forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Décisions écrites? AG écrites?

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 158

Décisions écrites? AG écrites?

Bonjour, les décisions écrites, il s'ensuit un PV intitulé "AG" ou pas?

merci


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 433

Re : Décisions écrites? AG écrites?

Oui, vous recevez un PV d'AG avec toutes les décisions (résultats des votes par écrit).

En ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 348
Site Web

Re : Décisions écrites? AG écrites?

Comme expliqué dans ce fil-ci, s'il s'agit d'une procédure écrite, il ne s'agit pas d'une AG...
Cela n'empêche pas la rédaction d'un PV, mais il n'est pas correct de l'intituler "AG".


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Aime ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 158

Re : Décisions écrites? AG écrites?

PIM a écrit :

Comme expliqué dans ce fil-ci, s'il s'agit d'une procédure écrite, il ne s'agit pas d'une AG...
Cela n'empêche pas la rédaction d'un PV, mais il n'est pas correct de l'intituler "AG".

Tof le lien, merci

mais il n'explique pas pourquoi on ne peut intituler le PV "AG".........tout ce que je comprend c'est qu'une décision écrite n'est pas une AG mais ressemble à une AG un peu comme la bière sans alcool, ça a le goût mais pas la composition.


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 8 480

Re : Décisions écrites? AG écrites?

S'il ne s'agit pas d'un PV de décisions d'une assemblée générale, l'art.577-9, § 2 de l'ancien code civil ne s'appliquerait pas .

Est-ce plausible ?

"Tout copropriétaire peut demander au juge d'annuler ou de réformer une décision irrégulière, frauduleuse ou abusive de l'assemblée générale si elle lui cause un préjudice personnel.
  Cette action doit être intentée dans un délai de quatre mois, à compter de la date à laquelle l'assemblée générale a eu lieu."

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 158

Re : Décisions écrites? AG écrites?

GT a écrit :

S'il ne s'agit pas d'un PV de décisions d'une assemblée générale, l'art.577-9, § 2 de l'ancien code civil ne s'appliquerait pas .

Est-ce plausible ?

"Tout copropriétaire peut demander au juge d'annuler ou de réformer une décision irrégulière, frauduleuse ou abusive de l'assemblée générale si elle lui cause un préjudice personnel.
  Cette action doit être intentée dans un délai de quatre mois, à compter de la date à laquelle l'assemblée générale a eu lieu."

donc je demande l'annulation du pv car il l'a intitulé "AG" et ça fait mal à mes petits yeuyeux.

merci


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 237
Site Web

Re : Décisions écrites? AG écrites?

GT a écrit :

S'il ne s'agit pas d'un PV de décisions d'une assemblée générale, l'art.577-9, § 2 de l'ancien code civil ne s'appliquerait pas .

Est-ce plausible ?

"Tout copropriétaire peut demander au juge d'annuler ou de réformer une décision irrégulière, frauduleuse ou abusive de l'assemblée générale si elle lui cause un préjudice personnel.
  Cette action doit être intentée dans un délai de quatre mois, à compter de la date à laquelle l'assemblée générale a eu lieu."

Il ne s'agit pas d'une décision d'assemblée générale, mais une décision prise par la procédure écrite. Et le code civil ne prévoit pas de mode de recours envers cette décision écrite.

C'est logique: initialement, la décision écrite devait être prise à l'unanimité. Il est donc logique de ne pas prévoir de voie de recours contre une décision prise à l'unanimité.

Néanmoins, je suppose que toute décision qui est prise contre votre intérêt propre peut être qualifiée d'abus de majorité, et donc peut être portée devant le juge. Je ne connais pas les procédures, mais j'imagine mal un juge débouter un propriétaire sur le fait que le code civil ne prévoie pas de voie de recours contre une décision prise par écrit.

Ceci étant dit, qu'un PV mentionne erronément "PV d'AG" au lieu de "PV de décision prise par écrit" est sans influence et sans importance. C'est le contenu qui comptera, et non le titre un peu maladroit. Notamment parce qu'il n'est pas moins maladroitement rédigé que le texte de loi qui modifie la nécessité d'unanimité. Ce texte, lui aussi, parle d'assemblée générale:

Section 2. - Assouplissement temporaire de l'exigence d'unanimité

  Art. 55. La décision d'une association des copropriétaires qui est prise pendant la période visée à l'article 56 selon la procédure visée à l'article 577-6, § 11, de l'ancien Code civil, peut être valablement prise lorsque plus de la moitié des membres de l'association des copropriétaires participe au vote et à condition qu'ils possèdent au moins la moitié des quotes-parts dans les parties communes. Les décisions de l'association des copropriétaires sont prises à la majorité requise par la loi pour chaque point individuel de l'ordre du jour des décisions de l'assemblée générale des votes des copropriétaires.
  Les bulletins de vote reçus par le syndic par voie postale ou électronique dans les trois semaines ou, en cas d'urgence et pour autant que cela soit indiqué dans la convocation, dans les huit jours après la date d'envoi de la convocation sont valables. Outre les informations visées à l'article 577-6, § 10, alinéa 1er, de l'ancien Code civil, le syndic indique également dans le procès-verbal les noms des copropriétaires dont les bulletins de vote ont été pris en compte.

En ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 158

Re : Décisions écrites? AG écrites?

grmff a écrit :
GT a écrit :

S'il ne s'agit pas d'un PV de décisions d'une assemblée générale, l'art.577-9, § 2 de l'ancien code civil ne s'appliquerait pas .

Est-ce plausible ?

"Tout copropriétaire peut demander au juge d'annuler ou de réformer une décision irrégulière, frauduleuse ou abusive de l'assemblée générale si elle lui cause un préjudice personnel.
  Cette action doit être intentée dans un délai de quatre mois, à compter de la date à laquelle l'assemblée générale a eu lieu."

Il ne s'agit pas d'une décision d'assemblée générale, mais une décision prise par la procédure écrite. Et le code civil ne prévoit pas de mode de recours envers cette décision écrite.

C'est logique: initialement, la décision écrite devait être prise à l'unanimité. Il est donc logique de ne pas prévoir de voie de recours contre une décision prise à l'unanimité.

Néanmoins, je suppose que toute décision qui est prise contre votre intérêt propre peut être qualifiée d'abus de majorité, et donc peut être portée devant le juge. Je ne connais pas les procédures, mais j'imagine mal un juge débouter un propriétaire sur le fait que le code civil ne prévoie pas de voie de recours contre une décision prise par écrit.

Ceci étant dit, qu'un PV mentionne erronément "PV d'AG" au lieu de "PV de décision prise par écrit" est sans influence et sans importance. C'est le contenu qui comptera, et non le titre un peu maladroit. Notamment parce qu'il n'est pas moins maladroitement rédigé que le texte de loi qui modifie la nécessité d'unanimité. Ce texte, lui aussi, parle d'assemblée générale...

C'est bien confus tout ça...........au final, personne n'en sait rien , pas même le législateur......


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 8 480

Re : Décisions écrites? AG écrites?

copropriétaire engalère a écrit :
GT a écrit :

S'il ne s'agit pas d'un PV de décisions d'une assemblée générale, l'art.577-9, § 2 de l'ancien code civil ne s'appliquerait pas .

Est-ce plausible ?

"Tout copropriétaire peut demander au juge d'annuler ou de réformer une décision irrégulière, frauduleuse ou abusive de l'assemblée générale si elle lui cause un préjudice personnel.
  Cette action doit être intentée dans un délai de quatre mois, à compter de la date à laquelle l'assemblée générale a eu lieu."

donc je demande l'annulation du pv car il l'a intitulé "AG" et ça fait mal à mes petits yeuyeux.

merci

Ce n'est pas le message que j'ai voulu faire passer.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 237
Site Web

Re : Décisions écrites? AG écrites?

copropriétaire engalère a écrit :

C'est bien confus tout ça...........au final, personne n'en sait rien , pas même le législateur......

C'est certes un peu confus, comme tout ce qui entoure les règles Covid, prises à la vavid.

Mais avec un peu de recul et de réflexion, c'est très clair. Il faut être de mauvaise foi pour faire un recours sur base d'un titre de document.

En ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 348
Site Web

Re : Décisions écrites? AG écrites?

grmff a écrit :

les règles Covid, prises à la vavid

roll


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Aime ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 158

Re : Décisions écrites? AG écrites?

grmff a écrit :

Il faut être de mauvaise foi pour faire un recours sur base d'un titre de document.

vous pouvez dire "con" en place de "mauvaise foi" hein!

pourtant c'est ce qui grouille en ce moment dans mes emails..........la loi covid ayant temporairement supprimé l'unanimité, certains (pas tous) en profitent pour vite vite faire passer des votes qui n'auraient jamais eu l'approbation en AG présentielle, au moins ça vous leur concédez aux "mauvaise fois"?

le titre a son importance par la nouveauté de ces procédures qui pullulent et dont les CP ne maîtrisent pas du tout la "légalité".
que répondre?
a) vous êtes cons?
b) le titre n'a pas d'importance tout comme "notification" et "signification"....?

c) AG - AG EX - décisions écrites, c'est du pareil au même?

appelez cela de l'ergotage si vous voulez. en l'état on est dans le flou total!


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 433

Re : Décisions écrites? AG écrites?

Dans le fil en question, Mr Yves van Ermen, himself, a bien dit:
Le syndic dresse alors un procès-verbal qui a le même pouvoir juridique qu'en pv d'une AG standard.

En ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 158

Re : Décisions écrites? AG écrites?

GT a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
GT a écrit :

S'il ne s'agit pas d'un PV de décisions d'une assemblée générale, l'art.577-9, § 2 de l'ancien code civil ne s'appliquerait pas .

Est-ce plausible ?

"Tout copropriétaire peut demander au juge d'annuler ou de réformer une décision irrégulière, frauduleuse ou abusive de l'assemblée générale si elle lui cause un préjudice personnel.
  Cette action doit être intentée dans un délai de quatre mois, à compter de la date à laquelle l'assemblée générale a eu lieu."

donc je demande l'annulation du pv car il l'a intitulé "AG" et ça fait mal à mes petits yeuyeux.

merci

Ce n'est pas le message que j'ai voulu faire passer.

je ne demande qu'à comprendre si vous daignez m'expliquer votre message subliminal, merci


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 8 480

Re : Décisions écrites? AG écrites?

copropriétaire engalère a écrit :
GT a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
GT a écrit :

S'il ne s'agit pas d'un PV de décisions d'une assemblée générale, l'art.577-9, § 2 de l'ancien code civil ne s'appliquerait pas .

Est-ce plausible ?

"Tout copropriétaire peut demander au juge d'annuler ou de réformer une décision irrégulière, frauduleuse ou abusive de l'assemblée générale si elle lui cause un préjudice personnel.
  Cette action doit être intentée dans un délai de quatre mois, à compter de la date à laquelle l'assemblée générale a eu lieu."

donc je demande l'annulation du pv car il l'a intitulé "AG" et ça fait mal à mes petits yeuyeux.

merci

Ce n'est pas le message que j'ai voulu faire passer.

je ne demande qu'à comprendre si vous daignez m'expliquer votre message subliminal, merci

Il peut être défendu que les décisions prises selon la procédure écrite visée aux articles 54, al.2 et 55 de la loi du 20 /12/2020 sont bien des décisions de l'assemblée générale , organe de l'association des copropriétaires.

A défaut de l'admettre, tout copropriétaire ne pourrait s'adresser au juge pour lui demander d'annuler ou de réformer les décisions prises selon la procédure écrite puisque le texte légal donne au juge ce pouvoir d'annulation ou de réformation en ce qui concerne des décisions de l'assemblée générale.

Dès lors, il peut être défendu que le PV des décisions prises selon la procédure écrite soit bien le PV d'une assemblée générale, organe de l'association des copropriétaires.

C'est bien l'organe de l'ACP qui a pris ces décisions, en dehors d'une réunion (assemblée).

Mais quiconque est libre de contester l'énoncé du PV qui fait mention d'une assemblée générale et de s'adresser au juge pour demander l'annulation du PV.

Il ne peut être tiré de mon intervention précédente la conclusion qu'une copropriétaire pouvait avec certitude de réussite dans sa démarche demander l'annulation du PV rédigé par le syndic en raison de son intitulé  ("donc je demande l'annulation du pv car il l'a intitulé "AG")

Dernière modification par GT (04-05-2021 06:35:32)

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 433

Re : Décisions écrites? AG écrites?

GT a écrit :

Il ne peut être tiré de mon intervention précédente la conclusion qu'une copropriétaire pouvait avec certitude de réussite dans sa démarche demander l'annulation du PV rédigé par le syndic en raison de son intitulé  ("donc je demande l'annulation du pv car il l'a intitulé "AG")

Pourcentage de réussite inférieur à quelques pourcents.

Mais si la Galère s'ennuie et veut dépenser une fortune en frais d'avocat pour de telles peccadilles, c'est son droit!

En ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 158

Re : Décisions écrites? AG écrites?

panchito a écrit :
GT a écrit :

Il ne peut être tiré de mon intervention précédente la conclusion qu'une copropriétaire pouvait avec certitude de réussite dans sa démarche demander l'annulation du PV rédigé par le syndic en raison de son intitulé  ("donc je demande l'annulation du pv car il l'a intitulé "AG")

Pourcentage de réussite inférieur à quelques pourcents.

Mais si la Galère s'ennuie et veut dépenser une fortune en frais d'avocat pour de telles peccadilles, c'est son droit!

Vous tournez un peu trop souvent autour de mes deniers, veuillez vous en éloigner! si vous avez besoin d'argent , trouvez vous un boulot!


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 2 158

Re : Décisions écrites? AG écrites?

GT a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
GT a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
GT a écrit :

S'il ne s'agit pas d'un PV de décisions d'une assemblée générale, l'art.577-9, § 2 de l'ancien code civil ne s'appliquerait pas .

Est-ce plausible ?

"Tout copropriétaire peut demander au juge d'annuler ou de réformer une décision irrégulière, frauduleuse ou abusive de l'assemblée générale si elle lui cause un préjudice personnel.
  Cette action doit être intentée dans un délai de quatre mois, à compter de la date à laquelle l'assemblée générale a eu lieu."

donc je demande l'annulation du pv car il l'a intitulé "AG" et ça fait mal à mes petits yeuyeux.

merci

Ce n'est pas le message que j'ai voulu faire passer.

je ne demande qu'à comprendre si vous daignez m'expliquer votre message subliminal, merci

Il peut être défendu que les décisions prises selon la procédure écrite visée aux articles 54, al.2 et 55 de la loi du 20 /12/2020 sont bien des décisions de l'assemblée générale , organe de l'association des copropriétaires.

A défaut de l'admettre, tout copropriétaire ne pourrait s'adresser au juge pour lui demander d'annuler ou de réformer les décisions prises selon la procédure écrite puisque le texte légal donne au juge ce pouvoir d'annulation ou de réformation en ce qui concerne des décisions de l'assemblée générale.

Dès lors, il peut être défendu que le PV des décisions prises selon la procédure écrite soit bien le PV d'une assemblée générale, organe de l'association des copropriétaires.

C'est bien l'organe de l'ACP qui a pris ces décisions, en dehors d'une réunion (assemblée).

Mais quiconque est libre de contester l'énoncé du PV qui fait mention d'une assemblée générale et de s'adresser au juge pour demander l'annulation du PV.

Il ne peut être tiré de mon intervention précédente la conclusion qu'une copropriétaire pouvait avec certitude de réussite dans sa démarche demander l'annulation du PV rédigé par le syndic en raison de son intitulé  ("donc je demande l'annulation du pv car il l'a intitulé "AG")

à quoi servait alors votre intervention?
cette publication est simple à la base, inutile d'en faire un fromage.....
je résume:
-les décisions écrites ne sont pas une AG
-le PV peut s'intituler "PV AG telle date"
-n'est pas susceptible d'annulation
voilà, on y est?


ELLES SONT BELLES MES GALERADES, ELLES SONT UNIQUES MES GALERADES, ACHETEZ MES GALERADES, TROIS GALERADES = UN MANON.

"Moi, je dis qu'il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier, qui complote pour répandre la rumeur qu'il existe un complot universel."
U.E.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres