forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Remplacement des calorimètres à évaporation par des électroniques

BG
Pimonaute
Inscription : 04-09-2021
Messages : 1

Remplacement des calorimètres à évaporation par des électroniques

Bonjour
Je possède depuis 10 ans  un appartement dans une copropriété de 15 appartements que j'ai loué à plusieurs locataires successifs.
La quote-part des frais de chauffage sur base des relevés a toujours varié autour de 5-6 % de l'ensemble de l'immeuble sauf une année où il était de 9% mais dans des circonstances particulières. Les millièmes de l'appartement s'élèvent à 80 donc 8%.
Avec les locataires actuels qui sont plutôt économes la moyennes des 2 dernières années était à 4% du total de l'immeuble
Les calorimètres à évaporation ont été remplacés début 2019 par des calorimètres électroniques et la quote-part est depuis autour de 25% du total de l'immeuble !
Pour d'autres occupants, elle est proche de zéro ...
J'ai porté plainte au près du syndic et de Techem pour régler le problème mais ces derniers prétendent que tout est en ordre !   
J'ai notamment proposé de mettre des calorimètres témoins à évaporation dans mon appartement pour comparer avec le nombre d'unités historiquement consommées et mettre en évidence un problème de fonctionnement des nouveaux calorimètres mais rien ne se passe.
J'ai fait bloqué les décomptes de charges depuis 2019 car un supplément de 1500 €/an de charge est calculé essentiellement pour le décompte du chauffage ce qui signifie presque un doublement des charges pour mon locataire.

Merci de vos suggestions pour régler ce problème

BG

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 647

Re : Remplacement des calorimètres à évaporation par des électroniques

BG a écrit :

Bonjour
Je possède depuis 10 ans  un appartement dans une copropriété de 15 appartements que j'ai loué à plusieurs locataires successifs.
La quote-part des frais de chauffage sur base des relevés a toujours varié autour de 5-6 % de l'ensemble de l'immeuble sauf une année où il était de 9% mais dans des circonstances particulières. Les millièmes de l'appartement s'élèvent à 80 donc 8%.
Avec les locataires actuels qui sont plutôt économes la moyennes des 2 dernières années était à 4% du total de l'immeuble
Les calorimètres à évaporation ont été remplacés début 2019 par des calorimètres électroniques et la quote-part est depuis autour de 25% du total de l'immeuble !
Pour d'autres occupants, elle est proche de zéro ...
J'ai porté plainte au près du syndic et de Techem pour régler le problème mais ces derniers prétendent que tout est en ordre !   
J'ai notamment proposé de mettre des calorimètres témoins à évaporation dans mon appartement pour comparer avec le nombre d'unités historiquement consommées et mettre en évidence un problème de fonctionnement des nouveaux calorimètres mais rien ne se passe.
J'ai fait bloqué les décomptes de charges depuis 2019 car un supplément de 1500 €/an de charge est calculé essentiellement pour le décompte du chauffage ce qui signifie presque un doublement des charges pour mon locataire.

Merci de vos suggestions pour régler ce problème

BG


25% des unités consommées pour un appartement sur 15 et Techem ne voit rien d'anormal ???

Hors ligne

libra
Pimonaute incurable
Inscription : 05-02-2011
Messages : 2 425

Re : Remplacement des calorimètres à évaporation par des électroniques

max11 a écrit :

25% des unités consommées pour un appartement sur 15 et Techem ne voit rien d'anormal ???

Surtout que les deux années précédentes on était à 4 %.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres