Au hasard de nos offres
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Sed non luctus felis libero libero ut Nullam ut quis, risus at

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    rupture du bail aux torts du bailleur

    ju15481
    Pimonaute
    Lieu : Enghien, Belgique
    Inscription : 03-01-2013
    Messages : 23

    rupture du bail aux torts du bailleur

    Bonsoir,

    Je souhaite résilier le bail de mon appartement aux torts du bailleur. J'ai un bail de 3 ans qui prend fin le 1er août 2013. Je vous explique la situation, c'est assez compliqué:

    Dans mon bail, j'ai 2 bailleurs, il s'agit d'un couple déjà séparé lors de la signature. La maison a été mise en vente il y a plus d'un an (séparation des biens compliquée). Le monsieur est décédé début décembre, de ce fait son ex-femme est propriétaire à 50% et chacun de ses 2 enfants à 25% (un est mineur).

    Il y a plein de soucis depuis le début, mais mon propriétaire étant atteint d'une maladie grave et étant endetté d'après ses dires, je n'ai pas osé l'ennuyer avec ça. Par exemple, mon parlophone, neuf, n'a jamais fonctionné, de même que mon thermostat, on devait me mettre des nouveaux châssis double vitrage (c'est stipulé dans l'état des lieux), pas de détecteur incendie et électricité vraisemblablement non conforme. J'ai également payé la garantie en cash.
    Sa femme m'a dit qu'elle était fichée à la Banque Nationale, car les loyers étaient versés sur le compte de son mari, et qu'il ne remboursait plus le prêt hypothécaire. Je lui ai parlé de mon souhait de casser le bail vu qu'elle n'a ni l'argent pour faire les travaux et que ce qu'elle souhaite c'est vendre le bien. Seulement, elle me dit ignorer si elle a le droit de rompre le bail vu qu'elle n'est pas seule propriétaire. Et elle n'a pas l'argent de la garantie (1400€).
    Je viens de recevoir une lettre de la banque "mise en gage des créances par monsieur ... (nom du propriétaire décédé)", me demander de verser les loyers sur un compte. Qu'est-ce-que cela veut dire? Que c'est la banque qui devient mon propriétaire car l'immeuble leur appartient parce le prêt n'a pas été remboursé?
    Je voulais garder les loyers de janvier et février, de manière à récupérer ma garantie, et partir le 1er mars.
    Je me suis renseignée au juge de paix, la procédure va être trop longue, d'après eux autant quitté l'appartement en août. Mais j'ai l'opportunité de déménager maintenant et je n'ai pas envie d'attendre 6 mois de plus.
    Je me sens bloquée. Que puis-je faire? La propriétaire peut-elle rompre le bail alors que la succession est en cours? Je me rends à la commune demain pour voir si l'immeuble est conforme aux normes de sécurité.

    Hors ligne

    ju15481
    Pimonaute
    Lieu : Enghien, Belgique
    Inscription : 03-01-2013
    Messages : 23

    Re : rupture du bail aux torts du bailleur

    Charlie069 a écrit :

    ju15481 a écrit :  Et un bailleur qui prend la garantie en cash, qui ne met pas de détecteurs d'incendie alors que l'installation électrique est douteuse, qui promet du double vitrage (3 ans que j'attends), qui vous vente son appart remis à neuf
    Et vous ne l'avez pas vu lors de votre première visite ?
    Pffffff, toujours la même chose, le locataire prend un logement avec des vices bien visibles, et une fois installé, il fait scandale

    Les 2 appartements venaient d'être rénovés, les châssis de devant venaient d'être remplacés, il y avait un électricien qui venait 2 ou 3x par semaine, alors oui j'ai vu que ce n'était pas conforme mais tout me laissait penser que le reste allait être fait aussi. Il y avait une femme de ménage toutes les semaines (25€) et bien elle s'est fait mal au dos (qu'il a dit) et n'est plus venue depuis 2 ans. et moi j'ai continué à verser les 25€ (pas les 2 autres locataires car ils ne trouvaient pas ça normal).

    Hors ligne

    ChristopheDelagrange
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 03-12-2012
    Messages : 689

    Re : rupture du bail aux torts du bailleur

    ju15481 a écrit :

    . Il y avait une femme de ménage toutes les semaines (25€) et bien elle s'est fait mal au dos (qu'il a dit) et n'est plus venue depuis 2 ans. et moi j'ai continué à verser les 25€ (pas les 2 autres locataires car ils ne trouvaient pas ça normal).

    Vous en faites pas, le Dieu des locataires vous le rendra, et il est très actif dans ce pays.
    Ne perdez pas trop de temps, il est 6 heures, vous devez aller travailler pour payer le loyer.


    ________________________
    ’"Après les bombes incendiaires, le contrôle des loyers est le plus sûr moyen de raser une ville" (Assar Lindbeck)

    Hors ligne

    ju15481
    Pimonaute
    Lieu : Enghien, Belgique
    Inscription : 03-01-2013
    Messages : 23

    Re : rupture du bail aux torts du bailleur

    Charlie069 a écrit :

    Vous en faites pas, le Dieu des locataires vous le rendra, et il est très actif dans ce pays.
    Ne perdez pas trop de temps, il est 6 heures, vous devez aller travailler pour payer le loyer.

    Et vous allez dormir, vous vous réveillerez peut-être du bon pied.

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 541

    Re : rupture du bail aux torts du bailleur

    S'il ny avait pas de détecteur de fumée, il fallait prendre vos jambes à votre cou et ne pas prendre cet appartement.

    Les détecteurs de fumée sont une obligation légale pour pouvoir mettre un bien en location.

    Idem si on vous propose de payer votre garantie en cash, dans les mains de l'agent immobilier (vous auriez du savoir que les agents de c**21, sont des franchisés...)

    Et après 2 ans et demi, vous voulez quitter parce que vous avez trouvé mieux et moins cher?

    Mais c'est très simple, il vous suffit de payer immédiatement les 6 mois qui restent à courir sur ce contrat.

    Et vous êtes LIBRE d'aller où bon vous semble!

    Hors ligne

    phil7578
    Pimonaute assidu
    Inscription : 14-09-2006
    Messages : 193

    Re : rupture du bail aux torts du bailleur

    J'avais émis des doutes sur la bonne foi de la proprio dans mon post précédent. Je reste sur ma conviction qu'elle vous balade avec les 25% d'usufruit d'un héritier inconnu car en attendant elle continue à toucher les loyers.

    L'escalade avec Charlie069 est improductive. Merci à Charlie069 de revenir sur l'historique du post avant de faire le procès d'un locataire qui s'informe. En tant que proprio, vous n'avez répondu à aucune question (légitime) qu'elle posait. J'ai été locataire, je suis proprio, ce n'est pas avec des procès d'intention qu'on fait avancer le débat.

    Enfin, il serait bon que le modérateur bloque ce thread avant que mes emails n'explosent. Car ce fil reflète bien la situation de ju15481: tourner autour du pot sans jamais agir. Autrement dit: mettez votre proprio au pied du mur (électricité, détecteurs, garantie et informez son assurance des manquements au passage...) et assignez-la si elle vous empêche de partir OU restez six mois de plus. Vous avez assez de cartes dans votre jeu pour défendre votre position. Mieux vaut un mauvais accord qu'un bon procès.

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 860
    Site Web

    Re : rupture du bail aux torts du bailleur

    phil7578 a écrit :

    Enfin, il serait bon que le modérateur bloque ce thread avant que mes emails n'explosent. Car ce fil reflète bien la situation de ju15481: tourner autour du pot sans jamais agir. Autrement dit: mettez votre proprio au pied du mur (électricité, détecteurs, garantie et informez son assurance des manquements au passage...) et assignez-la si elle vous empêche de partir OU restez six mois de plus. Vous avez assez de cartes dans votre jeu pour défendre votre position. Mieux vaut un mauvais accord qu'un bon procès.

    Excusez-moi si je ne modère pas à 5 h du matin....  hmm

    Chacun ayant eu l'occasion d'exprimer son point de vue, je ferme le sujet.


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut