[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

choupinette
Pimonaute
Lieu : bruxelles
Inscription : 27-06-2011
Messages : 9

calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Bonjour,

J'ai emménagé en milieu d'année passée (fin juin) dans un appartement équipé de calorimètres Metrona Optronic.
Sur ces calorimètres, il y a un certain nombre de graduations contenant du liquide supplémentaire au-dessus de la graduation "0" afin de tenir compte de l'évaporation naturelle.
Je voudrais savoir comment ces graduations de compensation peuvent être réparties entre le propriétaire sortant et le propriétaire entrant, lors d'un changement de propriétaire en milieu d'année.
En effet si ces graduations de compensation ne sont pas réparties, alors lors du décompte annuel de chauffage qui a lieu en décembre, le propriétaire entrant est lésé par rapport au propriétaire sortant puisque ce dernier bénéficie dans ce cas de tout le liquide de compensation d'évaporation jusqu'à la fin juin.

Je vous remercie d'avance pour votre réponse

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 848

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Impossible de répondre de manière individuelle au cas que vous exposez.

A défaut de relevé, il est impossible d'établir une répartition exacte.

Ces "unités de compensation" sont en fait un leurre. L'évaporation naturelle est valable pour tous les occupants; la répartition reste donc proportionnelle, avec ou ans "bonus" pour évaporation naturelle.

Si le relevé a eu lieu en décembre et votre achat en juin, vous pouvez tenter une répartition prorata temporis... si le vendeur coopère...


rexou

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 754
Site Web

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Avez-vous posé cette question à la firme spécialisée effectuant les relevés et répartitions ?


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 848

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

PIM a écrit :

Avez-vous posé cette question à la firme spécialisée effectuant les relevés et répartitions ?

A défaut de relevé intermédiaire, je crains que cette firme ne soit d'aucun secours.
Relevé en décembre, achat en juin, la logique serait de diviser le total en deux... si l'ex-propriétaire se montre coopératif.
A défaut, il vous incombera sans doute de payer la totalité de la facture. Vous avez négligé de faire relever les calorimètres et c'est une erreur...
Voyez quand même avec le syndic comment il répartit les charges au niveau du chauffage...


rexou

Hors ligne

Saxo
Pimonaute intarissable
Inscription : 16-08-2005
Messages : 673

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

choupinette a écrit :

liquide supplémentaire au-dessus de la graduation "0" afin de tenir compte de l'évaporation naturelle...... graduations de compensation

Je vous signale que ce système de bricolage est obsolète et qu'en France (par exemple), il y a longtemps qu'il n'est plus sur le marché. Il y a longtemps qu'on est passé à l'électronique !

Appeler ce système de bricolage un calori-mètre est osé.

Il n'y a là rien de métrique ni de mesure de chaleur.

Il s'agit tout au plus d'un système de répartition.

Pour répondre à votre question : oui vous êtes lésée à cause du liquide dépassant le "zéro".  Il doit y avoir 3 unités par appareils au-delà du zéro.

Tant qu'à faire, vérifiez aussi combien d'appartements n'ont pas de radiateur dans les cuisines et salles de bain, etc. C'est une grand spécialité ici, d'enlever des radiateurs pour ne pas payer de redevance.

Hors ligne

Panchito-9340
Pimonaute
Inscription : 24-01-2008
Messages : 1

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Autre spécialité: rajouter des radiateurs "pirates" en stoemelings et chauffer tout son appartement avec ceux-là uniquement....

Caloribel suit "bêtement" la liste des années précédentes et ne va pas voir si on a installé un radiateur dans la salle de bains où la cuisine...

Hors ligne

cochise
Pimonaute incurable
Inscription : 07-07-2006
Messages : 2 726

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Ou mettre un chiffon humide sur le calorimètre pour diminuer l'évaporation.


Coch'
********
Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 848

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Saxo a écrit :

Tant qu'à faire, vérifiez aussi combien d'appartements n'ont pas de radiateur dans les cuisines et salles de bain, etc. C'est une grand spécialité ici, d'enlever des radiateurs pour ne pas payer de redevance.

Je suis CP dans un petit immeuble de 13 lots. Saxo, un radiateur enlevé ne consomme pas! Enlever un radiateur -meilleure isolation qu'il y a 30 ans- répond aussi souvent simplement à un souci esthétique ou de gain de place en ne s'encombrant plus d'un objet devenu inutile. La motivation de base n'est pas d'éluder une redevance.
Il peut être convenu (c'est le cas chez moi, décision prise en AG) un montant forfaitaire par radiateur enlevé, de une ou deux unités, pour compenser le profit lié à la déperdition de passage (tuyaux) et au chauffage des voisins. Par contre, des radiateurs déclarés enlevés, puis replacés discrètement, cela devient du vol. Pour vérifier, cela implique que chacun vous laisse perquisitionner son logement... pas gagné !


rexou

Hors ligne

Panchito-9340
Pimonaute
Inscription : 24-01-2008
Messages : 1

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

En tant que commissaire-aux-compte, j'avais fait la demande expresse à Caloribel car je savais que certains copropriétaires avaient rajouté des radiateurs en stoemelings.

Figurez-vous que la réponse était que les ouvriers qui font le relevé suivent la liste de l'année passée et ne sont pas là pour perquisitionner!!

Donc voilà où nous en sommes...

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 848

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Panchito a écrit :

... les ouvriers qui font le relevé suivent la liste de l'année passée et ne sont pas là pour perquisitionner!!

C'est normal. Ils n'ont ni le temps ni surtout de mandat pour faire une inquisition intrusive. Ils n'en ont simplement pas le droit.


rexou

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 453

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Les unités ajoutées avant le zéro sont la pour compenser l'évaporation naturelle pendant l'été, soit quant il n'y a pas de chauffage.  Si vous avez emménagé en juin, et que les calorimètres venaient d'être changé, personne n'est perdant .

Le système est imparfait mais il existe et il faut s'en contenter dans ces immeubles.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

Saxo
Pimonaute intarissable
Inscription : 16-08-2005
Messages : 673

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Avec ces trucs à évaporation, les connaisseurs ont développé ici même la panoplie des fraudes :

1°) des unités de compensation qui profitent à certains et pas à d'autres
2°) des chiffons mouillés posés dessus pour empêcher l'évaporation
3°) des radiateurs enlevés soi-disant pour isoler
4°) des radiateurs enlevés puis remis en stoemelings contre quoi on oppose l'inquisition intrusive (sic).

C'est d'un sérieux !

Pas étonnant qu'il y a 20 ans que les Français ont abandonné ce système.

Mais ici, les bons Belges ...

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 848

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Le système n'est pas parfait, loin s'en faut. Tout le monde le sait.

Les unités "de compensation" profitent à tous ou à personne. Ce n'est que la répartition entre deux relevés (en cas de changement de locataire ou de propriétaire) qui peut poser question. Et pour éviter toute discussion, il suffit de demander (et de payer) un relevé intermédiaire. Ou de se contenter d'un relevé amiable entre parties.

Comme dit Francis, le système existe avec ses imperfections et il faut s'en contenter.

Saxo, je cite le cas d'un radiateur enlevé parce que devenu inutile suite à une meilleure isolation du bâtiment. Ou dans d'autres cas, remplacé par un plus petit. Rien de frauduleux ni de répréhensible. Quant à un contrôle visuel des radiateurs existants... les employés qui relèvent les calorimètres ne peuvent (c'est la loi... vous qui en êtes un ardent défenseur) perquisitionner ni s'imposer chez les occupants.

Et il serait intéressant de poser la question : en cas de soupçon de fraude, même minime, quelle serait la voie à suivre ?


rexou

Hors ligne

choupinette
Pimonaute
Lieu : bruxelles
Inscription : 27-06-2011
Messages : 9

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Merci pour vos réactions.
Pour éviter tout malentendu: le propriétaire sortant et moi-même avons bien fait le relevé intermédiaire des calorimètres le jour de la vente en juin 2010.
Il n'y a donc pas eu d'erreur à ce niveau.
Les calorimètres avaient été changés en décembre 2009 et par conséquent tout le liquide excédentaire supposé compenser l'évaporation naturelle avait disparu.
J'avais posé à l'époque la question de la répartition de ces unités de compensation entre propriétaire sortant/entrant à la firme bien connue .....
qui m'avait répondu qu'il y avait bien une procédure de répartition pour des emménagement en cours d'année et qu'elle serait appliquée lors du décompte final.
J'ai reçu récemment le décompte final et (oserai-je dire "of course") pas de compensation.
J'ai donc repris contact avec la firme ..... qui m'a répondu "...Cette procédure est pour les calorimètres à évaporation tels que les Minotherm, cependant et dans ce cas-ci, nous parlons de calorimètres Optronic.
Il n'y a donc dans le cas de ce répartiteur supplément de produit, nous avons donc bien encodé les index que vous nous avez transmis.
L'information transmise l'année passée était erronée"

Or les calorimètres Metrona Optronic, malgré leur nom évoquant l'électronique, sont de purs calorimètres à évaporation.
J'ai donc du mal à suivre le raisonnement de la firme ....

Vos avis/conseils sont les bienvenus.

Hors ligne

Saxo
Pimonaute intarissable
Inscription : 16-08-2005
Messages : 673

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Avant toute chose, n'est-il pas surprenant que ces appareils obsolètes aient été placés en ...2009 ?!


Voici ce qu'écrit la firme sur son propre site :

Technologie radio

Les nouveaux produits X sont tous équipés de la technologie radio, simple et efficace. Cette technologie permet une intervention sans devoir  accéder aux compteurs.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 848

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

La firme qui pose et relève les calorimètres se borne en principe à suivre les instructions du gérant (syndic de votre immeuble) si une répartition particulière doit être appliquée.
Début 2010, si le bien était occupé, la consommation doit clairement dépasser les unités de compensation par évaporation naturelle.
Si ce bien était vide... il est alors question d'un montant bien minime que vous pourriez intégrer dans vos "frais d'achat"...

Dans un premier temps, contactez votre syndic et demandez lui comment il a établi la répartition du décompte.
Lui avez-vous remis copie des relevés effectués ? Comment justifie-t-il la répartition qu'il a établie ?


rexou

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 848

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Saxo a écrit :

Avant toute chose, n'est-il pas surprenant que ces appareils obsolètes aient été placés en ...2009 ?!


Voici ce qu'écrit la firme sur son propre site :

Technologie radio

Les nouveaux produits X sont tous équipés de la technologie radio, simple et efficace. Cette technologie permet une intervention sans devoir  accéder aux compteurs.

Saxo, ces appareils que vous dites obsolètes n'ont pas été placés en 2009. Ils ont été placés sans doute voici cinq, dix, ou vingt ans. Mais on en a remplacé les ampoules en 2009. Un peu comme on fait le plein d'essence dans une vieille voiture. Remplacer par une nouvelle technologie, c'est aussi investir. Comme acheter une nouvelle auto. On y viendra avec le temps.

Les ondes radio... potentiellement nuisibles ou pas ? Comment effectuer le contrôle des chiffres relevés ? Plus cher c'est sur. Plus sur c'est pas sur...


rexou

Hors ligne

Saxo
Pimonaute intarissable
Inscription : 16-08-2005
Messages : 673

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Quelques témoignages de mésaventures avec ces trucs dépassés glanés sur http://www.bricozone.be/fr/chauffage/t-calorimetres-ista-1284.html

1°)
L'annee derniere, j'ai eu un redressement de 450 euros pour le chauffage.
Donc l'annee suivante, moi et ma femme avont decide de faire plus attention a notre consommation de chauffage. Nous avons donc decide de ne pas utiliser du tout le chauffage de la salle de bains ainsi que celle de la cuisine, et de ne chauffer que les pieces ou nous nous trouvions.

Avec cette technique, nous esperions ne pas avoir de blagues.
Et voici que nous recevons un courrier de notre proprietaire avec un decompte de la societe X qui nous fait savoir que nous devons plus de 1100 Euros a notre proprietaires.

Sur le decompte, a notre grande surprise nous decouvrons 15 unites pour la salle de bains et 18 unites de consommation pour la cuisine!!!

2°)
Je vois que je ne suis pas la seule à avoir des problèmes avec les calorimètres.
En effet on me compte 13 unités de chauffage pour la chambre, la salle de bain et la cuisine alors que ces radiateurs n'ont jamais été allumés !!!!
Tout ça parce que le liquide des calorimètres s'évapore avec la chaleur ambiante !
Mais à 22€ l'unité ça fait cher (286€)pour du liquide évaporé !!!!!!
Si en plus j'allumais les radiateurs, je ne sais pas combien je devrai payer !
Et le pire de tout c'est qu'il fait froid chez moi ! (ça fait cher pour avoir froid !)
Un voisin de mon immeuble a eu lui un redressement de 2500€ pour le chauffage.
Je pense que ces calorimètres sont de vrais attrape nigaud et que c'est la société qui les a placés qui s'engraisse.
Je connais de nombreuses personnes qui se plaignent de ces pratiques douteuses.
Il faut réagir mais comment ????????????????????????

3°)
Bonjour ,
je viens de m'inscrire et à lire vos messages sur les calorimètres j'attrape la petoche !! je coupe mes vannes direct!!!
En effet la chaudière est mise en route depuis hier soir et pour la première fois ma consomation sera calculée via ce petit appareil auquel je n'ai pas confiance !

4°)
c'est l'arnaque du siècle... en plus impossible de se défendre. Les coûts sont plus qu'approximatifs ils sont farfelus.

Hors ligne

choupinette
Pimonaute
Lieu : bruxelles
Inscription : 27-06-2011
Messages : 9

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Le syndic a été contacté mais n'a rien à voir dans ceci.
Les décomptes sont effectués par la firme .... qui fait le relevé des calorimètres et qui avait écrit qu'il y avait une procédure de répartition pour ensuite se rétracter (voir extrait de leur réponse).
Les décomptes sont ensuite envoyés au syndic qui ne fait que les intégrer dans le décompte annuel des frais de copropriété.

---------------------------------------------------------------

rexou a écrit :

La firme qui pose et relève les calorimètres se borne en principe à suivre les instructions du gérant (syndic de votre immeuble) si une répartition particulière doit être appliquée.
Début 2010, si le bien était occupé, la consommation doit clairement dépasser les unités de compensation par évaporation naturelle.
Si ce bien était vide... il est alors question d'un montant bien minime que vous pourriez intégrer dans vos "frais d'achat"...

Dans un premier temps, contactez votre syndic et demandez lui comment il a établi la répartition du décompte.
Lui avez-vous remis copie des relevés effectués ? Comment justifie-t-il la répartition qu'il a établie ?

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 848

Re : calorimètres répartition de compensation d'évaporation entre proprios

Bravo pour la liste de critiques... Mais rien de constructif, et rien qui réponde aux questions posées.

- Que préconisez-vous pour contrôler chez l'habitant si un radiateur fantôme ne s'est pas ajouté à la liste déclarée ? (rien à voir avec un relevé radio)

- Comment effectuer le contrôle des relevés par ondes radio ? Actuellement, le préposé lit le niveau des calorimètres et remet un document écrit et signé à l'occupant. Ce dernier a aussi tout loisir de relever lui-même les niveaux avant le passage de l'ouvrier. Ce relevé est donc contradictoire. C'est à l'occupant qu'il incombe de contrôler. Il en a le loisir. Et s'il ne le fait pas, qu'il ne vienne pas se plaindre après!

- Oui, la répartition est approximative. Oui, le système est imparfait. Oui, il existe des fraudes. Et... oui, vous avez trouvé des gens qui se plaignent du montant de la facture... LOL!

J'ai l'habitude d'expliquer à mes locataires que le système de calorimètres implique qu'ils doivent payer, même sans allumer les radiateurs. mais c'est le cas pour tout le monde ! Et sans qu'aucun radiateur soit ouvert dans le bâtiment, l'eau part de la chaudière, traverse en tous sens l'immeuble dans les tuyaux... et revient plus froide -donc nécessité de chauffer- en début de circuit. Et cette "déperdition" de chaleur profite à chacun. Et même si vos radiateurs sont fermés en permanence, vous profitez de la chaleur de vos voisins et des tuyaux...

C'est aussi en recevant leur facture que bien des gens prennent conscience de l'augmentation des coûts de l'énergie. Et si en plus l'hiver est rigoureux...

La société responsable des calorimètres facture des frais (environ 650€/an pour une douzaine d'appartements avec calorimètres et compteurs de passage eau froide et chaude). Ceci pour des calos classiques à évaporation.
Ces frais s'ajoutent à la consommation énergétique de l'immeuble.

Autre chose : perso, en tant que bailleur, je suis présent lors des relevés et j'accompagne les préposés. Cela me permet de contrôler, d'anticiper approximativement la facture finale, et de voir l'appartement. Ce qui est exclu avec votre système d'ondes radio.


rexou

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Potentielle bonne nouvelle pour les Belges qui mettent en location leur résidence secondaire en France lecho.be/r/t/1/id/10060…

Il y a 11 heures De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Appartement 390 000 € ST-GILLES
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 700 000 € UCCLE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    in efficitur. id consectetur Sed vulputate, diam Praesent Aenean dolor