forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Recommandations de la BNB

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 902
Site Web

Recommandations de la BNB

Suite à l’augmentation continue du taux d’endettement hypothécaire des ménages belges, la Banque nationale de Belgique (BNB) encourage les banques à davantage de prudence dans l’octroi des prêts hypothécaires pour un montant qui s’élève à 90% de la valeur du bien. De cette décision découle une sévérité plus accrue de marges de tolérance, afin de limiter à 35% le nombre de « primo-acquéreurs » à 90% de la valeur du bien et à maximum 5% d’entre eux pour les prêts à 100%.
En ce qui concerne les biens destinés à l’investissement locatif, les banques recommandent de ne pas excéder le seuil de 80% de la valeur du bien.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
Ce n'est pas parce que l'erreur se propage qu'elle devient vérité. (Ghandi)

En ligne

libra
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 1 648

Re : Recommandations de la BNB

PIM a écrit :

En ce qui concerne les biens destinés à l’investissement locatif, les banques recommandent de ne pas excéder le seuil de 80% de la valeur du bien.

J'ai également appris qu'Argenta prend 75% du loyer pour déterminer la capacité de remboursement. Y aurait-il d'autres banques qui ont ce critère.

Dernière modification par libra (28-02-2020 21:55:31)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 764
Site Web

Re : Recommandations de la BNB

J'ai déjà eu des banques (Argenta aussi? ING? Ippa? Axa?) qui me signalaient prendre 80% du loyer. Mais c'était il y a (très très) longtemps et ne s'applique plus à mon cas, ayant été capable de démontrer mes pertes réelles depuis des années. Ceci étant dit, il est parfois difficile de savoir les critères réels des évaluateurs...

A noter aussi que j'ai entendu une banque proposer de réévaluer un bien sur lequel il y avait un prêt en cours, afin de prendre une nouvelle hypothèque (voire plutôt mandat...) sur ce premier bien réévalué (à la hausse, évidemment) et passer sous la barre des 80% en question. Il y a une certaine logique, mais cette même logique (groupée avec des crédits dont les intérêts n'étaient pas plafonné et tout un tas d'autres cochonnerie de banquier) a conduit à la crise immobilière étasunienne, et par rebon à la grosse crise financière de 2007-2008.


Grmf!
----------------
Les briques ne sont pas qu'un amoncellement d'argile passé au four.
C'est le potentiel d'un logement qui va abriter la vie de toute une communauté humaine.

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres