forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



étudiant veut rompre un contrat

cyclone
Pimonaute assidu
Lieu : gembloux
Inscription : 04-08-2007
Messages : 153

étudiant veut rompre un contrat

bonjour,
un étudiant arrivé le 18 novembre et a signé un contrat jusque fin juin veut quitter,il prétend qu'il arrête ses études, je soupçonne que ce ne soit pas vrai
en fait début février des étudiants d'un établissement partent en stage, et donc ça libère un grand nombre de chambres sans doute plus proche de cet établissement
lui  et son papa ont signés un contrat,ne lui permettant pas de mettre fin au contrat 
à présent il évoque une nouvelle loi lui permettant d'y mettre fin
j'aimerais savoir ce qu'i est en droit de faire
merci

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : étudiant veut rompre un contrat

Je suppose que c'est pour la région wallonne?
La nouvelle loi s'applique aux baux signés aprés le 1er septembre 2018.


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

En ligne

cyclone
Pimonaute assidu
Lieu : gembloux
Inscription : 04-08-2007
Messages : 153

Re : étudiant veut rompre un contrat

oui merci c'est ce qu'il dit
ça devient compliqué de louer
et est ce que vous connaissez les conditions
j'espère qu'il n'a pas le droit de quitter quitter comme ça du jour au lendemain
merci

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : étudiant veut rompre un contrat

Actuellement, c'est le bail qui s'applique, pas la nouvelle loi.

Sinon, voyez page 85 de la brochurehttp://lampspw.wallonie.be/dgo4/tinymvc … e_bail.pdf région wallonne.


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

En ligne

cyclone
Pimonaute assidu
Lieu : gembloux
Inscription : 04-08-2007
Messages : 153

Re : étudiant veut rompre un contrat

oui merci pour ce lien
mais qd vous dites c'est le bail qui s'applique ce n'est pas la loi
le prob j'ai fais signer un contrat de location qui stipule qu'il ne peux y être mis fin
est ce que ce contrat devient caduc, ou bien le fait qu'il l'ai accepté l'engage?
merci désolé pour toutes ces questions

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : étudiant veut rompre un contrat

Le bail a été signé avant le 1er septembre 2018.
La nouvelle loi ne s'applique pas!

Dès lors, le bail est valable et l'engage.


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

En ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 872

Re : étudiant veut rompre un contrat

Le bail étudiant en Wallonie (applicable aux baux conclus ou renouvelés à partir du 1/9/2018)
cfr brochure explicative en lien (pages 81 à 86 et 118)

http://lampspw.wallonie.be/dgo4/tinymvc … e_bail.pdf

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 872

Re : étudiant veut rompre un contrat

grmff a écrit :

Le bail a été signé avant le 1er septembre 2018.

Cette donnée, je ne la trouve pas.

Hors ligne

Aime ce post :
cyclone
Pimonaute assidu
Lieu : gembloux
Inscription : 04-08-2007
Messages : 153

Re : étudiant veut rompre un contrat

en fait je viens de bien lire  vos réponse le contrat a été signé le 18 novembre
donc après le mois de septembre
encore merci pour toutes os réponses

Hors ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 527

Re : étudiant veut rompre un contrat

Est-ce bien un bail étudiant?

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 872

Re : étudiant veut rompre un contrat

Art. 81 du décret du 15 mars 2018
§1er. Le preneur peut, à tout moment, mettre fin au bail moyennant un préavis de deux mois et le versement d’une indemnité de trois mois de loyer au bailleur.
Ce préavis ne peut toutefois être donné après le 15 mars.
L’indemnité n’est pas due si :
soit dans le mois suivant la notification de son congé, l’étudiant communique au bailleur les documents justifiant soit l’irrecevabilité ou le refus d’inscription dans un établissement d’enseignement secondaire ou supérieur soit un abandon d’études attesté par l’établissement d’enseignement;
2° soit, après accord écrit du bailleur sur une cession de bail et sur le remplaçant proposé par l’étudiant, l’étudiant, ou le preneur lorsque celui-ci n’est pas l’étudiant, cède son bail au plus tard le dernier jour du préavis. Le cessionnaire ne peut être refusé par le bailleur que pour de justes motifs;
3° soit en cas de décès d’un des parents de l’étudiant ou d’un autre responsable qui pourvoit à son entretien, moyennant preuve de ce décès, ainsi que la charge d’entretien qui pesait sur la personne décédée. L’alinéa 2 du paragraphe 1er du présent article n’est pas d’application en l’espèce.

§2. Le délai de préavis prend cours le premier jour du mois qui suit le mois durant lequel le congé est donné.

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

cyclone
Pimonaute assidu
Lieu : gembloux
Inscription : 04-08-2007
Messages : 153

Re : étudiant veut rompre un contrat

libra a écrit :

Est-ce bien un bail étudiant?


oui c'est bien un bail d'étudiant

Hors ligne

cyclone
Pimonaute assidu
Lieu : gembloux
Inscription : 04-08-2007
Messages : 153

Re : étudiant veut rompre un contrat

GT a écrit :

Art. 81 du décret du 15 mars 2018
§1er. Le preneur peut, à tout moment, mettre fin au bail moyennant un préavis de deux mois et le versement d’une indemnité de trois mois de loyer au bailleur.
Ce préavis ne peut toutefois être donné après le 15 mars.
L’indemnité n’est pas due si :
soit dans le mois suivant la notification de son congé, l’étudiant communique au bailleur les documents justifiant soit l’irrecevabilité ou le refus d’inscription dans un établissement d’enseignement secondaire ou supérieur soit un abandon d’études attesté par l’établissement d’enseignement;
2° soit, après accord écrit du bailleur sur une cession de bail et sur le remplaçant proposé par l’étudiant, l’étudiant, ou le preneur lorsque celui-ci n’est pas l’étudiant, cède son bail au plus tard le dernier jour du préavis. Le cessionnaire ne peut être refusé par le bailleur que pour de justes motifs;
3° soit en cas de décès d’un des parents de l’étudiant ou d’un autre responsable qui pourvoit à son entretien, moyennant preuve de ce décès, ainsi que la charge d’entretien qui pesait sur la personne décédée. L’alinéa 2 du paragraphe 1er du présent article n’est pas d’application en l’espèce.

§2. Le délai de préavis prend cours le premier jour du mois qui suit le mois durant lequel le congé est donné.

merci je suppose qu'il doit être envoyé par recommandé?
durant le préavis, est ce que l'étudiant doit continuer à payer son loyer?
Désolé de demander autant de précision,
c'est la première fois que ça m'arrive

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 2 912

Re : étudiant veut rompre un contrat

La fin de bail doit être signifiée au bailleur par recommandé, idéalement. Ou exploit de huissier, ou tout autre moyen qui permet au locataire de se ménager la preuve de son envoi (comme un email pour lequel vous accusez bonne réception).
(Notez bien la notion du mois complet)

Préavis = période entre le moment où le renom est donné et la fin de bail --> le locataire continue à jouir du bien, à l'entretenir, et à payer le loyer.
Indemnité = compensation financière correspondant (forfaitairement) au préjudice subit par l'autre partie. Ici, une fin de bail prématurée préjudiciable au bailleur.

NB : Vous aurez aussi noter l'importance de l'attestation délivrée par l'établissement scolaire.

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 4 872

Re : étudiant veut rompre un contrat

libra a écrit :

Est-ce bien un bail étudiant?

La question de Libra est très pertinente.

Les parties ont-elles voulu se voir appliquer les dispositions particulières relatives au bail d'étudiant  contenues ds le Décret wallon du 15 mars 2018 ? Avaient-elles ce choix ?

L'article 253 , § 1 du Code bruxellois prévoit que le chapitre consacré aux " règles propres au bail de logement étudiant" s'applique au bail de logement étudiant, pour autant notamment que les parties consentent à l'application du régime juridique qu'il institue.

Il s'agit d'un régime optionnel.

Je n'ai pas trouvé cette réserve dans le chapitre V  consacré dans le décret wallon du 15 mars 2018 aux "dispositions particulières relatives au bail étudiant".

Hors ligne

Aime ce post :
Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 2 912

Re : étudiant veut rompre un contrat

GT a écrit :

Je n'ai pas trouvé cette réserve dans le chapitre V  consacré dans le décret wallon du 15 mars 2018 aux "dispositions particulières relatives au bail étudiant".

Lors des dernières discussions sur le forum, la question restait ouverte.

En parrallèle : il y avait un petit consensus sur le choix possible du bail de colocation, en alternative. Celui-ci ne paraissait pas pouvoir être 'mixer' avec le bail étudiant.

Hors ligne

cyclone
Pimonaute assidu
Lieu : gembloux
Inscription : 04-08-2007
Messages : 153

Re : étudiant veut rompre un contrat

GT a écrit :
libra a écrit :

Est-ce bien un bail étudiant?

La question de Libra est très pertinente.

Les parties ont-elles voulu se voir appliquer les dispositions particulières relatives au bail d'étudiant  contenues ds le Décret wallon du 15 mars 2018 ? Avaient-elles ce choix ?

L'article 253 , § 1 du Code bruxellois prévoit que le chapitre consacré aux " règles propres au bail de logement étudiant" s'applique au bail de logement étudiant, pour autant notamment que les parties consentent à l'application du régime juridique qu'il institue.

Il s'agit d'un régime optionnel.

Je n'ai pas trouvé cette réserve dans le chapitre V  consacré dans le décret wallon du 15 mars 2018 aux "dispositions particulières relatives au bail étudiant".

merci beaucoup pour cette information

Hors ligne

cyclone
Pimonaute assidu
Lieu : gembloux
Inscription : 04-08-2007
Messages : 153

Re : étudiant veut rompre un contrat

Himura a écrit :

La fin de bail doit être signifiée au bailleur par recommandé, idéalement. Ou exploit de huissier, ou tout autre moyen qui permet au locataire de se ménager la preuve de son envoi (comme un email pour lequel vous accusez bonne réception).
(Notez bien la notion du mois complet)

Préavis = période entre le moment où le renom est donné et la fin de bail --> le locataire continue à jouir du bien, à l'entretenir, et à payer le loyer.
Indemnité = compensation financière correspondant (forfaitairement) au préjudice subit par l'autre partie. Ici, une fin de bail prématurée préjudiciable au bailleur.

NB : Vous aurez aussi noter l'importance de l'attestation délivrée par l'établissement scolaire.

merci beaucoup
pour ces précisions

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 178
Site Web

Re : étudiant veut rompre un contrat

GT a écrit :
grmff a écrit :

Le bail a été signé avant le 1er septembre 2018.

Cette donnée, je ne la trouve pas.

Indeed...
Sorry. Décalage horaire...


Grmf!
----------------
Il y a le ciel, le soleil et la mer...
Il y a aussi l'équipe pour gérer et les briques pour payer le tout.
Grmf! big_smile

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres