forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Aperçu très général des charges de copropriété

QRieuse
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 18-02-2009
Messages : 157

Aperçu très général des charges de copropriété

Bonjour,

Voici un article de l'Echo sur les charges de copropriété (19/02/2020).
On n'y précise pas si les chiffres donnés sont valables pour la Belgique en général ou pour Bruxelles plus particulièrement.

Combien vous coûtent les charges de copropriété?
Mathilde Ridole

Si vous vivez en appartement, vous payez sans doute chaque mois des charges de copropriété. De quoi se composent-elles? Quels sont les postes de dépenses les plus élevés et comment réduire la facture?
Un immeuble divisé en plusieurs lots appartenant à des personnes différentes, même s’il s’agit de deux appartements seulement, du moment qu’il existe des parties communes, est une copropriété. Et qui dit copropriété dit assemblée de copropriétaires, syndic de l’immeuble et inévitablement charges.

Le Syndicat national des propriétaires et copropriétaires (SNPC) a lancé début février un outil nommé Oscar qui permet de comparer les charges que vous payez à la moyenne générale en fonction de votre Région (Bruxelles, Wallonie ou Flandre), du type d’immeuble, du type de chauffage, du nombre de lots, de l’ancienneté, etc. "L’intérêt d’Oscar est de permettre aux copropriétaires de voir s’ils sont dans la moyenne et éventuellement de revoir une série de contrats pour faire des économies", explique le président du SNPC, Olivier Hamal. Comment se répartissent les dépenses au sein de ces charges? De quoi sont-elles composées?

1. Comment le montant est-il déterminé?
De manière générale, les charges sont déterminées par rapport aux millièmes dont vous disposez au sein de la copropriété, c’est-à-dire votre quote-part dans les parties communes. Rien d’étonnant donc si le propriétaire d’un studio de 40 m² paie moins de charges que le propriétaire d’un appartement de 150 m². Si votre copropriété dispose d’un jardin ou d’un concierge, cela fera également grimper le montant des charges.
Le montant moyen des charges de copropriété s’élève à 2.312 euros par an et par lot, soit environ 192 euros par mois, selon l’observatoire des charges de copropriétés belges sur la base des données du SNPC.

2. Les frais de nettoyage, poste le plus coûteux
Le poste le plus coûteux est sans surprise celui des frais de nettoyage. Il s’élève, en moyenne, à 596 euros par an et par lot. C’est ensuite le chauffage et l’eau chaude qui coûtent le plus cher, avec 595 euros en moyenne. La plupart du temps, les charges de copropriété recouvrent également les assurances (233 euros/an/lot), les frais administratifs (avocat, expert…) pour 96 euros, l’entretien général (279 euros), l’entretien de l’ascenseur (155 euros), l’eau froide (68 euros) et l’électricité dans les communs (83 euros). Dans certaines copropriétés, il faut aussi ajouter des frais de concierge, de jardinage, etc., ce qui alourdit la facture.

3. Qu’est-ce que le syndic se met en poche?
Pour gérer la copropriété, les copropriétaires doivent mandater un syndic. Les charges comprennent donc également le montant de ses honoraires, qui s’élève en moyenne à 209 euros par an et par lot. Il est possible dans certains cas de se passer d’un syndic professionnel, c’est alors l’un des copropriétaires qui fera office de syndic "bénévole". De quoi faire des économies conséquentes, mais "cette option est surtout envisageable pour les immeubles de moins de vingt lots, au-delà, cela devient compliqué, surtout pour les très grandes copropriétés d’une centaine d’appartements", précise le président du SNPC, qui rappelle également que le syndic professionnel est "plus compétent qu’un copropriétaire puisqu'il s’agit de son métier qu’il exerce tous les jours. Il est comme un chef d’orchestre qui s’occupe de la gestion, du volet juridique, de la comptabilité, etc."

Le syndic porte également les dossiers liés aux travaux de l’immeuble et ainsi que leur volet financier (demandes de crédit, primes à la rénovation, etc.). "Cela implique que les copropriétaires acceptent de payer correctement leur syndic. Il existe donc un contrat écrit entre la copropriété et le syndic, dans lequel il est précisé tout ce qui est couvert par le forfait mensuel par lot, ainsi que les frais administratifs et une série de prestations complémentaires", explique Olivier Hamal.

4. Comment faire des économies?
"Le principal poste où l’on peut faire des économies est celui des dépenses d’énergie en investissant éventuellement dans des systèmes moins énergivores. On peut aussi se poser la question de savoir s’il faut encore un concierge, car pour les immeubles plus récents il a été supprimé. Il est également possible de décider de se passer du jardinier, etc.", cite Olivier Hamal, qui conseille aussi de mettre en concurrence les différents fournisseurs pour tenter d’obtenir une baisse de tarif.


QRieuse

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 7 276

Re : Aperçu très général des charges de copropriété

Hors ligne

Aiment ce post :

PIM, luc

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres