Au hasard de nos offres
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    lectus Aliquam Praesent elit. efficitur. mi, massa commodo elit. dictum libero

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Certification de qualité pour les syndics

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 865
    Site Web

    Certification de qualité pour les syndics

    Vous n'êtes pas sans savoir que la gestion d'immeubles à appartements par des syndics professionnels laisse souvent à désirer, ce qui occasionne des préjudices sérieux aux copropriétaires. Ce problème qui est identifié depuis longtemps a pris de l'ampleur depuis l'entrée en vigueur de la loi du 30 juin 1994 sur la copropriété et le phénomène n'a été que partiellement enrayé par la création de l'Institut Professionnel Immobilier (I.P.I), dont la gestion a été jusqu'à présent pour le moins sujette à critiques (mais cela va changer, avec le résultat tout frais des élections à l'IPI).

    D'où l'initiative prise par le Syndicat National des Propriétaires, ensemble avec la Fédération Nationale des Administrateurs de Biens et la Koninklijk Algemeen Eigenaars Verbond de Gand, de créer une certification de qualité pour les syndics. Cette certification vient d'entrer en vigueur et le site Internet  www.kc-cq-syndic.be est d'ores et déjà accessible.


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    En ligne

    Francis
    Pimonaute incurable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-05-2004
    Messages : 3 478

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    Cher Grmff,
    Je ne prends pas la défence de tous les syndics, pros ou non, mais des syndics honnêtes qui essaient de faire correctement leur job.
    Mon message était qu'il ne faut pas seulement voir uniquement les cas négatifs mais aussi les nombreux cas positifs.
    Certains intervenants, copropriétaires, ont de gros problèmes dans leurs immeubles et viennent sur ce forum chercher l'information et l'aide qu'ils ne semblent pas toujours trouver autre part. Cela est très naturel et nous sommes nombreux à vouloir les aider mais critiquer systématiquement les syndics ou les conseils de gérance c'est autre chose. Des syndics malhonnêtes et des conseils de gérance uniquement soucieux de leurs intérets, il y en a, et il faut les dénoncer.

    Je suis d'accord dans les grandes lignes avec votre intervention précédente.

    yikes à propos, membre non modérable,  quelle promotion et quel pouvoir notre cher Pim vous octroi.   Felicitations.musik1.gif


    Francis

    Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
    l´univers et la bêtise humaine...
    Albert Einstein...

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 374
    Site Web

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    Merci merci...

    On pourra bientôt mettre des félicitations à ce présent message qui prend des allures de marathon....


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Zitoun-5136
    Pimonaute
    Inscription : 22-12-2004
    Messages : 1

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    Si Francis a ressenti la relation de faits graves dans le chef de certains syndics comme des tirs à boulets rouges contre tous les syndics, je pourrais dire, au nom de tous ceux qui voudraient participer à la gestion de leur patrimoine et en sont systématiquement exclus, que j’ai ressenti comme une gifle la conclusion faite par certains sur ce site que la responsabilité du mal-être dans les copropriétés incombait en partie aussi aux copropriétaires qui ne s’investissaient pas assez !!

    Pourquoi les exclut-on systématiquement ?

    Comme le suggère le SNP, il faudrait assurer, voire imposer, la représentativité des minorités au sein des conseils de gérance.

    A plusieurs reprises, chers Francis et Grmff, vous avez rappelé, à très juste titre, qu’il incombait à l’IPI d’écarter les brebis galeuses pour le plus grand bien des brebis saines. Je me permets d’y ajouter : pour le plus grand bien des copropriétaires aussi.

    Vous avez suivi mes interventions sur ce site. Ne devrait-on pas alors s’interroger sur la raison pour laquelle les « brebis galeuses », dont il est fait allusion, n’ont pas encore été éliminées malgré plusieurs plaintes déposées par diverses ACP auprès de l’IPI depuis plus de huit ans !

    Lorsque vous parlez de boulets rouges qui seraient tirés contre tous les syndics par (seulement) des copropriétaires « qui ont de gros problèmes dans leurs copropriétés », je me permets de vous rappeler que c’est au sein même de l’IPI que des boulets rouges ont été tirés…entre confrères durant plusieurs années. Ces faits ont été largement relatés sur internet.

    Cela n’a pas contribué à rassurer le copropriétaire que je suis qui lisait dans la presse le 08/01/2002  http://www.lalibre.be/article.phtml?id= … t_id=48578, que l’IPI avait enfin mis de l’ordre dans ses rangs alors qu’au même moment « Réflexions Immobilières » (R.I.) dénonçait sur son site internet les vives tensions au sein de l’IPI.

    R.I. dénonçait encore, preuves à l’appui, à la veille des élections de décembre 2004 que l’on achetait le vote des agents en leur offrant un dîner champêtre de qualité dans un haut lieu de Flandre http://www.reflexions-immobilieres.be/newsletter4.html.

    Pas étonnant dans ces conditions que des syndics « achètent » les voix de certains copropriétaires lors des AG en leur donnant des avantages notamment par le biais des assurances.

    Dans ces conditions, il ne faut pas s’étonner davantage que le conseil de gérance suive les pratiques d’un pro (le syndic) en favorisant certains copropriétaires.

    La lecture de tous les forums de copropriété dénonce malheureusement de telles pratiques.

    Oui il y a de très sérieux problèmes au sein des copropriétés et mes amis et moi sommes parties prenantes à la recherche de solutions.


    Cordialement

    Zitoun

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 865
    Site Web

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    Zitoun a écrit :

    Lorsque vous parlez de boulets rouges qui seraient tirés contre tous les syndics par (seulement) des copropriétaires « qui ont de gros problèmes dans leurs copropriétés », je me permets de vous rappeler que c’est au sein même de l’IPI que des boulets rouges ont été tirés…entre confrères durant plusieurs années. Ces faits ont été largement relatés sur internet.

    Cela n’a pas contribué à rassurer le copropriétaire que je suis qui lisait dans la presse le 08/01/2002  http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=87&art_id=48578, que l’IPI avait enfin mis de l’ordre dans ses rangs alors qu’au même moment « Réflexions Immobilières » (R.I.) dénonçait sur son site internet les vives tensions au sein de l’IPI.

    R.I. dénonçait encore, preuves à l’appui, à la veille des élections de décembre 2004 que l’on achetait le vote des agents en leur offrant un dîner champêtre de qualité dans un haut lieu de Flandre http://www.reflexions-immobilieres.be/newsletter4.html.


    C'est ce qui explique sans doute (notamment) le succès électoral de  Réflexions Immobilières.
    Ce qui montre aussi, indirectement, que la pus grande majorité des agents immobiliers agréés souhaite que l'IPI fasse son travail correctement.

    L'ancienne majorité CIB est encore au pouvoir de l'IPI jusqu'au 8 février prochain.

    Je suis bien placé pour savoir qu'il y a vraiment beaucoup de pain sur la planche pour rectifier le cap du paquebot IPI.
    Soyez patient. On y travaille bientôt....


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    En ligne

    Francis
    Pimonaute incurable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-05-2004
    Messages : 3 478

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    Cher Zitoun?
    Je crois que ni Grmff ni moi ne voulons couvrir les syndics malhonnêtes mais simplement dire qu'il ne faut pas généraliser : l'arbre ne doit pas cacher la forêt.

    Quant à l'IPI, examinez les interventions de Grmff, Pim et les miennes, je crois que nous avons le même point de vue général que vous.
    Il y a beaucoup d'espoir dans le changement de majorité, et je ne suis pas partie prenante bien que travaillant dans le "domaine immobilier".

    Pour ce qui est la représentativité des minorités au conseil de gérance, je doute qu'une loi puisse régler le sujet quant on sait la difficulté d'avoir des candidatures au conseil de gérance dans la pluspart des copropriétés. Il ne faudrait pas non plus en venir à un système qui rendrait toute gestion impossible.

    Encore une fois, je suis avec quiconque veut assainir une copropriété mal gérée que ce soit par le syndic, le conseil de gérance ou un groupe de copropriétaires.

    Ne vous trompez pas de cible!!!


    Francis

    Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
    l´univers et la bêtise humaine...
    Albert Einstein...

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 054
    Site Web

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    En revenant sur ce forum après une période d'abstinence obligé (préparation avec mon avocat des débats pour ma demande d'annulation de TOUS les décisions de l'AG 2004), je constate que ce sujet est devenu très longue.

    En aout dernier j'ai été acosté, lors d'une réception (on est en Belgique ou non ?) concernant des bâtiments dans ma commune par le président et le sécrétaire du conseil de gérance d'une nouvelle copropriété de 2002 dans mon voisinage.

    Ils me demandaient de l'info pour la constitution d'un fonds de réserve. En discutant avec eux je voyais qu'ils avaient eu leurs problèmes de départ (cas du syndic nommé par le promoteur), mais leur nouveau syndic était ce qu'il faillait. Ils se concentraient sur la reprise définitive des parties communs et le maintien de la copropriété à longue terme.

    Tout cela pour vous dire que je suis très conscient que les bons syndics ET conseils de gérance existent.

    Mais le contraire est aussi le cas, comme d'ailleurs admis par pratiquement tous dans ce forum.

    Sans avoir lu tous les interventions, je peux dire que suis partisan d'une élection à la majorité simple des membres du conseil, jusque tous les mandats sont honorés, avec autant de votes qu'il y a des places.

    Donc, s'il y a 10 places prévues (le cas chez moi):
    - tous les candidats élus automatiquement s'il y a  10 candidats ou moins
    - les 10 qui ont obtenu le plus de voix sont élus, s'il y a plus que dix candidats

    En plus le CG devait être obligatoire s'il y a plus que 72 (6x 12) lots habitables. Et être composé d'au moins un membre par 25 lots et au maximum 12 membres. Si une entrée (ou groupe d'asenseurs) n'a pas d'élus, alors le premier non-élu de cette entrée aurait un droit de présence au CG sans droit de vote.

    Le conseil ne peut se réunir que si 50% des membres sont présents. Cela élimine les candidats fantômes (ils existent dans ma copropriété).

    Cela peut donner un résultat difficile les deux premières années, mais cela se stabilisera rapidement, si on prévoit par exemple que le mandat ne peut pas dépasser deux ans et n'est renouvable trois fois. Il est nécessaire que le mandat du syndic ait dans ce cas au moins trois ans, pour mettre un frein à une non-élection impulsive du syndic.

    PS Chez nous la rumeur ET le président de l'AG disent qu'il faut 75% des voix pour être élu au CG ET que le CG décide le nombre des mandats à honorer. Je sais que c'est pas exact, mais il me faut maintenant demander à mes frais au Juge de constater ce fait. C'est là que l'IPI devait jouer son rôle d'information.

    PS2 Le mensuel "Tu bâtis Je rénove" à publié dans son numéro de février 2005 un article intéressant "La copropriété en 15 questions". Je ne suis pas d'accord à 100% avec le journaliste, mais c'est en tout cas un apport positif. Ce sont des articles dans ce genre qui devraient être publié un peu partout. Ils informent d'une manière constructive et réaliste, en tirant l'attention aux points dangéreux, sans être négatif.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 054
    Site Web

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    Grmff a écrit :

    Et le syndic va vous donner les adresses privées de chaque propriétaire? N'y a-t-il pas là contre-indication par rapport au respect de la vie privée?

    Pour info, j'ai reçu de la par de la commission de surveillance du respect de la vie privée une lettre confirmant qu'il était interdit au syndic de divulguer les adresses des copropriétaires...

    Correct. C'est la règle générale. 

    Mais j'ai eu de la même commission la semaine passé l'info qu'un copropriétaire a le droit de recevoir cette liste, s'il veut réunir les signatures de 20% des copropriétaires pour provoquer la convocation d'une assemblée générale extra-ordinaire.  Il y a déja eu différentes décisions dans ce sens.

    En plus ils m'ont confirmé que le syndic ne peut pas demander dans la fiche de renseignements les coordonnées des assurances RC du copropriétaire ET du locataire. Ce qui est le cas chez nous (décision AG contestée chez le Juge). Le gérant du syndic est aussi le gérant du courtier, sans que cette situation est communiqué aux CP.

    Le syndic accepte d'envoyer ma lettre ouverte à tous les CP lui-même, contre paiement pas bon-marché. Qui me garantit qu'il les envoie à tout le monde ?

    Mais il est un fait que je ne peux pas utiliser cette liste à d'autres fins et m'engager à faire cela par écrit, à la réceptuion de cette liste.

    J'ai d'ailleurs reçu, sur ma réquisition dans les conclusions du procès de 2001, cette liste du syndic sans aucune discussion, avant le jugement. Vu les 10% de mouvements par an elle n'est plus à jour.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    Zitoun-5136
    Pimonaute
    Inscription : 22-12-2004
    Messages : 1

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    immorp a écrit :

    Je confirme ma position sur ce sujet : Demander aux agents immobilier une contribution financière pour être inscrit au « Guide Michelin des syndics » me semble absurde.
    Que l’IPI le veuille ou non, ce genre de pratique risque en effet d’instaurer une classification des syndics qui ne dépendra pas de leurs qualités réelles, mais de leur volonté de participer ou non à une opération de marketing…
    Personnellement, je déplore que l’IPI se fasse l’écho de cette initiative dans son bulletin, , ce qui risque d’instaurer la confusion.

    Cher Immorp,

    vous ne pouviez faire meilleure allusion à la certification des syndics qu'en la comparant au "Guide Michelin".

    Le quotidien LE SOIR de ce jeudi publie un article concernant des étoiles attribuées par Michelin à un restaurant avant même l'ouverture de celui-ci !!!

    Ces étoiles (fourchettes) avaient été attribuées sur base de la simple demande du patron de ce restaurant.

    Que ce dernier soit une tête "etoilée" de notre pays n'enlève rien à l'irrégularité de la méthode utilisée par Michelin qui retire de toutes les librairies de Belgique son fameux Guide.

    http://www.lesoir.be/rubriques/belg/pag … 5767.shtml

    Exemple à suivre !

    Comme l'a dit un intervenant sur ce forum, c'est aux consommateurx (les copropriétaires) à "goûter aux plats" pour attribuer la certification.


    Cordialement

    Zitoun

    Hors ligne

    immorp
    Pimonaute intarissable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 12-12-2004
    Messages : 789
    Site Web

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    Effectivement, ce n’est pas parce qu’un syndic va « s’engager » à respecter une charte de « bonne conduite » qu’on aura la garantie qu’il va la respecter !
    Le code de déontologie de l’IPI et les sanctions prévues en cas de manquement devraient offrir une garantie plus sérieuse, si tout ça fonctionne bien…
    C’est bien pour ces raisons que je ne comprend toujours pas pourquoi l’IPI s’est fait l’écho de cette initiative qui en fait dévalorise l’institut (Qui n’avait pas besoin de ça !)
    lol


    www.immorp.com

    Hors ligne

    Aime ce post :
    ninifel
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 18-07-2007
    Messages : 1 496

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    je mesure le chemin parcouru depuis 10 ans...


    « L’esprit s’enrichit de ce qu’il reçoit, le cœur de ce qu’il donne. »

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    ninifel a écrit :

    je mesure le chemin parcouru depuis 10 ans...

    "Le chemin parcouru"... Il est court ce chemin (s'il existe), mais il va dans quelle direction ???

    Perso, je ne m'exprime pas au sujet de l'IPÏ, mais vous pouvez m'écouter penser...

    Les récents articles parus dans "LE CRI" édité par le SNPC reflètent la triste réalité de la situation actuelle...

    Il y a 10 ans, on rêvait encore de "certification de qualité pour syndic"... qui oserait encore le faire aujourd'hui ?


    rexou

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 795

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    LE SNPC vient d'adresser à ses membres un mail d'information avec l'objet suivant :

    "LE SNPC RELANCE UN LABEL SNPC POUR LES SYNDICS - AMELIORER LES RELATIONS ENTRE D'UNE PART LES COPROPRIETES ET LES COPROPRIETAIRES ET D'AUTRE PART LES SYNDICS PROFESSIONNELS AGREES IPI"

    Hors ligne

    ninifel
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 18-07-2007
    Messages : 1 496

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    A la réflexion sur le chemin parcouru je voudrais poser cette question :

    http://www.boursorama.com/actualites/qu … f5e28a6081


    La loi belge 2010 stipule que l'on fera des budgets de charges récurrentes et charges extra pour planifier le financement et la réalisation de l'entretien des parties communes sur 10, 20, 30 ans mais est-ce que les syndics ont clarifié leur gestion des copropriété ?


    « L’esprit s’enrichit de ce qu’il reçoit, le cœur de ce qu’il donne. »

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 571

    Re : Certification de qualité pour les syndics

    Bonjour Mr PIM

    Je déterre ce tout vieux post car je me rends compte que cette excellente initiative semble avoir avorté...

    En ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres