Au hasard de nos offres
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    luctus leo. consectetur porta. vel, justo

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Le SPW DGO4 nous écrit - obligation information PEB

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 370
    Site Web

    Le SPW DGO4 nous écrit - obligation information PEB

    J'ai actuellement une annonce sur internet concernant un appartement, sur un des sites majeurs, gratuit pour les privés qui ont peu d'annonce, mais leader sur le marché en matière de location.

    Comme tout le monde, je n'arrive jamais a mettre les références PEB. J'ai eu beau essayer, je n'y suis pas arrivé. J'ai bien constaté que d'autres y arrivaient, mais très peu. Je n'ai donc jamais mis le coefficient PEB (vous savez la lettre A-B-C...)

    Je reçois aujourd'hui une marque d'intérêt. Vous savez, ce mail quasi automatique qu'on vous envoie quand on veut que vous recontactiez la personne. Je ne vais pas dire ce que je pense de ce système, ce n'est pas le sujet.

    Voici la retranscription du mail:

    Bonjour,

    Un surfeur ******.be vous contacte concernant le bien suivant :

    *****
    Appartement - Appartement
    rue de ***** - ***** *****
    *****
    *****
    Plus de photos et d'info, cliquez ici
    Voici les coordonnées de cette personne :

    Nom: ******
    Adresse Mail: controle.certification.dgo4@spw.wallonie.be
    Téléphone: ******
    Commentaire: Annonce non conforme à la législation PEB. Veuillez régulariser votre annonce à compter de la réception du présent courriel. SPW-DG04-Equipe contrôle certification (ref : *****)
    Demande une visite: Non
    Demande l'adresse précise: Non
    Nous vous souhaitons déjà une bonne prise de contact!

    Salutations cordiales,

    L'équipe ***.be

    J'avoue que j'avais quelque chose à fêter, et que, un peu pompette, voici ma réponse furibarde de m'avoir gâché la soirée:

    Bonjour
    Impossible de le faire correctement. Veuillez faire faire le nécéssaire à *** pour qu'ils permettent de faire les choses simplement. Votre actionserait beaucoup plus efficace!!!
    Par ailleurs, votre utilisation du site **** est non conforme à leur charte. Vous êtes dans l'illégalité. Et je n'ai aucune preuve de votre identité. Pas même un nom. C'est invraisemblable et lamentablement peu efficace!!
    Plutôt que de demander d'appliquer une législation qui rend les annonces illisibles, faites plutôt en sorte d'avoir une case pour mettre la lettre de performance, comme ils le prévoient dans d'autres régions.
    Et mettez la pression sur les sites (seulement Vlan? A leur place, je vous mets un procès pour intimidation de mes clients!!!) pour qu'ils intègrent cette case et cette lettre obligatoirement dans leur site.
    Merci de votre compréhension et de votre action, mais uniquement si elle va dans ce sens.

    Je suis d'ailleurs surpris de ne pas avoir reçu ce genre de menace de leur part pour d'autres annonces sur d'autres sites. Visiblement, ils tentent juste de viser les clients plutôt que de négocier avec le pourvoyeur de service. Et uniquement sur ce site....


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Aime ce post :
    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 682

    Re : Le SPW DGO4 nous écrit - obligation information PEB

    hattorihanzo a écrit :

    Pour ma part, je n'utilise quasiment plus que Facebook et ses groupes dédiés pour la mise en location.
    Les avantages sont multiples par rapport aux petites annonces sur les sites plus conventionnels :
    - Informations multiples sur le candidat qui vous répond sur simple consultation de son profil
    - En cas de conclusion du contrat, vous disposez d'office d'une méthode de communication supplémentaire avec le loc (Facebook)
    - Sur certains groupes, une forme de "contrôle social" que je vois poindre visant les mauvais locataires (la méfiance des proprios vis-à-vis des candidats-locataires est clairement identifiée comme étant une conséquence de problèmes locatifs antérieurs et pénalise au final tout le monde, ce qui semble bien compris)

    Par ailleurs, je doute que les contrôles administratifs puissent s'y exercer de manière aussi systématique.

    Votre commentaire m'étonne ! Et m'étonne encore !

    J'ai déjà expérimenté quelques fois ces groupes facebook de mise en location ("Locations liège", "liège à louer", etc. etc.)
    A chaque fois que j'y ai mis une annonce, je l'ai amèrement regretté !
    2 collègues concluent pareillement. Et d'ailleurs, je n'y vois presque plus d'annonces "normales", quasi uniquement des propositions de colocation ou de reprise de baux.

    Quand on y met une annonce, 98% des gens vous contacte en disant "toujours disponible ?", même si l'annonce a royalement 4 heures...
    Et tous étaient des personnes au CPAS, ne pouvant normalement pas se permettre ce type de location, mais dont plusieurs m'ont dit "qu'ils avaient droit à un logement, c'est la loi".
    Au final, de longues et pénibles explications, pour rien.

    Et pour ma part, j'ai un avis parfaitement opposé à votre dernier point.
    Ces groupes sont, au contraire, un défouloir pour les locataires insultant en tout genre.

    Je n'y poste plus depuis 1 an à présent, et je m'en félicite. Tous les mois, il y a des lancements de sujets dénigrant et insultant les propriétaires. Cela se résume en : "bande de cons prétentieux et nantis, si je pouvais vous coller des problèmes aux fesses, je le ferais de ce pas, mais pourquoi vous ne faites jamais confiance alors que je suis dans la merde parce que dans 2 semaines, je suis expulsé de mon appartement, tout ça parce que j'ai des problèmes de vie et ne paye plus mon loyer."

    Bref, c'est un lieu de tristesse et peu engageant.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 370
    Site Web

    Re : Le SPW DGO4 nous écrit - obligation information PEB

    Je pense que je vais m'y inscrire sous un faux nom. Cela me permettra de me faire ma propre black list de locataire à problème. Merci du tuyau...


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    hattorihanzo
    Pimonaute assidu
    Lieu : CHARLEROI
    Inscription : 08-04-2013
    Messages : 30

    Re : Le SPW DGO4 nous écrit - obligation information PEB

    Pour effectuer une recherche de ces groupes, il vous suffit de taper "logement" ou "appartement - maison" suivi du nom de la région ou de la ville dans le champ de recherche sur la page d'accueil du réseau social et vous recevrez en réponse les occurrences correspondantes.
    Parmi elles, vous verrez qu'il y aura plusieurs "groupes de discussion".

    La plupart sont "fermés", ce qui veut dire que l'administrateur du groupe devra valider votre inscription avant que vous puissiez y avoir pleinement accès.
    Il vous suffira de soumettre votre demande de participation en envoyant un message.
    Présentez-vous comme propriétaire de logements à louer et vous serez accueilli les bras ouverts.

    Une fois admis, il ne vous restera plus qu'à poster vos annonces comme vous rédigez un message Facebook classique.
    Les membres du groupe les verront et vous soumettront leur candidature s'ils sont intéressés.
    Ne vous préoccupez pas de la taille du groupe (le nombre d'inscrits est parfois encore faible). En effet, vos annonces seront partagées et se propageront jusqu'aux intéressés bien au-delà de l'audience du groupe.

    Vous serez contacté via Facebook par des candidats-locataires (mais vous pouvez aussi tout simplement laisser votre numéro de téléphone, bien sûr).

    La seule précaution à prendre est de créer un compte spécialement dédié à votre activité de bailleur. Ce n'est pas une obligation, mais vous ne voudrez peut-être pas poster ces annonces depuis votre profil personnel.

    À mon sens, cela offre des avantages considérables par rapport aux autres méthodes de diffusion de vos annonces, comme je le disais précédemment.
    Dans la plupart des cas, vous avez une idée très précise de la personne avec laquelle vous communiquez grâce à son profil.

    Hors ligne

    hattorihanzo
    Pimonaute assidu
    Lieu : CHARLEROI
    Inscription : 08-04-2013
    Messages : 30

    Re : Le SPW DGO4 nous écrit - obligation information PEB

    Himura a écrit :
    hattorihanzo a écrit :

    Pour ma part, je n'utilise quasiment plus que Facebook et ses groupes dédiés pour la mise en location.
    Les avantages sont multiples par rapport aux petites annonces sur les sites plus conventionnels :
    - Informations multiples sur le candidat qui vous répond sur simple consultation de son profil
    - En cas de conclusion du contrat, vous disposez d'office d'une méthode de communication supplémentaire avec le loc (Facebook)
    - Sur certains groupes, une forme de "contrôle social" que je vois poindre visant les mauvais locataires (la méfiance des proprios vis-à-vis des candidats-locataires est clairement identifiée comme étant une conséquence de problèmes locatifs antérieurs et pénalise au final tout le monde, ce qui semble bien compris)

    Par ailleurs, je doute que les contrôles administratifs puissent s'y exercer de manière aussi systématique.

    Votre commentaire m'étonne ! Et m'étonne encore !

    J'ai déjà expérimenté quelques fois ces groupes facebook de mise en location ("Locations liège", "liège à louer", etc. etc.)
    A chaque fois que j'y ai mis une annonce, je l'ai amèrement regretté !
    2 collègues concluent pareillement. Et d'ailleurs, je n'y vois presque plus d'annonces "normales", quasi uniquement des propositions de colocation ou de reprise de baux.

    Quand on y met une annonce, 98% des gens vous contacte en disant "toujours disponible ?", même si l'annonce a royalement 4 heures...
    Et tous étaient des personnes au CPAS, ne pouvant normalement pas se permettre ce type de location, mais dont plusieurs m'ont dit "qu'ils avaient droit à un logement, c'est la loi".
    Au final, de longues et pénibles explications, pour rien.

    Et pour ma part, j'ai un avis parfaitement opposé à votre dernier point.
    Ces groupes sont, au contraire, un défouloir pour les locataires insultant en tout genre.

    Je n'y poste plus depuis 1 an à présent, et je m'en félicite. Tous les mois, il y a des lancements de sujets dénigrant et insultant les propriétaires. Cela se résume en : "bande de cons prétentieux et nantis, si je pouvais vous coller des problèmes aux fesses, je le ferais de ce pas, mais pourquoi vous ne faites jamais confiance alors que je suis dans la merde parce que dans 2 semaines, je suis expulsé de mon appartement, tout ça parce que j'ai des problèmes de vie et ne paye plus mon loyer."

    Bref, c'est un lieu de tristesse et peu engageant.

    Certes, les problèmes que vous décrivez sont réels.
    Mais ces mentalités existent parmi tous les candidats-locataires et ne sont certainement pas l'apanage des membres de ces groupes Facebook.
    Il est certain que je ne louerais pas à quelqu'un raisonnant de la sorte, et c'est précisément l'avantage de cette "méthode".
    Ici, en jetant un coup d'oeil sur l'activité Facebook de la personne qui vous contacte, vous pouvez immédiatement voir son historique.
    Ce n'est absolument pas le cas lorsque vous passez une annonce sur un site dédié...

    Bref, je ne crois pas que le public soit fondamentalement différent selon le mode de diffusion de votre annonce.
    Surtout que vous ne touchez pas seulement les membres, puisque vos annonces sont partagées et se diffusent bien au-delà.

    Désormais, tout le monde a un compte Facebook et ceux qui répondent aux annonces "classiques" également.

    Pour ma part, je préfère savoir d'avance avec qui j'aurai à traiter, ou du moins me faire une idée à son sujet.

    Le profil d'une personne sur les réseaux sociaux est très intéressant et ce n'est pas pour rien que les employeurs s'y intéressent autant lorsqu'ils cherchent eux aussi à recruter quelqu'un.

    Selon moi, c'est la méthode qui prévaudra bientôt dans le domaine de l'emploi ou de la location immobilière.

    Et je ne cherche pas à répondre aux diffuseurs de messages "anti-proprios" à tout prix.
    Je me contente d'en repérer les auteurs et de me tenir éloigné d'eux le plus possible.
    Tant mieux si certains s'y laissent aller, cela me permet de les "blacklister"...

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 682

    Re : Le SPW DGO4 nous écrit - obligation information PEB

    Dans l'idée, pourquoi pas.
    Mais en pratique, je recevais entre 15 et 25 messages chaque jour, parfois harcelant si je ne répondais pas dans l'heure.
    J'ai déjà des journées de travail bien remplies - c'est impossible de gérer cela en plus du reste. Si en plus je devais faire une recherche (longue) sur ce qu'ils ont écrit en réponse de messages ailleurs (si même c'est possible de faire ce type de recherche pour tout ce qui n'est pas mis sur les "murs" des personnes en question...)

    J'ai testé pour 5 annonces différentes, sur quelques mois.

    Ma conclusion est simple et unique : perte de temps totale, aucun locataire potentiel réel. Regroupe les personnes qui recherchent un logement à tout prix, suite à divers problèmes précédents.
    (Pour la petite histoire, j'y retrouve presque tous les locs contre qui j'ai déposé une requête)
    Ce qui est vrai, c'est qu'à présent, si qqu me contactait et que je vois qu'il est membre actif de ce type de groupe, ça me donnerait une première image négative, bien malheureusement.

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 541

    Re : Le SPW DGO4 nous écrit - obligation information PEB

    Hilura, je suis parfaitement d'accord avec vous.

    Je n'utilise que les sites ayant des sections dédicacées à l'immobilier (ou Immow*b).

    Par contre dès le premier contact, je demande le nom, et le prénom de la personne (je me présente aussi; c'est la moindre des politesses), et ensuite je Google la personne à 360°

    Sur toutes les info que j'arrive à trouver: et donc pas seulement le profil Facebook, mais aussi, bien plus important, le profil LinkedIn qui me permet de voir ce que le candidat fait dans la vie, depuis combien de temps il est chez cet employeur, sa fonction etc... Twitter vous donne aussi une vue très intéressante sur ses opinions.

    Le n° de GSM vous donne aussi accès à d'autres choses (ce qu'il a revendu en 2ème main par exemple), ou bien où il habite actuellement.

    Bref: Google is your friend!

    Dernière modification par panchito (22-04-2017 22:06:53)

    Hors ligne

    hattorihanzo
    Pimonaute assidu
    Lieu : CHARLEROI
    Inscription : 08-04-2013
    Messages : 30

    Re : Le SPW DGO4 nous écrit - obligation information PEB

    panchito a écrit :

    Hilura, je suis parfaitement d'accord avec vous.

    Je n'utilise que les sites ayant des sections dédicacées à l'immobilier (ou Immow*b).

    Par contre dès le premier contact, je demande le nom, et le prénom de la personne (je me présente aussi; c'est la moindre des politesses), et ensuite je Google la personne à 360°

    Sur toutes les info que j'arrive à trouver: et donc pas seulement le profil Facebook, mais aussi, bien plus important, le profil LinkedIn qui me permet de voir ce que le candidat fait dans la vie, depuis combien de temps il est chez cet employeur, sa fonction etc... Twitter vous donne aussi une vue très intéressante sur ses opinions.

    Le n° de GSM vous donne aussi accès à d'autres choses (ce qu'il a revendu en 2ème main par exemple), ou bien où il habite actuellement.

    Bref: Google is your friend!

    Je ne veux pas épiloguer sur le sujet, mais retrouver un profil Facebook à partir du nom et du prénom est très loin d'être garanti (et ne parlons même pas de ce qu'il en est sur Twitter où quasiment personne ne se connecte sous son vrai nom). Beaucoup utilisent des pseudos.
    Quant à LinkedIn, c'est un réseau social bien moins répandu et, surtout, on s'y vend beaucoup plus que l'on ne s'y expose comme sur facebook.
    Les infos à glaner y refléteront donc moins la personnalité réelle de l'individu.
    Avec un profil Facebook, vous avez une fenêtre (plus ou moins) ouverte sur la vie d'une personne.
    C'est dangereux, abusif parfois et c'est pour cela que je n'aime pas ce réseau social. Mais quand on endosse le rôle de celui qui enquête, on voit la pertinence de cet outil par rapport aux autres.
    Sur Facebook, je vois directement le milieu dans lequel il évolue (ses amis), la nature de ses publications, souvent des photos de son intérieur même (alors là, c'est quand même extrêmement révélateur), je sais s'il a ou non des animaux domestiques, combien d'enfants, bref comment il vit de manière générale.
    Si pour cela je dois me coltiner des groupes dans lesquels figurent quelques tristes individus, je n'en ai cure.
    Mais on dirait que je suis en train d'essayer de convaincre les autres. Ce n'est pas le cas. Chacun voit midi à sa porte.
    Pour ma part, c'est clair, la petite annonce va évoluer et sortir du site dédié pour entrer progressivement dans le cadre du réseau social.
    Dans d'autres domaines, savez-vous par exemple qu'il est actuellement prévu que les candidats à un visa pour les Etats-Unis devront donner leurs pseudos et mots de passe Facebook... Si c'était dénué d'intérêt, auraient-ils de telles exigences ?

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut