en justice de paix on s'expose au paiement d'une indemnité de procédure de 1.320 € (litige non évaluable en argent). Il faudrait dès lors trouver une autre raison pour entamer une procédure en justice de paix. Par exemple, un retard de paiement de loyer, si petit soit-il, un refus d'entretenir la chaudière, le chauffe-bain, le chauffe-eau, ...

Suite au non paiement d'un décompte des frais de chauffage et des charges communes, j'ai entamé une action pour cause de trouble de jouissance (tapage) et de non paiement d'un décompte.

Le tapage et la surpopulation sont liées. Beaucoup d'enfants font beaucoup plus de bruit qu'un enfant.

Quand j'ai entamé la procédure, j'avais une attestation de tous les autres locataires, un jugement du Juge de Paix de Saint-Josse et un courrier d'une CPAS duquel il appert qu'il faut une chambre à coucher par deux personnes.

En outre, je me suis fait assisté par un avocat.

Le Juge de Paix a lui même transformé ma demande pour cause de tapage en une demande pour cause de surpopulation et a résilier le bail avec ordre de quitter les lieux dans les deux mois. Le juge de paix estimait qu'il fallait un logement avec quatre chambres à coucher. La famille comportait six enfants; trois au début du bail.

Dernière modification par libra (25-09-2015 14:19:30)

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Si vous louez en colocation: nouvelles règles immo.vlan.be/fr/conseils/vo…

Il y a 8 heures De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Appartement À partir de 775 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Penthouse 585 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 469 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    pulvinar ultricies non Donec Sed ut felis felis