Au hasard de nos offres
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 529 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Donec in massa Donec mattis Praesent risus adipiscing

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Pas de volontaire pour le Conseil de Copropriété

    YellowSubmarine
    Pimonaute assidu
    Lieu : Brabant Wallon
    Inscription : 02-02-2012
    Messages : 146

    Pas de volontaire pour le Conseil de Copropriété

    Bonjour,

    Notre Conseil de Copropriété se composait de trois membres. Deux ont vendus.

    Il n'y a pas de volontaire pour remplacer ces deux personnes.

    Que faire ?

    Bonne journée.


    __________________________________________________________
    Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Pas de volontaire pour le Conseil de Copropriété

    GT a écrit :
    rexou a écrit :

    Quelle était la question déjà ???


    La question posée par YellowSubmarine, syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements, semble porter sur ce qu'un syndic doit faire lorsque 2 des 3 membres du conseil de copropriété ont vendu leurs biens (dès la date de passation de l'acte authentique, le mandat de ces membres du conseil prend fin) et qu'il constate l'absence de volontaire pour remplacer les 2 vendeurs au sein du conseil.

    La question posée n'a pas pour objet premier de définir l'intérêt/l'importance pour une copropriété d'être dotée d'un conseil de copropriété. Les considérations relatives à la consultation de documents et à la prise de copie de ceux-ci sont étrangères à la question posée.

    A tout le moins, le syndic veillera à conserver une trace écrite de la transmission de l'information relative à la situation nouvelle du conseil de copropriété à tous les copropriétaires. 

    A mon avis un syndic prudent et diligent ferait bien d'examiner s'il ne devrait pas convoquer une AGE avec comme point mis à l'ordre du jour le remplacement de 2 membres du conseil. Si aucun candidat ne se présente en AG, il veillera à en faire mention dans le PV.

    D'accord GT  wink

    Mais si j'ai bien suivi, il s'agit d'une ACP de moins de 20 lots ---> CDC non obligatoire. Si constat d'un seul volontaire, on peut supposer que l'AG suivant cette double défection s'est déroulée, avec un seul candidat pour assumer ce rôle. La seule réponse qui s'impose, c'est que ce candidat remplisse la fonction (s'il est accepté par une majorité), jusqu'à la prochaine AG. C'est d'ailleurs la seule option possible, sauf à supprimer le CDC tout simplement.

    Les seuls choix possibles sont
    - CDC d'un seul membre
    - Suppression du CDC

    En ce qui me concerne, en cas de vente de leur lot par deux membres du CDC, le syndic ne doit pas convoquer d'AGE,. Il reste un membre qui assume la fonction jusqu'à la prochaine AG et cela n'entrave pas le bon fonctionnement de l'ACP.

    Les considérations consultation/copie/tarifs de documents et "droit de..." sont hors sujet.


    rexou

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 788

    Re : Pas de volontaire pour le Conseil de Copropriété

    YellowSubmarine se présente comme syndic bénévole d'une copropriété de 20 lots (c'est ce qui apparaît en dessous de chacune de ses interventions). A partir d'au moins 20 lots la loi prévoit qu'un CDC est obligatoire. En dessous de 20 lots, la loi ne l'impose pas.

    Et, à mon avis, un conseil, organe collégial, est composé de plusieurs personnes.

    Au syndic, sous sa responsabilité, à tirer aussi les conclusions de la situation qui se présente à lui en fonction du "climat" local et d'éléments de fait (les membres "sortants" étaient-ils les plus actifs et compétents ? le membre "restant" a-t-il le temps et les compétences pour surveiller seul le syndic? est-il en mesure d'assurer seul cette mission avec la responsabilité qui y est associée ? en est-il bien conscient ?) .

    S'il convoque une AGE, certains le lui reprocheront.
    S'il ne le fait pas d'autres lui en feront grief.

    Dernière modification par GT (10-03-2016 17:24:24)

    Hors ligne

    Aime ce post :

    luc

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 038
    Site Web

    Re : Pas de volontaire pour le Conseil de Copropriété

    En complément de l’opinion de GT, je crois que le syndic ne peut rien faire de propre initiative, mais que le CDC doit signaler le problème aux membres de l’AG par un rapport intermédiaire.

    Un organe de contrôle qui n’est plus constitué comme prévue dans les statuts/la loi devrait selon moi adresser d'urgence un rapport intermédiaire aux membres de l’AG (à envoyer sans commentaire pas le syndic).

    Si tout le monde a démissionné le syndic devrait automatiquement réunir une AGE.

    S’il n’y a qu’un membre du CDC ce membre devrait selon moi proposer une AGE +20%, parce qu’un organe de ce type doit être composé minimalement de plusieurs personnes. L'Art. 577-8/1 CC dit "Ce conseil, composé des seuls copropriétaires".

    Dans mon ACP on a eu le cas. Une personne est restée en place. Maintenant on est d’accord qu’une série de problèmes pendant cette période (10 mois) n’aurait pas eu lieu si on aurait eu plusieurs membres dans le CDC (= plusieurs opinions = on se rend plus vite compte des problèmes réels). Si moins que 20% poposent d'organiser une AGE, alors l'ACP est pour 100% responsable en cas de problèmes.

    Dans ce rapport intermédiaire idéalement :

    1. Un rapport est présenté pour la période avec un CdC à 100%

    2. Les membres démissionnaires présentent leur démission (et le motivent si possible)

    3. Les membres restants proposent

      • Ou bien de continuer jusqu'à l’AG suivante avec effectif réduit (y compris un rapport pour la période restante)

      • Ou bien de demander au syndic de réunir une AGE. Ils joignent en annexe une demande de convocation d’AGE (y compris les points proposés), déjà signé par eux et proposent que ceux qui sont partisan de cette AGE signe cette annexe et le renvoient au syndic. Dès que le syndic constate que +20% demandent une AGE, il le convoque.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Pas de volontaire pour le Conseil de Copropriété

    D'accord avec la conception "idéale" de Luc, à condition qu'il s'agisse d'une ACP de 20 lots ou plus. Le hic, c'est que si j'ai bien compris l'énoncé, une AG a été réunie après ces défections, il n'y a pas eu de candidat pour remplacer les partants. Alors même si en effet, dans l'idéal, un conseil est représenté par plusieurs personnes, je ne vois pas d'autre possibilité que se contenter de l'unique volontaire.

    Si ACP de moins de 20 lots... le représentant restant du CDC peut assumer seul sans aucun problème la continuité de la charge, d'autant plus qu'un CDC peut être nommé, mais non obligatoire.


    rexou

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 038
    Site Web

    Re : Pas de volontaire pour le Conseil de Copropriété

    rexou a écrit :

    D'accord avec la conception "idéale" de Luc, à condition qu'il s'agisse d'une ACP de 20 lots ou plus.

    Ce qui est le cas (exactemenet 20 appartements).

    rexou a écrit :

    Le hic, c'est que si j'ai bien compris l'énoncé, une AG a été réunie après ces défections, il n'y a pas eu de candidat pour remplacer les partants. Alors même si en effet, dans l'idéal, un conseil est représenté par plusieurs personnes, je ne vois pas d'autre possibilité que se contenter de l'unique volontaire.

    l'unique volontaire cours des risques, ce qui a été le cas dans mon ACP.
    Un CDC en nombre aurait pu comprendre et intervenir, en envoyant un rapport aux membres de l'AG concernant un problème structurel avec le syndic précédent et éviter ainsi qu'un syndic judiciaire a du être nommé, avec toutes ses conséquences (frais: +100 EUR/CP). Le membre unique n'avait pas compris la gravité de la situation (il croyait trop l'ex-syndic). CDC correctement remis en place par le syndic judiciaire qui a organisé une AGE.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 788

    Re : Pas de volontaire pour le Conseil de Copropriété

    rexou a écrit :

    ....si j'ai bien compris l'énoncé, une AG a été réunie après ces défections, il n'y a pas eu de candidat pour remplacer les partants....

    YellowSubmarine ne nous dit pas qu'une AG a été réunie après la sortie du CDC des 2 copropriétaires ayant vendu leurs biens mais nous informe de l'absence de volontaire pour les remplacer au sein du CDC. Cette constatation peut évidemment avoir été faite lors d'une AG mais pas nécessairement. Le syndic peut avoir approché/sondé les copropriétaires en dehors de la tenue de celle-ci.

    Il est regrettable que cette donnée de fait n'ait pas été donnée ni à l'origine ni suite à la discussion entamée (allo...YellowSubmarine..Quid?).

    De manière générale, les intervenants doivent évidemment disposer des éléments utiles pour donner leurs avis en fonction notamment de ceux-ci. L'absence de précision des auteurs des questions est de nature à nuire à la lisibilité et à la pertinence des réponses aux cas soumis.

    Dernière modification par GT (11-03-2016 08:46:21)

    Hors ligne

    Aiment ce post :
    YellowSubmarine
    Pimonaute assidu
    Lieu : Brabant Wallon
    Inscription : 02-02-2012
    Messages : 146

    Re : Pas de volontaire pour le Conseil de Copropriété

    GT a écrit :
    rexou a écrit :

    ....si j'ai bien compris l'énoncé, une AG a été réunie après ces défections, il n'y a pas eu de candidat pour remplacer les partants....

    YellowSubmarine ne nous dit pas qu'une AG a été réunie après la sortie du CDC des 2 copropriétaires ayant vendu leurs biens mais nous informe de l'absence de volontaire pour les remplacer au sein du CDC. Cette constatation peut évidemment avoir été faite lors d'une AG mais pas nécessairement. Le syndic peut avoir approché/sondé les copropriétaires en dehors de la tenue de celle-ci.

    Il est regrettable que cette donnée de fait n'ait pas été donnée ni à l'origine ni suite à la discussion entamée (allo...YellowSubmarine..Quid?).

    De manière générale, les intervenants doivent évidemment disposer des éléments utiles pour donner leurs avis en fonction notamment de ceux-ci. L'absence de précision des auteurs des questions est de nature à nuire à la lisibilité et à la pertinence des réponses aux cas soumis.



    Bonjour,

    Désolé pour le retard, beaucoup de boulot.

    Il n'y a pas eu d'AG lors des démissions. Tant qu'il n'y avait pas de volontaire, il n'était pas nécessaire de faire une AG.

    Voici la liste des faits :

    • 08/2015 départ du premier membre du CdC

    • 09/2015 j'ai eu connaissance du départ d'un deuxième membre du CdC

    • 09/2015 + 10/2015 envoi de mail à tous les copropriétaires => pas de volontaire

    • 11/2015 réunion avec le CdC pour les derniers choix de contrats

    • 12/2015 départ du deuxième membre du CdC

    • 01/2016 relance des copropriétaires pour trouver des volontaires => un seul trouvé

    • 03/2016 la semaine prochaine, AG annuelle et élection du CdC avec deux membres

    • Depuis le mois de décembre 2015, il n'y a eu aucune décision prise par le CdC.

    Est-ce que nous sommes en tort. Peut-être. Est-ce grave, je ne sais pas.

    Je dois quand même dire que c'est bien de pondre une loi, mais on ne donne pas les moyens de forcer les copropriétaires à être volontaire.

    Il faut savoir que nous sommes 20 copropriétaires, qu'il y en a 3 qui ont des occupations dans la copropriété (1 syndic, 1 CdC et 1 Commissaire aux Comptes), que 1 s'occupe activement des poubelles (les rentrer et gérer les non conforme) , que 4 habitent assez loin. Et maintenant 1 en plus pour le CdC.

    Bon week-end.


    __________________________________________________________
    Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut