forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



BORNAGE et fumeuse de chipolatas

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 208
Site Web

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

Je ferme ce sujet savonnette

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

GT a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
GT a écrit :

Si vous réagissez à mon intervention, il convient d'écrire non pas "à vos cas" mais à votre cas".

Il est vrai que vous vous singularisez - par rapport à moi et à d'autres - en matière de vocabulaire , d'orthographe et de syntaxe. Vous avez fait vos preuves depuis que vous participez à ce forum. J'ignore les écoles que vous avez fréquentées

Grmff , vous le qualifiez de manonpathe. Ailleurs, vous m'avez qualifié de mondial. La juge de paix est qualifiée de fumeuse de chipolatas.
Quelle est la pathologie dont vous souffrez ? L'irrespect et l'impolitesse sont vos marques de fabrique.

En d'autres termes plus simple, vous zappez mes questions sur ma publication initiale car elles vous dépassent tout comme grmmf qui tout à coup comprend à l'envers, se contredit, tourne autour du pot, tente une amorce et s'emmèle les doigts dans sa propre carence , pour votre information, je suis polie et respectueuse avec ceux qui le méritent, si ça vous convient pas, venez pas spolier inutilement mes publications.

Il est exact que je n'ai pas donné suite à vos questions.

Volontairement . Dès lors lors que la situation n'était  , à mon sens, pas clairement expliquée, je me suis abstenu.

Vous avez écrit :

"Bonjour, et questions:
-à quoi sert un bornage?
-qui réalise un bornage?
-est ce légiféré?
--comment est ce possible que 4 experts différents ont 4 lectures différentes sur les plans et bornage d'une maison contigue????
-Hier, descente de vue des lieux avec la fumeuse de chipolata qui ne comprend rien dit t elle, et un expert judiciaire qui a donné une nouvelle lecture des plans, à la vue de ce qu'il a vu ne peut se prononcer......"

Et aussi :
"Je ne me souviens pas si je l'ai racontée ici...c'est assez abracadabrant.
-rez de chaussée, appartement normal, au dessus de ce rez de chaussée, une terrasse normale
-la façade appartient au rez de chaussée.
- pour les descentes d'eaux pluviales, la terrasse peut se brancher sur la descente d'eaux pluviales du rez de chaussée sans autorisation ?
--------infiltration, dégats des eaux, à qui incombe la faute? sachant que j'ai installé une nouvelle descente d'eau pluviale juste après les grandes inondations - tempête.........
-que dit les experts assurances? "dégats des eaux du à la terrasse du haut" (point punt)
-que disent les autres experts? "on sait pas à qui appartient la descente pluviale litigeuse, Mme doit  se renseigner auprès de l'architècte et du géomètre qui a effectué le bornage" , ok, fait! mais aucun ne lit pareil à l'autre......

au bout d'un an de procès, hier , la juge de paix, fumeuse à mort de chipolata, "je comprend rien, prenez un avocat"! paf! et puis?"

D'autres ont choisi de vous répondre. Cela n' a pas été mon choix.

Je me réjouis de ne pas avoir répondu à une pimonaute incapable de présenter le contexte de manière compréhensible (qui sont ces experts ? qui sont les autres experts, c'est quoi un appartement "normal", c'est quoi une terrasse "normale"...)

Apparemment, la juge ne vous comprend pas non plus.

Et, quand bien même, le contexte aurait été présenté de manière compréhensible, il n'est pas certain que j'aie voulu vous répondre eu égard à vos amabilités ou que j'aie eu les connaissances suffisantes pour le faire.

Mon oeil! vous ignorez tout du bornage, vous n'avez jamais assisté à une descente de vue des lieux d'un juge de paix, bref, vous vous attrapez à des branches cassées qui ne vous mène qu'à ............tomber plouf dans votre propension à ne pas savoir lire et comprendre ce que vous lisez, vous excellez uniquement dans vos copié collé! paf!

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 158

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

copropriétaire engalère a écrit :
GT a écrit :

Si vous réagissez à mon intervention, il convient d'écrire non pas "à vos cas" mais à votre cas".

Il est vrai que vous vous singularisez - par rapport à moi et à d'autres - en matière de vocabulaire , d'orthographe et de syntaxe. Vous avez fait vos preuves depuis que vous participez à ce forum. J'ignore les écoles que vous avez fréquentées

Grmff , vous le qualifiez de manonpathe. Ailleurs, vous m'avez qualifié de mondial. La juge de paix est qualifiée de fumeuse de chipolatas.
Quelle est la pathologie dont vous souffrez ? L'irrespect et l'impolitesse sont vos marques de fabrique.

En d'autres termes plus simple, vous zappez mes questions sur ma publication initiale car elles vous dépassent tout comme grmmf qui tout à coup comprend à l'envers, se contredit, tourne autour du pot, tente une amorce et s'emmèle les doigts dans sa propre carence , pour votre information, je suis polie et respectueuse avec ceux qui le méritent, si ça vous convient pas, venez pas spolier inutilement mes publications.

Il est exact que je n'ai pas donné suite à vos questions.

Volontairement . Dès lors lors que la situation n'était  , à mon sens, pas clairement expliquée, je me suis abstenu.

Vous avez écrit :

"Bonjour, et questions:
-à quoi sert un bornage?
-qui réalise un bornage?
-est ce légiféré?
--comment est ce possible que 4 experts différents ont 4 lectures différentes sur les plans et bornage d'une maison contigue????
-Hier, descente de vue des lieux avec la fumeuse de chipolata qui ne comprend rien dit t elle, et un expert judiciaire qui a donné une nouvelle lecture des plans, à la vue de ce qu'il a vu ne peut se prononcer......"

Et aussi :
"Je ne me souviens pas si je l'ai racontée ici...c'est assez abracadabrant.
-rez de chaussée, appartement normal, au dessus de ce rez de chaussée, une terrasse normale
-la façade appartient au rez de chaussée.
- pour les descentes d'eaux pluviales, la terrasse peut se brancher sur la descente d'eaux pluviales du rez de chaussée sans autorisation ?
--------infiltration, dégats des eaux, à qui incombe la faute? sachant que j'ai installé une nouvelle descente d'eau pluviale juste après les grandes inondations - tempête.........
-que dit les experts assurances? "dégats des eaux du à la terrasse du haut" (point punt)
-que disent les autres experts? "on sait pas à qui appartient la descente pluviale litigeuse, Mme doit  se renseigner auprès de l'architècte et du géomètre qui a effectué le bornage" , ok, fait! mais aucun ne lit pareil à l'autre......

au bout d'un an de procès, hier , la juge de paix, fumeuse à mort de chipolata, "je comprend rien, prenez un avocat"! paf! et puis?"

D'autres ont choisi de vous répondre. Cela n' a pas été mon choix.

Je me réjouis de ne pas avoir répondu à une pimonaute incapable de présenter le contexte de manière compréhensible (qui sont ces experts ? qui sont les autres experts, c'est quoi un appartement "normal", c'est quoi une terrasse "normale"...)

Apparemment, la juge ne vous comprend pas non plus.

Et, quand bien même, le contexte aurait été présenté de manière compréhensible, il n'est pas certain que j'aie voulu vous répondre eu égard à vos amabilités ou que j'aie eu les connaissances suffisantes pour le faire.

Hors ligne

Aime ce post :
copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

GT a écrit :

Si vous réagissez à mon intervention, il convient d'écrire non pas "à vos cas" mais à votre cas".

Il est vrai que vous vous singularisez - par rapport à moi et à d'autres - en matière de vocabulaire , d'orthographe et de syntaxe. Vous avez fait vos preuves depuis que vous participez à ce forum. J'ignore les écoles que vous avez fréquentées

Grmff , vous le qualifiez de manonpathe. Ailleurs, vous m'avez qualifié de mondial. La juge de paix est qualifiée de fumeuse de chipolatas.
Quelle est la pathologie dont vous souffrez ? L'irrespect et l'impolitesse sont vos marques de fabrique.

En d'autres termes plus simple, vous zappez mes questions sur ma publication initiale car elles vous dépassent tout comme grmmf qui tout à coup comprend à l'envers, se contredit, tourne autour du pot, tente une amorce et s'emmèle les doigts dans sa propre carence , pour votre information, je suis polie et respectueuse avec ceux qui le méritent, si ça vous convient pas, venez pas spolier inutilement mes publications.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 158

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

copropriétaire engalère a écrit :
GT a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :

Je vous pardonne.......

Merci de votre mansuétude et de votre grande bonté.
D'habitude, je demande la fin de l'histoire pour apprendre quelque chose.
Dans le cas exposé, je crains que ce soit d'un tel niveau que le commun des mortels serait dépassé,  comme dans les nombreux cas que vous avez l'heurt de nous présenter.

Il est donc inutile de venir nous abreuver de votre science pour la suite, nous ne sommes pas à niveau et nous nous excusons encore. Et en plus, ça nous fera des vacances.

je n'en aivais pas l'intention.........sachant que dès que ça dépasse le seuil des "loyers impayés" c'est du chinois pour vous, je me doutais que vous n'étiez pas tout seul dans votre tête de manonpathe mais de là à vous vouvoyez vous même, c'est loin, très loin......
Vous vous en remettrez va..........

Grmff a utilisé la 2ème personne du pluriel ( " vous avez l'heurt de nous présenter") . Il s'agit du vouvoiement par opposition au tutoiement.
Je n'ai pas remarqué qu'il s'était adressé à lui-même en utilisant le vouvoiement.

Retournez à l'école, il en existe des adaptées à vos cas.............

Si vous réagissez à mon intervention, il convient d'écrire non pas "à vos cas" mais à votre cas".

Il est vrai que vous vous singularisez - par rapport à moi et à d'autres - en matière de vocabulaire , d'orthographe et de syntaxe. Vous avez fait vos preuves depuis que vous participez à ce forum. J'ignore les écoles que vous avez fréquentées

Grmff , vous le qualifiez de manonpathe. Ailleurs, vous m'avez qualifié de mondial. La juge de paix est qualifiée de fumeuse de chipolatas.
Quelle est la pathologie dont vous souffrez ? L'irrespect et l'impolitesse sont vos marques de fabrique.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

GT a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :

Vous avez raison. Je suis bouché à l'emeri. Je ne comprends rien à votre problème et je me confonds en excuse de ne pouvoir vous apporter de contribution utile. Je suis vraiment trop biesse pour faire le lien entre bornage et problème d'infiltration entre l'étage et le rez. Et trop con pour savoir que les juges de paix payent de leur poche les experts.

Encore excusez moi.

Je vous pardonne.......

Merci de votre mansuétude et de votre grande bonté.
D'habitude, je demande la fin de l'histoire pour apprendre quelque chose.
Dans le cas exposé, je crains que ce soit d'un tel niveau que le commun des mortels serait dépassé,  comme dans les nombreux cas que vous avez l'heurt de nous présenter.

Il est donc inutile de venir nous abreuver de votre science pour la suite, nous ne sommes pas à niveau et nous nous excusons encore. Et en plus, ça nous fera des vacances.

je n'en aivais pas l'intention.........sachant que dès que ça dépasse le seuil des "loyers impayés" c'est du chinois pour vous, je me doutais que vous n'étiez pas tout seul dans votre tête de manonpathe mais de là à vous vouvoyez vous même, c'est loin, très loin......
Vous vous en remettrez va..........

Grmff a utilisé la 2ème personne du pluriel ( " vous avez l'heurt de nous présenter") . Il s'agit du vouvoiement par opposition au tutoiement.
Je n'ai pas remarqué qu'il s'était adressé à lui-même en utilisant le vouvoiement.

Retournez à l'école, il en existe des adaptées à vos cas.............

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 158

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :

Vous avez raison. Je suis bouché à l'emeri. Je ne comprends rien à votre problème et je me confonds en excuse de ne pouvoir vous apporter de contribution utile. Je suis vraiment trop biesse pour faire le lien entre bornage et problème d'infiltration entre l'étage et le rez. Et trop con pour savoir que les juges de paix payent de leur poche les experts.

Encore excusez moi.

Je vous pardonne.......

Merci de votre mansuétude et de votre grande bonté.
D'habitude, je demande la fin de l'histoire pour apprendre quelque chose.
Dans le cas exposé, je crains que ce soit d'un tel niveau que le commun des mortels serait dépassé,  comme dans les nombreux cas que vous avez l'heurt de nous présenter.

Il est donc inutile de venir nous abreuver de votre science pour la suite, nous ne sommes pas à niveau et nous nous excusons encore. Et en plus, ça nous fera des vacances.

je n'en aivais pas l'intention.........sachant que dès que ça dépasse le seuil des "loyers impayés" c'est du chinois pour vous, je me doutais que vous n'étiez pas tout seul dans votre tête de manonpathe mais de là à vous vouvoyez vous même, c'est loin, très loin......
Vous vous en remettrez va..........

Grmff a utilisé la 2ème personne du pluriel ( " vous avez l'heurt de nous présenter") . Il s'agit du vouvoiement par opposition au tutoiement.
Je n'ai pas remarqué qu'il s'était adressé à lui-même en utilisant le vouvoiement.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

grmff a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :

Vous avez raison. Je suis bouché à l'emeri. Je ne comprends rien à votre problème et je me confonds en excuse de ne pouvoir vous apporter de contribution utile. Je suis vraiment trop biesse pour faire le lien entre bornage et problème d'infiltration entre l'étage et le rez. Et trop con pour savoir que les juges de paix payent de leur poche les experts.

Encore excusez moi.

Je vous pardonne.......

Merci de votre mansuétude et de votre grande bonté.
D'habitude, je demande la fin de l'histoire pour apprendre quelque chose.
Dans le cas exposé, je crains que ce soit d'un tel niveau que le commun des mortels serait dépassé,  comme dans les nombreux cas que vous avez l'heurt de nous présenter.

Il est donc inutile de venir nous abreuver de votre science pour la suite, nous ne sommes pas à niveau et nous nous excusons encore. Et en plus, ça nous fera des vacances.

je n'en aivais pas l'intention.........sachant que dès que ça dépasse le seuil des "loyers impayés" c'est du chinois pour vous, je me doutais que vous n'étiez pas tout seul dans votre tête de manonpathe mais de là à vous vouvoyez vous même, c'est loin, très loin......
Vous vous en remettrez va..........

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 512

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :

Vous avez raison. Je suis bouché à l'emeri. Je ne comprends rien à votre problème et je me confonds en excuse de ne pouvoir vous apporter de contribution utile. Je suis vraiment trop biesse pour faire le lien entre bornage et problème d'infiltration entre l'étage et le rez. Et trop con pour savoir que les juges de paix payent de leur poche les experts.

Encore excusez moi.

Je vous pardonne.......

Merci de votre mansuétude et de votre grande bonté.
D'habitude, je demande la fin de l'histoire pour apprendre quelque chose.
Dans le cas exposé, je crains que ce soit d'un tel niveau que le commun des mortels serait dépassé,  comme dans les nombreux cas que vous avez l'heurt de nous présenter.

Il est donc inutile de venir nous abreuver de votre science pour la suite, nous ne sommes pas à niveau et nous nous excusons encore. Et en plus, ça nous fera des vacances.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

grmff a écrit :

Vous avez raison. Je suis bouché à l'emeri. Je ne comprends rien à votre problème et je me confonds en excuse de ne pouvoir vous apporter de contribution utile. Je suis vraiment trop biesse pour faire le lien entre bornage et problème d'infiltration entre l'étage et le rez. Et trop con pour savoir que les juges de paix payent de leur poche les experts.

Encore excusez moi.

Je vous pardonne.......

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 10 246

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

grmff a écrit :

Vous avez raison. Je suis bouché à l'emeri. Je ne comprends rien à votre problème et je me confonds en excuse de ne pouvoir vous apporter de contribution utile. Je suis vraiment trop biesse pour faire le lien entre bornage et problème d'infiltration entre l'étage et le rez. Et trop con pour savoir que les juges de paix payent de leur poche les experts.

Encore excusez moi.

Au moins vous n'êtes pas borné ! ^^

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 512

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

Vous avez raison. Je suis bouché à l'emeri. Je ne comprends rien à votre problème et je me confonds en excuse de ne pouvoir vous apporter de contribution utile. Je suis vraiment trop biesse pour faire le lien entre bornage et problème d'infiltration entre l'étage et le rez. Et trop con pour savoir que les juges de paix payent de leur poche les experts.

Encore excusez moi.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

@grmff  j'en ai lu des grosses àcotédelaplaque, mais là vous avez gagné le pompom! refaites un tour de manège, si si, je vous l'offre!

incroyable!

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

grmff a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :

Ce n'est donc pas une question de bornage. Mais de copropriété et de servitude...

Comment vous faites pour prouver que ce mur vous appartient?

Pourquoi chercher à prouver qu'un mur vous appartient ou pas pour une question d'infiltration?
Si vous êtes en copropriété, évidemment que les appartements du dessus ont une servitude pour faire passer arrivée et évacuation d'eau!!!

Si vous avez touché à la descente d'eau de la terrasse, et que depuis elle fuit, vous êtes doublement en tort. De une parce que c'est une descente commune(puisqu'elle sert à deux propriétés) et de deux parce que vous avez cochonné votre travail.
D'un simple problème technique, vous faites un pataques et un procès.

Avec vos explications, si j'étais juge, je demanderais aussi que vous preniez un avocat, parce que vous prenez tellement de raccourcis qu'on est pas sur de bien comprendre votre affaire.  En tout cas, pour arriver devant un juge avec un tel soucis et une telle explication, pas sûr que ce soit la juge qui fume de la chipolota...

ça c'est, sauter sur l'occasion pour envoyer une vanne bien grasse et inutile! il semble que vous avez fourni la juge de paix! moi j'attendrai sagement le PV avant d'envoyer les conneries comme les vôtres.......à croire que vous n'avez jamais été propriétaire, et que vous n'avez jamais eu de problème d'infiltration et pire vous ignorez totalement ce qu'est un bornage, pour ça vous répondez à côté de la plaque! pas malin!

à aucun moment je n'ai parlé de CO propriété!
si 5.700€ représente pour vous "un simple problème technique" grand bien vous fasse!

Je pense que ce n'est pas ma réponse qui est à côté de la plaque, mais votre question.
Une simple infiltration non gérée peut coûter beaucoup plus que 5700€. En frais de procédure et de justice, vous allez vous retrouver â 5x ce montant comme vous êtes partie.

Si votre but en venant partager votre affaire sur le forum, c'est de vous épancher, je vous comprends, je fais parfois pareil, cela coûte moins cher qu'un psychologue, et c'est plus sympa (enfin, je ne connais pas votre psy)

Si votre but est de trouver une solution toute faite, vous allez être déçue.

Si vous cherchez des pistes d'aide et de réflexion, soyez la bienvenue et faites en ce que vous voulez. Mais à un moment, si tout le monde roule à droite, c'est peut-etre tout le monde qui a raison...

Vous feriez bien de changer de psy, il vous réussit pas! prenez bob et bobette, ça sera plus adapté!
mon affaire dure depuis les inondations et ne m'a pas couté un kopek! vous avez une imagination débordante, "effet chipolata" sans doute, c'est la juge de paix qui a fait appel a des experts que je n'ai pas du payer, pour lire le bornage, et à l'heure actuelle aucun ne lit pareil que l'autre, où est votre problème? commencez par les images ça aide parfois!

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 512

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :

Ce n'est donc pas une question de bornage. Mais de copropriété et de servitude...

Comment vous faites pour prouver que ce mur vous appartient?

Pourquoi chercher à prouver qu'un mur vous appartient ou pas pour une question d'infiltration?
Si vous êtes en copropriété, évidemment que les appartements du dessus ont une servitude pour faire passer arrivée et évacuation d'eau!!!

Si vous avez touché à la descente d'eau de la terrasse, et que depuis elle fuit, vous êtes doublement en tort. De une parce que c'est une descente commune(puisqu'elle sert à deux propriétés) et de deux parce que vous avez cochonné votre travail.
D'un simple problème technique, vous faites un pataques et un procès.

Avec vos explications, si j'étais juge, je demanderais aussi que vous preniez un avocat, parce que vous prenez tellement de raccourcis qu'on est pas sur de bien comprendre votre affaire.  En tout cas, pour arriver devant un juge avec un tel soucis et une telle explication, pas sûr que ce soit la juge qui fume de la chipolota...

ça c'est, sauter sur l'occasion pour envoyer une vanne bien grasse et inutile! il semble que vous avez fourni la juge de paix! moi j'attendrai sagement le PV avant d'envoyer les conneries comme les vôtres.......à croire que vous n'avez jamais été propriétaire, et que vous n'avez jamais eu de problème d'infiltration et pire vous ignorez totalement ce qu'est un bornage, pour ça vous répondez à côté de la plaque! pas malin!

à aucun moment je n'ai parlé de CO propriété!
si 5.700€ représente pour vous "un simple problème technique" grand bien vous fasse!

Je pense que ce n'est pas ma réponse qui est à côté de la plaque, mais votre question.
Une simple infiltration non gérée peut coûter beaucoup plus que 5700€. En frais de procédure et de justice, vous allez vous retrouver â 5x ce montant comme vous êtes partie.

Si votre but en venant partager votre affaire sur le forum, c'est de vous épancher, je vous comprends, je fais parfois pareil, cela coûte moins cher qu'un psychologue, et c'est plus sympa (enfin, je ne connais pas votre psy)

Si votre but est de trouver une solution toute faite, vous allez être déçue.

Si vous cherchez des pistes d'aide et de réflexion, soyez la bienvenue et faites en ce que vous voulez. Mais à un moment, si tout le monde roule à droite, c'est peut-etre tout le monde qui a raison...

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

grmff a écrit :

Pour répondre à votre questionnement, j'ai trouvé cet article intéressant sur le bornage:
https://www.geometre-exp.be/le-bornage/

(Mais, si vous êtes subtile, vous constaterez que cela n'a aucun rapport avec une descente d'eau de pluie entre un appartement du 1er et un appartement du rez)

si vous savez lire et comprendre, IL N Y A PAS D APPARTEMENT AU PREMIER!
quand on sait pas, on passe son chemin! je vous le dis poliment, si vous vouliez énerver mes nerfs inutilement, c'est réussit! content?

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 512

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

Pour répondre à votre questionnement, j'ai trouvé cet article intéressant sur le bornage:
https://www.geometre-exp.be/le-bornage/

(Mais, si vous êtes subtile, vous constaterez que cela n'a aucun rapport avec une descente d'eau de pluie entre un appartement du 1er et un appartement du rez)

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

grmff a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :

Ce n'est donc pas une question de bornage. Mais de copropriété et de servitude...

Comment vous faites pour prouver que ce mur vous appartient?

Pourquoi chercher à prouver qu'un mur vous appartient ou pas pour une question d'infiltration?
Si vous êtes en copropriété, évidemment que les appartements du dessus ont une servitude pour faire passer arrivée et évacuation d'eau!!!

Si vous avez touché à la descente d'eau de la terrasse, et que depuis elle fuit, vous êtes doublement en tort. De une parce que c'est une descente commune(puisqu'elle sert à deux propriétés) et de deux parce que vous avez cochonné votre travail.
D'un simple problème technique, vous faites un pataques et un procès.

Avec vos explications, si j'étais juge, je demanderais aussi que vous preniez un avocat, parce que vous prenez tellement de raccourcis qu'on est pas sur de bien comprendre votre affaire.  En tout cas, pour arriver devant un juge avec un tel soucis et une telle explication, pas sûr que ce soit la juge qui fume de la chipolota...

ça c'est, sauter sur l'occasion pour envoyer une vanne bien grasse et inutile! il semble que vous avez fourni la juge de paix! moi j'attendrai sagement le PV avant d'envoyer les conneries comme les vôtres.......à croire que vous n'avez jamais été propriétaire, et que vous n'avez jamais eu de problème d'infiltration et pire vous ignorez totalement ce qu'est un bornage, pour ça vous répondez à côté de la plaque! pas malin!

à aucun moment je n'ai parlé de CO propriété!
si 5.700€ représente pour vous "un simple problème technique" grand bien vous fasse!

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 512

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

copropriétaire engalère a écrit :
grmff a écrit :

Ce n'est donc pas une question de bornage. Mais de copropriété et de servitude...

Comment vous faites pour prouver que ce mur vous appartient?

Pourquoi chercher à prouver qu'un mur vous appartient ou pas pour une question d'infiltration?
Si vous êtes en copropriété, évidemment que les appartements du dessus ont une servitude pour faire passer arrivée et évacuation d'eau!!!

Si vous avez touché à la descente d'eau de la terrasse, et que depuis elle fuit, vous êtes doublement en tort. De une parce que c'est une descente commune(puisqu'elle sert à deux propriétés) et de deux parce que vous avez cochonné votre travail.
D'un simple problème technique, vous faites un pataques et un procès.

Avec vos explications, si j'étais juge, je demanderais aussi que vous preniez un avocat, parce que vous prenez tellement de raccourcis qu'on est pas sur de bien comprendre votre affaire.  En tout cas, pour arriver devant un juge avec un tel soucis et une telle explication, pas sûr que ce soit la juge qui fume de la chipolota...

Hors ligne

Aiment ce post :

PIM, GT

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

Re : BORNAGE et fumeuse de chipolatas

grmff a écrit :

Ce n'est donc pas une question de bornage. Mais de copropriété et de servitude...

Comment vous faites pour prouver que ce mur vous appartient?

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 249

BORNAGE et fumeuse de chipolatas

Bonjour, et questions:
-à quoi sert un bornage?
-qui réalise un bornage?
-est ce légiféré?
--comment est ce possible que 4 experts différents ont 4 lectures différentes sur les plans et bornage d'une maison contigue????
-Hier, descente de vue des lieux avec la fumeuse de chipolata qui ne comprend rien dit t elle, et un expert judiciaire qui a donné une nouvelle lecture des plans, à la vue de ce qu'il a vu ne peut se prononcer......

merci

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres