forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Viager : la fin

G.B.
Pimonaute assidu
Inscription : 08-10-2023
Messages : 119

Viager : la fin

Bonjour, pour une étude sociale sur la vie en copropriété nous recherchons des témoignages sur le moment où le crédirentier bascule vers son grand âge. S'il a la chance de vivre assez longtemps, comment ça s'est passé pour le crédirentier  souvent une femme veuve qui n'a ni famille et ni proche car souvent tous déja décédés, ne veut aucune ingérence dans "son appartement" , n'est pas connecté, n'a plus envie de répondre au  téléphone c'est typique du grand âge, ne sait plus ouvrir à l'interphone depuis le fond de son lit et sur le fond son sacré problème est insoluble car il n'aura jamais le budget de 3600 euros mensuel qui est nécessaire pour se reloger en MRS. C'est tout un sujet d'étude sociale. Réponses en MP aussi, merci d'avance

Dernière modification par G.B. (27-04-2024 10:27:50)

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

3600€ en MRS, c'est pour les maisons de luxe.
Si la personne met, ou son administrateur met, son appartement en location, cela s'ajoute à ses revenus.
Si elle n'a pas du tout les moyens, les maisons de repos gérés par les Cpas ont des tarifs raisonnable. Et si ce n'est pas suffisant, la commune met le reste.

A mon avis, le problème majeur n'est pas financier, mais de faire la transition entre "Je suis seule, valide et capable de me gérer seule" et "Boudiou ya personne pour se rendre compte de mon état et que je devrais passer en MRS"

Je ne suis pas convaincu que le problème soit spécifique aux copropriétés. Au contraire...  Dans une maison, les personnes âgées sont encore plus isolées.

Hors ligne

G.B.
Pimonaute assidu
Inscription : 08-10-2023
Messages : 119

Re : Viager : la fin

"Boudiou ya personne pour se rendre compte de mon état et que je devrais passer en MRS"

Le syndic peux-être ?

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

Ce n'est pas le job du syndic.

Hors ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 989

Re : Viager : la fin

G.B. a écrit :

"Boudiou ya personne pour se rendre compte de mon état et que je devrais passer en MRS"

Le syndic peux-être ?

Vous êtes vraiment un champion vous !!!

Hors ligne

G.B.
Pimonaute assidu
Inscription : 08-10-2023
Messages : 119

Re : Viager : la fin

Lorsque le syndic ne reçoit plus de paiement d'un crédirentier que fait-il ?

En ligne

max11
Pimonaute intarissable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-02-2012
Messages : 1 989

Re : Viager : la fin

G.B. a écrit :

Lorsque le syndic ne reçoit plus de paiement d'un crédirentier que fait-il ?

La même chose que vis-à-vis de n'importe quel CP en retard !
Ce n'est pas à lui à s'occuper de la situation sociale des CP !

Hors ligne

Aime ce post :
G.B.
Pimonaute assidu
Inscription : 08-10-2023
Messages : 119

Re : Viager : la fin

Alors le nu-propriétaire peux-être ?

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

G.B. a écrit :

Alors le nu-propriétaire peux-être ?

Ce n'est pas son job non plus.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

Personnellement, pour avoir des renseignements pour savoir comment cela se passe, si c'est dans le cadre d'une étude, d'un mémoire ou d'un article, je ne poserais pas la question à un syndic, mais plutôt à un notaire, à un agent immobilier spécialisé dans le viager, à des responsables de MRS, à des médecins de MRS et à des administrateurs de bien (souvent avocats)

De qui est-ce le job? Je n'en sais rien.

Si personne ne s'en occupe, la personne sera retrouvée à l'odeur, suite à son décès dans le logement. Syndic ou nu-propriétaire seront alors appelés, et ils pourront faire appel à la police.

Hors ligne

G.B.
Pimonaute assidu
Inscription : 08-10-2023
Messages : 119

Re : Viager : la fin

oui mais il n'est pas nécessaire de repousser cette demande, c'est un sujet tabou mais  il faudra bien en parler avec des faits divers, des histoires de terrain qui permettront d'améliorer notre société

mortAppartement.jpg

svp ne répondez rien si vous n'avez aucune anecdote vécue pour contribuer au topique

je ne poserais pas la question à un syndic

Voulez-vous dire qu'il n'y a que des syndics sur ce forum et que Max11 et Grmff sont des syndics en fait ?

Dernière modification par G.B. (28-04-2024 13:20:56)

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

Je ne repousse pas la demande. Je veux simplement dire que ce n'est pas un problème spécifique de copropriété.

Et comme le relate l'article que vous pointez (article de Rtbf.be, ce n'est pas non plus un problème limité au vente en viager.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

Comme syndic pro (il y a des années), une copropriétaire est décédée en léguant ses biens à une Asbl, avec mission de léguer le studio dont elle était propriétaire dans la copropriété que je gérais à sa nièce (leg en duo).

Les testaments étant divers et variés, n'étant pas clairs, pas révoqués, pas tous datés, les héritiers présomptifs étant au nombre de 42 à la 14e boutonnière et ne daignant pas répondre au notaire, cela a pris 10 ans.

Comme syndic, et comme l'acte de base le prévoyait, j'ai fait saisir les loyers perçus par l'agent immobilier régisseur du bien. Théoriquement, je pense que son mandant aurait dû se terminer au décès. Heureusement, il a continué après le décès, et la copropriété a pu récupérer son dû... et bien plus.

A la clôture, la nièce a touché plus d'arriéré de loyer que la valeur du studio.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

Comme syndic pro, j'ai une fois été appelé pour des odeurs. Studio sous toiture, en plein été très ensoleillé et chaud. Mort de l'alcool, qui n'a pas eu un effet désinfectant très longtemps. La police a été appelée, et ils ont fait le nécessaire. Je ne sais pas qui a payé les frais de nettoyage, mais je pense que c'est la commune qui a commandé les travaux. J'ai une pensée émue dans le souvenir du blanc absolu de l'étudiant qui accompagnait le pro du nettoyage spécialisé.

Mais ce n'était pas un viager non plus. C'est devenu le problème du propriétaire, et je ne sais pas ce qu'il a dû faire.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

Si vous voulez, je peux aussi vous raconter les morts découverts dans mes biens. J'ai environ 6 histoires à raconter. Rien à voir avec le viager ni avec la copropriété, mais sur les 6, j'ai dû m'occuper de faire vider 4 logements dans des conditions diverses et variées. Et sur les 6, les scellés pour mort suspecte ont été posés sur 3 logements. Là aussi, il y a de quoi raconter et expliquer comment cela ne fonctionne pas bien, ou comment cela fonctionne sur base de bonne volonté uniquement.

Hors ligne

G.B.
Pimonaute assidu
Inscription : 08-10-2023
Messages : 119

Re : Viager : la fin

ce n'est pas un problème spécifique de copropriété

Notre topique d'étude vise expréssement le cas des appartements vendus en viager. .

Nous estimons qu'il s'agit d'un huis clos  avec une relation de voisinage longue et que l'indifférence avec une réaction à l'odeur que certains semblent préconiser est inconvenante parce que nous avons les moyens de faire mieux.

Je crois d'ailleurs que chaque années les copropriétaires dont le nu-propriétaire et le syndic se réunissent en assemblée générale pour évoquer la cohabitation sur tous les plans à l'immeuble.

Tandis qu'en maison, et vous avez raison, ce bilan annuel n'existe pas.

La copropriété est donc un laboratoire intéressant pour cette étude.

Merci

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

G.B. a écrit :

Notre topique d'étude vise expressément le cas des appartements vendus en viager. .

Nous estimons qu'il s'agit d'un huis clos avec une relation de voisinage longue et que l'indifférence avec une réaction à l'odeur que certains semblent préconiser est inconvenante parce que nous avons les moyens de faire mieux.

Je crois d'ailleurs que chaque années les copropriétaires dont le nu-propriétaire et le syndic se réunissent en assemblée générale pour évoquer la cohabitation sur tous les plans à l'immeuble.

Je ne préconise pas du tout l'indifférence ni la détection au nez. C'est juste un constat de ce que j'ai pu expérimenter malheureusement.

Est-ce que le syndic sera le premier prévenu? Sans doute pas.
Certaines copropriété ont des charges trimestrielles. Dès lors, même un syndic qui surveille ses compte de près pourrait ne rien voir avant 3 mois.
Certains copropriétaires ont des ordres permanents. Là aussi, le syndic n'y verrait rien.
Quant aux assemblées générales, elles sont annuelles et pas obligatoires. Les personnes âgées ne se déplacent généralement pas. Une fois de plus, ce ne serait pas un moyen de "détection" d'un décès dans la solitude.

Au 21e siècle, on a les moyens de faire mieux pour autant qu'on soit prévoyant: Télésecours par exemple, qui teste la communication tous les mois. Aides familiales. Médecin. Administrateur de bien. Mais si vous n'avez rien prévu de tel, si vous avez un ordre permanent pour les charges, si vous êtes peu sociable, et si vous faites une crise cardiaque, on vous retrouvera mort seul chez vous, parfois plusieurs mois après votre décès.

Je ne pense pas qu'il y ait une solution parfaite. Et je persiste à penser que ce n'est pas le job du syndic.

Hors ligne

G.B.
Pimonaute assidu
Inscription : 08-10-2023
Messages : 119

Re : Viager : la fin

ce n'est pas le job du syndic....

ce n'est effectivement pas le syndic qui achète la nue-propriété ,

Il n'est peux-être même pas informé lors du démembrement par le Notaire ?

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 658

Re : Viager : la fin

Même s'il est informé de la séparation de l'usufruit et de la nue propriété,  cela ne veut pas dire qu'il sera au courant d'un problème ou du décès.

Hors ligne

G.B.
Pimonaute assidu
Inscription : 08-10-2023
Messages : 119

Re : Viager : la fin

Même s'il est informé de la séparation de l'usufruit et de la nue propriété

C'est une question pour Max11 peux-être : le syndic est-il OUI/NON informé de cet évènement par le NOTAIRE ?

Dernière modification par G.B. (29-04-2024 08:22:45)

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres