forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Compteur de passage. Autorisé ou non ?

kershin
Pimonaute
Inscription : 24-12-2020
Messages : 2

Compteur de passage. Autorisé ou non ?

Bonjour,

Nous allons débuter la rénovation d'un bâtiment assez grand que nous comptons habiter et en dédier une petite partie à un appartement qui sera mis en location.

Actuellement, il y a donc un compteur électrique et un autre d'eau.

Je crois savoir qu'il est obligatoire de faire installer un compteur électrique dédié au locataire car celui-ci doit disposer du libre choix de son fournisseur.

Par contre, qu'en est-il pour l'eau ? Ayant loué plusieurs fois pour moi-même, j'ai souvent utilisé un système où un compteur de passage était installé: je payais une provision chaque mois au proprio et, à la fin de l'année, celui-ci faisait le décompte en se basant sur le compteur de passage.
Est-ce encore autorisé ? Il serait infiniment plus simple pour moi de placer un compteur de passage à l'entrée de l'appartement (pour que le locataire puisse voir quand il le veut où il en est) et de faire le décompte chaque année. Il me semble idiot de devoir refaire des travaux en voirie, installer un autre compteur, pour au final que le locataire paye la même chose vu qu'il n'a de toute façon pas le choix du fournisseur en ce qui concerne l'eau.

Merci pour vos lumières.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 509
Site Web

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

S'il n'y a pas de compteur électrique, vous pouvez parfaitement mettre un décompteur. Le locataire a le choix du fournisseur si c'est possible. Vous ne pouvez pas lui revendre l'électricité avec bénéfice, et donc vous devez soit faire un forfait, soit lui facturer le kWh au prix coûtant.
C'est évidemment toujours mieux de mettre un vrai compteur électrique de la régie. En cas de non payement, vous n'aurez pas à supporter sa dette. Et à la location, vous louerez avec un prix de base moins élevé, même si fondamentalement cela ne change rien au vrai coût de l'appartement. Beaucoup de locataire se renseignent sur le prix charge comprise (ce qui est idiot, je vous le concède)

Pour l'eau, c'est exactement pareil. Parfois, il n'y a pas besoin de faire des travaux en rue pour rajouter un compteur. On le rajoute simplement à côté de celui qui existe.

Hors ligne

Aime ce post :
Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 884

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

Pour l'électricité, notez que le plus facile est d'installer un nouveau petit coffret dédié à votre location. Ce n'est pas bien compliqué.
Différentiel, disjoncteurs spécifiques, ... et décompteur électronique (mieux à tout point de vue et nécessaire si bi-horaire) : tout dans ce coffret.

Pour l'eau : même principe. Et c'est encore plus simple, car les mêmes compteurs que votre GRD se vendent en commerce.

Pensez aussi au système de chauffage... (et l'eau chaude sanitaire qui va avec, idéalement).

Hors ligne

bg1000
Pimonaute assidu
Inscription : 18-09-2018
Messages : 131

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

A Bruxelles c'est moins cher d'avoir 2 compteurs d'eau qu'un global, car on bénéficie de la dégressivité des tarifs

Hors ligne

libra
Pimonaute incurable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 2 388

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

bg1000 a écrit :

A Bruxelles c'est moins cher d'avoir 2 compteurs d'eau qu'un global, car on bénéficie de la dégressivité des tarifs

D'après ce que je vois, c'est tout du contraire.

Les plus grands consommateurs passent moins rapidement à une tranche supérieure car ils consomment des tranches inférieures inutilisées de ceux qui consomment moins. Par ailleurs, les frais fixes peuvent être réduit quand il n'y a qu'un seul compteur.

En ligne

baloo
Pimonaute assidu
Inscription : 18-09-2007
Messages : 175

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

libra a écrit :
bg1000 a écrit :

A Bruxelles c'est moins cher d'avoir 2 compteurs d'eau qu'un global, car on bénéficie de la dégressivité des tarifs

D'après ce que je vois, c'est tout du contraire.

Les plus grands consommateurs passent moins rapidement à une tranche supérieure car ils consomment des tranches inférieures inutilisées de ceux qui consomment moins. Par ailleurs, les frais fixes peuvent être réduit quand il n'y a qu'un seul compteur.

Oui mais tout le monde paie alors le même prix par M³ consommé.
De plus il y a un prix avantageux pour les premiers x M³ consommés.
Le nombre de M³ concernés par le prix avantageux est aussi multiplié par le nombre de personnes domiciliées à l'adresse du ou des compteurs.

Hors ligne

baloo
Pimonaute assidu
Inscription : 18-09-2007
Messages : 175

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

bg1000 a écrit :

A Bruxelles c'est moins cher d'avoir 2 compteurs d'eau qu'un global, car on bénéficie de la dégressivité des tarifs

Ne conviendrait-il pas de parler de progressivité du tarif ?
En effet, les premiers m³ consommés sont moins chers que les derniers...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 509
Site Web

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

En Wallonie, les premiers m3 sont moins chers, mais la location du compteur bouffe la différence. Et largement. Il est donc plus intéressant d'avoir un seul compteur. Le nombre de m3 moins cher n'est pas fonction de la composition de la famille.

A Bruxelles, je ne sais pas.

Hors ligne

libra
Pimonaute incurable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 2 388

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

baloo a écrit :

Oui mais tout le monde paie alors le même prix par M³ consommé.

Non, si on fait un décompte sur base du tarif officiel ce que peu de syndic font.

baloo a écrit :

De plus il y a un prix avantageux pour les premiers x M³ consommés.
Le nombre de M³ concernés par le prix avantageux est aussi multiplié par le nombre de personnes domiciliées à l'adresse du ou des compteurs.

voir mon explication du 25-12-2020 19:05:48
Les plus grands consommateurs passent moins rapidement à une tranche supérieure car ils consomment des tranches inférieures inutilisées de ceux qui consomment moins.

En ligne

kershin
Pimonaute
Inscription : 24-12-2020
Messages : 2

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

Merci pour vos réponses.

Je vais faire faire un devis à ORES et à la SWDE. Si c'est trop cher, ce sera compteurs de passage.

Je me posais également deux questions (désolé, c'est ma première expérience en tant que proprio !):

- Au niveau des charges :
La maison n'est pas reliée au tout à l'égout et il y a donc une station d'épuration commune aux 2 logements. Puis-je intégrer son entretien dans les charges locatives ? Basé sur une clé de répartition suivant le nombre d'habitants par logement ?

- Il existera une citerne de 10m³. La relieriez-vous également aux WC et MAL du logement locatif ? Plus value à la location ? Si oui, puis-je aussi compter un forfait pour l'entretien et le fonctionnement du système (groupe hydrophore, filtres, etc) ? Idem pour un adoucisseur d'eau et ses consommables ?

Merci et meilleurs voeux à tous.

Dernière modification par kershin (28-12-2020 11:31:30)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 509
Site Web

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

Vous pouvez intégrer les charges d'entretien à un forfait de charges. Je déconseille de lier ce forfait au nombre d'occupant. En cas de modification de la composition de la famille, avec des visiteurs, avec des gardes partagées, avec des vacances ou des séjours prolongés à l'hôpital, vous aurez des palabres insensées et sources de disputes permanentes.

En outre, si vous louez tous les logements raccordés, le forfait de l'un dépendra de l'occupation de l'autre. Rien de plus malsain.

Comptez un forfait fonction de l'occupation potentielle du logement, de sa valeur à la revente ou du nombre de m2. Comme pour les comptes d'une copropriété....

Pour ce qui est de la citerne, vous pouvez évidemment la relier au logement loué. Je vous conseille cependant d'évaluer les besoins en eau des logements selon occupation, les apports d'eau et réserve théorique. Et au moins de laisser un robinet "eau de ville" pour le lave-linge, histoire de laisser le choix à votre locataire. Et en le prévenant que vous ne prenez aucune responsabilité sur la qualité de l'eau de citerne.

Si vous alimentez les machines à laver, respectez bien le planning de changement des filtres. Pour les WC, c'est pas vital, mais pour les machines à laver... Pour ma part, l'eau de citerne ne sert que pour les WC.

Hors ligne

libra
Pimonaute incurable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 2 388

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

Je doute fort que la citerne d'eau augmente la valeur locative et crains que ce soit source d'ennuis.

En ligne

Aiment ce post :
Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 3 884

Re : Compteur de passage. Autorisé ou non ?

libra a écrit :

Je doute fort que la citerne d'eau augmente la valeur locative et crains que ce soit source d'ennuis.

Je partage cet avis.
Bien que je le regrette, écologiquement surtout. J'ai plusieurs fois fait le calcul et le plan de gestion associé à l'utilisation d'une citerne d'eau de pluie, et je n'ai jamais su conclure positivement.

J'en ai une chez moi, et je sais la maintenance que cela nécessite... et lorsqu'on met cela en opposition avec l'absence de conscience technique (pour ne pas dire autrement) de certains locataires, j'arrive rapidement à cette conclusion.

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres