forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

Lambda
Pimonaute
Inscription : 10-05-2023
Messages : 5

Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

Bonjour,

Comme de nombreux utilisateurs du forum, je suis un peu perdu avec la nouvelle réforme des loyers.

Je loue une maison dont le bail est enregistré depuis Novembre 2015. Le PEB est de F. Je n'ai jamais indexé ce loyer jusqu'à présent.

Au vu de la réforme PEB, quel est le loyer que je peux à présent demander si je souhaite indexer ?
Loyer de base : 575€
Indice de base présent dans le bail : novembre 2015 - 102.28

Si je souhaite demander une indexation dès maintenant, sans rétroactivité, quel est le nouveau montant que je peux demander ?
Dois-je me baser sur l'indice de novembre 2021 ou novembre 2022 ?

Merci d'avance pour votre aide.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 301
Site Web

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

Lambda a écrit :

Bonjour,

Comme de nombreux utilisateurs du forum, je suis un peu perdu avec la nouvelle réforme des loyers.

Je loue une maison dont le bail est enregistré depuis Novembre 2015. Le PEB est de F. Je n'ai jamais indexé ce loyer jusqu'à présent.

Au vu de la réforme PEB, quel est le loyer que je peux à présent demander si je souhaite indexer ?
Loyer de base : 575€
Indice de base présent dans le bail : novembre 2015 - 102.28

Si je souhaite demander une indexation dès maintenant, sans rétroactivité, quel est le nouveau montant que je peux demander ?
Dois-je me baser sur l'indice de novembre 2021 ou novembre 2022 ?

Merci d'avance pour votre aide.

Bienvenue.
Région concernée ?
Bail enregistré ?

Hors ligne

Lambda
Pimonaute
Inscription : 10-05-2023
Messages : 5

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

Le bien se trouve en Wallonie et le bail a bien été enregistré.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 301
Site Web

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

Le loyer pour un bien en RW, avec bail enregistré, ayant un PEB de score F, ne peut pas être indexé à son échéance du 15 novembre 2022.
Il pourra l'être en novembre 2023, sous réserve d'une prolongation de la mesure prise par le gouvernement wallon.

Et pour l'échéance de novembre 2021, c'est trop tard (prescription annuelle).

C'est effectivement très compliqué !

Hors ligne

Lambda
Pimonaute
Inscription : 10-05-2023
Messages : 5

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

Merci pour la réponse rapide, claire et précise.

Bonne journée à vous.

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 10 357

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

PIM a écrit :

Le loyer pour un bien en RW, avec bail enregistré, ayant un PEB de score F, ne peut pas être indexé à son échéance du 15 novembre 2022.
Il pourra l'être en novembre 2023, sous réserve d'une prolongation de la mesure prise par le gouvernement wallon.

Et pour l'échéance de novembre 2021, c'est trop tard (prescription annuelle).

C'est effectivement très compliqué !

Pour l'échéance de novembre 2021 ce serait trop tard ??

Trop tard pour demander un effet rétroactif bien sur, mais pourquoi serait-il interdit d'appliquer une indexation ? Vous êtes sûr qu'il existerait une prescription ??

A partir de novembre2022, le bailleur peut indexer le loyer, à l'exclusion de la période d'interdiction (21/22). Donc il indexe jusqu'en novembre 2021 selon moi tout à fait légitimement.

Dernière modification par rexou (10-05-2023 18:50:25)

Hors ligne

Aiment ce post :
Lambda
Pimonaute
Inscription : 10-05-2023
Messages : 5

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

C'est ce que j'avais cru comprendre en lisant le texte. Est-ce que quelqu'un peut confirmer qu'il est possible d'indexer en prenant l'indice de novembre 2021 ?

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 670

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

Lambda a écrit :

C'est ce que j'avais cru comprendre en lisant le texte. Est-ce que quelqu'un peut confirmer qu'il est possible d'indexer en prenant l'indice de novembre 2021 ?

C'est mon avis aussi.

Hors ligne

Aime ce post :
PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 301
Site Web

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

S’il a bien réclamé le paiement de l’indexation et que le bail était enregistré et que le locataire reste en défaut de payer, le bailleur dispose d’un délai d’un an pour agir en justice.

Comme le bailleur n'a pas réclamé l'indexation de novembre 2021, soit il y a plus d'un an, le délai de prescription d'un an joue, à mon avis.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 300

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

PIM a écrit :

S’il a bien réclamé le paiement de l’indexation et que le bail était enregistré et que le locataire reste en défaut de payer, le bailleur dispose d’un délai d’un an pour agir en justice.

Comme le bailleur n'a pas réclamé l'indexation de novembre 2021, soit il y a plus d'un an, le délai de prescription d'un an joue, à mon avis.


Je suppose qu'est visé par la délai d'1 an  l'action dont il est question à l'article 2273, alinéa 1er de l'ancien code civil.

Art. 2273.
"L'action des bailleurs pour le paiement du montant résultant de l'adaptation du loyer au coût de la vie se prescrit par un an."

Il s'agit de l'action des bailleurs uniquement pour le paiement du montant résultant de l'adaptation du loyer au coût de la vie et non à la partie non indexée du loyer (qui se prescrit , elle, par 5 ans).
Cette prescription d'1 an n'est pas interrompue par des lettres de rappel adressées au locataire.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 301
Site Web

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

GT a écrit :
PIM a écrit :

S’il a bien réclamé le paiement de l’indexation et que le bail était enregistré et que le locataire reste en défaut de payer, le bailleur dispose d’un délai d’un an pour agir en justice.

Comme le bailleur n'a pas réclamé l'indexation de novembre 2021, soit il y a plus d'un an, le délai de prescription d'un an joue, à mon avis.


Je suppose qu'est visé par la délai d'1 an  l'action dont il est question à l'article 2273, alinéa 1er de l'ancien code civil.

Art. 2273.
"L'action des bailleurs pour le paiement du montant résultant de l'adaptation du loyer au coût de la vie se prescrit par un an."

Il s'agit de l'action des bailleurs uniquement pour le paiement du montant résultant de l'adaptation du loyer au coût de la vie et non à la partie non indexée du loyer (qui se prescrit , elle, par 5 ans).
Cette prescription d'1 an n'est pas interrompue par des lettres de rappel adressées au locataire.

Effectivement.

Hors ligne

Aime ce post :

GT

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 10 357

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

PIM a écrit :

S’il a bien réclamé le paiement de l’indexation et que le bail était enregistré et que le locataire reste en défaut de payer, le bailleur dispose d’un délai d’un an pour agir en justice.

Comme le bailleur n'a pas réclamé l'indexation de novembre 2021, soit il y a plus d'un an, le délai de prescription d'un an joue, à mon avis.

Pas d'accord avec ce raisonnement. Le bailleur est et reste libre de réclamer l'indexation quand il veut. Il n'y a pas de prescription dans ce cas.

Il est possible de demander l'indexation d'un loyer qui n'a pas été indexé depuis 20 ans ! C'est une réactualisation douloureuse pour le locataire, mais parfaitement légale.

Hors ligne

Aime ce post :
PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 301
Site Web

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

rexou a écrit :
PIM a écrit :

S’il a bien réclamé le paiement de l’indexation et que le bail était enregistré et que le locataire reste en défaut de payer, le bailleur dispose d’un délai d’un an pour agir en justice.

Comme le bailleur n'a pas réclamé l'indexation de novembre 2021, soit il y a plus d'un an, le délai de prescription d'un an joue, à mon avis.

Pas d'accord avec ce raisonnement. Le bailleur est et reste libre de réclamer l'indexation quand il veut. Il n'y a pas de prescription dans ce cas.

Il est possible de demander l'indexation d'un loyer qui n'a pas été indexé depuis 20 ans ! C'est une réactualisation douloureuse pour le locataire, mais parfaitement légale.

Je n'ai jamais dit/écrit qu'une indexation n'est plus possible: c'est une question d'échéance puisqu'il faut respecter la date anniversaire de la prise d'effet du bail.
Et donc, dans le cas d'espèce, la date anniversaire de novembre 2021 est trop éloignée.
Celle de 2022 est bloquée (peb F)
La prochaine, ce sera novembre 2023.

Et si l'indexation est pratiquée chaque année, on n'a pas ce genre de problème...

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 10 357

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

PIM a écrit :

Je n'ai jamais dit/écrit qu'une indexation n'est plus possible: c'est une question d'échéance puisqu'il faut respecter la date anniversaire de la prise d'effet du bail.
Et donc, dans le cas d'espèce, la date anniversaire de novembre 2021 est trop éloignée.
Celle de 2022 est bloquée (peb F)
La prochaine, ce sera novembre 2023.

Et si l'indexation est pratiquée chaque année, on n'a pas ce genre de problème...

Selon moi, il ne "faut" pas respecter la date anniversaire du bail. L'indexation peut intervenir à tout moment à partir de cette date.

Quoi qu'il en soit, j'indexerais et le locataire qui n'accepterait pas l'indexation serait libre de contester en justice de paix en développant ses arguments.

A titre d'exemple, j'ai indexé deux locataires de manière parfaitement illégale (défaut de PEB et enregistrement) alors qu'ils sont parfaitement informés des dispositions légales actuelles. Ils ont marqué leur accord en pleine connaissance de cause et conservé mon capital sympathie. L'un d'eux est lui-même propriétaire-bailleur. J'ai accepté de faire faire un PEB si nécessaire, mais -s'agissant d'un grand immeuble- j'ai communiqué les différents PEB connus et enregistrés dans ce même immeuble. Cela a suffi à régler la question de commun accord.

Hors ligne

Aime ce post :
Lambda
Pimonaute
Inscription : 10-05-2023
Messages : 5

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

Je suis effectivement locataire en parallèle et mon propriétaire m'a indexé en dehors de la date d'anniversaire du bail. Je lui ai indiqué qu'il devait utiliser l'indice santé de la date d'anniversaire du bail, ce qu'il a accepté.
La maison que je loue en tant que propriétaire a 100m² de surface habitable, un jardin, un chauffage, ...
Les conditions d'isolation ne sont pas optimales, d'où le PEB F, mais mon locataire est globalement très heureux de louer une maison complète à un prix si raisonnable.
Je vais tenter de demander l'indexation pour l'indice de novembre 2021.
Je vous tiens au courant si cette demande vient à être rejetée pour avoir le fin mot de l'histoire.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 301
Site Web

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

@rexou
Pour ma part, je préfère répondre en respectant la loi. Ou, en tout cas, telle que je la comprends.

Ensuite, chacun fait ce qu'il veut.

Mais de là à préconiser votre habitude du pot de fer contre le pot de terre où le locataire doit choisir le moindre mal ...

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 10 357

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

PIM a écrit :

@rexou
Pour ma part, je préfère répondre en respectant la loi. Ou, en tout cas, telle que je la comprends.

Ensuite, chacun fait ce qu'il veut.

Mais de là à préconiser votre habitude du pot de fer contre le pot de terre où le locataire doit choisir le moindre mal ...

La loi est un élément. La qualité des relations en est un autre. Et il ne s'agit pas en ce qui me concerne d'un rapport de forces. Je suis d'une façon générale très conciliant sur beaucoup de choses et je défends mes locataires en cas de problèmes. Je fais aussi tout ce qui est en mon pouvoir pour leur rendre la vie agréable en effectuant tous les travaux qui seraient nécessaires, bien au-delà de ce qu'impose la loi.

Hors ligne

Aiment ce post :
GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 300

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

1er cas de figure
L'adaptation a lieu tout au plus une fois l'an et, au plus tôt, au jour anniversaire de l'entrée en vigueur du bail . Elle a donc lieu après un certain laps de temps. Elle n'est pas automatique : la bailleur doit la demander chaque année étant entendu  que s'il tarde à demander l'indexation du loyer, il ne pourra faire rétroagir sa demande d'adaptation que pour 3 mois.

2ème cas de figure
Si la bailleur a indexé le loyer à la date anniversaire du bail en informant le locataire par écrit mais que le locataire ne paie pas cette indexation , la bailleur ne pourra plus la demander après un an . Il se verra opposer la règle de prescription de l'article 2273 de l'ancien code civil.

En l'espèce les dates anniversaires sont novembre 2021 et novembre 2022.
L'indexation n'a pas été demandée pour la date anniversaire 2021, ni même pendant la période s'écoulant jusqu'à la date d'anniversaire suivante.
Je ne vois pas sur quelle base , en 2023, le bailleur pourrait demander l'indexation rétroagissant à novembre 2021.

Pour la date anniversaire 2022 : pas d'indexation possible en raison du score PEB.... quels que soient les index pris en compte.

Dernière modification par GT (11-05-2023 20:58:48)

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 10 357

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

GT a écrit :

1er cas de figure
L'adaptation a lieu tout au plus une fois l'an et, au plus tôt, au jour anniversaire de l'entrée en vigueur du bail . Elle a donc lieu après un certain laps de temps. Elle n'est pas automatique : la bailleur doit la demander chaque année étant entendu  que s'il tarde à demander l'indexation du loyer, il ne pourra faire rétroagir sa demande d'adaptation que pour 3 mois.

2ème cas de figure
Si la bailleur a indexé le loyer à la date anniversaire du bail en informant le locataire par écrit mais que le locataire ne paie pas cette indexation , la bailleur ne pourra plus la demander après un an . Il se verra opposer la règle de prescription de l'article 2273 de l'ancien code civil.

En l'espèce les dates anniversaires sont novembre 2021 et novembre 2022.
L'indexation n'a pas été demandée pour la date anniversaire 2021, ni même pendant la période s'écoulant jusqu'à la date d'anniversaire suivante.
Je ne vois pas sur quelle base , en 2023, le bailleur pourrait demander l'indexation rétroagissant à novembre 2021.

Pour la date anniversaire 2022 : pas d'indexation possible en raison du score PEB.... quels que soient les index pris en compte.

Je vous suis parfaitement pour les cas de figure 1 et 2.

Par contre, si l'indexation n'a pas été exigée, elle n'en demeure pas moins exigible. Pour la dernière date anniversaire, la période des 12 derniers mois est bloquée. Cela implique-t-il aussi le blocage total et l'interdiction d'exiger en 2022 ce qui était exigible en 2021 ?

Pas d'indexation possible pour la dernière période, oui. Mais "quels que soient les index pris en compte" ??

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 300

Re : Indexation de loyer avec la nouvelle réforme

Maison ( Région wallonne) donnée en location depuis novembre 2015. Bail enregistré. PEB F.
Jamais de demande d'adaptation du loyer adressée au locataire.
Nouvelles règles en matière d’indexation des loyers applicables en région wallonne dès le 1er novembre 2022 prévoyant le propriétaire d’un logement en location ayant un certificat PEB F ne pourra pas procéder à l'indexation des loyers pendant 1 an (jusqu’au 1er novembre 2023).
En mai 2023, le bailleur veut indexer sans rétroactivité. Il se demande , pour le calcul de l'indexation, quel est l'indice à utiliser. Celui de novembre 2021 ou de novembre 2022.
En raison du mauvais score PEB, le bailleur ne peut actuellement et tout simplement pas indexer. Même sans rétroactivité. La question de l'indice à utiliser est à ce stade sans intérêt.

J'ai raté une marche ?

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres