Au hasard de nos offres
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Maison Sous option UCCLE
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 390 000 € ST-GILLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    mattis massa Praesent fringilla pulvinar suscipit Lorem elit. vulputate, accumsan

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    indemnités CdC

    Zlurp
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 31-10-2008
    Messages : 727

    indemnités CdC

    Bonjour,
    Le conseil de copropriété a augmenté ses indemnités de 15% sans demander l'avis de l' A.G.
    Cette augmentation ne doit-elle pas être acceptée par l'A.G. ?
    Merci de vos réponses


    zlurp

    Hors ligne

    Francis
    Pimonaute incurable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-05-2004
    Messages : 3 478

    Re : indemnités CdC

    Bien sur !


    Francis

    Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
    l´univers et la bêtise humaine...
    Albert Einstein...

    Hors ligne

    bada
    Pimonaute intarissable
    Lieu : Foufnille-lez-berdouille
    Inscription : 01-09-2010
    Messages : 872

    Re : indemnités CdC

    Le conseil de copropriété a augmenté ses indemnités de 15% sans demander l'avis de l' A.G.
    Cette augmentation ne doit-elle pas être acceptée par l'A.G. ?

    Non, elle ne doit pas être acceptée par l'AG.
    Elle peut être acceptée OU refusée lors d'un vote à la majorité (50% +1 des quotités) mais donc, le CdC ne peut pas s'augmenter sans passer par un vote de l'AG


    bada

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 920

    Re : indemnités CdC

    Pour faire court, elle doit être acceptée (lire votée) par l'AG avant d'être appliquée.  wink


    rexou

    Hors ligne

    Zlurp
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 31-10-2008
    Messages : 727

    Re : indemnités CdC

    rexou a écrit :

    Pour faire court, elle doit être acceptée (lire votée) par l'AG avant d'être appliquée.  wink

    Je reviens de l'A.G. et j'ai demandé
    -  pourquoi le CdC avait augmenté ses indemnités de + de 20 % sans l'accord de l'A.G..
    Le syndic m'a répondu que les indemnités étaient augmentés au même titre que lui qui augmentait ses tarifs en fonction de l'index et qu'il ne fallait donc pas l'approbation de l'A.G.
    - pourquoi, malgré cette augmentation nous ne recevions pas de rapport semestriel et le CdC m'a répondu (approuvé par le syndic)qu'ils avaient déjà assez de boulot comme ça.
    J'ai aussi soulevé la question du commissaire aux comptes qui est aussi président du CdC et le syndic m'a dit qu'aucune loi n'interdit cela.
    A quoi ça sert qu'il y ait des lois si personne ne les respecte !!!!
    et, dernière chose (faut-il en rire ou en pleurer) le président du CdC a décrété que la concierge ne pouvait plus laisser les lumières allumées quand elle nettoie les communs,(trop cher) elle doit se contenter de l'éclairage d'uns petite lumière de secour.


    zlurp

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 646

    Re : indemnités CdC

    Mais c'est pas sur ce forum qu'il faut vous plaindre du laxisme total des autres copropriétaires!

    L'AG est SOUVERAINE. A elle de prendre les décisions qui s'impose et de les faire exécuter par le Syndic que votre ACP a choisi (et peut être même réélu tellement l'ACP en est satisfaite).

    On a que le syndic que l'on mérite; syndic qui n'est jamais que le bras qui exécute VOS décisions.

    Hors ligne

    Zlurp
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 31-10-2008
    Messages : 727

    Re : indemnités CdC

    panchito a écrit :

    Mais c'est pas sur ce forum qu'il faut vous plaindre du laxisme total des autres copropriétaires!

    L'AG est SOUVERAINE. A elle de prendre les décisions qui s'impose et de les faire exécuter par le Syndic que votre ACP a choisi (et peut être même réélu tellement l'ACP en est satisfaite).

    On a que le syndic que l'on mérite; syndic qui n'est jamais que le bras qui exécute VOS décisions.

    Je suis écoeurée par la copro, effectivement, le laxisme est de mise lors des A.G. mais je suis aussi dégoutée par la façon dont le syndic mène l'A.G. ; chez nous on vote à main levée ,j'ai posé la question et le syndic m'a dit que les bulletins de votes ne sont pas nécessaires.
    A chaque proposition, le syndic demande simplement "qui est contre cette proposition ?" lever son bras pour montrer qu'on n'est pas d'accord n'est pas dans les capacités des copropriétaires et comme il n'y a pas de bulletin de vote, il n'y a pas d'abstention non plus.
    Un beau troupeau de moutons qui ne dit rien lors de l'A.G. mais qui se plaint dans les couloirs.


    zlurp

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 646

    Re : indemnités CdC

    mais je suis aussi dégoutée par la façon dont le syndic mène l'A.G.

    C'est parfaitement illégal.

    L'AG DOIT débuter par la désignation d'un président de séance qui DOIT être un copropriétaire.

    Hors ligne

    Zlurp
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 31-10-2008
    Messages : 727

    Re : indemnités CdC

    panchito a écrit :

    Citation :mais je suis aussi dégoutée par la façon dont le syndic mène l'A.G.

    C'est parfaitement illégal.

    L'AG DOIT débuter par la désignation d'un président de séance qui DOIT être un copropriétaire.

    Le président de séance est désigné par le syndic, il ne demande pas l'avis de l'AG et il choisit le président du CdC (qui est aussi commissaire aux comptes) C'est quand même le syndic qui mène l'A.G.


    zlurp

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 646

    Re : indemnités CdC

    Mais parce que vous (votre ACP) accepte tout cela....

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 920

    Re : indemnités CdC

    Le syndic ne "mène" pas l'AG.
    Le syndic ne désigne pas le président de séance. Il est désigné par les CP.

    L'augmentation de 20% d'indemnité du CDC correspond à l'indexation ? Le calcul est-il correct ? Est-il mentionné que cett indemnité sera indexée ? Dans tous les cas, vous pouvez faire mettre ce point à l'ordre du jour et voter : conserver/supprimer/adapter ladite indemnité. Indexer ou ne pas indexer.

    La manière de voter, ce n'est pas au syndic de décider. Le syndic doit se conformer à vos décisions. Faites mettre ce point à l'ordre du jour de la prochaine AG et présentez-vous avec une question écrite sur ce point, que vous distribuez en séance. (de préférence en conservant la neutralité de la question). Oralement, vous pouvez défendre votre position et les avantages du vote écrit : libre choix entre oui/non/abstention sans influence externe, preuve de la position claire de chacun et comptage aisé et sans discussion possible.


    rexou

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 442
    Site Web

    Re : indemnités CdC

    On parle de quoi, ici? 15% des indemnités? C'est ridicule.

    Et quand on gratte, on se rend vite compte que ce n'est pas cela le problème, c'est la manière de percevoir le syndic.

    Le syndic n'est ni votre psy, ni votre maman. C'est votre syndic.
    Lors de l'AG, on ne doit pas vous donner la parole. C'est à vous à la prendre.
    Et après l'AG, si vous n'avez pas osé dire ce que vous avez sur le coeur, il est inutile de venir pleurer sur les forum.

    Prenez vos responsabilités, et vous n'aurez plus à vous plaindre comme vous le faites.

    (Bon d'accord, je suis un peu dur. Mais c'est pour votre bien...)


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 920

    Re : indemnités CdC

    le problème, c'est la manière de percevoir le syndic.
    Le syndic n'est ni votre psy, ni votre maman. C'est votre syndic.
    Lors de l'AG, on ne doit pas vous donner la parole. C'est à vous à la prendre.

    Très juste !

    A décharge, il faut aussi reconnaitre que certains (trop de) syndics entretiennent leur position du "Maître" face à une classe d'élèves qu'il convient de discipliner. 

    Pour rappel, un syndic est l'employé de l'ACP. Exprimez-vous et prenez la parole. Préparez vos arguments si besoin par écrit et soyez clair et convaincant pour faire adhérer à votre vue une majorité de participants. Et ne laissez pas le syndic vous interrompre. Vous pouvez le recadrer poliment mais fermement. Avant l'AG, préparez le terrain et assurez-vous de ne pas être "seul contre tous"...

    VOUS décidez. IL exécute vos décisions.  lol
    Le problème vient aussi de la manière dont le syndic se perçoit.


    rexou

    Hors ligne

    Zlurp
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 31-10-2008
    Messages : 727

    Re : indemnités CdC

    grmff a écrit :

    Prenez vos responsabilités, et vous n'aurez plus à vous plaindre comme vous le faites.

    (Bon d'accord, je suis un peu dur. Mais c'est pour votre bien...)

    Je prends mes responsabilités et je parles lors des A.G.
    Lorsque je dis que le président CdC ne peut pas être commissaire aux comptes, le syndic me demande de lui donner lecture de la loi , je lui énonce la loi il répond qu'on en parlera après l'A.G. et passe vite à un autre sujet. J'essaye de l'interpeller de nouveau mais il dit que le chapitre est clos et me menace de ne plus me laisser parler. Idem quand je lui fait remarquer qu'il a oublié un point (demandé par un propriétaire autre que le CdC)
    De tout manière, le syndic est de connivence avec le CdC, seuls les points mis à l'ordre du jour sont discutés, ceux demandés par d'autres copro sont à peine énoncé et passés à la trappe.
    Je ne pleure pas, je dis sur ce forum des choses qui seront certainement lues par des responsables (j'ai déjà été contactée par quelqu'un de l'IPI qui m'a aidé à résoudre un problème), je dis ce qui se passe point final et si me lire vous déplaît, rien ne vous y oblige de même que vous pouvez garder vos remarque pour vous, vous n'étiez pas à l'AG et vous ne savez pas ce que j'y dis.
    Les membres du CdC rouspètent sur les gens qui ne respectent pas le règlement de copro mais eux ils peuvent se permettre de ne pas respecter les lois.


    zlurp

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : indemnités CdC

    rexou a écrit :

    Citation :le problème, c'est la manière de percevoir le syndic.
    Le syndic n'est ni votre psy, ni votre maman. C'est votre syndic.
    Lors de l'AG, on ne doit pas vous donner la parole. C'est à vous à la prendre.

    Très juste !

    A décharge, il faut aussi reconnaitre que certains (trop de) syndics entretiennent leur position du "Maître" face à une classe d'élèves qu'il convient de discipliner. 

    Pour rappel, un syndic est l'employé de l'ACP. Exprimez-vous et prenez la parole. Préparez vos arguments si besoin par écrit et soyez clair et convaincant pour faire adhérer à votre vue une majorité de participants. Et ne laissez pas le syndic vous interrompre. Vous pouvez le recadrer poliment mais fermement. Avant l'AG, préparez le terrain et assurez-vous de ne pas être "seul contre tous"...

    VOUS décidez. IL exécute vos décisions.  lol
    Le problème vient aussi de la manière dont le syndic se perçoit.

    Très juste, en effet, mais tout le monde (c'est même plutôt l'exception que la règle) n'a pas la capacité de s'opposer verbalement et publiquement à une forte personnalité manipulatrice (le syndic).

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 442
    Site Web

    Re : indemnités CdC

    Je lis le dernier message de Zlurp, et on constate effectivement que le problème n'est pas l'augmentation de 15% des indemnités du CdC...

    Vous dites qu'il n'y a pas de vote contre... mais que vous parlez aux AG. Je suppose que vous avez voté contre? Ou non?

    Bref, arrêtez de vous perdre dans des considérations inutiles (15% d'augmentation des indemnités du CdC) et concentrez vous sur la manière de faire fonctionner ce qui doit fonctionner.

    Si vous vous perdez dans des conjectures poildecultiennes, vous n'aurez aucune crédibilité.

    Si vous avez compris mon propos, appliquez.
    Si vous ne l'avez pas compris, laissez tomber.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 442
    Site Web

    Re : indemnités CdC

    Très juste, en effet, mais tout le monde (c'est même plutôt l'exception que la règle) n'a pas la capacité de s'opposer verbalement et publiquement à une forte personnalité manipulatrice (le syndic).

    Bien d'accord.

    Mais il faut accepter les règles du jeu, ou ne pas y jouer et vendre.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    Zlurp
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 31-10-2008
    Messages : 727

    Re : indemnités CdC

    rexou a écrit :

    Citation :le problème, c'est la manière de percevoir le syndic.
    Le syndic n'est ni votre psy, ni votre maman. C'est votre syndic.
    Lors de l'AG, on ne doit pas vous donner la parole. C'est à vous à la prendre.

    Très juste !

    A décharge, il faut aussi reconnaitre que certains (trop de) syndics entretiennent leur position du "Maître" face à une classe d'élèves qu'il convient de discipliner. 

    Pour rappel, un syndic est l'employé de l'ACP. Exprimez-vous et prenez la parole. Préparez vos arguments si besoin par écrit et soyez clair et convaincant pour faire adhérer à votre vue une majorité de participants. Et ne laissez pas le syndic vous interrompre. Vous pouvez le recadrer poliment mais fermement. Avant l'AG, préparez le terrain et assurez-vous de ne pas être "seul contre tous"...

    VOUS décidez. IL exécute vos décisions.  lol
    Le problème vient aussi de la manière dont le syndic se perçoit.

    Notre syndic a l'art de déstabiliser les gens avec autorité pour ne pas dire grossièreté.
    A ma gauche et à ma droite, j'entendais des copro dire "c'est une dictature, on ne nous demande pas notre avis, on nous impose les choix du CdC" mais personne n'ose se lever et parler et quand le syndic demande "qui est contre cette proposition", personne ne lève la main sauf moi si je ne suis pas d'accord.

    Merci pour vos conseils.


    zlurp

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 442
    Site Web

    Re : indemnités CdC

    Si votre syndic est tel que vous le décrivez, faites un putch et virez-le.

    Poildecuter sur du détail ne vous fera pas avancer.

    Si les proprios autour de vous semblent de votre avis, allez au bout des choses.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    Zlurp
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 31-10-2008
    Messages : 727

    Re : indemnités CdC

    grmff a écrit :

    Je lis le dernier message de Zlurp, et on constate effectivement que le problème n'est pas l'augmentation de 15% des indemnités du CdC...

    Vous dites qu'il n'y a pas de vote contre... mais que vous parlez aux AG. Je suppose que vous avez voté contre? Ou non?

    Bref, arrêtez de vous perdre dans des considérations inutiles (15% d'augmentation des indemnités du CdC) et concentrez vous sur la manière de faire fonctionner ce qui doit fonctionner.

    Si vous vous perdez dans des conjectures poildecultiennes, vous n'aurez aucune crédibilité.

    Si vous avez compris mon propos, appliquez.
    Si vous ne l'avez pas compris, laissez tomber.

    Je ne suis pas contre une augmentation à condition qu'on en parle avant de l'appliquer , question de respect pour les autre copros et aussi que le CdC fasse ce pourquoi il est désigné. nous leur avons donné 3 mandats, rien n'est fait et nous ne recevons pas de rapport semestriel et quand le syndic dit que c'est lié à l'index ...il se fout de nous et il ment délibérément.


    zlurp

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres